Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Jeudi 28 Avril à 09:38

Maroc : Revue de presse quotidienne du 28 avril 2016



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés jeudi 28 avril 2016 :



*L’Economiste:

- Depuis sa nomination par le tribunal de commerce de Casablanca en tant que syndic de la Samir, Mohamed El Krimi se bat pour remettre à pied la raffinerie. Ce qui a permis de dissiper certaines tensions entre la société et l'administration douanière. Les négociations ont finalement abouti à la levée des avis à tiers détenteur (ATD) de la douane et de la plupart des saisies conservatoires. C'est une épine d'une valeur de 13 milliards de DH qui a pu être retirée sans grands dégâts.

- L'avionneur américain Boeing, l'un des premiers majors du secteur mondial de l'aéronautique vient de finaliser un nouveau contrat auprès de Figeac-Aero Maroc qui porte sur la production de composantes destinées au nouveau programme Boeing 777X. Il s'agit plus particulièrement de la fabrication des stabilisateurs horizontaux destinés à équiper les appareils de Boeing. Expliquant les atouts qui favorisent le Maroc face à ses destinations concurrentes, le vice-président du partnering for success, Boeing commercial airplaines, Bob Noble, affirme dans un entretien accordé au journal que le Maroc "dispose d'une importante valeur ajoutée et une offre extrêmement compétitive" en matière de ressources humaines. "Cela aussi bien en termes de disponibilité en quantité que de qualité des profils, mais aussi de coûts", a-t-il ajouté.

*Al Bayane:

- Les personnes en situation de handicap souffrent de discrimination à tous les niveaux. La 2ème enquête nationale sur les handicaps, présentée mercredi à Rabat, le confirme. L’accès aux services de base laisse à désirer. Le chiffre le plus effarant concerne l’accès aux soins de la santé. L’enquête montre que le système de santé est inaccessible pour 60,8 pc des personnes en situation de handicap, dont près de 63 pc pour des raisons financières.

- Le Maroc et le Sénégal ont signé, mercredi à Rabat, un mémorandum d'entente portant sur la modernisation du secteur public et le renforcement des capacités de gestion et de développement des ressources humaines. Ce mémorandum couvre de nombreux domaines d'intérêt commun pour les deux pays, notamment la simplification des procédures administratives, la modernisation de l'administration électronique, la valorisation du capital humain, la gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences (GPEC) ainsi que la gestion axée sur les résultats.

*Le Matin:

- Le discours historique de S.M. le Roi Mohammed VI devant le Sommet Maroc-CCG a clairement défini la vision voulue pour la diplomatie marocaine, a souligné, mardi à Rabat, la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Mbarka Bouaïda. Cette vision prend en compte les partenariats traditionnels du Maroc, qui demeure libre de choisir de diversifier et d’élargir sa coopération à d’autres pays du monde, a indiqué Mme Bouaïda lors d’une rencontre organisée au siège du ministère des Affaires étrangères et de la coopération à l’occasion de la Journée nationale de la diplomatie marocaine, coïncidant cette année avec le 60e anniversaire de la création de ce département.

- Modernisation du secteur financier. En soutien au développement de son secteur financier, le Maroc doit bénéficier d’ici juillet prochain de deux prêts totalisant plus de 400 millions de dollars : 300 millions de la Banque mondiale (BM) et plus de 100 millions de la Banque africaine de développement (BAD).

*Aujourd’hui le Maroc:

- Le ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Louafa, a assuré mardi qu’aucune hausse des prix des produits alimentaires n’a été enregistrée. Il a relevé que les prix des céréales n’ont pas, non plus, connu d’augmentation, du fait que la fixation de leurs prix est une mission qui revient à l’Etat, alors que les prix d’autres produits sont soumis aux lois de l’offre et de la demande.

- Alors que le projet de loi se rapportant à l’Autorité pour la parité et la lutte contre toutes les formes de discrimination est actuellement en examen au Parlement, la mobilisation du mouvement féministe continue. Dans un communiqué, un groupe d’ONG "condamne fermement la manière avec laquelle est géré le dossier de la création de cette institution constitutionnelle". Ces associations ont dénoncé "les pratiques de rétention d’information et la violation du droit d’accès à l’information qui ont accompagné l’examen du projet de loi"

*L’Opinion:

- Le Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM) qui est à sa 11ème édition offre de réelles opportunités commerciales en mettant tout en œuvre pour générer aux différents partenaires, sponsors et exposants, un retour sur investissement important. Compte tenu de sa vocation agricole pluridimensionnelle, le SIAM permet aux coopératives participantes de réaliser plus de 65 pc de leurs chiffres d’affaires annuels au cours du Salon, de développer leurs portefeuilles clients et de prospecter de nouveaux partenaires et marchés pour commercialiser leur production.

- Dans le cadre de la régionalisation avancée, le secteur du tourisme trouve sa place de choix en tant que vecteur de développement socioéconomique régional dans la région Souss-Massa. Toute démarche de développement doit se faire sur la base d'une stratégie globale qui respecte les spécificités des produits touristiques dans chaque province.

*Libération:

- Le premier secrétaire de l'USFP, Driss Lachguar, n'a pas mâché ses mots lors d'une rencontre organisée mardi à Salé. D'entrée de jeu, il a dévoilé le fond de sa pensée à propos des plans actuellement ourdis contre la marocanité de nos provinces sahariennes. Le dirigeant ittihadi a également refusé toute idée de retour à l'option du référendum pour régler la question du Sahara marocain. Cette option a été enterrée par le Conseil de sécurité en 2004 et le Maroc a proposé une solution politique réaliste, sérieuse, praticable et crédible pour mettre fin à ce conflit.

- Le Groupe OCP a annoncé, il y a quelques semaines à Marrakech, la création de sa filiale OCP Africa. Cette nouvelle entité entend contribuer à relever le défi d’une agriculture structurée, performante et durable sur le continent africain en proposant aux producteurs agricoles des moyens de réussir: produits adaptés et abordables, services et accompagnement, solutions logistiques et financières.

*Akhir Saâ.:

- Le Maroc et la Russie ont signé un mémorandum d'entente pour la production de trois médicaments russes au Maroc. Grâce à ce mémorandum, le Maroc bénéficiera d'un transfert de technologie, d'un programme de coopération en matière de recherche et développement et la commercialisation des trois médicaments en Afrique francophone, devenant ainsi le premier pays de la région MENA à les produire localement.

- Hakim Benchemmach, président de la Chambre des conseillers a appelé mercredi à l’adoption d’une législation nationale garantissant une protection sociale aux professionnels du transport. S’exprimant à l’occasion d’une rencontre organisée par le PAM à la deuxième Chambre, Benchemmach a affirmé que malgré l’adoption de la carte professionnelle de chauffeur et l’accord relatif à la possibilité d’assurer la protection sociale, les chauffeurs demeurent privés de leur droit à cette protection. 

*Assabah.:

- Douze partis politiques de l’opposition, non représentés au parlement, ont protesté contre le gouvernement et la majorité à cause de ce qu’ils ont qualifié d’entraves mises en place pour les empêcher d’accéder au Parlement au titre des élections législatives prévues le 7 octobre prochain. Selon des sources du journal qui ont pris part à une réunion organisée par les Bureaux politiques de ces 12 partis, les leaders de ces formations politiques ont souligné la nécessité d’appliquer le principe d’égalité des chances entre les partis, réviser les lois électorales et supprimer le seuil électoral afin de garantir l’accès juste et équitable de tous les partis politiques au Parlement.

- Ilyas El Omari, secrétaire général du PAM, a indiqué que son parti arreiverait premier lors des législatives du 7 octobre prochain, à condition que les irrégularités relevées lors des élections communales soient corrigées.

*Bayane Al Yaoum.: 

- Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane qualifie de positif le bilan du gouvernement en matière de santé. Benkirane a indiqué que le budget affecté au secteur de la santé a augmenté de manière significative, passant de 10,89 milliards de dirhams en 2011 à 14,28 milliards de dirhams en 2016, le but étant de promouvoir le secteur et garantir l’accès égalitaire aux services sanitaires de base. Benkirane, qui s’exprimait devant les députés à l’occasion de la séance mensuelle des questions orales, s'est félicité de la généralisation du Ramed, soulignant que 8,5 millions personnes bénéficient actuellement de ce régime. 

- Tariq Sijilmassi, président du directoire du Crédit agricole du Maroc, a affirmé mercredi que le secteur agricole a été affecté cette année par le retard des pluies, mais ne connaît pas une situation de sécheresse comme le pensent plusieurs experts dans les affaires agricoles et économiques au Maroc. Il a souligné que le secteur agricole a bénéficié des fortes précipitations enregistrées durant le mois de mars et début avril.

*Al Alam.:

- Le déficit de la balance commerciale s’est creusé légèrement au premier trimestre. Il est passé de 35,3 à 37,3 milliards de DH, selon les indicateurs préliminaires de l’Office des changes. Une dégradation qui résulte d’une hausse des importations, à 93,62 milliards de DH.

- L’association suisse Medicines Patent Pool (MPP) et le laboratoire britannique ViV Healthcare viennent de placer plusieurs pays, dont le Maroc, sur la liste des pays à revenu intermédiaire inférieur bénéficiant de l’extension de la licence d’accès au dolutegravir (DTG), un antirétroviral dans le traitement du VIH. C’est une "bonne nouvelle" pour les personnes atteintes de Sida au Maroc, s’est félicitée la présidente de l'Association de lutte contre le sida (ALCS), Hakima Himmich. 

*Al Mounaataf. : 

- Conformément aux Hautes instructions de SM le Roi, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales (FAR), et à l’occasion de la phase finale de l’exercice ''African Lion 2016'', une délégation de haut niveau conduite par l’ambassadeur des Etats-Unis au Maroc, Dwight Bush, a été accueillie au niveau de l’état-major de la Zone Sud, par le Général de Corps d’Armée, Inspecteur général des FAR et commandant la Zone Sud.

- L'association d'amitié maroco-russe a salué la teneur du discours de SM le Roi Mohammed VI devant le sommet Maroc-Pays du Golfe à Ryad, estimant qu'il a consolidé l'immunité de l'alliance Maroc-pays du Golfe face aux manœuvres visant à semer la division et la discorde et à créer un nouveau cadre de désordre. L'association a estimé, dans un communiqué, que le fait de parvenir à poser les solides fondations d’un partenariat stratégique entre le Maroc et le Golfe, illustre la solidité de cette alliance fraternelle face à de nouvelles alliances en cours qui risquent de conduire à davantage de divisions, à semer la discorde et à créer un nouveau désordre n'épargnant aucun pays.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Des sénateurs français ont visité, lundi, le siège de l’Institut Mohammed VI de formation des imams, morchidines et morchidates, dans le cadre d’une mission d’information pour s’inspirer du modèle marocain en matière de formation des préposés religieux. Des explications sur l’organisation et le fonctionnement de l’Institut ont été fournies aux membres de cette délégation qui ont visité, par la même occasion, les différentes dépendances de cette structure et tenu des rencontres avec des étudiants qui y suivent leur formation, dont de futurs imams français.

*Akhbar Al Yaoum.:

- L'OCP compte renforcer son activité minière et sa capacité de transformation, a indiqué l'Office lors de la 11ème édition du Salon international de l'agriculture au Maroc (SIAM), notant que le groupe est la première entreprise au niveau africain soucieuse de l'impact de son activité sur l'environnement à travers la réduction de l'émission des gaz à effet de serre.

*Al Massae.:

- Le premier secrétaire de l'USFP, Driss Lachgar, a démenti toute alliance avec le PAM. Lachgar a indiqué, lors d'une rencontre à Salé, que l'alliance avec le PJD est probable à condition d'avoir des programmes électoraux similaires, niant toute négociation du PJD avec l'USFP.

- Le ministre de l’Équipement, du transport et de la logistique, Aziz Rabbah, a révélé mardi à la Chambre des conseillers que des négociations sont en cours avec l'Algérie pour mettre en place une ligne aérienne reliant Oujda à Oran. Rabbah a indiqué que les deux pays envisagent d'établir des connexions aériennes entre des villes marocaines et algériennes pour faciliter la mobilité des personnes.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Le mouvement féministe fait front au projet de loi 79.14 et dénonce les difficultés d'accès à l'information qui ont empêché les organisations de la société civile de jouer pleinement leur rôle en matière de suivi des politiques publiques. Le mouvement a pointé du doigt la volonté d'adopter hâtivement ce projet de loi sans tenir compte des avis des différentes institutions constitutionnelles, des amendements proposés par les groupes parlementaires et des propositions des composantes de la société civile.

- Le Maroc et le Panama ont convenu, mardi à Rabat, d'œuvrer pour la concrétisation du projet de lancement d'une ligne aérienne directe entre Panama City et Casablanca, indique le ministère de l'Equipement, du transport et de la Logistique dans un communiqué. La volonté de concrétiser ce projet a été exprimée lors des entretiens que le ministre de l'Equipement, du transport et de la logistique, Aziz Rabbah, a eus au siège de son département avec l'ambassadeur du Panama au Maroc, Gloria del Carmen Young.

*Rissalate Al Oumma.:

- Mohamed Zerdali, membre du groupe constitutionnel, a relevé mardi au Parlement que le gouvernement n'accorde pas d'importance aux petites villes malgré leur rôle dans l'atténuation du phénomène de l'exode rural, signalant que le processus de développement dans ces villes fait face à de multiples dysfonctionnements. - Maroc Telecom a réalisé, au titre des trois premiers mois de l’année, un résultat net part du Groupe (RNPG) de 1,52 milliard de dirhams (MMDH), en progression de 16 pc par rapport à la même période de 2015, a annoncé le groupe. Cette performance est portée par la croissance du résultat au Maroc et à l’international qui bénéficie notamment de la cession immobilière, a indiqué l’opérateur dans un communiqué.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara