Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine: Sous l'impulsion de Paris et... | via @lemagMaroc https://t.co/O1NcjpzCBz


MAP - publié le Vendredi 24 Juillet à 09:15

Maroc : Revue de presse quotidienne du 24 juillet 2015



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés vendredi 24 juillet 2015.:



*Le Matin.:

- Le ministre de l'Intérieur a annoncé, jeudi, que le dépôt des candidatures pour les élections des membres des chambres professionnelles s'effectuera du 24 au 28 juillet 2015 à 12h. Le dépôt des candidatures concerne le scrutin relatif à l'élection des membres des chambres d'agriculture, du commerce, de l'industrie et des services, de l'artisanat et des pêches maritimes, prévue le 7 août prochain, en application des deux décrets promulgués le 8 avril 2015 fixant la date du scrutin, indique un communiqué du ministre de l'Intérieur.

- Le conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique vient de rendre public son rapport analytique. Intitulé "la mise en œuvre de la charte nationale d'éducation et de formation 2000-2013, acquis, déficits et défis", le document fait un diagnostic sans concession de l'état de l'école marocaine. L'évaluation porte sur l'éducation nationale, l'enseignement supérieur, la recherche scientifique et la formation professionnelle. Selon le rapport, cette évaluation, sans prétendre à l'exhaustivité, s'efforce de mettre en évidence à la fois les contraintes et les entraves qui ont empêché la réalisation des objectifs de la Charte ainsi que les effets pervers engendrés par les dysfonctionnements du Système national d'éducation et de formation.

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Le front syndical s'élève contre le gouvernement. Dans un communiqué commun, la FDT, la CDT et l'UMT disent rejeter la maigre proposition du gouvernement et appellent à une riposte à ce qu'ils estiment être une attaque à l'égard de leurs droits acquis. "Ce qui a été proposé par le chef du gouvernement (...) ne répond pas au strict minimum des revendications exprimées par le mouvement syndical", ont précisé ces syndicats après avoir évalué les mesures proposées par le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane.

- Un nouvel arrêté vient d'être déposé auprès du Secrétariat général du gouvernement qui fixe en substance un cahier des charges définissant les conditions et les modalités d'utilisation de la voie publique par la circulation intense et répétitive des véhicules dont le poids total en charge est supérieur à 26 tonnes. De fait, le pétitionnaire exerçant ou projetant d'exercer une activité générant une circulation intense et répétitive des véhicules utilisés dans cette activité est dans l'obligation de déposer un dossier administratif et technique à la Direction régionale ou provinciale de l'équipement, du transport et de la logistique située dans le territoire de la préfecture ou province dans laquelle se situe le site de cette activité.

*L'Opinion

- Le Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique a indiqué dans un rapport analytique qu'il vient de rendre public que l'école marocaine a montré de nombreux dysfonctionnements. Le Conseil a retenu la faible maitrise des langues, des connaissances, des compétences et des valeurs, l'efficacité restreinte des performances des acteurs pédagogiques, la persistance des déperditions qui affectent aussi bien les systèmes scolaire et universitaire que la formation professionnelle, et les hésitations dans le traitement des problématiques transversales, notamment la question de l'apprentissage des langues et des langues d'enseignement.

- Un total de 7.432 activités génératrices de revenus (AGR) ont été créées depuis le lancement de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) par SM le Roi Mohammed VI en 2005 jusqu'à fin 2014, dont 55 pc ont été portées par des associations, a indiqué Nadira El Guermai, gouverneur, coordinatrice nationale de l'INDH. 56 pc de ces AGR ont été créées en milieu rural et ont profité à 111.000 personnes, a-t-elle fait savoir, soulignant que ces activités "ont pu être mises en œuvre grâce à la dynamique sans précédent et l'importante mobilisation du tissu associatif et des coopératives".

*Libération.:

- La Chambre des représentants déboute la majorité gouvernementale. L'opposition a eu gain de cause dans la bataille concernant les deux fameux projets de lois organiques, à savoir le projet de loi organique n 100.03 relatif au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire et le projet de loi organique n 106.13 relatif au statut des magistrats. Lors d'une séance plénière tenue mercredi, décision a été, en effet, prise de renvoyer les deux textes en question à la commission de la justice, de la législation et des droits de l'Homme.

- L'indice des prix à la consommation (IPC) a connu, au cours du mois de juin dernier, une hausse de 2 pc en comparaison avec le même mois de l'année précédente. C'est en effet ce que vient de rapporter le Haut-Commissariat au plan (HCP) dans sa dernière note relative à l'IPC du mois de juin 2015. Et d'expliquer cette conséquence par l'augmentation de l'indice des produits alimentaires de 2,5 pc et de celui des produits non alimentaires de 1,5 pc.

*Al Bayane.:

- Couverture médicale destinée aux étudiants: Une réforme révolutionnaire consacrant le principe de la justice sociale. Désormais, les étudiants de l'enseignement supérieur et de la formation professionnelle dans les secteurs public et privé peuvent bénéficier de la couverture médicale. En fait, la Chambre des représentants, en adoptant mercredi le projet de loi n 116-12 relatif à l'assurance maladie obligatoire destinée aux étudiants, affirme la volonté du gouvernement et en particulier celle du département de tutelle de mener les réformes jusqu'au bout.

- Elections des Chambres professionnelles: Dépôt des candidatures du 24 au 28 juillet 2015. Le ministre de l'Intérieur a annoncé, jeudi, que le dépôt des candidatures pour les élections des membres des chambres professionnelles s'effectuera du 24 au 28 juillet 2015 à 12H00. Un communiqué du ministre a indiqué que ce dépôt de candidatures concerne le scrutin relatif à l'élection des membres des chambres d'agriculture, du commerce, de l'industrie et des services, de l'artisanat et des pêches maritimes, prévue le 7 août prochain, en application des deux décrets promulgués le 8 avril 2015 fixant la date du scrutin.

*L'Economiste.:

- Le Maroc est le seul pays au monde qui reçoit autant de ses ressortissants durant l'été pour passer leurs vacances. Au 20 juillet dernier, ils étaient 1,04 million de personnes à fouler le sol marocain. Et comme chaque année, la fondation Mohammed V pour la solidarité déploie tout son dispositif dans les ports, les aéroports et à travers les itinéraires des MRE pour les accueillir dans les meilleures conditions. Elle met en place un personnel médical et paramédical composé de 280 médecins, infirmiers et ambulanciers, ainsi que de plus de 500 assistantes sociales. Cette intervention décisive de la Fondation, appuyée par des assistantes sociales des FAR, est très attendue par la communauté marocaine.

- Maroc Telecom: Des résultats semestriels encore en baisse. C'est grâce à ses filiales africaines que Maroc Telecom tire son épingle du jeu. IAM arrive à peine à stabiliser son chiffre d'affaires semestriel à près de 16,6 milliards de DH. Maroc Telecom explique cette stagnation par l'effet compensé de la baisse de 2 pc de l'activité au Maroc et de la hausse de 5,3 pc de celles des filiales à l'international.

*Assabah.:

- Le ministère de l'Intérieur a répondu favorablement à la demande des partis de la majorité et de l'opposition en remplaçant le vote secret par le vote public pour les présidents des conseils élus, le but étant de mettre un terme à certaines pratiques illégales et à la corruption.

- Bassima Hakkaoui, ministre de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, se dirige vers la dissolution de l'Agence de développement social créée par l'ancien Premier ministre Abderrahmane El Youssoufi. La ministre a suggéré au chef du gouvernement de remplacer cette Agence par une Direction et d'intégrer 400 de ses fonctionnaires dans la fonction publique dans le cadre du plan du redéploiement que le ministère de Mohamed Moubdi compte appliquer prochainement en concomitance avec la mise en œuvre de la régionalisation avancée.

*Assahra Al Maghribia.:

- Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a indiqué que la situation des personnes âgées suscite des inquiétudes, notant l'absence d'une loi propre à ces personnes. Dans un rapport relatif aux personnes âgées au Maroc, le CESE fait savoir que cette catégorie d'âge, qui représente actuellement 3 millions de personnes, ne jouit pas pleinement de ses droits et demeure victime de discriminations multiples.

- Quelque 77 pc des entreprises affirment que les manifestations promotionnelles organisées par Maroc Export leur permettent d'augmenter leurs chiffres d'affaires à l'export, selon les résultats de l'enquête de satisfaction réalisée auprès des entreprises bénéficiaires des prestations du Centre marocain de promotion des exportations. Les entreprises dont les chiffres d'affaires à l'export est supérieur à 40 millions de dirhams sont significativement les plus habituées à participer aux évènements de Maroc export et à bénéficier de ses différentes prestations, relève l'enquête de satisfaction réalisée auprès de 350 entreprises ayant bénéficié des prestations de Maroc export durant les exercices 2013-2014.

*Bayane Al Yaoum.:

- Le PPS se félicité de l'adoption à l'unanimité par les deux Chambres du Parlement de la loi sur la couverture médicale au profit des étudiants. Le Bureau politique du parti du livre a exprimé dans un communiqué son regret pour la non adoption par la Chambre des représentants des lois organiques concernant le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire et le statut des magistrats. Il a en outre enregistré avec satisfaction les avancées réalisées pour l'organisation des élections aux dates prévues.

- L'indice des prix à la consommation a connu, au cours du mois de juin 2015, une légère hausse par rapport au mois précédent. Cette variation est le résultat de la hausse de 0,1 pc de l'indice des produits non alimentaires et de la stagnation de l'indice des produits alimentaires. Les prix ont diminué de 1,1 pc pour les "poissons et fruits de mer", de 1,0 pc pour les "fruits" et de 0,5 pc pour les "légumes".

*Al Alam.:

- Bank Al-Maghrib indique que les résultats de l'enquête mensuelle de conjoncture du mois de juin font ressortir une hausse de la production dans l'ensemble des branches, à l'exception des industries "mécaniques" et "métallurgiques" où elle aurait baissé. Les sous-branches "industrie automobile" et "travail des métaux" auraient, en revanche, connu une stagnation de leur production, selon la même source.

- Réforme des retraites: Les syndicats rejettent le projet de Benkirane et l'accuse de mener une campagne électorale précoce. Les syndicats ont mis en garde contre l'adoption du plan unilatéral de réforme des régimes de retraite, menaçant d'une escalade sans précédent. Selon eux, le chef du gouvernement a bloqué toutes les voies susceptibles d'établir un dialogue social sérieux avec les centrales syndicales afin de s'accorder sur des solutions pour toutes les questions en suspens et désamorcer ainsi la tension sociale dont les signes commencent à poindre à l'horizon.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Le Club des magistrats du Maroc tire à boulets rouges sur le gouvernement et entame un sit-in à cause de deux projets de lois organiques. Des membres du Club ont organisé, mercredi à Rabat, un sit-in de protestation contre les projets de lois organiques relatifs au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire et le statut des magistrats.

- Le ministre délégué chargé du budget, Driss El Azami El Idrissi, souligne que "la problématique de l'économie marocaine se pose avec acuité et la rentabilité et l'efficacité des investissements publics apparaitront ultérieurement". El Azami El Idrissi a indiqué que les projets d'investissement ne peuvent tabler uniquement sur la nationalisation et la performance directe, mais doivent contribuer à renforcer les outils de négociation pour plus d'attractivité à la lumière d'une intense compétitivité régionale et internationale.

* Attajdid.:

- 20 recommandations de la HACA aux médias sur la période des élections. La Haute Autorité de la communication audiovisuelle a émis, mercredi, sa décision qui comprend 20 recommandations aux médias audiovisuels à l'occasion des élections générales communales et régionales 2015. Les médias audiovisuels sont appelés à veiller, en vue de la garantie du principe de neutralité, à éviter d'inviter des experts connus pour leur appartenance partisane, à participer aux programmes de la période électorale. Les médias audiovisuels doivent, également, s'abstenir de diffuser les résultats de tout sondage d'opinion lié directement ou indirectement aux élections générales locales et régionales.

- Le PJD présente "une vision économique intégrée" au Parlement. Le PJD a exposé, mercredi, les conclusions d'une étude intitulée "vers une vision économique intégrée" présentant un diagnostic de la réalité économique marocaine et ses principales problématiques. L'étude a défini les contraintes majeures de l'économie nationale en termes de finance, de productivité et de compétitivité.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Le ministre de l'Intérieur, Mohamed Hassad a défini trois principales missions aux agents d'autorité, à savoir la réussite des échéances électorales, l'accompagnement des chantiers sociaux et solidaires et la veille vis-à-vis des menaces sécuritaires.

- La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP), en sa qualité d'autorité nationale chargée de la protection des données à caractère personnel, a pour la première fois transmis des dossiers à la justice. Selon un communiqué de la CNDP, la première affaire se rapporte à la plainte d'un ressortissant étranger contre un citoyen marocain soupçonné de chantage et d'atteinte à la vie privée du plaignant. Le deuxième dossier transmis fait suite à la réception de plusieurs plaintes contre un site de commerce électronique marocain.

*Rissalate Al Oumma.:

- Les participants à la conférence inaugurale de l'Initiative maroco-américaine sur "La sécurité des frontières", organisée en collaboration avec le Global Counter Terrorism Forum (Forum Mondial pour la lutte contre le terrorisme) (GCTF) et le Centre des Nations Unies contre le terrorisme (CCT), ont plaidé, mercredi à El Jadida, pour la mise en place d'une stratégie transfrontalière commune basée sur la coopération entre les différents organismes impliqués dans le contrôle des frontières, ainsi que la promotion du dialogue et l'échange pour lutter contre le terrorisme et par conséquent assurer la sécurité des frontières nationales.

- La région méditerranéenne est confrontée actuellement à "un certain nombre de défis graves et complexes d'une ampleur sans précédent", et qui requièrent "une ambition et des engagements qui donnent des résultats", affirme le Secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée (UpM), Fathallah Sijilmassi. Les graves défis liés au terrorisme, alimenté par les différents foyers belliqueux et la crise dans la région ou dans son environnement géographique immédiat, le drame de l'immigration illégale, dans lequel des milliers de personnes risquent leur vie en traversant la Méditerranée, la montée de l'extrémisme, de l'intolérance et de la xénophobie, sont autant de risques qui pèsent sur la région méditerranéenne, écrit Sijilmassi dans une tribune publiée mercredi par le journal à grand tirage en Espagne "El Pais".

*Al Ittihad al Ichtiraki.:

- Le Maroc, qui a mené des réformes politiques et sociales joue un rôle "stabilisateur important" au Maghreb, a affirmé le ministre polonais des affaires étrangères, Grzegorz Schetyna. Recevant mardi à Varsovie, le nouvel ambassadeur polonais au Maroc, Marek Ziolkowski, le chef de la diplomatie polonaise a dit que la Pologne, qui a mis en œuvre elle aussi des réformes politique et économique, souhaite partager son expérience avec le Maroc en la matière.

- Des parlementaires contre la peine capitale: Le maintien de la peine capitale est contraire à la Constitution. Le bureau du Réseau des parlementaires contre la peine de mort au Maroc a examiné lors de sa dernière réunion l'avant-projet de loi du Code pénal et a souligné les propos récurrents du ministre de la Justice et des libertés concernant "le maintien de la peine et son enthousiasme apparent de revenir à son application".

*Al Massae.:

- Début du Moussem culturel d'Assilah en présence d'imminentes personnalités arabes et internationales. La 37ème édition du Moussem culturel d'Assilah débutera vendredi et se poursuivra jusqu'au 9 août prochain sous le thème "Farid Belkahia dans la mémoire" pour rendre hommage au grand peintre et plasticien marocain, décédé l'année passée.

- Le ministre de la Santé, El Hossein El Ouardi généralise la couverture médicale au profit des étudiants à partir de la prochaine rentrée universitaire. Les étudiants marocains ou étrangers pourront désormais bénéficier de soins dans les hôpitaux publics et les cliniques privées après l'adoption, mercredi, à la Chambre des représentants du projet de loi n 12-116 relative au système d'Assurance maladie obligatoire pour les étudiants.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara