Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Tracés Nomades- Voyages à travers les écritures à Dar Bellarj: Voilà... | via @lemagMaroc https://t.co/GUkHh4g14o https://t.co/jGJNtDHv14


MAP - publié le Mercredi 26 Août à 08:39

Maroc : Revue de presse quotidienne du 26 aout 2015



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés mercredi 26 août 2015.:



*Le Matin.:

- Sur Ordre de SM le Roi Mohammed VI, le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a pris part, lundi à Gaza, à la cérémonie d'inauguration de la Faculté Hassan II des sciences agronomiques et environnementales, dont le financement de reconstruction a été pris en charge par SM le Roi. Cette faculté, qui a nécessité une enveloppe de plus de 6 millions de dollars, dispose de 12 salles d'études, des laboratoires, et des dépendances relatives aux différentes spécialités de cet établissement, a indiqué Toufiq.

- La production électrique du secteur privé a bondi de 18,1% à fin juin dernier, contre une baisse de 8,5% de la production totale nette de l'Office national de l'électricité et de l'eau potable. Selon la note du mois d'août de la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), le volume de production du secteur de l'énergie électrique s'est renforcé de 7,1% en une année, après une consolidation de 5,6% un an auparavant. La consommation d'électricité s'est appréciée de 1,1% à fin juin, recouvrant une hausse de la consommation de l'énergie de très haute, haute et moyenne tension de 0,7% et de celle de basse tension de 2,4%, souligne la DEPF.

*Aujourd'hui le Maroc.:

- L'argent de la campagne électorale. Le PAM et le PJD sont les deux partis qui dépenseront le plus pendant cette campagne, avec 30 millions de dirhams chacun. Avec le PI, ils sont les trois partis au plus gros budget et au plus grand nombre de candidats. Le MP prévoit de dépenser uniquement le montant de la participation de l'Etat. Son budget ne devrait pas dépasser 3,5% millions de dirhams, selon Mohand Laenser, secrétaire général du MP.

- Le redressement de l'économie nationale se confirme. Les indicateurs au premier semestre témoignent de la reprise de l'ensemble des secteurs. Ils augurent par ailleurs de perspectives favorables, notamment le maintien de l'effort d'investissement d'ici la fin de l'année. C'est ce qu'indique la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) dans sa première note de conjoncture.

*L'Opinion.:

- A fin juillet 2015, les engagements de dépenses, y compris celles non soumises au visa préalable d'engagement, se sont élevés à 266,6 milliards de dirhams, représentant un taux global d'engagement de 56% contre 60% à fin juillet 2014. Le taux d'émission sur engagements a été de 81%, contre 82% un an auparavant. Les charges en intérêts de la dette ont été de 17,7 milliards de dirhams à fin juillet 2015 contre 14,4 milliards de dirhams à fin juillet 2014, en augmentation de 23,3%.

- Le ministère de la Fonction publique et de la modernisation de l'administration a mis en place un programme intégré de services électroniques destiné à informer les citoyens aussi bien de l'intérieur que ceux résidant à l'étranger et à les orienter au sujet des procédures, démarches et services fournis par les administrations publiques.

*Al Bayane.:

- Le PPS expulse trois ex-militants de ses rangs. Suite au comportement irresponsable des dénommés Abderrahmane Bassoul, Hssain Zeka et Mohamed Laarbi Labied, qui ont sciemment violé la discipline du parti en décidant de ne pas voter au profit du candidat PPS lors du vote pour la désignation du président de la Chambre de commerce, d'industrie et de services dans la région de Draâ-Tafilalet, le PPS a décidé de mettre fin à leur adhésion à toutes les organisations locales et nationales du parti du livre.

- L'indice des prix des actifs immobiliers a enregistré une hausse de 0,8% au 2ème trimestre 2015 par rapport à la même période de 2014, sous l'effet de la hausse des prix du foncier, selon Bank Al Maghrib et l'Agence nationale de la conservation foncière. Cette hausse est liée à l'accroissement de 3,8% des prix des terrains urbains, alors que ceux des biens à usage professionnel et résidentiel ont régressé de 1,2% et 0,3% respectivement, relève une note sur la tendance globale du marché immobilier au cours du 2ème trimestre 2015 publiée mardi par Bank Al Maghrib.

*Libération.:

- Le Maroc a fait du renforcement et de la consolidation de la participation de la femme dans le processus de prise de décision et de gestion de la chose publique à tous les niveaux, ainsi que son succès aux institutions représentatives, l'un des principaux enjeux de sa politique au cours des dernières années. A cet égard, plusieurs dispositions juridiques et institutionnelles ont été prises dans l'objectif de promouvoir la condition de la femme au sein de la société dans la perspective de parvenir à l'égalité homme-femme dans les droits et les devoirs.

- Driss Lachgar, premier secrétaire de l'USFP, a appelé l'Etat et toutes ses composantes à la mobilisation générale et à faire preuve d'une vigilance accrue pour combattre la corruption électorale lors des scrutins communaux et régionaux du 4 septembre. "Il ne peut y avoir de différence entre des barrons trafiquants d'élections et des terroristes qui menacent la sécurité des citoyens", a-t-il dit lors d'un meeting à Errahcidia.

*L'Economiste.:

- Les sociétés de transport auxquelles le fisc réclamait plusieurs dizaines de millions de dirhams au titre d'un référentiel de TVA sont au bout de leur peine. Après de longues discussions, elles viennent de conclure un accord avec l'administration fiscale. Désormais, les prestations accessoires au transport seront taxées à 20% au lieu de 14% jusque-là. Le montant des redressements a été divisé par dix. Une circulaire en cours d'élaboration précisera la doctrine officielle.

- Le contexte électoral dope les ventes du ciment. La consommation du ciment a enregistré une hausse de l'ordre de 4,39% le mois dernier contre une baisse de 6,27% en juin. Sur les sept premiers mois de l'année, le cumul des ventes reste dans le rouge (-0,77). De l'avis des experts, le contexte électoral (communales et régionales) se prête à l'auto-construction, aux travaux de réhabilitation de voiries, bitumage de ruelles, asphaltage, trottoirs...voire un laisser aller dans l'habitat insalubre et les constructions clandestines. Au total, le mois de juillet a absorbé plus de 822.715 tonnes de ciment.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Le volume de production de l'énergie électrique s'est renforcé de 7,1 % au terme du premier semestre 2015, après une consolidation de 5,6 pc un an auparavant, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l'Economie et des finances. Cette évolution est le résultat de la croissance de la production privée (+18,1 pc), contre une baisse de la production totale nette de l'Office national de l'électricité et de l'eau potable de 8,5 pc, explique la DEPF, qui vient de publier sa note de conjoncture pour le mois d'août 2015.

*Al Massae.:

- Des citoyens cernent un meeting du PJD à Taza et appellent Abdelilah Benkirane, secrétaire général du PJD et chef du gouvernement, de "partir". Environ 120 personnes ont troublé l'organisation de ce meeting qui aurait été présidé par Benkirane qui s'était déplacé lundi à Taza dans le cadre de la campagne de son parti pour les communales et régionales du 4 septembre.

*Assabah.:

- Nabila Mounib, secrétaire générale du PSU, a affirmé s'être porté candidate aux élections prochaines avec plusieurs compétences dans les différents domaines afin de contrer la corruption et les corrupteurs dans une plus riche circonscription. Mounib, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse, tenue mardi à Casablanca, a promis de transformer la commune, si elle gagnait les élections, en un espace qui accueille les citoyens avec le sourire.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Les employés de la Samir expriment leur crainte de ne pas percevoir leurs salaires d'autant plus que la fin du mois coïncide avec la rentrée scolaire et la proximité de l'Aïd Al Adha. Les représentants du personnel affirment ne pas avoir reçu jusqu'à présent d'explications à ce sujet de la part des responsables de la société. Selon des sources syndicales de la Société, le Bureau syndical ne s'est pas réuni avec la Direction de la société depuis la dernière réunion tenue, il y quelques semaines, au lendemain de la crise financière ayant provoqué l'arrêt d'une unité de production.

*Attajdid.:

- Un traitement spécial sera réservé aux Marocains résidents à l'étranger (MRE) n'ayant pas pu rejoindre le Maroc avant le 30 septembre, délai maximal pour le renouvellement des permis de conduire sur support papier, annonce le ministère délégué chargé du Transport. Ce département a assuré que ses services compétents restent mobilisés pour répondre à toutes les interrogations émanant des Marocains résidant hors du territoire du Royaume se rapportant aux procédures en vigueur en matière de permis de conduire et de la carte grise.

*Al Haraka.:

- La famille royale et l'ensemble du peuple marocain célèbrent mercredi l'anniversaire de SAR la Princesse Lalla Meryem, une militante de premier plan en faveur de l'émancipation de la femme marocaine et les droits des enfants. Comme chaque année, le 26 août marque une date ancrée dans la mémoire des Marocains qui fêtent tout aussi le combat mené au quotidien et sans relâche par SAR la Princesse Lalla Meryem en faveur de la préservation des droits des femmes marocaines, arabes et africaines et la sauvegarde de l'intégrité physique, morale et spirituelle des enfants en situation difficile.

*Assahra Al Maghribia.:

- Une plaque en hommage à feu SM Mohammed V avec la mention "Compagnon de la Libération" a été inaugurée, mardi à la place Mohammed V à Paris, à l'occasion du 71ème anniversaire de la libération de Paris et du 70e anniversaire de la remise de l'ordre de la Libération par le Général de Gaulle à feu SM Mohammed V, le 19 juin 1945. La nouvelle plaque signalétique de la place, précisant la mention Compagnon de la Libération à côté du nom de feu SM Mohammed V et de sa qualité de Sultan du Maroc de 1927 à 1957 et de Roi du Maroc de 1957 à 1961, a été dévoilée lors d'une cérémonie tenue en présence notamment de la maire de Paris, Anne Hidalgo, du Secrétaire d'Etat français chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire, Jean-Marc Todeschini et de l'ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Une délégation marocaine de l'Association nationale des producteurs de la viande rouge (ANPVR) a entamé lundi une visite à Bamako pour une cinquième mission de suivi et d'évaluation de la mise en œuvre du programme d'assistance apportée par le Maroc au Mali, pour la réussite de la première campagne d'insémination artificielle bovine dans ce pays. Axe majeur de la coopération fructueuse et diversifiée entre les deux pays, ce programme marocain d'assistance au développement de l'élevage intensif au Mali a été lancé à la faveur du don royal annoncé par SM le Roi Mohammed VI lors de la visite du Souverain en février 2014 à Bamako et consistant notamment en 125.000 doses de semences bovines, ainsi que de matériel d'insémination artificielle composé de caisses d'insémination artificielle et de containers de stockage de semences.

*Al Alam.:

- Kenza El Ghali, membre du comité exécutif du PI et mandataire de la liste des femmes du parti dans la région de Fès-Meknès, appelle le citoyen à prendre conscience de la gravité de ses choix, du fait que les élections vont fixer la destinée de sa région et de sa commune durant six ans. Le Parti de l'Istiqlal a présenté des candidates et des candidats capables d'assumer la responsabilité de la gestion de la chose publique en toute sincérité, a-t-elle dit lors d'un entretien.

*Bayane Al Yaoum.:

- Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) a démantelé mardi en coordination avec les services de sécurité espagnols, un réseau terroriste composé de 13 membres actif dans les villes de Nador, Driouech, Al Hoceima, Fès, Casablanca et Mellilia, dans le domaine du recrutement et de l'envoi de combattants marocains pour le compte de l'organisation terroriste dite "Etat islamique". Un ancien détenu dans le cadre de la loi antiterroriste figure parmi les personnes arrêtées, indique un communiqué du ministère de l'Intérieur, précisant que ces arrestations entrent dans le cadre des opérations préventives dans le domaine de la lutte contre le terrorisme à la lumière de la montée des menaces de "l'Etat islamique".

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara