Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Mercredi 30 Novembre à 08:27

Maroc. Revue de presse quotidienne du 30 novembre 2016



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus mercredi 30 novembre:



*Le Matin.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé mardi un message au président du Comité des Nations unies pour l'exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, à l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien. «C’est l’occasion idoine de réitérer le soutien constant et permanent du Royaume du Maroc aux droits historiques légitimes du peuple palestinien», a affirmé le Souverain. - Son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma, présidente de la Fondation Lalla Salma – Prévention et traitement des cancers, a pris part, mardi à Doha, à l'ouverture de la troisième édition du Sommet mondial de l'innovation pour la santé (WISH), organisé, deux jours durant, à l'initiative de la Fondation du Qatar pour l’éducation, les sciences et le développement communautaire.

*Aujourd’hui le Maroc.:

- Les dernières précipitations qui se sont abattues sur le Maroc semblent être de bon augure pour les agriculteurs. Elles pourraient contribuer à l’accélération du rythme des emblavements ainsi que celui de la commercialisation des semences. C’est ce que confirme le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime dans une récente communication. En évaluant le volume pluviométrique, le ministère souligne un excédent par rapport à une année normale, et ce, dans toutes les régions du Royaume. - Les travaux de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) vont bon train, c’est ce qui ressort de son rapport annuel 2015. L’ONHYM a annoncé mardi que l’année 2015 a été marquée par le forage de dix puits d’exploration. Trois des puits explorés se sont révélés positifs et deux ont montré des indices de gaz. L’investissement a atteint plus de 3,30 milliards de dirhams selon le rapport annuel de l’Office.

*Al Bayane.:

- Le bureau politique du PPS réuni lundi a insisté sur la nécessité de la formation du gouvernement dans les plus brefs délais. Il a souligné la priorité de la réforme de l’enseignement, insistant sur le principe de la gratuité comme droit fondamental. Le PPS a également appelé à activer l’approbation de la loi sur la lutte contre la violence faite aux femmes. - Le rapport publié par un organisme prétendant "la représentation syndicale" du personnel de la Délégation générale de l'administration pénitentiaire et de la réinsertion (DGAPR) vise à porter atteinte à la réputation du département, saper le moral des employés et semer la discorde dans leurs rangs, plutôt que de dresser un diagnostic impartial et objectif de leurs conditions de travail, a affirmé la Délégation. Ledit rapport ne repose sur aucun fondement scientifique et méthodologique reconnu pour diagnostiquer la réalité d'un secteur professionnel comme celui de l’administration pénitentiaire et la réinsertion, et ne fait mention d'aucun critère adopté à cet effet, explique la DGAPR dans un communiqué en réaction à des informations relayées par certains médias nationaux sur la base de ce rapport, considérant que les données que comporte ce document sont erronées et montées de toute pièce.

*L’Economiste.:

- La Cour d’appel de Casablanca a jugé jeudi 24 novembre 2016 l’affaire CIH. La banque a eu gain de cause. Elle réclamait à d’anciens hauts cadres le remboursement des « fonds dilapidés ». Au lieu des 3 milliards de DH demandés au départ, les personnes condamnées devront payer solidairement un peu plus de 50 millions de DH. Ce montant est réparti sur les 7 dossiers retenus finalement par l’expertise judiciaire. - Cinq ans après sa dernière sortie sur le marché obligataire domestique, l’OCP y revient pour lever 5 milliards de DH. A la différence de l’opération de 2011, le groupe va émettre des obligations subordonnées perpétuelles, c’est-à-dire sans maturité, mais avec des dates de rachats prédéterminées. Au-delà de la particularité de cette émission, elle est aussi, historiquement, la plus importante levée de fonds sur ce compartiment. L’emprunt de l’OCP permet aussi d’inscrire un nouveau record (14,8 milliards de DH) en termes de levée sur une année.

*L’Opinion.:

- Le Maroc devrait réadapter en permanence les outils de déploiement de sa politique étrangère aux mutations accélérées, a indiqué l'Institut royal des études stratégiques (IRES) dans la 2ème édition de son rapport stratégique 2016."Le schéma des relations de coopération et de partenariat, développé par le Maroc le place, aujourd'hui, au cœur des grands enjeux internationaux, néanmoins, il devra réadapter les outils de déploiement de sa politique étrangère aux mutations accélérées sur le plan régional et mondial afin que celle-ci soit constamment en phase avec le monde de demain", a souligné l'IRES dans son rapport intitulé "Panorama du Maroc dans le monde". - Le Forum de Crans Montana est convaincu que la ville de Dakhla est un modèle de développement pour toute l’Afrique, qui donne l’exemple d’un Maroc porte-flambeau africain de la coopération Sud-Sud, a affirmé, lundi à Rabat, le président du forum, Pierre-Emmanuel Quirin. Cette 3ème édition du Forum, qui se tient du 16 au 21 mars, "sera la confirmation du positionnement de Dakhla sur la carte mondiale de la politique et des affaires comme un lieu unique et original", où toutes les réussites deviennent possibles, a ajouté Quirin, lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation aux médias marocains et étrangers accrédités au Royaume de cette nouvelle édition. *Libération.: - La production de l'énergie électrique a progressé de 6,1% au troisième trimestre 2016, après une légère baisse de 1% un trimestre auparavant et une amélioration de 1,7% au premier trimestre de la même année, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relavant du ministère de l’Économie et des Finances. Cette bonne tenue provient de la hausse conjointe de la production privée (+4,8%) et de l'Office national de l'électricité et de l'eau (+3,9%), combinée à la poursuite de la montée en puissance de celle des projets développés dans le cadre de la loi 13-09 relative aux énergies renouvelables (+81,5%, après +48,7% au deuxième trimestre 2016), explique la DEPF dans une note de conjoncture de novembre 2016. - La ville de Casablanca ambitionne d'entrer, à l’horizon 2022, dans le Top 100 du classement mondial des villes offrant la meilleure qualité de vie, a affirmé, lundi soir à Casablanca, le directeur de la Société de développement local Casablanca Events et Animations, Mohamed Jouahri. "Pour atteindre cet objectif, la ville, qui occupe actuellement la 126ème place selon le classement du leader mondial du conseil, Mercer, a lancé une démarche d’attractivité axée sur une étude réalisée par Mercer afin de déterminer les critères clés de la qualité de vie à Casablanca en vue de permettre aux institutions décisionnelles de la métropole d’identifier les principaux leviers à même d’influencer le niveau de vie de la ville blanche et de son positionnement international", a dit Jouahri lors d’une conférence dédiée à la présentation des conclusions de l'étude Mercer sur la qualité de vie à Casablanca.

*Akhir Saâ.:

- Ilyas El Omari, secrétaire général du PAM, et Mustapha Bakkoury, membre du bureau politique de ce parti, prennent part au 7ème congrès du mouvement palestinien du Fatah. Une source au sein du parti a indiqué que la participation du PAM intervient dans le cadre des relations fortes liant le PAM et le Fatah et constitue une occasion pour saluer la position historique du Maroc concernant la cause palestinienne. - Royal Air Maroc affiche au terme de son exercice fiscal un bénéfice net de 520 millions de DH, soit le double de ce qui avait été réalisé l'année précédente. Cette performance est principalement imputable à des éléments non courants. Pour le premier exercice clôturé par Royal Air Maroc sous la direction d'Abdelhamid Addou, la compagnie affiche des indicateurs financiers au beau fixe.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Près de 2,8 planètes en 2050 seront nécessaires pour satisfaire la croissance de la demande en ressources mondiales, qui pourrait progresser déjà de 33% entre 2010 et 2030 pour l'énergie, de 30% pour les aliments et 41% pour l’eau, et ce pour un produit intérieur brut (PIB) en termes réels, en évolution de 90%, selon un rapport publié récemment par l’institut Royal des Études stratégiques (IRES). Les perspectives d’évolution de l’empreinte écologique d’ici 2050 font état d’un accroissement de 55% de la demande mondiale en eau, en raison de la hausse de la population et de l’intensification des activités humaines, alors que la baisse du volume d’eau pourrait atteindre 66%, indique le rapport stratégique 2017 intitulé "Panorama du Maroc dans le monde: les enjeux planétaires de la biosphère".

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Le développement durable occupe une place de choix dans la politique environnementale du Maroc qui a été parmi les premiers pays ayant adhéré à la prise de conscience universelle vis-à-vis de cette question importante affichée depuis la Sommet de la terre à Rio, a souligné lundi à Madrid l’ambassadeur du Royaume en Espagne, Mohamed Fadel Benyaich. L’engagement du Maroc en faveur de cette thématique de grande envergure s’illustre à travers son positionnement distingué sur le marché mondial des énergies renouvelables à la faveur, entre autres, de sa stratégie nationale en la matière lancée en 2009 et à son Plan Vert, a-t-il ajouté à l’ouverture du 13 ème Congrès national espagnol de l’environnement (CONAMA 2016). - Une tentative d'évasion collective a eu lieu lundi soir, au centre social "Dar Al Fatayate" située à Derb Sultan, à Casablanca. Une vingtaine de mineures ont cassé les vitres et ont jeté en dehors de leurs chambres leurs lits avant l'arrivée des forces de l'ordre et les éléments de la protection civile qui sont parvenues à les immobiliser.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, s’est rendu à Ramallah pour participer au VIIème congrès du Fatah dont les travaux se sont ouverts hier. Il fait partie d’une importante délégation comprenant le Parti de l’Istiqlal, le Mouvement populaire, le Rassemblement national des indépendants et le Parti authenticité et modernité. Lachgar a souligné la souffrance du peuple palestinien et les pires formes d'"apartheid" exercées sur lui par Israël. - L’écrasante majorité des pays africains voit d’un bon œil le retour du Maroc au sein de l’Union Africaine (UA), a affirmé le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar. Le Maroc veut retourner dans sa famille institutionnelle parce qu’il considère qu’il y a un travail à faire pour l’Afrique, pour la stabilité, la paix et la tolérance, a expliqué Mezouar dans une interview diffusée lundi par la radio RFI, soulignant que le Royaume "a toujours été en Afrique".

*Rissalate Al Oumma.:

- Lors d'une rencontre d'information tenue par le groupe parlementaire du RNI et de l'UC , le secrétaire général de l'Union constitutionnelle, Mohamed Sajid a affirmé que "notre rapprochement avec le RNI est naturel ,et nous comptons le renforcer à l'horizon de 2021". Aziz Akhannouch, le président du RNI a souligné que "nous sommes impatients de développer notre alliance avec l'Union constitutionnelle". - La France a réitéré, mardi, sa position constante concernant la question du Sahara marocain, soulignant que le plan d’autonomie est une base sérieuse et crédible en vue d’une solution négociée. "La position de la France sur ce sujet est connue et constante", a souligné le porte-parole du Quai d’Orsay, Romain Nadal, lors d’un point de presse, précisant que son pays soutient la recherche d’une solution juste, durable et mutuellement agréée, sous l’égide des Nations unies et conformément aux résolutions du conseil de sécurité.

*Assabah. :

-Mohamed Salah Tamek, délégué général de l'Administration pénitentiaire et de la réinsertion, a indiqué que le nombre de mineurs dans les prisons s'est élevé à 55 % pour ceux âgés de moins de 20 ans et à 140% pour ceux de moins de 18 ans. S’exprimant à l’ouverture du Forum national de la réinsertion et de la créativité à Casablanca, Tamek a déclaré que la proportion des détenus préventifs parmi les mineurs âgés de moins de 20 ans a atteint à ce mois courant 83%. -Mohamed El Yazghi, ancien premier secrétaire de l’USFP, a affirmé que la responsabilité de former un gouvernement incombe aux partis politiques et au chef du gouvernement. Dans un entretien au journal, El Yazghi a indiqué que la période qu’on traverse et les contextes national et international font que le Maroc a besoin d’un gouvernement avec des programmes forts et des priorités plus claires, dont les relations étrangères avec les pôles africains.

*Al Massae. :

-La maladie du Sida a tué plus de 900 Marocains l’année dernière, selon l’association de lutte contre le sida. Plus de 24.000 personnes sont atteintes aujourd’hui par le virus au Maroc, dont 13.000 ne savent pas qu’elles en sont porteuses. -Des communes rurales proches d’Essaouira ont été bloquées par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la province il y a quelques jours. Des citoyens qui étaient à bord d’autocars étaient encerclés par l’eau. Les sapeurs-pompiers sont parvenus à sauver deux personnes qui étaient accrochés à un tronc d’arbre dans la commune rurale d’Ounagha.

*Al Alam. :

-Des membres du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique s’apprêtent à geler leurs adhésions en réaction à la décision de supprimer la gratuité scolaire. Le Conseil a approuvé lors de sa 10ème session le projet d’avis sur le projet de loi-cadre du système d’éducation, de formation et de recherche scientifique. -Pour marquer son adhésion à la campagne internationale lancée par l’ONU en faveur de la femme à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le Parlement a décidé d’ « oranger » les façades de ses deux Chambres jusqu’au 10 décembre prochain. La campagne de l’ONU a proclamé tous les 25 du mois de novembre une « Journée orange ». Le Parlement a justifié son adhésion à cette initiative par les significations symboliques fortes que revêtent cette campagne internationale dans la sensibilisation et la mobilisation.

*Bayane Al yaoum. :

-Le Maroc a réalisé un progrès significatif dans les domaines économique, social et des libertés fondamentales, a affirmé, mardi à Rabat, le président du Comité économique et social européen, Georges Dassis. Ce progrès est en mesure de renforcer la volonté commune et de consolider la coopération "étroite" dans ces domaines entre le Maroc, représenté par le Conseil économique, social et environnemental (CESE), et l'Union européenne (UE), a indiqué Dassis à l’issue de ses entretiens avec le premier vice-président de la Chambre des conseillers, Mohamed Al Ansari.

*Al Mounaataf. :

-Le professeur Abdeslam El Khamlichi a reçu, dimanche soir à Paris, la médaille de la Société de neurochirurgie de langue française (SNCLF). Le neurochirurgien marocain a reçu cette distinction lors d'une cérémonie en marge de la séance d’ouverture du congrès de la SNCLF. Cette médaille a été attribuée au professeur El Khamlichi pour sa contribution scientifique et pour ses efforts soutenus en matière de développement de la neurochirurgie au Maroc, au Maghreb et en Afrique.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara