Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Jeudi 4 Juin à 15:18

Maroc : Revue de presse quotidienne du 4 juin 2015



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés jeudi 04 juin 2015:



*Le Matin.:

- SM le Roi Mohammed VI et le président de la République de Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara, ont présidé, mercredi à Abidjan, la cérémonie de présentation du projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody, doté d'une enveloppe budgétaire estimée à 1,7 milliard DH (100 milliards de Francs CFA). Par ailleurs, quatre conventions relatives à ce projet ont été signées devant SM le Roi et le président ivoirien.

- Le ministre chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l'administration, Mohamed Moubdi, a annoncé mardi devant les députés que son département se penchait sur la réforme des systèmes des rémunérations en vue de garantir plus d'équité dans les droits de l'ensemble des fonctionnaires. Sur le redéploiement au niveau de la fonction publique, le ministre a indiqué l'absence jusque-là de mécanismes de mutation, d'affectation et de mise à disposition des fonctionnaires auprès d'autres administrations. Le ministre a toutefois tenu à souligner les efforts consentis par son département pour faciliter la procédure d'affectation, à travers la réglementation et la clarification de la modalité de mise à disposition.

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Deux nouveaux décrets publiés par le ministère de l'Intérieur en perspective des élections. Le nombre des conseillers communaux passe de 23.799 à 24.655, soit une hausse de 3,6 pc par rapport aux dernières élections locales il y a cinq ans. Les sièges au sein des conseils provinciaux et préfectoraux passeront de 1.289 lors des élections de 2009 à 1.365.

- Mobilisée pour assurer les opérations "Marhaba 2015", l'administration des douanes et impôts indirects (ADII) a préparé les ressources humaines et matérielles nécessaires devant accomplir les formalités douanières dans les conditions requises de célérité de passage et de respect des dispositions législatives et réglementaires en vigueur. Le directeur général de l'ADII vient de tenir une réunion de travail avec les directeurs centraux et régionaux pour s'enquérir des préparatifs douaniers relatifs à l'accueil de leurs compatriotes résidant à l'étranger, en vue de contribuer à la réussite de cette campagne aux côtés de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et des corps et départements intervenant aux frontières, a indiqué l'ADII dans un communiqué rendu public mercredi.

*L'Economiste.:

- Maroc-Côte d'Ivoire: La relance par le privé. Le Souverain a eu un entretien en tête-à-tête avec le président ivoirien Alassane Ouattara mardi dernier. Au menu des discussions, les questions régionales, la lutte contre le terrorisme...Les deux chefs d'Etat ont par la suite présidé la cérémonie de signature de six accords relatifs à plusieurs domaines. En marge des activités royales, le groupe d'impulsion économique maroco-ivoirien s'est mis au travail, avec une première réunion, tenue mardi dernier à Abidjan. Ce groupe, tourné vers la promotion du partenariat économique, a décidé de se rencontrer officiellement deux fois par an, alternativement au Maroc et en Côte d'Ivoire.

- Changements climatiques: Le Maroc fait mieux que les Etats-Unis! Le Maroc vient de présenter officiellement sa contribution nationale pour lutter contre le changement climatique, lors d'une conférence tenue mardi dernier à Skhirate. Aujourd'hui, Rabat veut donner l'exemple, au niveau régional mais aussi international, en perspective du Sommet de Paris en décembre, lors duquel plusieurs pays espèrent aboutir à un accord global, juridiquement contraignant. En effet, les objectifs annoncés par le Maroc, notamment en termes d'atténuation des gaz à effet de serre, sont plus ambitieux que ceux des Etats-Unis.

*Al Bayane.:

- La base des comptes nationaux passe de 1998 à 2007: Se conformer aux nouvelles méthodes de comptabilisation. L'année de référence servant de base pour l'établissement des comptes nationaux passe de 1998 à 2007. Deux objectifs majeurs justifient ce changement, selon le HCP. Il s'agit de s'adapter en permanence à l'évolution des standards internationaux en matière de comptabilité nationale. La modification de l'année de base permet aussi de suivre l'évolution des différentes structures de production nationale et d'analyser la contribution sectorielle dans le processus de création de richesse.

- Opération Transit 2015: D'intenses efforts pour garantir des prestations de haut niveau. Le ministre chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration, Anis Birou, a indiqué mardi que des sacrifices sont fournis au quotidien par ceux qui veillent sur l'opération transit 2015 des Marocains résidant à l'étranger (MRE) pour assurer des prestations et de services administratifs d'un niveau élevé. "Il existe une forte volonté pour servir les Marocains du monde", a souligné M. Birou, qui s'exprimait lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants.

*L'Opinion.:

- Hamid Chabat préside une réunion avec le groupe istiqlalien à la Chambre des représentants: Garantir les conditions maximales de succès lors des prochaines échéances électorales. Le secrétaire général du parti de l'Istiqlal, Hamid Chabat, qui a présidé, mardi dernier au siège du parti une réunion avec le groupe istiqlalien à la Chambre des représentants, a indiqué que cette réunion fait partie d'une série de rencontres régionales qui ont pour objectif de garantir les conditions maximales de succès de l'Istilqlal lors des prochaines échéances, à travers l'élaboration de feuilles de route claires à même de permettre à ce dernier d'occuper les premières places au sein du paysage politique national.

- Les comptes nationaux passent en base 2007: Les corrections du HCP. Les comptes nationaux ont désormais comme année de base 2007 au lieu de 1998. C'est ce que vient d'affirmer le Haut-commissariat au Plan (HCP) dans son nouveau rapport relatif au changement de la base des comptes nationaux, notant que ce changement de l'année de base obéit à un double objectif. Premièrement, mettre régulièrement la comptabilité nationale en conformité avec l'évolution des standards nationaux. Deuxièmement, appréhender l'évolution que connaissant les structures de la production nationale et la contribution des secteurs d'activités et institutionnels à la création de la valeur ajoutée.

*Libération.:

- Présidents de communes et analphabètes: Le niet catégorique de l'opposition. L'opposition a fait bloc contre le projet de loi permettant aux élus analphabètes de présider aux destinées des conseils communaux. A la Chambre des conseillers, elle a opposé une fin de non-recevoir à la proposition du ministère de l'Intérieur qui a fait abstraction de l'obligation faite aux présidents des communes d'être au moins titulaires du certificat d'études primaires.

- Simulation de traitement d'une alerte liée à un cas de maladie hautement contagieuse: L'exercice s'est déroulé à l'aéroport Mohammed V de Casablanca. Un exercice de simulation de traitement d'une alerte liée à un cas de maladie transmissible hautement contagieuse (CMT) "cas Ebola" a été organisé, récemment, au terminal 3 à l'Aéroport international Mohammed V de Casablanca. Cet exercice de simulation s'inscrit conformément aux exigences du Plan national de veille et de préparation à la riposte contre la maladie à virus Ebola (MVE) et les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a déclaré à la presse le directeur par intérim de l'Aéroport international Mohammed V-Casablanca et directeur d'exploitation aéroportuaire à l'Office national des aéroports (ONDA), Hamid Mokadem.

*Al Massae.:

- Une première: Des peines alternatives permettant aux détenus de regagner leur liberté en payant des amendes. Conformément aux amendements introduits au projet du nouveau Code pénal, les détenus auront désormais la possibilité de bénéficier de peines alternatives qui ont pour objectif de désengorger les prisons, surpeuplées à cause de la détention préventive. Ces peines alternatives vont, selon la mouture présentée par le ministère de la Justice et des Libertés, des travaux d'intérêt général à la limitation de certains droits ou encore le paiement d'amendes quotidiennes pour les condamnations ne dépassant pas les deux ans. Le montant de l'amende quotidienne varie entre 100 et 2000 dirhams pour chaque jour de détention, précise la mouture. Le tribunal doit toutefois prendre en considération la situation matérielle du condamné et la gravité du délit qu'il a commis.

- Le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, menace les faux témoins qui fréquentent les tribunaux. En effet, le ministre a annoncé qu'il agira avec fermeté contre les auteurs de faux témoignages à travers les dispositions du Code pénal. Ces faux témoins seront détectés grâce à des caméras installées dans les tribunaux. Ramid, qui intervenait mardi dans le cadre de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, a indiqué que 427 personnes ont été poursuivies en 2012 dans le cadre d'affaires de faux témoignage contre 374 en 2013.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, la députée USFP Rachida Benmassoud, a critiqué "l'indifférence" du gouvernement vis-à-vis des questions de l'opposition. Les groupes parlementaires ont présenté 20 requêtes pour interroger le gouvernement sur un sujet urgent, dont deux seulement provenant d'un groupe de la majorité ont reçu une suite favorable, a noté Mme Benmassoud. "C'est comme si le gouvernement ne voulait dialoguer qu'avec sa majorité", a-t-elle dit.

- Le premier secrétaire de l'USFP, Driss Lachgar, a estimé que "le chef du gouvernement a renoncé à la défense des grandes causes du Maroc". Lachgar, qui était mardi l'invité de l'émission "Daif Al Oula" diffusée sur la chaîne Al Oula, a ajouté que "la force du chef du gouvernement résulte de la faiblesse des composantes de la coalition gouvernementale".

*Al Alam.:

- Rahhal Mekkaoui, membre du comité exécutif du parti de l'Istiqlal, a indiqué, lors de la session ordinaire du conseil provincial élargi du PI à Khouribga, que "le Maroc a perdu 5 ans de développement à cause du gouvernement".

- Le secrétaire général du parti de l'Istiqlal, Hamid Chabat, qui a présidé une réunion du groupe istiqlalien à la Chambre des représentants, a souligné que ces rencontres ont pour objectif de mettre en place une feuille de route claire afin que le parti soit à la hauteur des ambitions des citoyens qui espèrent une amélioration de leurs conditions de vie.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Le tourisme marocain perd un milliard de dirhams en 3 mois. Le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, a indiqué, dans une déclaration au journal, que "la situation est préoccupante et nous nous activons pour tourner rapidement la page de cette crise", ajoutant que tous les indicateurs montrent que le secteur va s'en remettre prochainement.

- 330 mille voitures utilisées vendues annuellement et des professionnels organisent un Salon pour la réglementation du secteur. Youssef Benmoussa, directeur de projets chez "Actif Events", chargé d'organiser la 1ère édition du Salon des voitures utilisées, a révélé que 330 mille voitures utilisées ont été vendues l'an dernier, ce qui représente un chiffre d'affaires intéressant. Benmoussa a ajouté, mercredi lors d'une conférence de presse, que ce salon qui aura lieu le 14 juin à Casablanca vise à réglementer le secteur et à rassembler les professionnels dans un salon aux normes professionnelles.

*Al Haraka.:

- SM le Roi Mohammed VI et le Président de la République de Côte d'Ivoire, M. Alassane Ouattara, ont présidé, mardi au Palais présidentiel à Abidjan, la cérémonie de signature de six accords et conventions de coopération bilatérale dans divers domaines.

- SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a procédé, mardi au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Youpougon à Abidjan en présence du Premier ministre ivoirien, M. Daniel Kablan Duncan, à la remise d'un don royal de deux tonnes de médicaments pour le traitement des infections opportunistes liées au Sida, au profit du ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida. Ce don royal est composé de deux tonnes de médicaments pour traiter les maladies et infections opportunistes liées au SIDA. Le lot comprend trois familles de médicaments, à savoir 800 boites d'antiviraux, 10.700 boites d'antibactériens et 22.400 boites d'antifongiques.

*Assabah.:

- La Coalition marocaine des associations professionnelles des magistrats a remporté la première étape de la bataille qu'elle mène contre l'avant-projet de loi organique relatif au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, élaboré par le ministre de la Justice et des libertés Mustapha Ramid, en réussissant à convaincre des groupes parlementaires de la majorité et de l'opposition de leur propre point de vue sur ce projet. La Coalition a affirmé avoir obtenu des promesses pour défendre une indépendance totale du pouvoir judiciaire.

- Des Chinois explorent les opportunités d'investissement au Maroc. Des hommes d'affaires chinois ont achevé une visite de travail qu'ils ont effectuée au Maroc pour explorer le potentiel du Maroc et les opportunités d'y investir. Lors d'une rencontre à Rabat, le directeur de l'Agence marocaine du développement des investissements, l'ambassadeur de Chine au Maroc et le président de l'Association d'amitié et d'échange maroco-chinoise ont souligné que cette visite, d'une importance majeure, a été une occasion pour inciter les hommes d'affaires chinois à venir investir dans le Royaume.

*Al Mounaataf.:

- Mohamed Amrani Boukhobza, analyste politique, a affirmé que la loi organique relative à la régionalisation est fondamentale et engage l'avenir, soulignant que l'adoption d'une régionalisation à la hauteur des attentes du Maroc est de nature à résoudre de multiples problèmes.

- Le ministère de la Justice et des libertés installe des caméras de surveillance au sein des tribunaux afin de détecter les "professionnels du faux témoignage". Mustapha Ramid a indiqué que le ministère est déterminé à combattre les faux témoins. 427 personnes ont été poursuivies en 2012 pour faux témoignage et 374 cas de faux témoignages ont été enregistrés en 2013, a indiqué le ministre, notant que les cas avérés sont traités avec fermeté.

*Bayane Al Yaoum.:

- SM le Roi Mohammed VI a procédé, mardi à Abidjan en présence du Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, au lancement des travaux de réalisation du projet du point de débarquement aménagé (PDA) de la pêche artisanale du Grand Lahou, d'un montant global de 20 millions de DH. Ce projet, dont le financement est assuré par la Fondation Mohammed VI pour le développement durable à hauteur de 13 millions de DH et le département de la Pêche maritime (7 millions de DH), s'inscrit dans le cadre de la coopération Sud-Sud et se veut un témoignage fort des liens d'amitié existant entre le Maroc et la Côte d'Ivoire. Le même jour, le Souverain a procédé à Youpougon à Abidjan en présence du Premier ministre ivoirien, au lancement des travaux de construction d'un complexe de formation professionnelle dans les métiers du bâtiment et des travaux publics, et de l'hôtellerie et restauration, pour un montant global de 55 millions DH.

- Le Maroc a annoncé mardi ses contributions aux efforts de lutte contre le changement climatique (INDC Maroc), qui s'inscrivent dans le cadre des préparatifs pour la participation du Royaume à la Conférence des Parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques COP21, prévue à Paris en décembre 2015. En vertu de ces contributions, révélées lors d'une conférence nationale, organisée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc s'est engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 32 pc en 2030 par rapport aux émissions projetées à la même année selon le scénario "cours normal des affaires".

*Attajdid.:

- Le directeur du Centre national de l'évaluation et des examens relevant du ministère de l'Education nationale, Mohamed Sassi, a révélé, dans un entretien au journal, que le ministère a proposé un nouveau projet de loi relatif à la fraude lors des examens scolaires. Le projet de loi proposé prend en compte toutes les étapes de déroulement des examens jusqu'à l'opération de correction, a-t-il précisé.

- Les bacheliers pourront se présenter au concours d'entrée à la filière de pharmacie à la Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat à compter de l'année universitaire 2015-2016, a fait savoir la ministre déléguée auprès du ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Jamila Mossali, qui répondait mardi à une question des groupes du RNI, de l'USFP et de l'UC lors de la séance des questions orales à la Chambre des conseillers.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Visite de SM le Roi en Côte d'Ivoire: De nouvelles conventions pour insuffler une nouvelle dynamique aux relations maroco-ivoiriennes, en plus de dons royaux et de l'inauguration de plusieurs projets destinés à consolider les relations bilatérales. Sur le plan institutionnel, le "groupe d'impulsion économique" maroco-ivoirien, une structure dédiée à la promotion du partenariat économique bilatéral, a tenu, mardi à Abidjan, sa première réunion.

- L'opération de sélection sur la base des notes et des mentions dans les concours professionnels pour l'intégration de la fonction publique est "interdite et n'est pas en vigueur", a affirmé, mardi à Rabat, le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la Modernisation de l'administration, Mohamed Moubdi. Le ministre, qui répondait à une question orale à la Chambre des représentants sur "la procédure et critères de sélection pour l'intégration à la fonction publique", a fait savoir que les concours professionnels pour l'intégration de la fonction publique sont soumis à des procédures constitutionnelles, juridiques et organisationnelles qui garantissent le respect du principe du mérite.

*Rissalat Al Oumma.:

- Lors de son passage à l'émission "90 minutes pour convaincre" diffusée par Medi1 TV, le secrétaire général de l'Union constitutionnelle, Mohamed Sajid, a indiqué qu'"il est du devoir de tout bon citoyen de participer à la construction du pays et d'adhérer aux institutions au lieu d'être un simple consommateur de leurs moyens et potentialités".

- Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) a réussi, mercredi, à démanteler une cellule terroriste composée de neuf membres, active à Sidi Moumen (Casablanca), Oued Zem, Boujniba, Fqih Bensaleh et Ouled Said (Kasbat Tadla), indique un communiqué du ministère de l'Intérieur. Parmi les membres de cette cellule figure un ancien détenu qui était poursuivi dans le cadre de la loi antiterroriste et qui appartenait à un réseau terroriste en relation avec "Al Qaida en Irak", démantelé en 2008, ajoute la même source, précisant que cette opération intervient dans le cadre de l'approche proactive visant à faire face aux menaces terroristes.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara