Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
DMN : Fortes pluies parfois orageuses de dimanche après-midi à lundi à... | via @lemagMaroc https://t.co/fMulX9kRJr https://t.co/WIPUGiCK7G


MAP - publié le Lundi 22 Juin à 10:05

Maroc : Revue de presse quotidienne du 22 juin 2015



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés lundi 22 juin 2015.:



*Le Matin.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, samedi à Salé, à l'inauguration d'un centre de formation professionnelle et d'insertion des jeunes et à la pose de la première pierre d'un espace commercial dédié à la micro-entreprise solidaire, des projets réalisés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un investissement global de près 19 millions de dirhams (MDH).

- Moulay Hafid Elalamy, le ministre de l'Industrie, du commerce, de l'investissement et de l'économie numérique, a affirmé que l'accord de partenariat conclu avec PSA Peugeot Citroën, qui porte sur la mise en place par Peugeot d'un complexe industriel de haut niveau dédié à la production de véhicules et de moteurs devant servir les marchés de la région Afrique Moyen-Orient, est "un accord structurant pour l'avenir du secteur de l'automobile". "Avec la capacité de production à terme des usines de 200.000 véhicules et de 200.000 moteurs par an, un approvisionnement local à hauteur d'un milliard d'euros par an en pièces et composants automobiles et la mise en place d'un pôle technologique, 4.500 emplois directs et 20.000 indirects seront créés, le taux d'intégration du secteur passera de 40 à 80% et le déficit commercial sera sensiblement réduit", a-t-il expliqué dans un entretien accordé au journal.

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI, accompagné de SAR le Prince héritier Moulay El Hassan, a procédé, au quartier Al Youssoufia à Rabat, au lancement de l'opération nationale de soutien alimentaire "Ramadan 1436", initiée par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité à l'occasion du mois sacré de Ramadan. Cette action de générosité, hautement significative en ce mois béni, traduit la sollicitude royale constante envers les personnes démunies et vient consacrer les valeurs de solidarité, d'entraide et de partage caractéristiques de la société marocaine

- Les aéroports de Fès et Essaouira cartonnent. Ils étaient 1.513.702 passagers à franchir les frontières aéroportuaires du Maroc à fin mai 2015. Ce trafic commercial s'est amélioré de 2,28pc par rapport à la même période de l'année précédente. Représentant plus de 10pc du trafic commercial, le trafic domestique a progressé de 3,61pc, atteignant à fin mai 161.621 passagers. C'est ce qui ressort des dernières statistiques de l'Office national des aéroports (ONDA).

* Al Bayane.:

- "Marhaba 2015": Plus de 20.000 MRE regagnent le Maroc via Bab Sebta. Quelque 20.119 Marocains résidant à l'étranger (MRE) ont regagné le Maroc via le poste de Bab Sebta, depuis le lancement de l'opération "Marhaba 2015" le 5 juin dernier et jusqu'à vendredi soir, a-t-on appris de source douanière. Le nombre de MRE ayant transité par ce poste a enregistré une hausse de 29 pc par rapport à la même période une année auparavant, alors que le nombre de voitures s'est élevé à 3.386 en provenance de plusieurs pays européens, en hausse de 6 pc, en glissement annuel, a ajouté la même source.

- Lutte anti-terroriste: Washington met en avant le caractère "global" de la stratégie du Maroc. Le Département d'Etat US a mis en avant, vendredi à Washington, le caractère "global" de la stratégie du Maroc en matière de lutte anti-terroriste, dans le cadre d'une "transparence consolidée" et de "l'adhésion aux standards des droits de l'Homme". "Le Maroc a mis en place une stratégie globale de lutte anti-terroriste, qui repose sur des mesures sécuritaires de vigilance, la coopération régionale et internationale, ainsi que sur des politiques contre la radicalisation", affirme la diplomatie américaine dans son rapport annuel sur le terrorisme dans le monde, au titre de l'année 2014.

* L'Economiste.:

- PSA Peugeot-Citroën: Un moteur "marocain" pour démarrer. Un projet industrialisant pour la filière automobile. Dès le départ, PSA Peugeot-Citroën cible un taux d'intégration de 60 pc pour le porter à moyen terme à 80 pc. Les premiers véhicules à sortir en 2019 devraient être équipés d'un moteur de fabrication locale. Mieux, le constructeur projette également l'exportation de 200.000 moteurs et autant de véhicules.

- Omerta sur le Fonds de garantie des notaires. A l'arrière-plan des affaires judiciaires ayant secoué "l'honorabilité" des notaires, surgit un dossier plus qu'embarrassant. Les ministères de la Justice et des Finances ne communiquent aucune donnée sur le Fonds d'assurance des notaires. Ce qui fait sortir la corporation de ses gonds. Ce mécanisme, créé en 1925, vise à indemniser les victimes d'une faute professionnelle commise par un notaire. A en croire l'instance ordinale, l'heure est grave: "D'anciennes victimes n'arrivent pas à se faire indemniser alors même qu'elles ont obtenu un jugement définitif".

*L'Opinion.:

- L'usine Peugeot-Kénitra renforce le secteur de l'industrie automobile. Le Maroc conforte son ambition de tremplin pour l'Afrique et le Monde arabe. Avec le périple africain de SM le Roi Mohammed VI, la signature de l'accord pour la construction d'une usine Peugeot à Kénitra restera l'un des évènements phares de l'année en cours. Dès 2019, cette unité industrielle automobile devrait produire 90.000 véhicules et, notable nouveauté par rapport à l'usine de Renault à Tanger, les moteurs de ces voitures seront également façonnés sur place.

- Lutte contre le terrorisme: 27 cellules jihadistes démantelées depuis 2013. Vingt-sept cellules jihadistes ont été démantelées au Maroc depuis 2013, a affirmé le ministre de l'Intérieur, Mohamed Hassad, soulignant que le Royaume adopte à la fois une approche opérationnelle et préventive pour lutter contre la menace terroriste. Hassad a précisé que huit cellules jihadistes ont été démantelées entre janvier et mai de cette année et autres durant l'année 2014, relevant que la menace terroriste est "réelle au Maroc, comme ailleurs".

*Libération.:

- Le différend politique entre le Maroc et l'Algérie sur le Sahara marocain constitue "un obstacle à la coopération dans la lutte antiterroriste bilatérale et régionale", a souligné le rapport annuel du Département d'Etat américain sur le terrorisme dans le monde en 2014. Le rapport indique que le Maroc dispose d'une stratégie globale pour la lutte contre l'extrémisme violent qui place en tête de ses priorités les objectifs du développement économique et humain, ainsi que l'encadrement religieux, en mettant en place "une stratégie nationale dans le but de raffermir et d'institutionnaliser davantage la large adhésion au rite malékite et à la doctrine achaârite".

- Accord Maroc-FAO pour l'élaboration d'une loi-cadre de l'économie sociale et solidaire. Le Maroc et l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) ont procédé, récemment à Rabat, à la signature d'un accord de coopération technique portant sur l'élaboration d'une loi cadre de l'économie sociale et solidaire (ESS). Ce projet, qui a été signé par la ministre de l'Artisanat et de l'économie sociale et solidaire, Fatima Marouan, et le Représentant de la FAO au Maroc, Michael George Hage, s'inscrit dans le cadre de Programmation Pays 2013-2016 signée entre la FAO et le gouvernement marocain en avril 2013. Cet accord permettra au Maroc de disposer pour la première fois d'une loi cadre pour l'ESS en capitalisant sur les acquis marocains dans le domaine et en tirant profit des expériences à travers le monde quant à la législation en matière d'économie sociale et solidaire.

* Assahra Al Maghribia.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, samedi à Salé, à l'inauguration d'un centre de formation professionnelle et d'insertion des jeunes et à la pose de la première pierre d'un espace commercial dédié à la micro-entreprise solidaire, des projets réalisés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un investissement global de près 19 millions de dirhams (MDH). Concrétisation de la politique sociale de proximité prônée par le Souverain, ces projets traduisent la Haute sollicitude dont SM le Roi entoure les jeunes et Son engagement constant à favoriser l'émergence d'une économie sociale et solidaire, performante et structurée, capable de générer des emplois et des richesses et de promouvoir les ressources et les savoirs faire locaux. - Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, a réitéré, samedi au Caire, le soutien du Maroc au droit du peuple palestinien à l'établissement de son Etat indépendant avec la ville sainte Al-Qods comme capitale. Lors de la réunion du Comité ministériel arabe chargé de la question palestinienne, à laquelle a pris part le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, Mezouar a mis l'accent sur la nécessité de limiter la mission du Comité au cadre défini par la Ligue arabe, à savoir, la mobilisation du soutien international en vue de mettre fin à l'occupation israélienne et de veiller à ce que les initiatives proposées soient conformes aux résolutions internationales, dont l'initiative arabe de paix.

*Assabah.:

- Al Badil Addimocrati dépose le dossier de constitution auprès du ministère de l'Intérieur. Une commission, présidée par Said Zaidi, le fils du défunt Ahmed Zaidi (USFP), compte déposer lundi auprès du ministère de l'Intérieur la déclaration de constitution d'un parti dénommé "Al Badil Addimocrati". Le dossier de déclaration comprend un engagement sous forme de déclarations individuelles de 1800 membres fondateurs pour la tenue du congrès constitutif du parti, selon des leaders du nouveau parti, fondé par des démissionnaires de l'USFP.

- Crise de confiance entre les banques et les investisseurs touristiques. Quoique engagées à financer les programmes d'investissement dans le cadre de la "Vision 2020", les banques ont réduit leurs participations destinées au financement des projets touristiques. Leila Haddaoui, présidente de l'Association nationale des investisseurs touristiques (ANIT), a affirmé lors d'une conférence de presse que tous les indices dénotent le défaut de confiance des banques dans les promoteurs et les investisseurs dans le secteur touristique.

*Bayane Al Yaoum.:

- Le ministère de la Santé et l'Agence nationale de l'assurance maladie (ANAM) ont démenti les informations "tendancieuses" et "erronées" parues dans la presse selon lesquelles "l'équilibre du régime AMO des fonctionnaires est menacé et tend vers le déficit" et que "les instances qui accordent les autorisations de mise sur le marché (AMM) et qui décident de la liste des médicaments remboursables sont sous l'influence de l'industrie pharmaceutique". L'Agence note que la baisse des prix des médicaments a permis de réduire les dépenses de l'AMO de 33 pc à 29 pc, avec un gain de 180 millions de Dirhams (10 pc des dépenses en médicaments des Organismes gestionnaires).

*Al Mounaataf.:

- Abdelhamid Fatihi (FDT) a affirmé que son syndicat rejette l'approche du gouvernement visant à morceler la négociation et les revendications, se disant attaché à la mise en œuvre de l'accord du 26 avril 2011. Fatihi a souligné que la FDT s'oppose à l'approche paramétrique conçue par le gouvernement pour réformer le régime des pensions civiles, notant que son syndicat prône la réforme globale de tous les régimes des retraites, la nécessité de garantir la protection sociale et les libertés syndicales en abolissant l'article 288 du Code pénal, et l'approbation de la convention 87 relative aux libertés syndicales de l'Organisation internationale du travail.

* Rissalate Al Oumma.:

- Les groupes de l'opposition à la Chambre des représentants appellent à adopter le vote public lors des élections des chambres professionnelles. Les groupes de l'UC, de l'Istiqlal et de l'USFP ont appelé à adopter des projets de lois complétant et modifiant les statuts des chambres de l'agriculture et de la pêche maritime, du commerce et des services et la chambre d'artisanat, soumis récemment à la commission de l'intérieur, des collectivités territoriales, de l'habitat et de la politique de la ville.

* Attajdid.:

- Le Haut-commissariat au plan (HCP): Le travail des enfants âgés de 7 à moins de 15 ans a concerné, en 2014, 69.000 enfants. Ce qui représente 1,5 pc de l'ensemble des enfants de cette tranche d'âge, selon l'enquête nationale sur l'emploi réalisée par le HCP.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Le Groupe Figeac Aéro, partenaire de référence des grands industriels de l'aéronautique, a annoncé l'ouverture de sa filiale FigeacAero Maroc qui sera basée à Casablanca. Un mémorandum d'entente de coopération économique et industrielle entre le Maroc et Figeac Aéro relative à cette implantation a été signé lors de la visite mardi du ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie Numérique Moulay Hafid Elalamy, au stand du groupe à la 51ème édition du Salon international de l'aéronautique et de l'espace qui se tient actuellement au parc des expositions du Bourget, près de Paris. Cette nouvelle unité de production en zone best cost, dont le démarrage est prévu en septembre 2015, permettra d'accroître la compétitivité du Groupe et s'accompagne d'un programme d'investissements de 25 millions d'euros sur 5 ans dont 20 millions d'euros seront réservés aux moyens de production et 5 millions d'euros au foncier et à l'immobilier.

- Le trafic aérien des passagers a enregistré, durant la période allant du 1er janvier au 31 mai 2015, une légère hausse de 0,13pc au niveau des différents aéroports du Royaume. Les données de l'Office national des aéroports (ONDA) précisent que le nombre des voyageurs ayant transité par les différents aéroports marocains a atteint durant les 5 premiers de cette année 6.910.344 voyageurs contre 6.901.182 voyageurs durant la même période en 2014.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Le président du directoire du groupe PSA Peugeot-Citroën, Carlos Antunes Tavares, a indiqué que la future usine du groupe à Kénitra mobilisera des investissements de l'ordre de 6 milliards de dirhams. Tavares a ajouté lors d'une rencontre avec la presse qu'avec une capacité de production annuelle de 200.000 véhicules et 200.000 moteurs, ce complexe industriel, dont la réalisation s'inscrit dans le cadre de la colocalisation industrielle entre le Maroc et la France, permettra au groupe PSA Peugeot-Citroën, déjà présent dans 160 pays, de toucher efficacement plusieurs marchés de la région Afrique/Moyen-Orient et de développer des produits adaptés.

- Le premier secrétaire de l'USFP, Driss Lachgar, a mis l'accent sur la nécessité de l'établissement des listes électorales finales avant le mi-juillet prochain, saluant, lors d'une rencontre avec les secrétaires provinciaux au siège central du parti, les acquis réalisés par la jeunesse ittihadie après la tenue de son congrès.

*Al Alam.:

- SM le Roi Mohammed VI a présidé, vendredi au Palais des Hôtes à Rabat, la cérémonie de signature d'un accord entre le Royaume du Maroc et le groupe français PSA Peugeot Citroën portant sur l'implantation d'un complexe industriel du groupe, à la lisière de la plateforme industrielle intégrée "Atlantic Free Zone", dans la région du Gharb Chrarda Bni Hssen. Ce projet stratégique, dont le démarrage est prévu en 2019, génèrera quelque 4.500 emplois directs et 20.000 indirects. Il permettra également le développement d'une filière de R&D, avec à terme 1.500 ingénieurs et techniciens supérieurs.

- Le secrétaire général du Parti de l'Istiqlal, Hamid Chabat, a indiqué, samedi lors d'une rencontre avec les habitants du quartier Al Massira et quartiers avoisinants dans la ville de Fès, que "la sécurité, l'eau potable, l'électricité, l'emploi et la santé, relèvent des attributions du gouvernement et non des conseils communaux.

*Al Haraka.:

- Vingt-sept cellules jihadistes ont été démantelées au Maroc depuis 2013, a affirmé le ministre de l'Intérieur, Mohamed Hassad, soulignant que le Royaume adopte à la fois une approche opérationnelle et préventive pour lutter contre la menace terroriste. Dans un entretien publié par l'hebdomadaire international "Jeune Afrique" à paraître dimanche, M. Hassad a précisé que huit cellules jihadistes ont été démantelées entre janvier et mai de cette année et 14 autres durant l'année 2014, relevant que la menace terroriste est "réelle au Maroc, comme ailleurs".

Le ministre a également indiqué que les opérations de lutte antiterroriste, aussi bien en interne que dans le cadre de la coopération avec les partenaires étrangers notamment l'Espagne, sont "concluantes", soulignant que "rien n'est possible sans un travail de prévention".

Il a, à cet égard, mis l'accent sur l'importance de l'encadrement religieux, la mise à niveau de la législation pénale, la lutte contre la précarité et l'exclusion à travers l'INDH et le dispositif de sécurité renforcée Hadar mis en place sur tout le territoire, notant que "cet engagement multidimensionnel a été plus d'une fois salué par la communauté internationale". "Ce n'est pas un hasard si le Maroc a été élu en mai à la coprésidence du forum global de lutte contre le terrorisme", a-t-il fait valoir.

* Al Ahdath Al Maghribia.:

- SM le Roi Mohammed VI a procédé, samedi à Salé, à l'inauguration d'un centre de formation professionnelle et d'insertion des jeunes et à la pose de la première pierre d'un espace commercial dédié à la micro-entreprise solidaire, des projets réalisés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un investissement global de près 19 millions de dirhams (MDH).

Concrétisation de la politique sociale de proximité prônée par le Souverain, ces projets traduisent la Haute sollicitude dont SM le Roi entoure les jeunes et Son engagement constant à favoriser l'émergence d'une économie sociale et solidaire, performante et structurée, capable de générer des emplois et des richesses et de promouvoir les ressources et les savoirs faire locaux.

- Washington: Le Maroc a mis en place une stratégie globale en matière de lutte contre l'extrémisme violent. Le Département d'Etat US a mis en avant, vendredi à Washington, le caractère "global" de la stratégie du Maroc en matière de lutte contre l'extrémisme violent. La diplomatie américaine a affirmé dans son rapport annuel sur le terrorisme dans le monde, au titre de l'année 2014 que "le Maroc dispose d'une stratégie globale pour la lutte contre l'extrémisme violent qui place en tête de ses priorités les objectifs du développement économique et humain, ainsi que l'encadrement religieux".

* Al Massae.:

- Les femmes du "PAM" attaquent les lois électorales et accusent le gouvernement de marginalisation des compétences féminines. Rajae Azami, présidente de l'Organisation des femmes du PAM a adressé des critiques acerbes au gouvernement concernant les lois électorales, lors d'un colloque organisé par l'Organisation vendredi à Rabat.

- Après 10 années de débats, la cérémonie d'installation des membres de l'Observatoire national pour l'amélioration de l'image de la femme dans les médias a eu lieu, vendredi à Rabat. S'exprimant à cette occasion, la ministre de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, Bassima Hakkaoui a affirmé que la création de cet Observatoire, un mécanisme national réunissant les représentants des différents secteurs gouvernementaux concernés, d'associations et instances professionnelles ainsi que de centres d'études et de recherche universitaires, vient consacrer l'approche participative en tant que choix stratégique pour lutter contre l'image stéréotypée de la femme dans les différents supports médiatiques.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus