Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Mercredi 22 Juillet à 08:42

Maroc : Revue de presse quotidienne du 22 juillet 2015



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés mercredi 22 juillet 2015.:



*Le Matin.:

- L'ambassade du Maroc à Paris a exprimé son étonnement face à l'intrusion, lundi après-midi, de ses locaux par sept personnes d'origine subsaharienne dont 2 femmes qui ont scandé des slogans hostiles au Royaume et particulièrement à sa politique migratoire. Le Maroc est le seul pays d'Afrique à mener une politique migratoire globale, ouverte et généreuse, saluée au niveau continental et international. Cette politique a déjà permis la régularisation de près de 20.000 migrants, principalement d'Afrique subsaharienne, rappelle un communiqué de l'ambassade. L'ambassade "dénonce ce qui s'apparente à une action préméditée et orchestrée par des parties, connues pour leur hostilité permanente aux intérêts du Maroc, et qui visent à porter atteinte à l'image du Royaume", souligne la même source.

- La Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) a réalisé une récente étude dans laquelle elle révèle que le nombre de personnes déclarées à cette caisse atteintes d'hypertension artérielle a augmenté de 111 pc entre 2008 et 2014. L'étude de la CNOPS révèle aussi que l'hypertension artérielle aigüe (HTA) occupe la deuxième place parmi les 41 affections de longue durée gérées par la CNOPS en termes d'assurés atteints (32 pc) et la quatrième en termes de dépenses de soins relatives à ces affections (13 pc). En moyenne, 4.843 personnes assurées déclarent annuellement, pour la première fois, une HTA à la CNOPS sur la période 2008-2014, ce qui est équivaut à un taux d'incidence annuel moyen de 1.740 personnes pour un million d'assurés, note l'étude, qui indique, par ailleurs, que les femmes sont plus touchées par l'HTA que les hommes.

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Le gouvernement s'apprête à adopter un nouveau décret facilitant la mutation ou le redéploiement des fonctionnaires. Le dispositif permettra à la tutelle de transférer un fonctionnaire d'une administration ou d'une collectivité territoriale à une autre administration ou collectivité en fonction des besoins. Le gouvernement promet une indemnité forfaitaire équivalente à trois mois de salaire pour les fonctionnaires se trouvant dans l'obligation de changer de domicile après leur mutation. Les syndicats dénoncent une décision gouvernementale unilatérale et mettent en garde contre le risque d'abus de pouvoir à travers l'utilisation de la mutation loin de tout contrôle.

- L'Etat offrira 300 millions de dirhams (MDH) aux partis politiques et aux syndicats pour financer la campagne électorale. Le plus gros de cette enveloppe, soit 250 MDH, sera consacré aux formations politiques dans le cadre des élections communales et régionales prévues le 4 septembre prochain. Le reste du budget sera réparti entre les partis politiques (30 MDH) et les syndicats (20 MDH) dans le cadre du scrutin pour le renouvellement de la Chambre des conseillers, programmé le 2 octobre prochain. A noter qu'un projet de décret a déjà été adopté par le gouvernement fixant le plafond financier des campagnes pour chaque candidat.

*L'Opinion.:

- Le secrétaire général du Parti de l'Istiqlal Hamid Chabat a indiqué que son parti demande une nouvelle gouvernance capable de sortir le pays du marasme et de l'attentisme. "Nous aspirons à la première place lors des prochaines échéances électorales", a-t-il dit lors d'une récente rencontre à Meknès. Il a par ailleurs jugé que le gouvernement a échoué dans sa première sortie électorale à rassurer les citoyens. Tous les acteurs ont remis en question les résultats des élections professionnelles qui étaient entachées d'irrégularités, a estimé le patron du parti de la balance.

- Quelque 77 pc des entreprises affirment que les manifestations promotionnelles organisées par Maroc Export leur permettent d'augmenter leurs chiffres d'affaires à l'export, selon les résultats de l'enquête de satisfaction réalisée auprès des entreprises bénéficiaires des prestations du Centre marocain de promotion des exportations. Les entreprises dont les chiffres d'affaires à l'export est supérieur à 40 millions de dirhams sont significativement les plus habituées à participer aux évènements de Maroc export et à bénéficier de ses différentes prestations, relève l'enquête de satisfaction réalisée auprès de 350 entreprises ayant bénéficié des prestations de Maroc export durant les exercices 2013-2014.

* Al Bayane.:

- Les prix des communications mobiles, mesurés par le revenu moyen par minute (ARPM), ont accusé une baisse annuelle de 12 pc, a annoncé lundi l'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT). A fin juin, l'ARPM a atteint 0,3 DHHT/min, contre 0,34 DHHT/min durant la même période une année auparavant, explique l'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) qui vient de publier les chiffres sur l'évolution du marché des télécommunications au titre du deuxième trimestre 2015. En revanche, le segment fixe affiche, selon l'Agence, une hausse de 13 pc passant de 0,75 DHHT/min au 30 juin 2014 à 0,85 DHHT à fin juin 2015. Pour sa part, la facture moyenne par client internet a baissé de 21 pc, s'établissant à 23DHHT/mois à fin juin 2015 contre 29 DHHT à la même période de 2014.

- La conférence inaugurale de l'Initiative maroco-américaine sur "La sécurité des frontières", organisée en collaboration avec le Global Counter Terrorism Forum (Forum Mondial pour la lutte contre le terrorisme) (GCTF) et le Centre des Nations Unies contre le terrorisme (CCT), a ouvert ses portes, mardi à El Jadida, avec la participation de plus de trente pays. Cette manifestation se veut une plateforme pour échanger, discuter et analyser des lacunes ayant trait au terrorisme et à la sécurité des frontières, mais aussi pour partager les bonnes pratiques de la gestion coopérative des frontières. Elle ambitionne également de définir le cadre de cette initiative, offrir aux responsables gouvernementaux, aux représentants d'organisations internationales et à d'autres experts l'occasion d'échanger des idées et de construire des réseaux professionnels durables.

* Libération.:

- Plus de 40.000 enfants des colonies de vacances prendront le train cet été sur cinq périodes allant du 05 juillet au 04 septembre 2015, dans le cadre de l'opération "Vacances pour tous", a annoncé l'Office national des chemins de fer (ONCF). En tant qu'acteur important du développement humain, l'ONCF rappelle dans un communiqué qu'il a toujours répondu présent pour soutenir les œuvres caritatives et actions sociales. C'est dans ce contexte qu'il participe chaque année à l'opération "Vacances pour tous" du ministère de la Jeunesse et des sports. En effet, poursuit la même source, "l'ONCF assure et facilite le transport des enfants des colonies de vacances en simplifiant l'organisation des voyages par train pour les groupes d'enfants".

- Un vaste plan d'embauche a été lancé par l'usine Renault Tanger en vue d'accompagner la montée en puissance de ce site, a affirmé le Directeur de l'usine, Paul Carvalho, soulignant en outre que l'implantation de PSA Peugeot-Citroën au Maroc est "une bonne nouvelle" pour le développement de la filière. "La montée en puissance du site se poursuit comme prévu et s'accélère même avec la reprise du marché européen en hausse régulière depuis plusieurs mois. Cela explique cette progression des effectifs", a relevé Carvalho dans une déclaration publiée lundi par le site français dédié à l'actualité économique au Maroc "Usine Maroc". Selon lui, "il s'agit pour l'essentiel de profil opérateurs car pour les chefs d'équipes et managers nous privilégions la promotion interne", expliquant que ce plan d'embauche ne s'accompagne pas d'investissements majeurs.

* L'Economiste.:

- Les chèques en bois "brûlent" 7 pc du PIB! Sur 14,65 millions de chèques émis au premier semestre, "seuls" un peu plus de 2 pc sont retournés impayés. Comparé à la même période de l'année dernière, le taux de rejet des chèques sans provision recule de 0,05 pc point et de 0,65 par rapport à 2014. Mais les apparences sont trompeuses car le phénomène continue à faire des ravages malgré le durcissement de la répression et les avertissements répétés des autorités monétaires. En 2014, les chèques en bois auront concentré au total 66 milliards de DH, soit l'équivalent de 7 pc du PIB. Ce sont surtout les toutes petites entreprises (TPE) qui paient un lourd tribut à cette nouvelle forme de délinquance économique.

- Villes nouvelles: après Tamesna, alerte sur Tamansourt. Plus les années passent, plus la ville nouvelle de Tamansourt s'enfonce dans une image de ville dortoir. Pas de quoi séduire de nouveaux habitants et cela pour plusieurs raisons. Selon Adil Bouhaja, membre de la Fédération nationale des promoteurs immobiliers et responsable de la commission Ville Nouvelle de Tamansourt, le plus important est l'absence d'activité génératrice de revenus et de grandes infrastructures pour donner une contenance à la ville. Les grands projets qui devraient créer des emplois et permettre à la ville de poursuivre son essor peinent à émerger, explique-t-il, ajoutant que le deuxième gros souci que rencontrent les promoteurs est en termes de gouvernance.

*Bayane Al Yaoum.:

- L'usine Renault-Nissan de Tanger accélère avec un plan d'embauche de 1.000 salariés supplémentaires additionnels d'ici au mois de septembre. Renault a décidé cette embauche pour suivre l'augmentation de la production de son site, souligne Paul Carvalho, directeur de cette usine.

- Le nombre d'abonnés internet s'établit au deuxième trimestre 2015 à 11,25 millions, indique l'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT). Les prix des communications mobiles, mesurés par le revenu moyen par minute (ARPM), ont accusé une baisse annuelle de 12 pc, annonce la même source.

*Assabah.:

- Le secrétaire général du Parti de l'Istiqlal Hamid Chabat accuse le gouvernement d'utiliser le découpage électoral contre son parti, reprochant au ministère de l'Intérieur, qui a élaboré le décret relatif à la délimitation des circonscriptions, de favoriser l'intérêt du PJD. Chabat, qui s'exprimait lors d'une rencontre à Meknès, a souligné la nécessité d'adopter un découpage géographique sur la base du nombre d'habitants et d'utiliser des critères objectifs de nature à prendre en compte les dimensions sociales, culturelles et démographiques afin de garantir la crédibilité de l'opération électorale.

- Les députés risquent de s'engager dans un débat juridique et politique mercredi quand Rachid Talbi Alami, président de la Chambre des représentants, va soumettre à la délibération les projets de lois organiques relatifs au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire et au Statut des magistrats que la Commission de la justice, de la législation et des droits de l'Homme lui avaient soumis selon le règlement intérieur de la Chambre.

*Al Alam.:

- Le Conseil constitutionnel confirme l'interdiction du nomadisme politique et refuse de réglementer la discipline des partis. Tout membre de l'une des deux Chambres du Parlement, des collectivités territoriales ou des Chambers professionnelles qui renonce à son appartenance politique au nom de laquelle il s'est porté candidat aux élections est déchu de son mandat.

- Les ventes de ciment ont enregistré une légère baisse de 1,3 pc au premier semestre 2015, après un recul de 3,4 pc un an plus tôt, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF). Cette évolution recouvre un repli de 3 pc au titre du deuxième trimestre 2015 et une hausse de 0,6 pc au premier trimestre de la même année, précise la DEPF, qui vient de publier sa note de conjoncture pour le mois de juillet 2015.

*Al Haraka.:

- L'usine Renault de Tanger lance un vaste plan d'embauche. Paul Carvalho, directeur de cette usine, a expliqué la progression des effectifs par la montée en puissance du site qui "se poursuit comme prévu et s'accélère même avec la reprise du marché européen en hausse régulière depuis plusieurs mois".

- L'ambassade du Maroc à Paris a exprimé son étonnement face à l'intrusion, lundi après-midi, de ses locaux par sept personnes d'origine subsaharienne dont 2 femmes qui ont scandé des slogans hostiles au Royaume et particulièrement à sa politique migratoire. Dans un communiqué, l'ambassade précise que ces personnes ont, de manière organisée, forcé l'entrée de ces locaux et se sont dirigés vers le bureau de l'Ambassadeur, ajoutant qu'elles ont scandé des slogans hostiles au Maroc et particulièrement à sa politique migratoire et ont pris les dispositions pour filmer la scène.

* Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- La Royal Air Maroc (RAM) figure en tête du classement des entreprises africaines les plus connues des journalistes de la presse économique mondiale. Une étude sur le rayonnement des entreprises africaines, rendue publique lundi à Paris, précise que si l'on se base sur la notoriété spontanée des entreprises africaines auprès des journalistes économiques, la RAM se classe en tête des entreprises les plus mentionnées.

- Les crédits accordés aux ménages ont augmenté l'année dernière de 6 pc à près de 239 milliards de dirhams (MMDH), selon le rapport annuel sur la supervision bancaire réalisé par la Banque centrale au titre de l'exercice 2014. Les crédits aux ménages ont tiré bénéfice du "bon comportement des prêts à l'habitat", représentant ainsi 31 pc du total des crédits bancaires, explique la 11ème édition du rapport qui retrace les principales actions et réalisations en matière de réglementation bancaire, de surveillance micro et macro-prudentielle, d'inclusion financière et de protection de la clientèle des établissements de crédit.

* Al Massae.:

- Benabdellah: "Pas de lignes rouges concernant nos alliances. Nous visons la présidence de 300 communes". Le secrétaire général du PPS, Mohamed Nabil Benabdellah, a démenti l'existence d'une ligne rouge concernant une éventuelle alliance avec le PAM. Il a affirmé lors d'une conférence de presse tenue lundi à Rabat que son parti ambitionne de gagner 3.000 sièges et 300 présidences de communes.

- Le ministère de l'Intérieur répond favorablement aux propositions de l'opposition qui ont été votées par la majorité. La commission de l'intérieur, des collectivités territoriales, de l'habitat et de la politique de la ville a adopté à l'unanimité des propositions de lois présentées par les groupes de l'opposition visant l'adéquation des régimes des chambres professionnelles avec les dispositions encadrant les élections, en particulier le volet relatif au secret du vote lors des élections professionnelles et la procédure de déchéance du mandat.

* Al Ahdath Al Maghribia.:

- La Chambre des conseillers examine le rapport d'El Yazami sur les droits de l'Homme au Maroc. Après sa présentation depuis plusieurs mois devant les deux Chambres du Parlement, la Chambre des conseillers examine mercredi le rapport annuel sur la situation des droits de l'Homme au Maroc présenté par le président du CNDH, Driss El Yazami, lors d'une séance plénière conformément à l'article 160 de la Constitution. Le rapport a fait l'objet d'un exposé lundi 16 juin 2014 devant les deux Chambres du Parlement, en présence du chef du gouvernement et de ministres.

- Le rapport du Conseil économique, social et environnemental (CESE) met la lumière sur les problèmes vécus par les personnes âgées au Maroc. Le CESE tiendra, jeudi, sa 52ème session ordinaire pour examiner le projet de rapport relatif à "la situation des personnes âgées au Maroc", fruit d'une série de rencontres de concertation.

* Attajdid.:

- Boulif: Les amendements du Code de la route parient sur le sens patriotique et le comportement responsable des citoyens. Le ministre délégué chargé du transport, Mohamed Najib Boulif, a souligné que les nouveaux amendements apportés au Code de la route ont fait l'objet d'une approche participative avec les professionnels et les différents acteurs du secteur, affirmant que ces amendements ont répondu d'une manière objective et pratique à plusieurs problématiques. Boulif a souligné que l'adoption d'une approche répressive n'est pas à elle seule suffisante pour prévenir les accidents de la circulation.

*Assahra Al Maghribia.:

- Le bureau exécutif du Club des magistrats du Maroc a décidé d'observer mercredi un sit-in d'avertissement au siège du Club à Rabat, déclarant son désaveu du projet de loi organique relatif au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire et du projet de loi organique sur le statut des magistrats. Le Club affirme désapprouver les amendements et les propositions introduits par le gouvernement et la majorité parlementaire, estimant qu'au cas où ces deux textes seraient adoptés en l'état, ils ne garantiraient même pas le seuil minimal de l'indépendance du pouvoir judicaire.

* Akhbar Al Yaoum.:

- Moukharik, Amaoui et Azzouzi rejettent l'offre de Benkirane pour la réforme des retraites. L'UMT, la CDT avec la FDT (aile de Azzouzi) ont convenu à l'issue d'une réunion du "rejet catégorique" de l'offre du chef du gouvernement, estimant qu'elle est "improvisée et fragmentaire".

- Le Japon est intéressé par les infrastructures maritimes marocaines. Mohamed Najib Boulif, ministre délégué chargé du transport, a tenu, lundi à Tokyo, une réunion de travail avec le ministre du Territoire, des infrastructures, des transports et du tourisme du Japon, Akihiro Ota, relative au renforcement de la coopération bilatérale dans les domaines liés à la mer.

* Rissalate Al Oumma.:

- Le Trésor procédera mardi à l'émission par adjudication de bons à court, moyen et long termes, a annoncé lundi la Direction du Trésor et des finances extérieures (DTFE) relevant du ministère de l'Economie et des finances. Il s'agit de bons d'une maturité de 13 et 52 semaines ainsi que de 2 ans avec un règlement de bons souscrits prévu pour le 27 juillet 2015, a précisé la Direction dans un communiqué publié sur le site du ministère.

- Le trafic sortant mobile des Marocains a atteint 12,54 milliards de minutes au cours du 2ème trimestre 2015. L'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) a annoncé, lundi, que les prix des communications mobiles, mesurés par le revenu moyen par minute (ARPM), ont accusé une baisse annuelle de 12 pc. L'ANRT, qui vient de publier les chiffres sur l'évolution du marché des télécommunications au titre du deuxième trimestre 2015, a précisé qu'à fin juin, l'ARPM a atteint 0,3 DHHT/min, contre 0,34 DHHT/min durant la même période une année auparavant.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara