Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
DMN : Fortes pluies parfois orageuses de dimanche après-midi à lundi à... | via @lemagMaroc https://t.co/fMulX9kRJr https://t.co/WIPUGiCK7G


MAP - publié le Mercredi 20 Mai à 10:03

Maroc : Revue de presse quotidienne du 20 mai 2015



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés mercredi 20 mai 2015.:



*Le Matin.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mardi à Bouskoura (Province de Nouaceur), au lancement de l'opération de recasement de 2.678 ménages bidonvillois dans le cadre de la 1ère tranche du nouveau pôle urbain "Ennasr", qui mobilise des investissements de l'ordre de 5,56 milliards de dirhams. Ce pôle sera réalisé en trois tranches (14,65 milliards DH) sur une superficie globale de 250 hectares. Il prévoit l'aménagement de 4.600 lots bi-familiaux pour le recasement de 9.200 ménages bidonvillois, ainsi que la construction de 3.200 logements économiques, 14.200 logements moyen et haut standing, 459 villas et 35 équipements de proximités publics et 43 privés.

- Tournée de S.M. le Roi en Afrique: Un engagement royal pour un partenariat équitable et mutuellement profitable. Au cours des visites de travail et d'amitié qu'effectue S.M. le Roi Mohammed VI, à partir de ce mercredi, au Sénégal, en Côte d'Ivoire et au Gabon, ainsi qu'au cours de la visite officielle en Guinée-Bissau, le Souverain aura des entretiens avec les Présidents de ces pays frères, et présidera les cérémonies de signature d'accords bilatéraux et le lancement de projets de coopération portant sur le développement humain, l'échange d'expériences et le renforcement du partenariat économique avec ces pays.

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Amnesty obsédé par le Maroc. La délégation interministérielle pour les droits de l'Homme a choisi de tenir une conférence de presse sur la "position des autorités concernant le rapport sur la torture d'Amnesty". Biaisé, partial et ne visant qu'accabler le Royaume, sont certains des termes utilisés pour décrire ce rapport classant le Maroc parmi les 141 pays du monde où des cas de torture ont été enregistrés. Les responsables rejettent les données de l'ONG internationale en bloc, refusant le fait d'inclure le Maroc dans la liste des pays couverts par une campagne de sensibilisation contre la torture.

- Le ministre de la Santé El Houssaine Louardi a déclaré que plus de 8,4 millions de bénéficiaires ont été enregistrés depuis le lancement de la généralisation du Ramed, soit un taux de couverture médicale de 99 pc de l'ensemble de la population cible. Si dans neuf régions du Royaume, le taux de couverture a dépassé les 100 pc, il est toutefois resté faible dans d'autres régions, notamment à Doukala-Abda où il ne dépasse pas 55 pc. Le ministre, qui s'exprimait lors du conseil d'administration de l'Agence nationale de l'assurance maladie (ANAM), a par ailleurs annoncé la création d'une instance indépendante de l'Anam qui se chargera de la gestion de l'ensemble du système de la couverture médicale.

*Al Bayane.:

- Il semble que les élections, dont l'agenda a été annoncé, vont avoir lieu en leur temps, pour mettre fin à une situation transitoire devenue préjudiciable au processus démocratique en cours, a indiqué le secrétaire général du PPS Mohamed Nabil Benabdellah, qui s'exprimait lors d'une réunion avec les deux groupes parlementaires et les ministres PPS. Il s'est félicité des préparatifs en cours des élections et des efforts déployés dans ce sens par le gouvernement et de l'adoption d'un certain nombre de lois organiques décisives. Evoquant le remaniement ministériel, Benabdellah a indiqué que les choses se sont déroulées normalement et que les nouveaux ministres seront annoncés incessamment.

- Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de surveillance du territoire (DGST), a démantelé mardi un réseau terroriste composé de 10 éléments qui s'activaient dans les villes de Casablanca et Boujniba dans le domaine du recrutement de combattants marocains en vue de rallier les rangs de l'organisation dite "Etat islamique" (EI) en Syrie et en Irak. Le chef de cette cellule a projeté, en coordination avec un des chefs étrangers de l'EI actif sur le terrain, de constituer des cellules dormantes en vue d'exécuter des projets terroristes dans le Royaume, dans la perspective de l'établissement du "califat" présumé.

*L'Economiste.:

- Plan Maroc Vert: Le pilotage remis clés en main aux professionnels. C'est un moment décisif dans le déploiement de la stratégie agricole. Dans 18 mois au plus tard, le Plan Maroc Vert sera transféré clés en mains aux professionnels, du moins une grande partie du pilotage. L'Etat n'aurait plus qu'à faciliter la tâche au privé. A charge pour ce dernier de piloter toutes les activités de production, de valorisation, de distribution et de promotion tant sur le marché local qu'à l'international.

- Pourquoi l'Oriental n'attire toujours pas. Zones industrielles, technopole, agropole, routes...la région de l'Oriental a fait le plein ces dernières années en matière d'investissement et d'infrastructures. Seulement, le contenant à lui seul ne suffit pas pour conditionner une attractivité. Taille du marché, coût des intrants, contrebande, fermeture des frontières sont autant de freins à l'arrivée des entreprises. Aujourd'hui l'espoir qu'avaient nourri les nombreuses plateformes industrielles est en train de s'effriter. C'est tout un modèle qu'il faut repenser.

*L'Opinion.:

- Les résultats peu encourageants de l'enquête de conjoncture du HCP: Les ménages inquiets du coût des produits alimentaires et ne s'estiment pas en capacité d'épargner. C'est ce que l'on peut déduire de l'enquête de conjoncture menée par le HCP, dont les résultats viennent d'être publiés. Plus de quatre Marocains sur cinq estiment qu'ils ne sont pas en capacité d'épargner au cours de la prochaine année. Ils sont encore plus nombreux, près de neuf Marocains sur dix, à déclarer que les prix des produits alimentaires ont augmenté au cours de l'année écoulée et vont continuer à renchérir pendant les douze prochains mois. C'est dire que parmi les ménages marocains, ce n'est pas la joie.

- La suspension par les Pays-Bas de l'annulation de la Convention de sécurité sociale avec le Maroc: "Un bon signe" pour 8.000 retraités marocains. La suspension par les Pays-Bas de l'annulation, pour une durée de cinq semaines, de la Convention de sécurité sociale de 1972 avec le Maroc est "un bon signe à même de permettre aux deux parties de négocier sur une base solide les différents aspects de cette question", a estimé, lundi à Rabat, le président du Centre euro-méditerranéen pour la migration et le développement (EMCEMO), Abdou Lamnabhi. S'exprimant lors d'une conférence de presse consacrée aux derniers développements de la convention de sécurité sociale liant le Maroc et les Pays-Bas, M. Lamnabhi a ajouté que le gouvernement marocain doit s'attacher à la convention de sécurité sociale conclue entre les deux pays afin de préserver les droits et intérêts de ses citoyens établis dans ce pays européen.

*Libération.:

- Nouvelle tournée Royale en Afrique: Le Souverain attendu au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Gabon et en Guinée-Bissau. Les visites de travail et d'amitié au Sénégal, en Côte d'Ivoire et au Gabon, et la visite officielle en Guinée-Bissau, que SM le Roi Mohammed VI effectuera à partir de ce mercredi, témoignent de l'attachement du Souverain à imprimer l'efficacité nécessaire à une coopération Sud-Sud pérenne comme gage d'un meilleur avenir. Le nouveau périple Royal, qui intervient environ une année après la dernière tournée de SM le Roi en terre africaine, donne en effet l'exemple de l'efficacité qui doit sous-tendre les efforts de développement au sein d'un espace africain, dont le Maroc fait partie intégrante. 

- Le Premier secrétaire de l'USFP, Driss Lachgar, qui a présidé dimanche le 2ème congrès provincial de Berrechid, a indiqué que le bilan de la politique antisociale de l'Exécutif est des plus mitigés, marqué principalement par les hausses successives des prix des produits de base, la fermeture de la porte du dialogue social, la violation des libertés syndicales, la mauvaise gestion du secteur de la Justice qui connaît une tension sans précédent, entre autres.

*Assahra Al Maghribia.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mardi à Bouskoura (Province de Nouaceur), au lancement de l'opération de recasement de 2.678 ménages bidonvillois dans le cadre de la 1ère tranche du nouveau pôle urbain "Ennasr", qui mobilise des investissements de l'ordre de 5,56 milliards de dirhams.

- SM le Roi Mohammed VI effectue, à partir de mercredi, des visites de travail et d'amitié en république du Sénégal, en république de Côte d'Ivoire et en république du Gabon, et une visite officielle en république de Guinée-Bissau: Une tournée royale historique qui confirme la forte dimension africaine de la politique étrangère du Royaume.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Hassad délivre aux leaders des partis politiques le modèle du bulletin de vote unique. Les secrétaires généraux des partis politiques ont reçu, lundi, le modèle du bulletin qui sera utilisé lors des prochaines élections communales prévues le 4 septembre prochain. Le ministre de l'Intérieur, qui leur a envoyé ce modèle, a invité les secrétaires généraux à lui faire part de leurs observations afin de l'améliorer.

- Le gouvernement a pris toutes les mesures nécessaires pour assurer un bon approvisionnement du marché national en denrées alimentaires durant le mois sacré de Ramadan, a assuré, mardi à Rabat, le ministre chargé des Affaires générales et de la Gouvernance, Mohamed El Ouafa. "Le gouvernement veillera à lutter contre les spéculations et toute pratique illégale au niveau des marchés", a indiqué M. El Ouafa lors d'une conférence de presse à l'issue d'une réunion de la Commission interministérielle chargée du suivi de la situation des marchés et des opérations de contrôle.

*Al Alam.:

- Le trafic aérien a connu, durant la période allant du 1er janvier au 30 avril dernier, une légère baisse de 0,45 pc dans les différents aéroports du Royaume. Le nombre des passagers qui ont transité par les aéroports du Maroc durant les quatre premiers mois de 2015 a atteint 5.396.642 passagers, contre 5.421.162 passagers durant la même période en 2014, selon les données de l'Office national des aéroports.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Un leader du polisario prête allégeance au "calife de Daech", Aboubakr Al Baghdadi. Des sources concordantes ont révélé que le dénommé "Abou Walid Sahraoui", émir du groupe "Al-Mourabitoune" qui avait prêté allégeance à Abou Bakr Al Baghdadi, est un éminent membre du polisario. Les mêmes sources ont indiqué que le "Mouvement unicité et jihad", dont a fait dissidence "Al-Mourabitoune" en 2011, se compose principalement de jeunes et de cadre du polisario.

- Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de surveillance du territoire (DGST) a démantelé mardi un réseau terroriste composé de 10 éléments qui s'activaient dans les villes de Casablanca et Boujniba dans le domaine du recrutement de combattants marocains en vue de rallier les rangs de l'organisation dite "Etat islamique" (EI) en Syrie et en Irak, indique le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. 

*Al Massae.:

- Le ministère du Tourisme vient de publier son bilan d'activité au titre de l'année 2014 qui fait ressortir que cette l'année aura enregistré une progression de 2,4 pc des arrivées touristiques par rapport à 2013, et de 2,4 pc des nuitées, notant que les recettes touristiques en devises se sont maintenues en 2014 au même niveau qu'en 2013, soit 57,4 milliards de dirhams. 

- Trois millions de familles marocaines ont bénéficié du Régime d'assistance médicale (RAMED). Le directeur général de l'Agence nationale de l'assurance maladie, Jilali Hazim, a indiqué que le nombre de bénéficiaires a atteint plus de 8,5 millions de personnes à fin avril dernier, dont 47 pc en milieu rural et 53 pc en milieu urbain, soit plus de 3,1 million de familles.

*Al Haraka.:

- SM le Roi Mohammed VI effectuera, à partir de mercredi, des visites de travail et d'amitié en république du Sénégal, en république de Côte d'Ivoire et en république du Gabon, et une visite officielle en république de Guinée-Bissau, a annoncé lundi le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie dans un communiqué.

*Rissalat Al Oumma.:

- L'opposition et la majorité à la Chambre des représentants interagissent avec la proposition de loi élaborée par l'Union constitutionnelle (UC) sur la scolarité des enfants en situation de handicap. Bouchra Berjal, membre de l'UC, a affirmé que cette proposition revêt une importance majeure, appelant le gouvernement à rompre avec la logique de bienfaisance adoptée à l'égard des personnes à besoins spécifiques.

*Al Mounaataf.:

- Une équipe médicale marocaine du CHU Ibn Sina à Rabat est parvenue à effectuer avec succès une transplantation de foie en faveur d'une femme d'une cinquantaine d'années. Cette intervention chirurgicale, la deuxième du genre pratiquée dans cet établissement, a duré huit heures et s'est déroulée dans de bonnes conditions. Le donneur sur lequel le foie a été prélevé est une fille de 14 ans ayant trouvé la mort lors d'un accident de la route.

*Assabah.:

- Le ministre délégué chargé du Commerce extérieur, Mohamed Abbou, a déclaré au journal que le bilan préliminaire des missions BtoB, organisées par le ministère à travers Maroc export, est encourageant, car, a-t-il dit, les entreprises qui y ont pris part ont réalisé des taux de croissance ayant dépassé la moyenne dans les secteurs dans lesquels elles exercent. Abbou a affirmé que la porte est encore ouverte devant toutes les entreprises, notamment les PME, pourvu qu'elles disposent d'une offre exportable.

*Attajdid.:

- Les autorités marocaines ont condamné, mardi, la "partialité" et le "manque d'objectivité" du dernier rapport d'Amnesty International (AI) qui a choisi le Maroc parmi les pays retenus dans le cadre d'une campagne mondiale contre la torture intitulée "Stop Torture", dans une "volonté claire d'accabler le Royaume". Lors d'une conférence de presse organisée par la Délégation interministérielle aux droits de l'Homme, suite à la publication du rapport d'AI sur la torture, le secrétaire général de la Délégation, Abderrazak Rouwane, a déclaré que "les autorités marocaines ont exprimé dès le 19 mai 2014 leur étonnement face au choix de cibler le Maroc parmi les pays retenus dans le cadre de la campagne mondiale contre la torture intitulée Stop Torture', traduite au départ par la publication d'un support intitulé Synthèse Pays' sur le Maroc qui a amené les autorités à réagir et à s'interroger sur les réelles motivations d'Amnesty International".

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Le Maroc, une oasis sûre dans un environnement embrasé. Le ministère français des Affaires étrangères vient de publier sa nouvelle carte mondiale des pays à risque, et ce, pour information aux voyageurs et touristes. Le Maroc est le seul pays arabe, islamique et africain où les touristes peuvent se rendre sans aucun risque, selon cette carte.

*Bayane Al Yaoum.:

- Le PPS salue les conclusions des consultations ordonnées par SM le Roi au sujet de l'avortement. Il appelle en outre à la reprise immédiate du dialogue social et au respect des délais d'organisation des élections.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus