Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Jeudi 21 Mai à 09:43

Maroc : Revue de presse quotidienne du 21 mai 2015



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens paraissant jeudi 21 mai 2015:



*Le Matin.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, mercredi au Palais Royal de Casablanca, la cérémonie de présentation de la vision stratégique pour la réforme de l'Ecole marocaine (2015-2030). A cette occasion, le président du Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique, Omar Azziman, a présenté devant le Souverain les grandes lignes de cette vision.

- S.M. le Roi Mohammed VI, Chef Suprême, Chef d'Etat-Major Général des Forces Armées Royales (FAR), a reçu, le même jour, Noureddine Bahti, qui a présenté au Souverain ses condoléances, à la suite du martyr de son fils le lieutenant pilote Yassine Bahti, après la disparition de son avion au Yémen, alors qu'il accomplissait son devoir professionnel, indique un communiqué du Cabinet Royal.

- Le même jour, le Souverain a nommé quatre nouveaux ministres. Il s'agit de Mohand Laenser (ministre de la Jeunesse et des Sports), Driss Merroun (ministre de l'Urbanisme et de l'Aménagement du territoire national), Abdelaziz El Omari (ministre chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile), Khalid Barjaoui (ministre délégué auprès du ministre de l'Education nationale et de la Formation professionnelle) et Jamila El Moussali (ministre déléguée auprès du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres).

- En fin d'après-midi, le Souverain est arrivé à Dakar pour une visite de travail et d'amitié en République du Sénégal, première étape d'une tournée africaine qui devra conduire le Souverain en Guinée-Bissau, en Côte d'Ivoire et au Gabon. A sa descente d'avion à l'aéroport international Léopold Sédar Senghor, S.M. le Roi a été accueilli par le Président sénégalais Macky Sall.

- Un nouveau portail dédié aux MRE. Dans le cadre du renforcement des liens entre les Marocains résidant à l'étranger et leur mère patrie, le ministère de tutelle a lancé mercredi une toute nouvelle plateforme web. La mise en ligne de cette plateforme tombe à point nommé quelques semaines avant le coup d'envoi de l'opération Marhaba qui démarrera le 05 juin 2015.

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Collectivités, ces cancres de la fiscalité. Disparités, précarité, complexité, ambiguïté...La Cour des comptes n'y est pas allée de main morte dans son diagnostic de la fiscalité locale. Dans son dernier rapport rendu public, un chiffre résume la situation inquiétante des finances des collectivités territoriales du pays. Entre 2009 et 2013, les restes à recouvrer des taxes locales sont passés de 13 à 16,8 milliards de dirhams, soit une aggravation de l'ordre de 29 pc.

- Le panier de la ménagère s'est renchéri en avril. L'indice des prix à la consommation a connu, au cours du mois d'avril 2015, une hausse de 0,2 pc par rapport au mois précédent. Cette variation est le résultat des hausses de l'indice des produits alimentaires de 0,2 pc et de l'indice des produits non alimentaires de 0,1 pc, explique le Haut-Commissariat au plan dans une note d'information relative à l'indice des prix à la consommation du mois d'avril 2015.

*L'Economiste.:

- Benkirane III: Les nouveaux visages de l'exécutif. Le remaniement pour Benkirane III est finalement arrivé hier. Avant de s'envoler pour l'Afrique, le Souverain a nommé quatre ministres aux postes vacants. Il s'agit de Abdelaziz El Omari à la tête du ministère des Relations avec le parlement et la société civile, à la place de Habib Choubani. Ce député du PJD a été chef du groupe parlementaire à la Chambre des représentants. La deuxième ministre du PJD, désignée ministre déléguée à l'Enseignement supérieur, est Jamila Moussali. La députée, élue à la faveur de la liste nationale des femmes, remplace Soumya Benkhaldoune. Le troisième est Driss Merroune, qui devient ministre en charge de l'Aménagement du territoire et de l'urbanisme. Cet ingénieur de formation est parlementaire à la Chambre des conseillers. Dernier ministre du MP, Khalid Barjaoui. Ce doyen de la faculté de droit à Rabat devient ainsi ministre délégué de l'Education nationale et de la formation professionnelle.

- Impôts locaux. La Cour des comptes prescrit une remise à plat. Très complexe, problème de gouvernance et dysfonctionnements au niveau de l'assiette et du recouvrement...La fiscalité locale gagnerait à être plus lisible, simplifiée et mieux interprétée. Le reste à recouvrer, 16,8 milliards de dirhams, illustre bien la cacophonie qui caractérise tout ce système. Dans son rapport sur la fiscalité locale qu'il vient de publier, la Cour des comptes souligne que la fiscalité des collectivités territoriales n'est pas uniquement une ressource financière destinée à couvrir les charges des services publics locaux, mais c'est aussi un instrument de politique économique qui participe à la consolidation du processus de décentralisation.

*Al Bayane.:

- Tournée africaine de SM le Roi: Renforcement de l'ancrage géostratégique du Royaume dans le continent. La tournée royale en Afrique montre que la vision de SM le Roi Mohammed VI a porté ses fruits en matière de renforcement de l'ancrage géostratégique du Royaume dans le Continent, a souligné Abdelfettah Fatihi, expert des questions du Sahel et du Sahara. Cette tournée est la consécration d'une approche royale qui a favorisé l'établissement d'un grand nombre de partenariats avec plusieurs pays africains dans l'objectif de rendre plus crédible le concept de coopération Sud-Sud, a affirmé M. Fatihi dans une déclaration à la MAP.

- La Chambre des représentants, réunie mercredi en séance plénière, a adopté en seconde lecture à l'unanimité la loi n 107-12 modifiant et complétant la loi n 44-00 relative aux immeubles en l'état futur d'achèvement. Selon le ministre de l'Habitat et de la politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdellah, ce texte de loi a pour objectif d'introduire de nouvelles modifications à la loi réglementant les transactions relatives à la vente sur plan.

*L'Opinion.:

- La fiscalité locale décortiquée par la Cour des comptes: Multiplicité d'impôts et de taxes superposés et assiettes hétérogènes. Le système de la fiscalité locale, qui a mis en place 17 taxes et 13 droits, contributions et redevances, aurait-il fait son temps avec l'apparition de nouvelles donnes sur le plan de la gestion des affaires locales et celles de la région, de sa gouvernance, ses résultats et impacts tels qu'ils ressortent du dernier rapport que lui a dédié la Cour des comptes et qui vient d'être rendu public? La réponse à cette question apparaît au premier plan des constats établis par ce rapport, qui analyse en profondeur le système de la fiscalité locale, en le projetant dans l'espace et les dimensions de la régionalisation avancée, et qui jette une lumière crue sur ses nombreux dysfonctionnements et limites, sa lourdeur, son inefficacité et ses écarts par rapport au système fiscal national.

- SYMPHOS-2015: L'enjeu stratégique de l'industrie des phosphates et fertilisants pour la sécurité alimentaire. Experts, industriels et chercheurs des quatre coins du monde sont réunis à Marrakech, à l'occasion du SYMPHOS-2015, pour échanger sur l'enjeu majeur des industries des phosphates qui consiste à relever, par l'innovation, la question stratégique de la sécurité alimentaire et de l'agriculture durable. Face à la croissance de la population mondiale, le développement agricole occupe une place prépondérante dans les stratégies de tous les pays afin de pouvoir répondre aux besoins alimentaires des générations futures. Il est donc nécessaire de développer un processus d'amélioration durable des rendements des récoltes dans le respect de l'environnement. Et c'est justement le véritable enjeu des industries des phosphates qui sont appelées à innover et à créer de nouveaux produits adaptés pour atteindre ces objectifs vitaux pour l'avenir de l'humanité.

*Libération.:

- Driss Lachgar: L'opposition tient absolument à la reprise de la séance mensuelle sur la politique générale. Le premier secrétaire de l'USFP, Driss Lachgar, a indiqué, dans un entretien accordé au journal "Al Ahdath Al Maghribia", que les partis de l'opposition tiennent absolument à la reprise de la séance consacrée au passage mensuel de Benkirane devant les députés, suspendue suite au clash entre ce dernier et les partis de l'opposition, et que toutes les parties sont appelées à assumer leur responsabilité.

- Hommage posthume au Lieutenant Yassine Bahti. Mercredi à la 1ère Base aérienne des Forces Royales Air à Salé, les Honneurs militaires funèbres ont été rendus au Lieutenant Yassine Bahti, décédé suite au crash de son avion F-16 survenu au Yémen le 10 mai 2015. Un communiqué de l'Etat-Major Général des FAR indique que le Lieutenant Yassine Bahti est mort en martyr, accomplissant son devoir de militaire dans le cadre de la participation du Royaume du Maroc au sein de la Coalition arabe pour restaurer la légitimité au Yémen.

*Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

- Enjeux de la nouvelle tournée royale en Afrique. La stratégie marocaine en Afrique s'articule autour d'une idée selon laquelle le développement du Maroc est étroitement lié au développement de l'Afrique tant politique qu'économique. La coopération maroco-africaine repose sur quatre axes principaux. Il s'agit de former des cadres africains dans les domaines de la religion, de la sécurité, de l'administration et de l'enseignement, offrir l'aide et l'expertise marocaine, intensifier la coopération économique et renforcer la communication humaine et religieuse.

- Pour la troisième fois consécutive, la séance mensuelle du chef du gouvernement à la Chambre des conseillers qui était prévue mardi, a été reportée. En effet, cette séance n'a pas été tenue depuis le début de 2015, alors que le chef du gouvernement s'est présenté trois fois durant la même année devant les députés de la Chambre des représentants. Le président du groupe istiqlalien, Mohamed Ansari, a indiqué que "la demande de report de cette séance a été formulée en application d'une décision politique prise par les secrétaires généraux des partis de l'opposition".

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Nouvelle tournée de SM le Roi en Afrique sous le signe du renforcement de la coopération Sud-Sud. SM le Roi a entamé, mercredi, Sa nouvelle tournée en Afrique par une visite au Sénégal. Cette tournée constitue une occasion pour renforcer les initiatives royales visant à instaurer un développement solidaire en Afrique.

- Le gouvernement augmente les prix du logement, de l'eau, de l'électricité et des carburants en 2015. Le coût de la vie au Maroc ne cesse d'augmenter, c'est ce qu'ont révélé les statistiques officielles du HCP rendues publiques mercredi. En effet, les prix des produits alimentaires ont augmenté de 2,1 pc, alors que les prix de la plupart des produits non-alimentaires qui ont grimpé de 1,1 pc, durant la période allant du 1 janvier au 30 avril 2015.

*Al Alam.:

- Tournée royale en Afrique: Une orientation stratégique pour un rôle plus agissant du Maroc en Afrique. La nouvelle tournée royale en Afrique s'inscrit dans le cadre d'une stratégie fondée sur le principe du renforcement de la coopération Sud-Sud. En effet, SM le Roi a accordé, depuis Son intronisation, un intérêt particulier au continent africain étant donné qu'il constitue le prolongement naturel et géopolitique du Maroc. Le Royaume table sur une stratégie de développement des pays africains basée sur des initiatives solidaires et une coopération mutuellement bénéfique.

- Le secrétaire général du parti de l'Istiqlal, Hamid Chabat, qui a présidé mardi à Rabat une réunion avec des membres du bureau exécutif de la Ligue marocaine de l'éducation fondamentale et de lutte contre l'analphabétisme, estime que "le gouvernement a échoué sur tous les plans sociaux, notamment l'enseignement qui souffre de nombreux problèmes".

*Al Massae.:

- Le ministre de la Santé, El Houssaine Louardi, a menacé de déposer sa démission si le mausolée de "Bouya Omar", qui abrite de nombreux patients atteints de troubles psychiques et mentaux. En réponse à une question orale mardi à la Chambre des représentants, Louardi a indiqué qu'il n'acceptera pas que cette situation persiste, qualifiant les conditions dans lesquelles vivent les pensionnaires de "catastrophiques". Le ministre a souligné que la décision de fermeture de ce mausolée, qui sera prise dans deux semaines au maximum, est le fruit d'une stratégie élaborée pendant un an et demi.

- L'indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a enregistré une légère hausse au 1er trimestre 2015 par rapport à la même période de l'année précédente, ont annoncé Bank Al-Maghrib (BAM) et l'Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC). Selon une note sur "la tendance globale du marché immobilier au cours du 1er trimestre 2015" publiée vendredi par BAM, cette évolution recouvre la diminution de 1,6 pc des prix des actifs à usage commercial et une hausse de 0,4 pc de ceux du foncier.

*Al Haraka.:

- La presse sénégalaise met en avant l'importance de la tournée de SM le Roi en Afrique. La tournée de SM le Roi Mohammed VI en Afrique fait partie des sujets les plus mis en exergue dans la livraison de mardi de la presse sénégalaise. Les publications mettent l'accent sur l'importance que revêt la visite Royale de par les projets de développement et d'investissements qui seront lancés à cette occasion.

- La stabilité politique et économique du Maroc ainsi que les progrès réalisés par le Royaume dans les domaines démocratique et social sont le fruit des réformes menées par SM le Roi Mohammed VI avant le déclenchement des troubles politiques ayant secoué le Moyen-Orient, a indiqué mercredi le journal égyptien "Al Ahram". Dans un article intitulé "Le Maroc récolte les fruits des réformes", le journal a ajouté que la Constitution de 2011 a apporté des réformes portant notamment sur le renforcement des prérogatives du chef du gouvernement, l'élargissement du champ des libertés individuelles et collectives, ainsi que l'instauration du principe de l'égalité homme-femme.

*Attajdid.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI a nommé, mercredi au Palais Royal de Casablanca, quatre nouveaux ministres. Il s'agit de MM. Mohand Laenser que le Souverain a nommé ministre de la Jeunesse et des Sports et Driss Merroun, nommé ministre de l'Urbanisme et de l'Aménagement du territoire national. Il s'agit également de MM. Abdelaziz El Omari que SM le Roi a nommé ministre chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, Khalid Barjaoui nommé ministre délégué auprès du ministre de l'Education nationale et de la Formation professionnelle et Mme Jamila El Moussali, nommée ministre déléguée auprès du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres.

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a procédé, mardi à Bouskoura (Province de Nouaceur), au lancement de l'opération de recasement de 2.678 ménages bidonvillois dans le cadre de la 1ère tranche du nouveau pôle urbain "Ennasr", qui mobilise des investissements de l'ordre de 5,56 milliards de dirhams.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- A l'instar des syndicats, le Parti du progrès et du socialisme (PPS) appelle le gouvernement à reprendre le dialogue social. Le parti du livre, qui est l'une des composantes de la coalition gouvernementale, a consacré une partie de sa réunion hebdomadaire, lundi dernier, à l'examen du sort du dialogue social. Les militants du parti ont ainsi invité "le gouvernement, les centrales syndicales et les représentants du patronat à reprendre immédiatement le dialogue social".

- Le directeur général de l'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), Larbi Bencheikh, a souligné, dans un entretien au journal, que "la révision du cadre juridique relatif au développement de la formation professionnelle s'avère nécessaire pour garantir aux lauréats le droit de poursuivre leurs études supérieures, l'objectif étant d'améliorer la qualité de la formation et l'adapter aux exigences de l'économie nationale".

*Rissalat Al Oumma.:

- Le secrétaire général de l'Union constitutionnelle, Mohamed Sajid, a affirmé que le parti "est disposé à oeuvrer pour contribuer à l'amélioration du champ politique national et du processus démocratique engagé au Maroc sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI". Dans une déclaration à la presse à l'issue de l'audience que SM le Roi Mohammed VI lui avait accordée mercredi au Palais Royal à Casablanca suite à son élection à la tête de l'UC, M. Sajid s'est dit "très honoré d'avoir été reçu par SM le Roi Mohammed VI à l'occasion de mon élection comme secrétaire général de l'UC", ajoutant que cette audience constitue "un honneur pour moi et pour tous les militants de l'Union constitutionnelle".

- L'indice des prix à la consommation (IPC) a enregistré une légère hausse de 0,2 pc en avril par rapport au mois précédent, selon le Haut-commissariat au plan (HCP). Cette variation est le résultat des hausses de 0,2 pc de l'indice des produits alimentaires et de 0,1 pc de l'indice des produits non alimentaires, explique le HCP dans une note d'information relative à l'IPC du mois d'avril.

*Assabah.:

- Jettou révèle les insuffisances constatées au niveau de la gestion de la fiscalité par les collectivités locales, soulignant que ces dernières ont échoué à recouvrer 70 pc de leurs ressources fiscales. Dans son dernier rapport sur la fiscalité locale, la Cour des comptes souligne que ces insuffisances sont la conséquence d'un déficit important sur le plan de l'organisation, du suivi et, plus généralement, des ressources en termes de moyens humains et de systèmes d'information.

- Au cours du 1er trimestre 2015, l'indice des prix des actifs a enregistré une légère hausse par rapport à la même période de l'année précédente. Cette évolution recouvre la diminution de 1,6 pc des prix des actifs à usage commercial et une hausse de 0,4 pc de ceux du foncier, relève Bank Al Maghrib dans un rapport sur l'Indice des prix des actifs immobiliers. Quant aux biens résidentiels, leur prix n'a pas connu de variation significative. Dans les grandes villes, les baisses les plus importantes ont été observées à Rabat et à Marrakech alors que les augmentations les plus notables ont été enregistrées à Agadir et à Kénitra, selon la même source.

*Bayane Al Yaoum.:

- La Chambre des représentants a adopté à l'unanimité le projet de loi relatif à la vente d'immeubles en l'état futur d'achèvement (VEFA). Elaboré dans un souci de protection juridique des parties contractantes, ce texte prévoit dans sa nouvelle mouture des mécanismes à même de promouvoir l'investissement dans le secteur immobilier et d'encourager l'accès au logement, avec des conditions abordables et un paiement à échéances.

- Le ministre de l'Emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki, a indiqué que son département a adopté, dans le cadre de sa vision prospective relative au secteur de l'emploi, une stratégie nationale de l'emploi qui comporte plusieurs orientations et mesures visant à stimuler la création d'emploi et à améliorer les programmes dédiés à l'emploi et à la médiation.

*Al Mounaataf.:

- En exécution des Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi, Chef Suprême et Chef d'Etat-Major Général des Forces Armées Royales (FAR), le Général de Corps d'Armée Bouchaib Arroub, Inspecteur Général des FAR et Commandant la Zone Sud, a présidé, en présence de M. Abdeltif Loudyi, ministre délégué auprès du Chef du Gouvernement, chargé de l'Administration de la Défense nationale, mercredi à la 1ère Base aérienne des Forces Royales Air à Salé, les Honneurs militaires funèbres rendus au Lieutenant Yassine Bahti, décédé suite au crash de son avion F-16 survenu au Yémen le 10 mai 2015.

- Sabri El Hou, expert en droit international et spécialiste des questions africaines, a indiqué que la visite royale dans quatre pays africains s'inscrit dans le cadre d'une stratégie globale ayant pour objectif de renforcer le principe de la coopération Sud-Sud. Cette visite aura pour mission de renforcer les capacités en Afrique pour qu'elle puisse réaliser son propre développement économique, après des années d'exploitation systématique de ses ressources naturelles, a souligné M. El Hou dans une déclaration à la presse.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara