Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Vendredi 21 Novembre à 17:32

Maroc : Revue de presse quotidienne du 21 novembre 2014



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus vendredi 21 novembre.:



*Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

- SM le Roi Mohammed VI a procédé, jeudi à la commune rurale Ain Bouali, dans la province de Moulay Yaâcoub, à l'inauguration de la station d'épuration des eaux usées de la ville de Fès. Ce projet, réalisé pour un investissement de plus de 1,1 milliard de dirhams, permettra l'amélioration de la qualité des eaux de l'Oued Sebou, la prévention des interruptions que connaissent les stations de potabilisation des eaux de Kariat Ba Mohamed et de Mkanssa, l'élimination des nuisances olfactives et la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Il vise aussi la promotion des conditions de vie et de santé de près de 5 millions d'habitants vivant en aval de l'Oued de Sebou notamment les provinces de Moulay Yaâcoub, Taounate, Sidi Kacem et Kénitra, outre le développement urbanistique et agricole de la ville de Fès et de sa région. - Quatre bailleurs de fonds européens se sont associés pour financer un programme intitulé "Facilité de financement de l'énergie durable au Maroc". A travers ce programme, qui s'inscrit dans la politique européenne de voisinage, la BERD, la KFW, la BEI et l'AFD comptent accorder au moins 80 millions d'euros pour financer via des banques marocaines des investissements du secteur privé. Ces fonds ciblent les projets permettant une meilleure efficacité énergétique et la production d'énergie renouvelable à petite échelle.

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Droits de l'enfant: l'Unicef s'alarme. Le Maroc a célébré jeudi 20 novembre la journée internationale des droits de l'enfant, l'occasion pour l'Unicef de dresser un état des lieux. L'analyse de la situation actuelle au Maroc démontre qu'en dépit des efforts déployés par les différents acteurs, plusieurs formes de violences continuent d'être exercées à l'encontre des enfants. Consciente de l'énorme enjeu de la protection des enfants, l'Unicef a lancé au niveau mondial la campagne "End Violence against children". Cette campagne ciblera toutes les composantes de la société marocaine dans l'objectif d'informer le grand public sur les violences et inviter toute personne à dénoncer ces violences pour protéger les enfants, selon la représentante de l'Unicef au Maroc Regina De Dominicis.

- Le trafic des passagers du transport aérien en hausse. Le volume du trafic des passagers s'est renforcé de 6,8% à fin septembre 2014, en glissement annuel, après une hausse de 7,8% un an auparavant, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l'Economie et des finances. Cette évolution est en phase avec l'appréciation de 5,3% du trafic du mouvement des avions, explique la DEPF.

*L'Opinion.:

- SM le Roi reçoit le vice-président américain Joseph Biden. Le Sahara marocain a été au centre des entretiens que SM le Roi Mohammed VI a eus, mercredi au palais royal de Fès, avec le vice-président américain Joseph Biden, en visite au Maroc dans le cadre du 5ème sommet mondial de l'entrepreneuriat qui se tient du 19 au 21 novembre à Marrakech. Un communiqué du Cabinet royal a précisé que les entretiens ont porté sur les derniers développements de la question du Sahara marocain, ainsi que les questions régionales et internationales, particulièrement la situation au Sahel et au Moyen-Orient, notamment le conflit arabo-israélien.

- La crise se confirme dans le secteur du bâtiment et travaux publics. Les ventes de ciment, indicateur clé du secteur du bâtiment et travaux publics (BTP), ont accusé une baisse de 5,1% à fin octobre 2014, après un recul de 9,1% un an auparavant et de 6,3% à fin 2013, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l'Economie et des Finances.

*Libération.:

- L'opposition accuse le gouvernement de chercher à organiser des élections sans électeurs: Le groupe socialiste à la Chambre des conseillers appelle à l'adoption de la CIN pour couper court aux pratiques du passé. Les groupes parlementaires de l'opposition à la Chambre des conseillers ont critiqué le projet relatif aux listes électorales. Lors de la réunion de la Commission de l'intérieur, des régions et des collectivités locales à la deuxième Chambre, les présidents des groupes de l'opposition sont critiqué ce projet en évoquant notamment l'absence de concertation avec les partis politiques avant l'élaboration dudit texte.

*L'Economiste.:

- Fiscalité-Epargne : Le grand mépris. Parmi les mesures importantes du projet de budget 2015, figure notamment le changement du montant des projets d'investissements bénéficiant des avantages fiscaux. Fixé à 150 millions de DH par le projet de budget pour 2014, un amendement accepté par le ministre des Finances le réduit à 120 millions de DH.

- Carrières : Bataille RNI/PJD. Le processus d'adoption du projet de loi sur les carrières vient de connaître un coup de théâtre. Le Rassemblement national des indépendants (RNI) vient de formuler une proposition de loi sur le devasage des ports et le dragage du sable. La proposition de loi du RNI aurait deux objectifs : disputer la paternité de la réforme PJD et retarder l'adoption du texte à des fins électoralistes.

*Al Bayane.:

- SM le Roi Mohammed VI adresse un message à la 5ème édition du Sommet global de l'entrepreneuriat. Porté par ses options fondamentales et ses valeurs essentielles, le Maroc adhère sans conteste aux objectifs du Sommet Global de l'Entreprenariat de Marrakech (GES-2014) et se mobilise pour le développement humain et durable et pour la promotion de la culture entrepreneuriale, a souligné le Souverain.

- ONICL : la collecte cumulée des céréales, constituée à presque 98,3 pc par le blé tendre, a atteint 22,3 millions de quintaux à fin avril 2014, ,a annoncé l'Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).

*Assabah.:

- La récession accroit la demande d'immeubles. La récession constatée en matière de ventes de logements, en plus de la flambée des prix, a favorisé la demande d'acquisitions de terrains et d'assiettes fiscales. Les grands promoteurs immobiliers ont intensifié les opérations d'achat pour stimuler l'offre et la demande dans le marché. Les actifs fonciers se sont accrus de 3,4 % par rapport à la même période une année auparavant, selon l'indice des prix des actifs immobiliers pour le 3ème trimestre 2014, publié par Bank Al Maghrib.

*Assahra Al Maghribia.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI a souligné, jeudi, dans un message adressé aux participants à la 5è édition du Sommet Mondial de l'Entreprenariat, que le Maroc est fier que ce conclave international, initié par le président Barack Obama en 2009, se tienne, pour la 1ère fois, en terre africaine. Dans ce message, dont lecture a été donnée par le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, le Souverain a souligné que le GES de Marrakech vient ainsi confirmer "la vocation et l'ambition du Royaume qui considère la promotion de son partenariat avec ce continent comme un choix déterminé et irréversible", rappelant que le Maroc, porté par ses options fondamentales et ses valeurs essentielles, "adhère sans conteste aux objectifs de ce Sommet".

- Des experts marocains et allemands ont indiqué que le dispositif de l'indexation adopté par le Maroc est un "plan intelligent" et que l'engagement du Maroc dans la transition énergétique sur plusieurs plans aurait des répercussions positives à long terme sur les recettes du budget ainsi qu'au niveau de l'environnement.

*Al Mounaataf.:

- Abdeslam Aboudrar, président de l'Instance centrale de prévention de la corruption, indique que la stratégie nationale de prévention de la corruption doit prendre en compte plusieurs recommandations arrêtées par cette Instance. Il a aussi affirmé que depuis 2011, le Maroc a accompli plusieurs actions sur les plans de la bonne gouvernance, du renforcement de la transparence et de la lutte contre la corruption.

- Reda Lhamadi, président de l'Observatoire marocain des politiques publiques, affirme dans un entretien que le projet de loi de finances pour 2015 dévoile un écart entre les recettes et les dépenses de l'Etat. Il souligne que les dépenses poursuivent leur hausse vu l'absence de ressources stables, ce qui, selon lui, prouve que la crise est structurelle.

*Bayane Al Yaoum.:

- Dans un message adressé aux participants à la 5ème édition du Sommet Global de l'Entrepreneuriat qui se tient à Marrakech, SM le Roi Mohammed VI a souligné la nécessité de "fournir aux générations futures une éducation qui dépasse la simple accumulation transmission pour, au-delà, valoriser la créativité, la réactivité et l'inventivité". Le Souverain a affirmé qu'à ce titre "la jeunesse dispose aujourd'hui d'une fenêtre sur le monde, à travers les Nouvelles Technologies de l'Information, qui font de la connaissance universelle, théorique et appliquée, un bien commun de l'Humanité".

- Une nouvelle liste comportant les maladies professionnelles, bientôt publiée au bulletin officiel. Le ministre de l'Emploi et des affaires sociales Abdeslam Seddiki a affirmé mercredi qu'un projet de loi relatif à la santé et à la sécurité au travail a été élaboré, soulignant qu'un nouveau décret sur la liste des maladies professionnelles serait bientôt publié au bulletin officiel.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- L'opposition rejette la loi sur la révision des listes électorales après avoir été voté par la majorité à la Chambre des représentants. Les groupes de l'opposition à la Chambre des conseillers ont rejeté le projet de loi relatif à la révision des listes électorales présenté, mercredi, par le ministre de l'Intérieur Mohamed Hassad devant la deuxième Chambre, estimant que cette position est en harmonie avec celle prise par les groupes de l'opposition à la Chambre des représentants.

- Les avocats boycottent les audiences, paralysent les tribunaux. Les avocats ont répondu massivement, jeudi, à l'appel du boycott des audiences lancé par l'Association des Barreaux du Maroc. Hassan Ouahbi, président de cette association, affirme que le ministre s'est immiscé dans une affaire qui ne le concerne pas.

*Rissalat Al Oumma.:

- Le président de l'Union constitutionnelle (UC) à la Chambre des conseillers, Driss Erradi, a critiqué vivement la manière dont a été adopté le projet de loi relatif aux listes électorales. Intervenant dans le cadre de la Commission de l'intérieur des collectivités territoriales et de la politique de la ville à la deuxième Chambre, Erradi a souligné que le gouvernement s'est attelé à faire adopter ce projet de texte en mettant à profit sa large majorité, ce qui va à l'encontre des principes de l'équilibre entre les pouvoirs, le respect du droit constitutionnel consistant à associer l'opposition et le traitement sérieux de ses propositions et initiatives législatives.

- La production de l'énergie électrique a enregistré une hausse de 4,6 pc au cours des 9 premiers mois de 2014, après avoir connu une baisse de 0,2 pc l'année dernière. Cette évolution a été tirée, essentiellement, par la bonne tenue de la production privée (+33 pc), fortement atténuée par le recul de la production totale nette de l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) de 22,7 pc, explique la Direction des études et prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l'Economie et des Finances dans sa note de conjoncture du mois de novembre.

*Al Assima Post.:

- La réforme du système éducatif est possible et réalisable si elle s'appuie sur une approche de partenariat ouverte et sur une vision claire et ambitieuse, a souligné le président du Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique, Omar Azziman, à l'ouverture de la 3ème session de ce Conseil.

- Le Département de la Pêche maritime a décidé de lever l'interdiction sur la collecte et la commercialisation des coquillages au niveau des zones conchylicoles Jamaa Ouled Ghanem-Dar Lhamra et Oum Toyour-Chouika. Selon un communiqué de ce département, cette levée d'interdiction a été prise sur la base des résultats d'analyses effectuées par l'Institut national de recherche halieutique (INRH) qui ont montré une stabilité du milieu et une purification totale des coquillages au niveau desdites zones.

*Al Khabar.:

- Le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid devrait présenter aujourd'hui la mouture du projet de loi relatif à l'organisation judiciaire. Ce texte a suscité de nombreuses critiques selon lesquelles cette loi vise à porter atteinte à l'indépendance de l'autorité judiciaire et à consacrer la tutelle du ministère de la Justice sur les magistrats et le secteur de la justice de manière générale.

- Le Maroc lance la première campagne de lutte contre la violence à l'encontre des enfants. La ministre de la Solidarité, de la Femme et de la Famille, Bassima Hakkaoui, a souligné, à cette occasion, l'importance du chantier de la protection de l'enfance au Maroc et les efforts déployés dans ce domaine. Dans cette perspective, Bassima Hakkaoui a évoqué le travail du gouvernement tout au long de ces deux dernières années sur le projet d'une politique publique visant à protéger les enfants de toute forme de violence et d'exploitation, en partenariat avec l'UNICEF et des experts nationaux et internationaux. Ce projet a été adopté par le conseil du gouvernement le 30 octobre. Il s'agit de la création d'une commission ministérielle pour l'enfance.

*Attajdid.:

- Les investissements directs étrangers (IDE) ont enregistré une progression importante au cours des 15 dernières années. Le volume global des IDE est passé de 4 milliards 420 millions de DH en 1998 à 39 milliards et plus de 590 millions de DH en 2013, soit une hausse de près de 900 pc en 15 ans. Les analystes considèrent ce résultat traduit la solidité de l'économie nationale et sa maîtrise d'une grande capacité d'attraction.

- Les exportations ont enregistré une hausse de 8,2 pc au cours des dix premiers mois de l'année 2014, selon les statistiques de l'Office des changes. Le développement des exportations du phosphate et ses dérivés et des exportations des autres secteurs, notamment celui de l'automobile et de l'électronique ont joué en faveur de cette tendance haussière des exportations.

*Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

- Le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, qualifie la décision des avocats de boycotter les audiences d'"échauffements qui précédent les élections". Le président de l'Association des barreaux du Maroc, Hassan Ouahbi, a indiqué, de son côté, que le taux de participation au boycott a dépassé les attentes puisqu'il s'est situé entre 96 à 100% dans les différents tribunaux du Royaume.

- Les parlementaires de la FDT s'en prennent à Driss Lachgar et à Hamid Chabat. Les parlementaires de la Fédération démocratique du travail ont critiqué, lors de la réunion de la commission de l'Intérieur à la Chambres des conseillers, des leaders de partis sans les nommer, tout en laissant entendre qu'il s'agit de Lachgar et de Chabat. Abdelmalek Aferiat, membre de la FDT, a souligné que les élections ne peuvent "se dérouler dans des conditions normales".

*Al Massae.:

- A deux semaines de l'entrée en vigueur de l'indemnité pour perte d'emploi, le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale, Saïd Ahmidouche, indique que "la Caisse a mobilisé les ressources financières nécessaires pour l'accompagnement de cette indemnité qui entrera en vigueur le 1er décembre prochain, ce qui va permettre d'esquiver tout dysfonctionnement qui peut entraver sa mise en application".

- L'opposition à la Chambre des conseillers rejette le projet de loi relatif à la révision des listes électorales et demande le renouvellement total de ces listes conformément à la base des données relative à la Carte d'identité nationale. Cette décision a été prise lors d'une réunion de la commission de l'Intérieur et des collectivités locales.

- Pas d'augmentation des prix du gaz butane, les distributeurs brandissent la menace d'une nouvelle grève. Le président de l'Association des distributeurs des bonbonnes de gaz, Mohamed Benjelloun, a indiqué que les professionnels vont tenir une réunion le 29 novembre courant pour décider de la manière avec laquelle ils vont répondre aux décisions du gouvernement.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Message de SM le Roi Mohammed VI adressé aux participants à la Cinquième Edition du Sommet Global de l'Entrepreneuriat qui se tient à Marrakech :"On ne naît pas entrepreneur, on le devient en s'engageant sur la voie du succès dans un rapport interactif entre l'effort, l'apprentissage et la maitrise des difficultés".

- La capitalisation boursière a augmenté de 2,6 pc à fin octobre 2014 par rapport au mois précédent, pour s'établir à 510,1 milliards de dirhams (MMDH), selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l'Economie et des finances.

*Al Alam.:

- Des experts et des responsables marocains affirment que plus 70 millions de mètres cubes d'eau sont perdus annuellement à cause de l'entassement des sédiments dans les barrages.

*Al Haraka.:

- Le Maroc est résolument engagé dans une véritable politique de prévention des risques professionnels dont la mise en œuvre implique tous les acteurs et qui s'inspire des directives et des normes internationales, a affirmé, mercredi à Casablanca, le ministre de l'Emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki qui intervenait à l'ouverture d'une rencontre organisée par la Fédération marocaine de l'électricité sur "Santé et sécurité au travail".

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara