Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Mardi 19 Mai à 10:46

Maroc : Revue de presse quotidienne du 19 mai 2015



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens paraissant mardi 19 mai 2015:



*Le Matin:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, lundi à la commune rurale d'Ouled Azzouz (Province de Nouaceur), à l'inauguration d'un centre technique interprofessionnel pour le développement des filières animales et d'un laboratoire régional d'analyses et de recherches, réalisés pour un investissement global de près de 116 millions de dirhams. Inscrits dans le cadre de la mise en œuvre du plan Maroc Vert, ces projets mitoyens traduisent le ferme engagement du Souverain en faveur de la qualification de l'élément humain, l'intérêt particulier qu'Il accorde aux secteurs de l'agriculture et de la recherche-développement, et Sa volonté permanente à assurer aux citoyens un niveau de sécurité sanitaire élevé englobant toute la chaîne alimentaire.

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI effectuera, à partir de mercredi, des visites de travail et d'amitié en république du Sénégal, en république de Côte d'Ivoire et en république du Gabon, et une visite officielle en république de Guinée-Bissau, a annoncé lundi le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie dans un communiqué.

*Aujourd'hui Le Maroc.:

- Prix de l'immobilier à fin mars 2015: Rabat et Marrakech moins chères. Bank Al-Maghrib vient de mesurer l'évolution du marché à fin mars 2015. Il ressort de son analyse une légère hausse de l'indice des prix des actifs immobiliers aussi bien en glissement trimestriel qu'annuel. Comparé au même trimestre 2014, la valeur des actifs immobiliers à Rabat s'est inscrite en baisse de 6,5 pc. Il en est de même pour Marrakech où les prix ont chuté de 4,1 pc en une année. Le volume des transactions s'est par ailleurs amélioré de 7,4 pc par rapport au même trimestre de l'année précédente. Le résidentiel a affiché dans ce sens une progression de 8,8 pc.

- Le secrétaire général du PJD était à Ifrane alors que le n1 de l'Istiqlal a choisi Guercif: Benkirane et Chabat réinvestissent les tribunes. La trêve est probablement terminée. Une trêve qui n'aura été que de courte durée entre le chef de gouvernement Abdelilah Benkirane et le secrétaire général du parti de l'Istiqlal (PI), Hamid Chabat. Les sorties de Benkirane étaient plutôt très comptées depuis l'épisode de la doléance des partis de l'opposition. Ces derniers avaient également limité leurs critiques contre le n 1 de l'Exécutif et SG du PJD.

*L'Economiste.:

- Maroc-France: Comment s'opère le redémarrage. Dans un contexte de diversification des partenariats économiques du Royaume, l'Hexagone tient à garder la marche la plus élevée du podium. Comment y arriver sans tomber dans l'essoufflement à terme? C'est en substance la question à laquelle le forum France-Maroc, qui démarre demain à Paris, tentera d'apporter des réponses. A fin 2014, l'Hexagone était encore le premier investisseur étranger au Maroc, s'accaparant quasiment la moitié des opérations.

- Confiance des ménages: Une reprise contrastée. La confiance s'améliore chez les ménages. L'indice calculé par le Haut-commissariat au plan (HCP) a gagné 2,1 points par rapport au quatrième trimestre 2014 même s'il reste inférieur au niveau du premier trimestre de la même année. Une reprise qui reste fragile puisqu'on est encore loin des scores atteints en 2011 et 2012. Il faudra attendre les prochains mois avant d'apprécier le caractère durable de cette remontée.

*L'Opinion.:

- 10 ans de l'INDH: 9,7 millions de bénéficiaires, 38.341 projets lancés dont 50 pc en milieu rural. L'Initiative nationale pour le développement humain a fêté lundi la 10ème année de son lancement. Une décennie consacrée essentiellement à la lutte contre la pauvreté et l'exclusion. Pour célébrer son anniversaire, une rencontre nationale sur le thème "Une décennie de développement humain" s'est tenue à Rabat pour passer en revue les réalisations, tant quantitatives que qualitatives, de cette initiative royale et dresser son bilan technico-financier.

- Dans le cadre des activités programmées par la Direction du parti de l'Istiqlal en commémoration du 41ème anniversaire de la disparition du leader de la libération, feu Allal El Fassi, le parti a organisé, vendredi dernier à Fès, une rencontre intellectuelle sous la présidence du secrétaire général du parti Hamid Chabat, avec pour thème "Valeurs et constantes dans la pensée sociale de Allal El Fassi".

*Libération.:

- La médiation lorgne les PME marocaines. Désengorgement des tribunaux, accélération et amélioration qualitative du traitement des dossiers judiciaires et résolution des contentieux adaptée au monde des affaires, tels sont notamment les avantages des modes alternatifs de règlement des conflits adaptés aux entreprises mis en exergue par des participants lors d'un atelier franco-marocain, tenu à Casablanca récemment, sur l'arbitrage et la médiation pour les PME. Ainsi, ils ont expliqué que contrairement aux idées reçues, ces modes alternatifs de règlement des conflits ne sont pas réservés aux grandes entreprises multinationales, ajoutant qu'ils permettent une résolution des contentieux adaptée au monde des affaires. Ils sont, précisent-ils, tout autant adaptés aux PME offrant des avantages en termes de temps, de coût et de préservation des relations économiques. D'où l'appel des participants à la promotion et la vulgarisation de ce genre de modes de règlement des conflits auprès des entreprises des deux rives de la Méditerranée, et plus particulièrement les PME.

- Plus de 50.000 candidats aux classes préparatoires aux grandes écoles: Le nombre de filles postulantes dépasse 60 pc du chiffre global. Plus de 50.000 candidats ont postulé, via Internet, pour accéder aux centres publics des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) au titre de l'année scolaire 2015-2016, indique un communiqué du ministère de l'Education nationale et de la Formation professionnelle. Entre le 17 avril et le 4 mai, le ministère a reçu 50.837 candidatures déposées via le portail e-CPGE par 29.388 jeunes filles et 21.449 garçons, précise le communiqué, notant que la liste principale des candidats admis sera affichée du 30 juin au 1er juillet 2015 tandis que les inscriptions des candidats admis se dérouleront du 6 au 20 juillet 2015. Une liste d'attente sera, également, publiée le 23 juillet 2015.

*Al Bayane.:

- Charafat Afilal présidant un grand meeting populaire à Kesbat-Tadla: Le PPS toujours proche des citoyennes et des citoyens pour défendre leur cause. Intervenant à l'occasion d'un meeting populaire organisé dimanche à Kesbat-Tadla, Charafat Afilal, membre du bureau politique du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) et ministre déléguée chargée de l'Eau, a rappelé les valeurs et principes directeurs du PPS qu'il défend depuis plus de 70 ans, tout en soulignant que le parti ne déviera jamais de cette voie et à sa philosophie, toujours proche des citoyens et citoyennes dans les différentes régions du Pays.

- Lutte contre Ebola: Acheminement d'une aide vers la Guinée-Conakry dans le cadre d'un partenariat maroco-émirati. Une aide a été acheminée, lundi matin, vers la Guinée-Conakry dans le cadre d'un partenariat maroco-émirati visant à soutenir les efforts des pays africains pour lutter contre le virus d'Ebola. "Dans le cadre de la coopération entre le Royaume du Maroc et l'Etat des Emirats Arabes Unis, visant à soutenir les efforts des pays africains pour lutter contre le virus d'Ebola, à travers notamment la mise en œuvre de l'accord de partenariat signé entre les deux pays lors de la visite de travail et de fraternité effectuée, en mars dernier, par Son Altesse Cheikh Mohammed Ben Zayed Al-Nahyane, Prince Héritier d'Abou Dhabi, Commandant suprême adjoint des Forces armées de l'Etat des Emirats Arabes Unis, il sera procédé à l'envoi d'une aide en République de Guinée-Conakry, comprenant des véhicules 4x4 destinés au suivi des actions et de la situation épidémiologique, des groupes électrogènes et un appareil de radiologie numérique", précise un communiqué du ministère de la Santé.

*Assahra Al Maghribia.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a procédé, lundi à la commune rurale d'Ouled Azzouz (Province de Nouaceur), à l'inauguration d'un centre technique interprofessionnel pour le développement des filières animales et d'un laboratoire régional d'analyses et de recherches, réalisés pour un investissement global de près de 116 millions de dirhams.

- La Fondation Lalla Salma - Prévention et traitement des cancers et la Fondation Omar Tazi ont signé, lundi à Rabat, une convention de partenariat en matière de soutien à la scolarité des orphelins du cancer (enfants dont le père est décédé du cancer), indique un communiqué de la Fondation Tazi.

*Al Massae.:

- L'Indice de confiance des ménages (ICM) aura enregistré, au cours du premier trimestre de 2015, une baisse de 0,4 point par rapport à la même période de l'année précédente, selon une note d'information du Haut-Commissariat au Plan (HCP) relative aux résultats de l'enquête de conjoncture auprès des ménages. Par ailleurs, les ménages sont toujours pessimistes quant à leurs capacités à épargner dans les mois à venir, précise le HCP indiquant qu'au premier trimestre de 2015, 84,9 pc des ménages estiment ne pas pouvoir épargner au cours des 12 prochains mois, contre 15,1 pc qui affirment le contraire.

- Une étude réalisée récemment par le cabinet de conseil en stratégie "Nouvelles Donnes", intitulée "Banking Survey Emerging Markets", a révélé que les trois premiers établissements bancaires marocains (Attijariwafa Bank, BMCE Bank et la BCP) détiennent près du tiers des agences bancaires en Afrique, alors que les deux banques françaises, BNP Paribas et Société Générale, n'en possèdent qu'à peu près 15 pc. Les banques marocaines ont su surtout profiter de la croissance offerte par les marchés africains au fort potentiel, souligne l'étude.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Le bilan de l'Initiative nationale pour le développement humain est positif tant au niveau quantitatif qu'au niveau qualitatif, a indiqué le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Cherki Drais, dans une allocution à l'occasion de la célébration du 10ème anniversaire de l'INDH, soulignant que cette initiative a franchi d'importantes étapes en matière de lutte contre l'exclusion sociale, la pauvreté et la vulnérabilité au monde urbain comme au monde rural.

*Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

- 1.300 experts de 48 pays se retrouvent à Marrakech pour l'échange des expériences et de l'expertise en matière de valorisation et d'exploitation des phosphates. En effet, la 3ème édition du Symposium international sur l'innovation et la technologie dans l'industrie des phosphates (SYMPHOS), dont les travaux se sont ouverts lundi, s'inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie du groupe OCP visant à faire face à la baisse des prix du phosphate brut à l'international.

- L'Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé samedi avoir mis en place un plan d'action immédiat pour améliorer la qualité de ses services et pour mieux maîtriser les situations de perturbations qui suscitent le mécontentement de sa clientèle. A travers ce plan, l'Office s'engage à agir sur les fondamentaux du transport ferroviaire (la ponctualité, le confort, la disponibilité du matériel, l'information des voyageurs et la fiabilité des infrastructures) avec des actions concrètes portant notamment sur le renforcement des équipes techniques au niveau des gares pour réduire le temps d'intervention et rétablir la situation en cas de besoin, et la mise en place d'équipes supplémentaires et d'assistants bien identifiés au niveau de chaque gare pour rehausser la qualité d'accueil, d'assistance et de gestion des flux voyageurs.

*Al Alam.:

- Les responsables et fonctionnaires relevant des Académies régionales d'éducation de Kénitra, Settat, El Hoceima et Meknès, se trouvent dans une situation difficile après la décision du ministère de l'Education nationale de dissoudre ces Académies, dictée par le nouveau découpage régional. Ces fonctionnaires s'interrogent sur leur sort et se demandent comment ils vont être intégrés dans les nouvelles Académies et s'ils vont bénéficier d'indemnités de logement et de transport.

*Al Haraka.:

- L'Algérie et les séparatistes du polisario s'évertuent, depuis trois décades, à saper le processus de médiation onusienne sur la question du Sahara, a relevé l'hebdomadaire égyptien "Rosal Youssef"'. Dans sa dernière édition, la publication souligne que "tous les événements rendent à l'évidence que l'Algérie et les séparatistes du polisario continuent, depuis plus de trois décennies, de saper le processus de médiation onusienne, par tous les moyens interposés, notamment leur rejet du recensement de la population des camps de Tindouf auquel appellent plusieurs organisations humanitaires, notamment le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés.

*Assabah.:

- Le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Cherki Drais, et la gouverneur, coordinatrice nationale de l'INDH, Nadira El Guermai, se sont félicités du bilan de l'Initiative nationale pour le développement humain. Un bilan très positif qui a permis aux couches défavorisées d'améliorer leur situation socio-économique. El Guermai a dévoilé, lundi lors d'une conférence de presse organisée à l'occasion de la célébration du 10ème anniversaire de cette initiative, qu'entre 2005 et 2014, 38.341 projets ont été réalisés au profit de 9,7 millions de marocains, dont 50 pc en milieu rural.

- Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, aura à répondre, demain mercredi à la Chambre des conseillers, à des questions concernant les accords de libre-échange, la situation du monde rural et la politique du gouvernement dans le domaine agricole. Une source du journal a démenti des rumeurs qui circulaient récemment selon lesquelles la Chambre des conseillers aurait annulé la séance mensuelle de questions sur la politique générale. L'opposition avait reporté une séance qui était programmée en 28 janvier, au 14 avril dernier, afin d'y inclure d'autre sujets, a affirmé la même source, précisant que cette séance a été reportée également à le demande du chef du gouvernement qui se trouvait à cette date en Corée du Sud.

*Rissalat Al Oumma.:

- Le Syndicat indépendant des médecins du secteur public a lancé un appel pour organiser une marche nationale le 25 mai à Rabat. Le syndicat compte également observer une grève nationale le même jour dans tous les hôpitaux du Royaume, excepté dans les services de réanimation et des urgences. Le SG du syndicat a imputé ces décisions à l'attitude d'"indifférence systématique" qu'adopte le ministère de la Santé vis-à-vis du dossier revendicatif des médecins, pharmaciens et chirurgiens dentistes.

*Attajdid.:

- Trois ans après la généralisation du Régime d'assistance médicale (RAMED), le nombre des bénéficiaires a atteint 8,5 millions de personnes, dont 47 pc en milieu rural et 53 pc en milieu urbain, soit 100 pc de la population ciblée. Ces données ont été révélées lundi à l'occasion de la tenue du Conseil d'administration de l'Agence nationale de l'assurance maladie.

*Al Mounaataf.:

- L'opposition à la Chambre des représentants insiste sur le retour du chef du gouvernement pour la poursuite de la séance mensuelle des questions sur la politique générale. Les groupes de l'opposition ont envoyé une correspondance au président de la Chambre des représentants réclamant la reprise des travaux de la séance mensuelle des questions sur la politique générale du 28 avril dernier, qui a été suspendue et dont il ne restait que la partie consacrée aux questions posées par l'opposition.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Les résultats prometteurs de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) n'auraient pu être réalisés sans le suivi royal sur le terrain qui a constitué un facteur décisif dans la réussite de ce chantier de développement ouvert, voulu par le Souverain comme une expérience marocaine, faite par les Marocains et pour les Marocains, a indiqué Mme El Guermai dans un entretien à la presse à l'occasion du 10ème anniversaire de l'INDH.

- Les syndicats renoncent à l'escalade et baissent le ton face au gouvernement. L'UMT, la CDT et la FDT se sont contentés d'annoncer des grèves sectorielles et des marches régionales qu'elles comptent organiser prochainement. Les trois syndicats qui, après avoir boycotté les festivités du 1er mai, brandissaient la menace d'une grande escalade qui "pourrait prendre la forme d'une grève générale", ont préféré ne jouer cette carte qu'en dernier recours. Ils ont ainsi décidé, au terme de trois réunions tenues en fin de la semaine dernière, de mener d'abord des grèves sectorielles qui seraient suivies de sit-in de protestation dans les semaines prochaines.

*Bayane Al Yaoum.:

- La réforme du système de couverture médicale de base est un choix sociétal irréversible et une priorité gouvernementale par excellence, a affirmé, lundi à Rabat, le ministre de la Santé, El Hossein El Ouardi. Intervenant à l'ouverture de la 4ème session du Conseil d'administration de l'Agence nationale de l'assurance maladie (ANAM) consacré au Régime d'assistance médicale (RAMED), le ministre a indiqué que le gouvernement a mis en place depuis 2013 un nouveau système de pilotage et de gouvernance de la réforme du système de couverture médicale de base à travers notamment l'harmonisation des interventions et l'amélioration du suivi et de l'évaluation de tous les chantiers dont celui du RAMED.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara