Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Maroc – Afrique : Emergence d’une diplomatie des contrats: Paris:... | via @lemagMaroc https://t.co/oN902uV2Ce https://t.co/lX1HTSCAPM


MAP - publié le Jeudi 9 Juillet à 10:09

Maroc : Revue de presse quotidienne du 9 juillet 2015



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés jeudi 09 juillet.:



* Le Matin.:

- L'enquête, menée par le Bureau central d'investigations judiciaires, relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire, a révélé les "tendances dangereuses" des personnes arrêtées le 2 juillet. Ces dernières avaient adopté la stratégie du "jihad individuel" dans la planification et la préparation d'attentats-suicides dans le pays. Les éléments terroristes interpelés à Nador, Laâyoune, Tétouan, Meknès, Tiznit, Béni Mellal, Saïdia, Dakhla et Tanger s'activaient sur les réseaux sociaux ayant des liens avec l'Organisation "Etat islamique", selon un communiqué de ce Bureau.

- Le conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, hier à Abidjan, un prêt de 112,5 millions de dollars en faveur du Maroc. Des fonds destinés à soutenir le programme d'appui à la compétitivité de l'économie marocaine. Ce prêt s'inscrit dans la stratégie d'intervention de la BAD au Maroc pour la période 2014-2016. Le programme proposé "viendra soutenir des réformes visant à améliorer l'efficacité de l'investissement public et privé, afin de maximiser son effet sur la croissance, la transformation de l'économie et la création d'emplois", indique la BAD.

* L'Opinion.:

- Le groupe istiqlalien pour l'unité et l'égalitarisme à la Chambre des représentants a présenté une proposition de loi visant la protection du drapeau marocain de tout ce qui est de nature à porter atteinte à sa sacralité ou à la dignité et aux sentiments des citoyens. Le texte insiste sur l'élaboration d'un cadre juridique pour immuniser le drapeau marocain tant au niveau des caractéristiques que du mode de fabrication. Le groupe istiqlalien a réclamé le respect des critères en usage pour déterminer les lieux et sites de levée de drapeau.

- Les prix à la consommation auraient augmenté de 2% au deuxième trimestre 2015, après une croissance de 1,5% en variation annuelle, au premier trimestre 2015, selon le Haut-Commissariat au plan (HCP). Cette progression aurait résulté essentiellement de l'augmentation de 2,9% des prix des produits alimentaires, tirée en particulier par la hausse de ceux des fruits et des poissons frais, explique le HCP dans sa note de conjoncture pour le mois de juillet 2015.

* Aujourd'hui le Maroc.:

- Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a déclaré mardi que le gouvernement est plus que jamais soudé. "Nous travaillons tous en harmonie, indépendamment des couleurs politiques", a-t-il dit. Salaheddine Mezouar, président du RNI, a affirmé que la majorité "a toujours réglé ses différends à travers un débat juste et démocratique". "Bien que cette période soit caractérisée par un bouillonnement politique à cause des élections qui approchent, le gouvernement continuera son travail normalement", a-t-il assuré.

- Le ministère de l'Education nationale et de la formation professionnelle introduira dès l'année scolaire prochaine un nouveau calendrier des vacances. Le ministère mettra en place trois pôles de vacances des mi-semestres. Plus concrètement, les 12 régions marocaines, organisées en trois pôles, auront un calendrier de vacances différent. Le but selon le ministère est d'encourager le tourisme intérieur, de permettre aux familles de bénéficier des services hôteliers à des prix attrayants et d'éluder la congestion des routes pendant les vacances scolaires. Cependant les vacances de la mi-année ne sont pas concernées: elles resteront donc unifiées entre toutes les régions.

* Al Bayane.:

- Réunion des chefs des partis de la majorité gouvernementale: Logique majoritaire et pacte moral sont la base de la participation aux prochaines élections. Les chefs des partis de la majorité gouvernementale ont réaffirmé mardi que la participation de leurs partis aux prochaines élections communales et régionales se fera sur la base d'un "engagement moral" qui respecte la logique de l'alliance majoritaire qui forme l'actuelle coalition gouvernementale.

- La Chambre des représentants a adopté, mardi, le projet de loi portant approbation du protocole additionnel à la convention d'entraide judiciaire en matière pénale entre le Maroc et la France, signé le 6 février 2015. La ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mbarka Bouaida, a expliqué, à cette occasion, que le texte amendé introduit un nouvel article "23 bis" sous l'intitulé "application des conventions internationales", dans le but de consolider l'échange de données entre les autorités judiciaires, garantir la fluidité des procédures et optimiser la gestion des compétences.

* Libération.:

- La Chambre des Représentants a adopté, à l'unanimité des députés présents, mardi lors d'une session plénière, le projet de loi 125-12 portant approbation du Protocole facultatif à la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes (CEDAW), adoptée par l'Assemblée générale des Nations unies le 6 octobre 1999 à New York. Ce protocole vise à permettre aux pays membres de reconnaître la compétence du Comité pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes à statuer au sujet des communications présentées par des particuliers ou des groupes de particuliers qui prétendent être victimes de violation d'un des droits énoncés dans la Convention CEDAW, a indiqué la ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mbarka Bouaida.

- Nouvel investissement au sein d'Atlantic Free Zone de Kénitra. Le Groupe Saint-Gobain, leader dans le métier des matériaux innovants pour le développement durable, s'est porté, récemment, acquéreur d'une superficie de 23.000 m2 au sein d'Atlantic Free Zone, aménagée par MEDZ (filiale du Groupe CDG), pour les besoins d'une extension de son usine, spécialisée dans la production de vitrage pour véhicules automobiles, annoncent les responsables de MEDZ dans un communiqué parvenu au journal.

* L'Economiste.:

- Solaire: Les premiers pas de l'intégration industrielle. C'est la première pièce de l'engrenage. Le chantier de l'intégration industrielle est en marche dans le business du green, du moins dans la filière solaire. La priorité est aujourd'hui mise sur l'émergence d'acteurs locaux. Piloté par la Moroccan Agency for Solar Energy (Masen), le cluster solaire lance aujourd'hui même ses installations à Casablanca.

- La croissance se consolide. Selon le Haut-Commissariat au plan, elle s'est établie à 4,3 pc sur le premier semestre et devrait atteindre 4,7 pc au terme du 3ème trimestre. A ce rythme, la prévision de 5 pc avancée par le FMI, le gouvernement et certains organismes nationaux demeure à la portée.

* Al Alam.:

- Le comité exécutif du Parti de l'Istiqlal a estimé que la non publication du découpage territorial des préfectures et provinces, le cafouillage du gouvernement et les vacances d'été sont des facteurs qui menacent la participation au processus électoral. Le comité exécutif a appelé tous les partenaires, officiels, politiques et professionnels, à établir une évaluation objective et responsable des questions en suspens.

*Assabah.:

- Le diabète figure, en termes de patients, au premier rang des 41 pathologies de longue durée et coûteuses prises en charge par la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS). Et c'est la troisième maladie de longue durée en termes de dépense, selon une étude qui vient d'être finalisée par la CNOPS. Le nombre de diabétiques déclarées à la Caisse est passé de 22. 114 en 2008 à 55. 085 en 2014, soit une augmentation globale de 149% et une hausse annuelle moyenne de 16%.

- Le directeur de la Direction régionale de l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), Abdallah Assoual, affirme que 350 unités de production disposent de l'agrément de l'Office, affirmant que cet agrément impose plusieurs conditions et critères: le producteur doit notamment prouver l'origine des matières premières utilisées dans la production et mettre le produit en vente dans un endroit autorisé.

* Bayane Al Yaoum.:

- Le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire, a annoncé, mardi, le démantèlement d'un réseau criminel de trafic de drogues composé de cinq personnes qui opérait de façon active à Fès, et ayant bénéficié de la complicité de certains agents de sécurité qui ont fait fi de leur conscience professionnelle et de la morale. Le BCIJ précise, dans un communiqué, que les investigations menées dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie de 2.700 comprimés hallucinogènes de marque "Valium" et de 300 comprimés "Nordaz", en plus d'un kg de chira et des armes blanches.

* Assahra Al Maghribia.:

- Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a affirmé que la promotion des droits des personnes à besoins spécifiques a été assurée ces dernières années à la faveur de l'attention particulière qu'accorde SM le Roi Mohammed VI aux personnes à besoins spécifiques, ce qui a renforcé leur participation dans la société et le développement socioéconomique. Il a souligné que le gouvernement envisage de mettre en place un cadre législatif global et intégré pour renforcer les droits de ces personnes. Benkirane a tenu ces propos devant les députés lors de la séance des questions sur la politique générale.

*Al Haraka.:

- Lors d'une rencontre d'information des groupes et groupements de la majorité des deux Chambres du Parlement: Les leaders des partis de la majorité défendent le bilan du gouvernement et affirment leur volonté de préserver leur coalition lors des élections communales et régionales prochaines. Le secrétaire général du Mouvement populaire, Mohand Laenser, souligne la détermination de la coalition à mener l'expérience gouvernementale actuelle à bonne fin.

* Attajdid.:

- Réunion des chefs des partis de la majorité gouvernementale: Logique majoritaire et pacte moral sont la base de la participation aux prochaines élections. Abdelilah Benkirane, secrétaire général du PJD, a dévoilé qu'une réunion tenue récemment avec les secrétaires généraux des partis de la majorité gouvernementale, a examiné la question des futures alliances, notant que la participation de leurs partis aux prochaines élections communales et régionales se fera sur la base d'un "engagement moral" qui respecte la logique qui guide l'actuelle coalition gouvernementale.

* Al Ahdath Al Maghribia.:

- Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) note que la croissance économique se poursuivra au cours du deuxième trimestre 2015. Dans sa note de conjoncture pour le mois de juillet 2015, le HCP souligne que la croissance économique nationale se serait établie à 4,3 pc, au deuxième trimestre, au lieu de +4,1 pc, un trimestre auparavant. Cette croissance s'explique par le raffermissement de l'activité agricole qui se serait poursuivi, au deuxième trimestre 2015, avec une progression de 15,1 pc.

* Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Le Premier secrétaire de l'USFP, Driss Lachgar, a été élu à l'unanimité, mardi à New York, vice-président de l'Internationale Socialiste (IS). Le vote a eu lieu lors de la session du Conseil de l'Internationale Socialiste qui s'était réuni les 6 et 7 juin au siège de l'ONU. Par ailleurs, le Comité Ethique de l'Internationale Socialiste (IS) a rejeté à l'unanimité, mardi à New York, la demande du Front de libération nationale algérien (FLN), actuellement parti membre consultatif, d'obtenir le statut de parti membre de plein droit. Le Comité a justifié son rejet par le fait que le FLN est un "parti non démocratique et autocratique".

* Al Massae.:

- Les partis de la majorité annoncent leur alliance lors des prochaines échéances électorales, en particulier dans les régions et les grandes villes, ont indiqué les chefs des quatre partis de la majorité lors d'une réunion tenue mardi avec les députés de la majorité au parlement.

- La Chambre des représentants a adopté, à l'unanimité des députés présents, mardi lors d'une session plénière, le projet de loi 125-12 portant approbation du Protocole facultatif à la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes (CEDAW) et le projet de loi 126-12 portant approbation du Protocole facultatif au Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIRDCP).

* Rissalat Al Oumma.:

- L'enquête, menée par le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire, a révélé les "tendances dangereuses" des personnes arrêtées dernièrement dans plusieurs villes du Royaume à travers l'adoption de la stratégie du "jihad individuel" dans la planification et la préparation d'attentats-suicides dans le pays. Dans un communiqué, le BCIJ a fait savoir que ces éléments terroristes avaient manifesté leur totale disposition à adhérer à des projets destructifs dans le Royaume auxquels appelle "Daech". Certains éléments arrêtés avaient reçu des instructions directes de la part de certains chefs de terrain de cette organisation terroriste pour assassiner des personnalités civiles et militaires et cibler des sites sensibles à l'aide de ceintures explosives.

* Akhbar Al Yaoum.:

- Al Omrane renouvelle son engagement auprès des ménages à faible revenu. Après les critiques du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane à cause de la lenteur de la mise en œuvre du logement à faible valeur immobilière, le président du directoire du groupe Al Omrane, Badr Kanouni, a souligné mardi à Casablanca que le Groupe est en train de finaliser une nouvelle stratégie "Vision 2020". Lors d'une rencontre avec la presse, Kanouni a indiqué que le gouvernement compte donner une forte impulsion au logement à faible valeur immobilière à travers la signature d'une convention cadre portant sur la réalisation de projets de logement à 140.000 DH, destinés aux ménages à faible revenu.

- Le chef du gouvernement se réunit avec les syndicats et propose sa recette pour la réforme des retraites avant la fin du Ramadan. Abdelilah Benkirane a souligné qu'une prise de décision concernant le dossier de la réforme de la Caisse marocaine des retraites est proche, après plusieurs mois de débats et de divergences de points de vue, précisant que ce dossier sera résolu avant la fin du mois de Ramadan. Une source a indiqué au journal qu'une réunion avec les centrales syndicales est prévue pour présenter la réponse du gouvernement à leurs revendications sociales.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus