Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Samedi 4 Juillet à 10:54

Maroc : Revue de presse quotidienne du 4 juillet 2015



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés samedi 04 juillet 2015.:



* Le Matin.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI, accompagné de S.A.R. le Prince héritier Moulay El Hassan, a procédé, vendredi à Casablanca, au lancement du programme d'appui aux micro-projets et à l'auto-emploi au profit des ex-détenus - Ramadan 2015, un témoignage de la sollicitude royale constante en faveur d'une intégration socio-professionnelle de cette frange de citoyens. Initié par la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus pour un coût global de plus de 5 millions de dirhams, ce programme bénéficiera à 317 anciens détenus originaires des villes de Casablanca, Rabat, Oujda, Fès, Marrakech, Tanger, Salé, Kénitra, Safi, Laâyoune, Agadir et Taroudant.

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI, accompagné de S.A.R. le Prince Héritier Moulay El Hassan, a reçu, vendredi au Palais Royal de Casablanca, Abdellatif Jouahri, Wali Bank Al-Maghrib, qui a présenté au Souverain le rapport annuel de la Banque centrale sur la situation économique, monétaire et financière au titre de l'exercice 2014. Dans son allocution devant Sa Majesté le Roi, Jouahri a indiqué qu'en 2014, la croissance de l'économie nationale a décéléré à 2,4%. Il a aussi a souligné que l'année sous revue s'est soldée par une baisse du déficit budgétaire à 4,9% du PIB et par une importante atténuation du déficit du compte courant à 5,6% du PIB qui, conjuguée à la poursuite de l'afflux des investissements étrangers et des prêts, a contribué à une hausse sensible des réserves de change.

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, accompagné de S.A.R. le Prince héritier Moulay El Hassan, a accompli la prière du vendredi à la mosquée Assafa à Casablanca.

*L'Opinion.:

- La Banque mondiale (BM) a accordé au Maroc deux prêts et un don d'un montant global de 251,95 millions de dollars, dédiés à l'amélioration de la qualité des services de santé, à l'appui des énergies renouvelables ainsi qu'à la préparation aux marchés du carbone. Les accords ont été paraphés, jeudi à Rabat, par le ministre de l'Economie et des finances, Mohammed Boussaid, le chargé d'opérations pays principal et chef de bureau de la Banque mondiale par intérim, Michael Hamaide, et le directeur général de l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE), Ali Fassi Fihri.

- La contrefaçon constitue un réel danger pour l'économie nationale. Ce phénomène est une menace pour la santé et la sécurité des consommateurs, pour l'innovation et la compétitivité des entreprises mais aussi pour l'emploi au Maroc, ont souligné jeudi des intervenants lors d'une rencontre à Casablanca. Chaque année, le Maroc perd entre 6 et 12 milliards de dirhams à cause des produits de contrefaçon, ont-ils relevé, notant que la lutte contre les produits contrefaits doit être menée de manière coordonnée, entre l''Office marocain de la propriété industrielle et commerciale, l'administration des douanes, le secteur privé et le pouvoir judiciaire.

* Al Bayane.:

- Stratégie nationale de l'emploi 2015-2025: Mise en œuvre de la Constitution et des engagements pris par le gouvernement. La stratégie nationale de l'emploi couvrant la période 2015-2025 est en marche. Abdeslam Seddiki, ministre de l'Emploi et des affaires sociales, a mis l'accent, lors du dernier conseil du gouvernement réuni jeudi dernier, sur les grands axes encadrant cette stratégie qui permettra la mise en œuvre des dispositions de la nouvelle Constitution et les engagements pris dans le programme gouvernemental. Une commission ministérielle présidée par le chef du gouvernement sera désormais constituée en vue de vérifier les procédures opérationnelles pour la promotion de l'emploi et des opportunités du travail.

- Consommation durant le Ramadan: L'ONSSA ne badine pas avec la sécurité alimentaire. Quelque 310 tonnes de denrées alimentaires impropres à la consommation ont été saisies et détruites au niveau national, durant la deuxième semaine du mois sacré du Ramadan 1436, annonce jeudi l'Office National de Sécurité Sanitaire de Produits Alimentaires (ONSSA). Il s'agit de dattes (51 tonnes), de farine (19 tonnes), de fruits secs (709 kg), de préparations sucrantes (15 tonnes), de boissons et d'huiles alimentaires (16 tonnes), de viandes et produits à base de viandes (22 tonnes), de produits de la pêche (43,5 tonnes) et de produits laitiers principalement le beurre (5,5 tonnes), précise l'ONSSA dans un communiqué. Depuis le début du mois sacré de Ramadan, les inspecteurs de l'ONSSA ont saisi et détruit 926 tonnes de produits alimentaires d'origines animale et végétale, ajoute la même source.

* Libération.:

- Inauguration à Rabat des nouvelles urgences de l'hôpital Ibn Sina. L'extension, la rénovation et l'équipement des nouvelles urgences de l'hôpital Ibn Sina, inaugurés jeudi dernier à Rabat, ont nécessité une enveloppe de 20 millions de DH. Elles comprennent une salle d'accueil des urgences vitales (salle de déchoquage) dont la capacité a doublé, des équipements nouvellement acquis en partenariat avec le ministère de la Santé, un système de traitement d'air et de climatisation autonome et une pharmacie dédiée 24 h sur 24 et 7j/7.

- Allégement du déficit commercial. Au Maroc le déficit commercial s'est allégé de 39,9 pc à fin mai dernier, au titre des biens et services. A en croire l'Office des changes qui vient de publier les indicateurs mensuels des échanges extérieurs pour mai 2015, le taux de couverture a atteint 79,5 pc au lieu de 68,8 pc, soit un gain de 10,7 points.

*Bayane Al Yaoum.:

- La Chambre des conseillers s'apprête à approuver le projet de décret relatif au régime de l'assurance-maladie obligatoire de base pour les étudiants. En vertu de ce texte, environ 260.000 étudiants vont en bénéficier. La commission de l'enseignement et des affaires culturelles à la Chambre des conseillers tiendrait mardi prochain une réunion pour examiner et voter ce texte.

*Al Haraka.:

- ''Le Maroc est une destination sûre pour les touristes et constitue une exception dans le monde arabo-musulman", a souligné le ministre du Tourisme Lahcen Haddad dans un entretien jeudi à l'agence de presse espagnole "EFE". Au sujet du dernier rapport de Bank Al Maghrib faisant état d'une réduction de 6,4 pc des recettes du tourisme durant la période janvier-mai 2015, après plusieurs années de croissance continue, le ministre a relevé que cette baisse n'a aucun lien avec l'instabilité que connaît le monde arabe, elle est plutôt due à la crise économique en Europe.

*Assabah.:

- La Commission des affaires étrangères, des affaires islamiques et des Marocains résidant à l'étranger à la Chambre des représentants a approuvé, mardi, à l'unanimité, l'adhésion du Maroc au Protocole facultatif à la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes.

*Al Alam.:

- Kafi Cherrat, secrétaire général de l'UGTM, salue les réalisations accomplies lors des élections des salariés. Hamid Chabat, secrétaire général du Pari de l'Istiqlal, souligne l'importance de "mener un combat de proximité", de poursuivre le contact avec les fonctionnaires et les salariés, d'interagir avec leurs préoccupations et de se battre à leurs côtés afin de réaliser leurs revendications et protéger leurs acquis, qui deviennent de plus en plus menacés sous l'ère du gouvernement actuel.

* Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Les Marocains principaux bénéficiaires du passeport européen en 2013. Les Etats membres de l'Union européenne ont octroyé la nationalité à environ 86.500 Marocains au titre de l'année 2013. C'est ce que révèlent les dernières statistiques de l'Office statistique de l'UE (Eurostat). Ces chiffres indiquent que les citoyens Marocains ont représenté 8,8 pc du total des étrangers ayant acquis la nationalité d'un Etat membre de l'UE durant cette période, contre 8,2 pc l'année précédente, soit 59.300 citoyens marocains.

* Al Ahdath Al Maghribia.:

- L'Etat tient ne pas avoir de partenaire dans la lutte contre les infractions ou les atteintes à la loi ou aux mœurs, a affirmé le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, lors du conseil du gouvernement tenu jeudi à Rabat. Toute personne ayant un avis ou une plainte doit s'adresser aux autorités, a tenu à préciser M. Benkirane, qui est revenu sur les dépassements et les agressions perpétrées récemment par des personnes contre certains de leurs concitoyens, pensant que ces derniers ne respectent pas les principes et les traditions en vigueur dans la société, a indiqué le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, lors d'un point de presse à l'issue du Conseil.

- Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat sous la présidence du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a examiné un document sur la Stratégie nationale pour l'emploi pour la période 2015-2025, présenté par le ministre de l'Emploi et des Affaires sociales, Abdeslam Seddiki. Lors d'un point de presse tenu à l'issue du Conseil, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a indiqué que ce document, qui a été préparé dans le cadre d'une approche participative avec les secteurs publics et les partenaires sociaux, a été conçu en prenant en compte la situation de l'emploi au Maroc et ses défis.

* Rissalate Al Oumma.:

- Benkirane tarde à appeler les syndicats pour présenter des réponses concernant leurs revendications. Les espoirs des centrales syndicales ont été déçus à cause du non-respect de Benkirane de ses engagements relatifs à la poursuite des discussions concernant les revendications légitimes de la classe ouvrière, notamment en ce qui concerne l'augmentation des salaires et la révision de l'impôt sur le revenu. Des sources au sein de la CDT ont mis en garde contre les tentatives visant à revenir sur les acquis et les droits des fonctionnaires, estimant que "la manipulation du dialogue social aura des conséquences sur la stabilité sociale".

* Akhbar Al Yaoum.:

- Rabbah promet de lourdes sanctions contre les occupants de l'espace public. Le gouvernement Benkirane s'apprête à déclarer la guerre aux occupants de l'espace public. Abdelaziz Rabbah, ministre de l'Equipement, du transport et de la logistique, a préparé un projet de loi qui prévoit de lourdes amendes à l'encontre des contrevenants. Le projet de loi interdit également la construction de bâtiments et de lotissements sur cet espace. - Le ministre de l'Economie et des finances, Mohamed Boussaid a présidé, vendredi à Rabat, la cérémonie de signature d'un accord de partenariat entre son département, le ministère de la Santé et le conseil national de l'ordre des médecins visant de doter l'Ordre d'une subvention exceptionnelle de plus de 4 milliards de centimes. Le président du conseil national de l'ordre des médecins, Houcine Maaouni a souligné que cet accord a été concrétisé grâce notamment à l'engagement du chef du gouvernement et des différents départements concernés, notant que cette convention de partenariat permettra à l'Ordre des médecins de surmonter les difficultés financières et accomplir les missions de contrôle de la pratique médicale au Maroc.

* Al Massae.:

- L'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a retiré des viandes conditionnés des marchés. Dans une nouvelle initiative pour lutter contre les denrées alimentaires ne respectant pas les normes juridiques et commercialisées dans le marché marocain, l'ONSSA a adressé un courrier aux services économiques des préfectures et des provinces pour retirer du marché une viande conditionnée importée d'un pays européen ne remplissant pas la composition de cette matière après des investigations et analyses de l'ONSSA entreprises depuis le mois de mars.

- Selon une enquête d'Inforisk, 35.000 très petites entreprises (TPE) sont au bord de la faillite à cause notamment du recul de leurs chiffres d'affaires, de la difficulté d'accéder aux prêts, de la bonne gouvernance et de la gestion rigoureuse qui leur font défaut. Selon "Inforisk" le chiffre d'affaire des TPE a régressé de 11 pc entre 2010 et 2013.

*Assahra Al Maghribia.:

- Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane a affirmé que le gouvernement a assumé sa responsabilité dans la supervision des élections professionnelles, dans le respect total des lois et des procédures en vigueur en la matière. Les élections professionnelles dans les secteurs public et privé se sont déroulées dans un climat positif et offrant toutes les garanties de transparence, a-t-il ajouté, tout en saluant l'adhésion positive et efficiente des syndicats.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara