Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Tracés Nomades- Voyages à travers les écritures à Dar Bellarj: Voilà... | via @lemagMaroc https://t.co/GUkHh4g14o https://t.co/jGJNtDHv14


MAP - publié le Mercredi 23 Septembre à 08:38

Maroc : Revue de presse quotidienne du 23 septembre 2015



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés mercredi 23 septembre 2015:



*Le Matin.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mardi à la commune urbaine Gueznaya (préfecture de Tanger-Assilah), au lancement des travaux de construction du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Tanger, une illustration nouvelle de la volonté du Souverain d'inscrire la promotion du secteur de la santé parmi les grands chantiers du Royaume. Ce projet, qui mobilise une enveloppe budgétaire de 2,33 milliards de dirhams, financée par le Fonds qatari pour le développement, témoigne de la conviction de SM le Roi que le droit d'accès aux services de santé, consacré par la Loi fondamentale du pays, constitue un des piliers majeurs pour la consolidation de la citoyenneté dans la dignité et pour la réalisation d'un développement humain global, durable et intégré.

- Le ministre de l'Intérieur a invité les mandataires des listes et les candidats aux élections des conseils des communes et des régions du 4 septembre à déposer auprès de la Cour des comptes ou des cours régionales des comptes, au plus tard le 6 octobre 2015, un inventaire des dépenses électorales relatives à leurs candidatures, accompagné d'un tableau détaillé des sources de financement de ces dépenses et des documents justificatifs. Dans un communiqué, le ministre invite également les mandataires des listes et les candidats aux élections des assemblées préfectorales et provinciales à déposer les mêmes documents, avant le 18 octobre, auprès de la Cour des comptes ou des cours régionales des comptes.

*Libération.:

- Le Maroc est le pays le mieux placé de la région pour promouvoir un Islam de modération et du juste milieu et lutter contre le radicalisme, de par son histoire et ses institutions, en premier lieu Imarat Al-Mouminine, a souligné, lundi à Paris, le président de l'Union des mosquées de France (UMF), Mohamed Moussaoui. Il a noté à l'occasion de la signature de la Déclaration conjointe franco-marocaine relative à la coopération en matière de formation d'imams, que l'institution d'Imarat Al-Mouminine permet au Maroc de "réformer d'une façon continue le champ religieux en mettant à disposition les outils nécessaires pour accompagner les Marocains dans leur spiritualité".

- L'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) a procédé, le 18 septembre courant, à l'ouverture publique des dossiers de candidatures relatifs à la pré-qualification des sociétés et groupements de sociétés pour la réalisation, l'exploitation et la maintenance des centrales solaires photovoltaïques du projet "Noor Tafilalt". Ce projet, qui porte sur la construction de trois centrales solaires photovoltaïques d'une puissance totale de 75 à 100 MW sur les sites d'Arfoud, Missour et Zagora, a intéressé un nombre important d'entreprises nationales et internationales, indique un communiqué de l'ONEE. Au total, 49 sociétés et groupements de sociétés provenant de 19 pays ont présenté leurs dossiers de pré-qualification, souligne la même source.

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Bonne nouvelle: la liquidité bancaire s'est améliorée! C'est ce qui est ressorti en substance de la rencontre pluriannuelle du conseil de Bank Al-Maghrib, qui s'est déroulée mardi à Rabat. Celle-ci a été l'occasion de passer en revue l'évolution récente de la situation économique, monétaire et financière, mais également de se pencher sur les prévisions d'inflation à l'horizon du quatrième trimestre 2016. Ainsi, les liquidités bancaires se sont accrues de 5,9 milliards de DH en moyenne au cours des mois de juillet et d'août par rapport au deuxième trimestre.

- Le deuxième programme de coopération du Millenium Challenge Corporation (MCC) pour le Maroc est officiellement approuvé. Le compact II porte sur un don d'une valeur de 450 millions de dollars ainsi qu'une contribution du gouvernement marocain au minimum de 67,3 millions de dollars. L'annonce de l'approbation du Compact II a été faite par l'ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique Dwight L Bush, qui a informé, lundi, Abdelilah Benkirane de la décision d conseil d'administration du Millenium Challenge Corporation (MCC).

*Al Bayane

- L'heure est à la vigilance. En cette période marquée par une forte affluence des voitures sur les routes du Royaume, les automobilistes sont tenus de prendre leurs précautions et observer les mesures qui s'imposent. Comme le laisse entendre un communiqué de la Société des autoroutes du Maroc (ADM), les usagers de la routes sont appelés à respecter un certain nombre de conseils afin d'éviter la longue file d'attente dans les stations de péages. Autrement dit, les clients de l'ADM et les voyageurs doivent, à l'occasion de l'Aïd "organiser au préalable leurs voyages", souligne le communiqué.

- Abdelwahed Souhail, membre du bureau politique du PPS et conseiller économique, fait le point sur la tonitruante histoire de la Samir. L'entreprise, dont la dégringolade a tonné, en août dernier, continue de faire couler beaucoup d'encre et de salive. En fin connaisseur du dossier, Abdelwahed Souhail décrypte la situation de la seule raffinerie du pays. De son avis, la Samir, comme modèle économique, ne peut pas avoir de surprise, d'autant plus qu'elle avait le monopole et profitait d'une rente de situation.

*L'Opinion.:

- Le conseil de gouvernement, réuni la semaine dernière, a approuvé le projet de décret modifiant les dispositions de l'alinéa 4 de l'article 3 du décret n 2-00-895 du 6 kaada 1421 (31 janvier 2001) pris pour l'application des articles 17 et 19 de la loi-cadre n 18-95 formant charte de l'investissement, suite aux modifications apportées par la loi de finance n 100-14 pour l'année budgétaire 2015. L'alinéa 4 fixe un montant égal ou supérieur à 200 millions de dirhams pour les projets d'investissement qui souhaiteraient bénéficier des avantages prévus dans la ladite loi-cadre.

- Nador West Med: Les premiers financements arrivent. Près de 65 MMDH seront investis et 115.000 emplois créés à terme. La Banque africaine de développement (BAD) vient d'accorder un prêt de 113 millions d'euros (1,234 milliard de dirhams) au Maroc, pour le financement du projet de construction du complexe portuaire Nador West Med, d'un investissement global de 10 milliards de dirhams.

*L'Economiste.:

- La Banque centrale est moins optimiste que le gouvernement. Elle table sur une croissance de 4,6 pc à fin 2015. Un chiffre en dessous de la prévision gouvernementale, revue à la hausse suite à l'annonce des résultats de la campagne agricole: 5 pc. Des institutions financières internationales créditent également le pays d'un taux voisin, voire du même niveau. Mais pour Bank Al-Maghrib qui a tenu mardi son conseil d'administration, l'effet du secteur primaire a été constaté au premier trimestre, avec à la clé un taux de croissance de 4,1 pc contre 2,8 pc à la même période de 2014.

- Catégorisation Douane/Impôt: ça sera dur. Le double statut de contribuable catégorisé à l'administration fiscale et d'opérateur économique agréé en douane peut être désormais obtenu simultanément. Ce sésame est assorti de conditions très strictes décrites dans une circulaire conjointe de la Douane et de la Direction générale des impôts (DGI). Pour être qualifié, il vaudrait mieux ne pas traîner un contentieux fiscal et avoir un passé exempt de toute irrégularité grave vis-à-vis de la Douane. Ce statut comporte deux classes et est renouvelable tous les trois ans.

*Al Alam.:

- L'Indice des prix à la consommation (IPC) a connu, au cours du mois d'août dernier, une légère baisse de 0,1 pc par rapport au mois de juillet, a indiqué mardi le Haut-commissariat au plan (HCP). Cette variation est le résultat de la baisse de 0,2 pc de l'indice des produits non alimentaires et de la stagnation de l'indice des produits alimentaires, a expliqué le HCP dans une note relative à l'IPC du mois d'août 2015. Les baisses des produits non alimentaires observées entre juillet et août 2015 concernent principalement les "carburants" avec -5 pc, a précisé la note, ajoutant que celles des produits alimentaires ont principalement porté sur les "poissons et fruits de mer" (-8 pc), le "lait, fromage et œufs" (-1 pc) et les "viandes" (-0,4 pc).

*Bayane Al Yaoum.:

- Une convention de partenariat visant à faire bénéficier les artisans couturiers travaillant à l'international d'une procédure simplifiée et d'un mode de garantie adopté à leur activité a été signée récemment entre l'Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et la société EMS Chronopost international Maroc, filiale du Groupe Barid Al Maghrib. Ainsi, les artisans couturiers amenés à importer des intrants destinés à la confection d'articles vestimentaires et leurs accessoires pour le compte de leurs clients étrangers bénéficient dorénavant d'une procédure simplifiée d'admission temporaire pour perfectionnement actif (ATPA) et de cautionnement de leurs opérations réalisées sous ce régime.

*Al Mounaataf.:

- L'ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique, Dwight L. Bush, a informé officiellement, lundi, le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane de l'approbation, le 17 septembre par le Conseil d'administration du Millennium Challenge Corporation (MCC) du deuxième programme de coopération (Compact II) avec le Royaume du Maroc d'une valeur de 450 millions de dollars, indique un communiqué du département du chef du gouvernement. Au cours de cette rencontre, le chef du gouvernement a eu un entretien avec Doria Hyde, PDG de la MCC qui a tenu à féliciter M. Benkirane pour l'approbation du deuxième programme de coopération avec le Maroc et exprimé sa satisfaction de la qualité de la coopération entre les experts des deux pays, qui a permis de faire aboutir cet important programme. Ce deuxième programme, rappelle le communiqué, intervient suite au succès enregistré dans la mise en œuvre du premier Compact d'un montant de 697,5 millions de dollars entre 2008 et 2013.

*Al Haraka.:

- La rentrée scolaire 2015/2016 connaîtra une extension de l'offre consacrée à l'enseignement primaire et secondaire, outre le développement de la demande scolaire, a indiqué, lundi à Rabat, le ministre de l'Education nationale et de la formation professionnelle, Rachid Benmokhtar. Les prévisions de la carte scolaire indiquent que le nombre des nouveaux élèves a atteint 680.000 sur un total de 6.882.059 élèves, soit un accroissement de 3,9 pc, a fait savoir Rachid Benmokhtar lors d'une conférence de presse consacrée à la présentation des nouveautés de la rentrée scolaire et des moyens adoptés par le ministère pour traduire les recommandations du Conseil Supérieur de l'Education, de la Formation et de la Recherche Scientifiques en programmes et plans d'action à travers les mesures prioritaires. Concernant l'extension de l'offre scolaire, le nombre total des établissements a atteint 10.805 durant l'année 2015/2016, affichant une hausse de 1,5 pc par rapport à l'année précédente, tandis que le nombre des salles de cours et internats a enregistré respectivement une évolution de 12,1 pc et de 8,5 pc pour atteindre 164.741 salles et 832 internats.

*Assabah.:

- Mohand Laenser, secrétaire général du Mouvement populaire, s'attend à un nouveau remaniement gouvernemental, affirmant avoir remis la semaine dernière au chef de gouvernement sa démission du ministère de la Jeunesse et des sports. "Nous sommes dans l'attente des orientations du chef du gouvernement et il se peut qu'il y ait un remaniement gouvernemental. La vision sera plus claire après l'Aid al Adha", a indiqué Laenser lors d'une conférence de presse mardi, ajoutant que "si le Mouvement populaire parvient à conserver le portefeuille de la Jeunesse et des sports, nous allons proposer le candidat qui le mérite".

- La langue de l'enseignement devra être unifiée et disposer de ses propres critères et d'un certain bagage dans le domaine de l'éducation et de la formation, a estimé Abdelhamid Akkar, membre du Conseil supérieur de l'Education, de la Formation et de la Recherche scientifique (CSEFRS), notant que le dialecte ou les dialectes (darija) marocains ne remplissent pas ces conditions. Et d'ajouter, lors du Forum de la MAP tenu mardi, que certains chercheurs planchent sur l'élaboration d'un dictionnaire, un effort qui n'est pas nouveau puisqu'il remonte aux années 40, lorsque plusieurs écrivains ont essayé de travailler sur le dialecte en tant qu'une alternative à la langue arabe. "Il n'est plus du ressort du CSEFRS de lancer ou de mettre fin au débat sur la question du dialecte", a-t-il dit.

*Rissalate Al Oumma.:

- Les mesures prioritaires au titre de la saison scolaire 2015-2016 concernent le renforcement de la maîtrise des connaissances de base et des langues étrangères, l'amélioration des seuils de passage inter-niveaux et inter-cycles, l'intégration de l'enseignement général et de la formation professionnelle, la valorisation de la formation professionnelle, ainsi que la valorisation du capital humain et de la compétitivité des entreprises, a indiqué, lundi à Rabat, le ministre de l'Education nationale et de la Formation professionnelle, Rachid Benmokhtar. Ces mesures prioritaires en tant que plateforme de réforme dans le cadre de la vision stratégique 2030, qui ont été élaborées suite à une série de rencontres de concertation avec les professionnels autour de l'école marocaine en vue d'évaluer ses réalisations et de présenter des perceptions et des suggestions pour la développer, visent à remédier aux problèmes dont pâtit le système d'éducation et de formation au Maroc, a relevé Rachid Benmokhtar lors d'une conférence de presse consacrée à la présentation des nouveautés de la rentrée scolaire et des moyens adoptés par le ministère pour traduire les recommandations du Conseil Supérieur de l'Education, de la Formation et de la Recherche scientifique en programmes et plans d'action à travers lesdites mesures prioritaires.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Le site de commande en ligne Jumia et le Centre monétique interbancaire (CMI) veulent encourager davantage les Marocains à recourir à la monétique et à utiliser leurs cartes bancaires pour les transactions en ligne. Ainsi, 10 pc de réduction est offerte sur tout le site Jumia, et ce, pour tout règlement effectué par carte bancaire, explique-t-on auprès du site marocain de commande en ligne. Une mesure de soutien qui intervient suite à la publication du rapport sur l'activité monétique au premier semestre 2015. Selon ce rapport, les sites marchands affiliés au CMI avaient réalisé 1,1 million d'opérations de paiement en ligne via cartes bancaires, marocaines et étrangères, pour un montant global de 645,3 millions de dirhams.

- Une mission de prospection "B to B" au profit d'une dizaine d'hommes d'affaires marocains opérant dans le secteur du textile à usage technique se déroule du 20 jusqu'au 27 septembre au Canada, avec pour objectif de découvrir un marché de niche dudit secteur. Organisée pour la première fois par le centre marocain de promotion des exportations "Maroc Export" en partenariat avec l'Association marocaine des Industries du Textile et de l'Habillement (AMITH) et l'Ecole Supérieure des Industries du Textile et de l'Habillement (ESITH), cette mission, qui se déroule en Ontario et au Québec, aura aussi pour objectif d'identifier de nouvelles opportunités pour le développement de projets de partenariat entre les sociétés marocaines et leurs homologues canadiennes.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- La Mission onusienne de paix en Libye remet aux parties prenantes aux pourparlers de Skhirate le texte d'un accord politique qui se veut "définitif". Le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Libye, Bernardino Leon, a affirmé, lundi soir, que l'ONU a préparé un texte d'un accord "définitif" et "consensuel", soulignant qu'il appartient désormais aux parties libyennes d'approuver ou de rejeter l'accord. Leon a indiqué, lors d'une conférence de presse destinée à passer en revue les développements du dialogue politique inter-libyen tenu à Skhirat, que "nous avons un texte définitif et notre mission est terminée. Il appartient maintenant aux participants de répondre à ce texte". Il a souligné que la réponse à cet accord "ne sera pas à travers davantage de pourparlers et d'amendements, mais en disant oui ou non". M. Leon a estimé que chaque partie "trouverait (dans l'accord) des éléments susceptibles de ne pas la satisfaire", soulignant qu'au vu de la situation qui prévaut en Libye, cet accord est la seule "solution" et "la seule option".

*Attajdid.:

- Le PJD remporte la présidence de 25 arrondissements dans quatre grandes villes. Les élections des présidents des arrondissements et leurs conseils, tenues mardi, ont permis au PJD de remporter la présidence de 12 arrondissements des 16 qui constituent la ville de Casablanca, en plus de 5 arrondissements à Fès, 4 à Salé et 4 arrondissements à Marrakech.

- La ministre de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, Bassima Hakkaoui, a indiqué que les allocations aux veuves en situation précaire, fixées à 350 dirhams par enfant à charge, ont été versées. Bassima Hakkaoui a souligné que 10.529 veuves ont déjà bénéficié de ces allocations en application du décret relatif au soutien direct aux veuves en situation précaire avec enfants à charge, notant que le montant affecté à cette opération est estimé à 23 millions de dirhams et qu'il bénéficiera aux veuves avec effet rétroactif.

*Al Massae.:

- Le groupe financier Bloomberg a souligné que le coût d'importation du blé par le Maroc va connaître une baisse significative par rapport aux années précédentes, ajoutant que les dépenses du Maroc concernant l'importation du blé et de l'orge baisseront de -50 pc. Entre 2010-2011 et 2015-2016, ces dépenses seraient passées de 2,3 milliards de dollars à 1,16 milliards, précise le groupe dans son analyse, expliquant que cette situation est la conséquence de la chute du prix du baril de pétrole au niveau mondial.

- Le Syndicat national des médecins du secteur libéral a exprimé son rejet du projet du service sanitaire obligatoire proposé par le ministère de tutelle tout en affichant sa solidarité inconditionnelle avec les étudiants de la faculté de médecine. Le Syndicat a estimé que ce projet expose les médecins au chômage.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Le leader istiqlalien M'hamed El Khalifa a appelé le secrétaire général du PI, Hamid Chabat, à démissionner, conformément à sa promesse, après son échec lors des élections du 4 septembre, ajoutant dans un entretien avec le journal que l'annonce par Chabat de son intention de présenter sa démission au conseil national, prévu le 17 octobre, constitue "une vaine manœuvre politique pour faillir à sa promesse".

- Le Cabinet d'audit financier britannique Ernst & Young a classé le Maroc 23è parmi 40 pays en matière d'attractivité des projets des énergies renouvelables, notant que le Royaume a réussi à tracer son chemin parmi les pays émergents dans le domaine. Le Maroc se classe, ainsi, premier au monde arabe et deuxième à l'échelle africaine.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara