Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Lundi 18 Mai à 10:31

Maroc : Revue de presse quotidienne du 18 mai 2015



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens paraissant lundi 18 mai 2015:



*Le Matin.:

- Le Roi de Bahreïn, SM Hamad Ben Issa Al Khalifa, est arrivé samedi soir au Maroc, pour une visite privée au Royaume. A son arrivée à l'aéroport Rabat-Salé, le Souverain bahreïni a été accueilli par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste.

- SM Hamad Ben Issa Al Khalifa réaffirme sa volonté de renforcer davantage les relations maroco-bahreïnies. Le Roi de Bahreïn, SM Hamad Ben Issa Al Khalifa a réaffirmé, samedi, sa volonté de renforcer davantage les relations maroco-bahreïnies, au service des intérêts des deux pays et peuples frères. Dans une déclaration à la presse à son arrivée à l'aéroport Rabat-Salé pour une visite privée au Maroc, le Souverain bahreïni a souligné que sa visite dans le Royaume s'inscrit dans le cadre de la démarche constante et la politique de concertation et de consultation permanente avec Sa Majesté le Roi Mohammed VI sur les moyens de renforcer les relations historiques entre les deux pays et peuples frères.

- Commémoration du 59ème anniversaire de la création de la Sûreté nationale: Remise de wissams royaux à des éléments de la police. La famille de la Sûreté nationale a célébré son 59ème lors d'une cérémonie grandiose organisée samedi à l'Institut royal de police de Kénitra sous le thème "la moralité et la conscience, fondements de la réussite". La cérémonie a été marquée par la remise de wissams royaux à des éléments de la police, décernés par SM le Roi à l'occasion de ce 59ème anniversaire de la Sûreté nationale.

*L'Economiste.:

- CFC: La taxation des dividendes allégée? Casablanca Finance City (CFC) peaufine son offre. La place financière propose déjà de nombreux avantages pour les entreprises qui s'y installent. De nombreux aménagements pourraient être apportés, notamment sur la fiscalité des dividendes. "Il y a une réflexion en cours. Nous apporterons une réponse avant la fin de l'année", fait savoir Saïd Ibrahimi, directeur général de CFC Authority, qui était l'invité de la CFCIM (Chambre française de commerce et d'industrie du Maroc) le 14 mai. Les entreprises CFC sont alignées sur le droit commun en matière de taxation des dividendes, soit 15 pc. Si changement il y a, il devrait permettre d'améliorer l'attractivité de la place.

- Carburants: Surchauffe à la pompe. La dernière actualisation à la hausse des prix des carburants homologués (9,26 DH/litre pour le gasoil et 10,93 DH/litre pour le super essence) est la troisième de suite en un mois. Centime après centime, le prix du litre à la pompe devrait rapidement se retrouver à son niveau de fin 2014 si la tendance se confirme (entre 10 et 12 DH/litre). L'indexation aux cours internationaux du baril n'explique pas tout. A six mois de libéralisation du marché, les acteurs se préparent. Le risque spéculatif, qui n'arrangera pas forcément le consommateur final, pèse lourdement.

*Aujourd'hui le Maroc.:

- L'Office national des chemins de fer présente des excuses aux clients et promet un plan d'action contre les perturbations du trafic: Que se passe-t-il à l'ONCF? Pour mettre un terme aux rumeurs, le DG de l'ONCF a pris l'initiative d'envoyer un courriel à tous les collaborateurs de l'Office pour les rassurer sur son maintien en poste. Un plan d'action immédiat est annoncé pour améliorer la ponctualité, le confort, la disponibilité du matériel, l'information des voyageurs et la fiabilité des infrastructures. Les perturbations sont dues à une avarie technique au niveau de la ligne d'alimentation électrique mais aussi l'immobilisation d'une partie de la flotte pour entretien et rénovation.

- Les syndicats veulent porter plainte contre le gouvernement chez l'OIT: Un mois de mai chaud pour la classe ouvrière. Après avoir boycotté les manifestations du 1er mai en signe de protestation contre le gouvernement, les trois principaux syndicats au Maroc, à savoir l'UMT, la CDT et la FDT, sont venus promettre un mois de mai chaud à l'Exécutif. Manifestations, grèves ou encore plainte contre le gouvernement marocain chez des organismes internationaux font partie du calendrier des trois syndicats ce mois-ci. Une manière, selon eux, de protester contre "l'entêtement du gouvernement qui refuse d'apprendre de ses leçons et son refus de prendre en considération les revendications équitables et légitimes de la classe ouvrière marocaine", peut-on lire sur un communiqué conjoint. 

*Al Bayane.:

- Nabil Benabdellah lors d'un imposant meeting à Sidi Slimane: L'opposition n'est pas l'insulte! L'opposition ne signifie nullement l'insulte, la diffamation et l'atteinte à la dignité des gens, mais plutôt la critique constructive et la proposition d'alternatives dans l'intérêt du pays et du peuple, a affirmé, samedi à Sidi Slimane, le SG du Parti du Progrès et du Socialisme, Mohamed Nabil Benabdellah. L'opposition n'équivaut pas non plus à la moquerie, la "halka" politique et la destruction de la vie privée des gens, mais consiste en la proposition de projets et programmes meilleurs que ceux du gouvernement, a-t-il martelé lors d'un meeting ayant attiré une foule très nombreuse de militants de tous âges et couches sociales.

- Crash du F16 des FAR au Yémen: Le corps du pilote disparu aurait été repéré. Un communiqué du service presse de l'Inspection générale des Forces armées royales (FAR), indique, vendredi, que "s'agissant de la disparition du pilote de l'avion F16 des FAR qui s'est écrasé au Yémen, le recoupement des informations, en coordination avec des sources locales, a permis d'établir que ce qui pourrait être le corps du pilote disparu, aurait été repéré". Le communiqué ajoute que "les contacts menés localement par les autorités marocaines devraient aboutir au rapatriement, après les formalités d'usage, de la dépouille présumée du pilote de chasse marocain disparu".

*L'Opinion.:

- Justice fiscale: Les traiteurs structurés plient sous le diktat du fisc, l'informel s'empiffre. Les temps sont durs et le moral est au plus bas pour les propriétaires des grandes enseignes de traiteurs du pays. Déjà confrontés à de multiples difficultés professionnelles qui ont pour noms l'accroissement de l'informel, la concurrence déloyale, la flambée des prix de la matière première, la baisse du recouvrement des impayés, la baisse des commandes de la part de leurs clients (pour ceux qui travaillent avec l'administration, cette dernière a réduit ses budgets de réceptions à moitié), ces entrepreneurs voient de plus en plus leur activité menacée, du moins pour les mieux structurés d'entre eux. La raison principale de ce malaise est due à une réaction "aussi bien imprévisible qu'injustifiée" de la part du fisc qui, sous le prétexte "fallacieux" que ces traiteurs favorisent le noir, les a soumis à un régime d'imposition draconien allant jusqu'à des dizaines de millions de dirhams.

- Chambres professionnelles/Révision exceptionnelle des listes électorales: Dépôt des tableaux rectificatifs du 16 au 22 mai. Le ministre de l'Intérieur a annoncé, samedi par voie de communiqué, que le dépôt des tableaux rectificatifs opéré dans le cadre de la révision exceptionnelle des listes électorales des chambres professionnelles, se fera par les commissions administratives durant la période allant du 16 au 22 mai. "Dans le cadre de la révision exceptionnelle des listes électorales des chambres professionnelles et suite aux réunions tenues par les commissions administratives dans les différentes circonscriptions électorales du Royaume, du 11 au 13 mai 2015, pour l'examen des nouvelles demandes d'inscription déposées du 23 avril au 07 mai 2015, le ministre de l'Intérieur informe les professionnels que conformément au décret du 10 avril 2015, les commissions administratives procèdent du 16 au 22 mai 2015 au dépôt, au niveau de chaque circonscription, des tableaux rectificatifs", précise le communiqué.

*Libération.:

- La Fédération démocratique du travail (FDT) a mobilisé samedi dernier ses troupes pour protester contre les atteintes aux libertés et droits syndicaux par le gouvernement Benkirane. Venant des quatre coins du Royaume, les militants de cette centrale syndicale se sont rassemblés dès 9 heures du matin devant le siège de la FDT sis à Hay Laymoune à Rabat avant de se diriger vers le siège du ministère de la Justice et des Libertés en passant par l'Avenue Mohammed V. Dans son allocution devant le ministère de la Justice et des Libertés, le secrétaire général de la FDT, Abdelhamid Fatihi, a fustigé la politique que mène le gouvernement Benkirane depuis 2012. Une politique marquée par le gel du dialogue social, les atteintes aux libertés syndicales et l'atteinte au pouvoir d'achat de la classe ouvrière et des classes moyennes. 

- Le spectre de la famine plane sur les camps de Tindouf: Le détournement des aides humanitaires a conduit à l'irréparable. Le dernier rapport de l'OLAF sur les détournements des aides humanitaires destinées aux habitants des camps de Tindouf et la recommandation de recensement de ces habitants faite par l'ONU, ont amené la plupart des pays donateurs à réduire les aides qu'ils ont l'habitude d'envoyer au polisario. L'Union européenne a, en fait, réduit ses aides de 51 millions de dollars par an à 10 millions de dollars seulement. L'Espagne lui a emboîté le pas en donnant un coup de frein à son élan en faveur du polisario, en baissant son programme d'assistance de 10 à 7,4 millions de dollars. Les Etats-Unis ont adopté la même approche, réduisant ainsi leurs aides humanitaires de 10 à 5,3 millions de dollars par an.

*Assahra Al Maghribia.:

- Le Roi de Bahreïn, SM Hamad Ben Issa Al Khalifa, est arrivé samedi soir au Maroc, pour une visite privée au Royaume. A son arrivée à l'aéroport Rabat-Salé, le Souverain bahreïni a été accueilli par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste.

- M. Abdellatif Hammouchi, nommé par SM le Roi Mohammed VI, directeur général de la Sûreté nationale, a été installé vendredi dans ses nouvelles fonctions, lors d'une cérémonie présidée par le ministre de l'Intérieur, M. Mohamed Hassad. M. Hammouchi a été nommé ce vendredi par SM le Roi au poste de directeur général de la Sûreté Nationale, tout en conservant son poste à la tête de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST). 

*Assabah.:

- Le marché de l'assurance marocain a réalisé en 2014 un montant de primes émises de 28,420 milliards de dirhams (MMDH) contre 26,733 MMDH en 2013, soit une progression de 6,3 pc, indique jeudi la Direction des assurances et de la prévoyance sociale (DAPS), relevant du ministère de l'Economie et des finances. Les opérations vie et capitalisation s'accaparent 33,1 pc du total des primes émises. Pour leur part, les opérations non-vie, avec 18,821 MMDH, ont représenté 66,2 pc du total des émissions, contre 18,011 MMDH en 2013, en hausse de 4,5 pc.

- Aicha Ech-Chenna remporte un prix décerné par la Banque Mondiale. La présidente de l'association "Solidarité féminine", Aïcha Ech-Chenna, a reçu de la Banque Mondiale le GPSA Award for Leadership in Social Accountability for MENA Region en reconnaissance de son rôle en tant que championne de la responsabilité sociale pour une société plus équitable. Ech-Chenna a indiqué, dans une déclaration au journal, que ce prix a une grande valeur au niveau international, se félicitant d'être l'unique femme qui a représenté la région MENA.

*Al Mounaataf.:

- Le Maroc, qui compte déjà plus de 1.500 km d'autoroutes, prévoit de construire près d'un millier de kilomètres supplémentaires à partir de 2016 pour un coût de 3 milliards d'euros. Ces projets concernent notamment la réalisation de 400 km d'autoroutes entre Safi et Béni Mellal, via Marrakech. Le renforcement de l'axe Rabat-Casablanca est également envisagé de même que l'inauguration d'un nouveau tronçon de l'autoroute reliant El Jadida et Safi.

*Akhbar Al Yaoum.:

- A l'initiative du RNI, les groupes de la majorité à la Chambre des représentants ont adressé une lettre au président de la commission des infrastructures lui demandant d'inviter le ministre de l'Equipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rebbah, et le DG de l'ONCF, Rabie Khlie, à tenir une réunion pour aborder la question des retards récurrents des trains. Khlie sera tenu, lors de cette réunion, d'expliquer les causes de la "dégradation" des prestations de l'ONCF et de présenter les solutions permettant d'éviter ces retards.

- Le secrétaire général du Parti du Progrès et du Socialisme, Mohamed Nabil Benabdellah, appelle le chef du gouvernement à "la maîtrise de soi". Benabdellah a exhorté, samedi lors d'un meeting organisé à Sidi Slimane, le chef du gouvernement à éviter les querelles et s'adresser aux citoyens pour leur présenter le bilan du gouvernement, ajoutant que l'Exécutif ne doit pas prêter attention aux "jacasseries", allusion faite aux accusations portées par l'opposition contre les leaders de la coalition de la majorité.

*Al Alam.:

- Au Moment où les importations des carburants ont baissé de plus de 10 milliards de dirhams, le département d'El Ouafa annonce aux Marocains des augmentations des prix. En effet, le ministère chargé des Affaires générales et de la Gouvernance a annoncé, vendredi, que les prix du Gasoil et de l'Essence super vont connaître une augmentation de 14 et 13 centimes le litre pour passer respectivement à 9,26 DH/litre et 10,93 DH/litre. 

*Al Massae.:

- Les trois centrales syndicales, UMT, CDT et FDT, qui avaient boycotté les festivités du 1er mai, ont décidé de saisir l'Organisation internationale du travail (OIT) pour dénoncer le gouvernement qui aurait transgressé les dispositions de la Convention n 98 sur le droit d'organisation et de négociation collective et la convention n 144 sur la consultation tripartite, approuvées par le Maroc. Une source du journal a indiqué que cette décision a été prise suite à des réunions des leaders des trois syndicats tenues les 13, 14 et 15 mai courant à Casablanca.

- La liaison aérienne directe entre Agadir et Tenerife (Iles Canaries), dont le lancement est prévu à partir du 5 août prochain, insufflera une nouvelle dynamique à l'activité touristique dans la région Souss-Massa-Drâa, une destination qui cherche à se réinventer, ont affirmé, samedi à Agadir, des professionnels du secteur touristique. Intervenant lors d'un point de presse consacré à la présentation de ce vol, le président du Conseil régional Souss-Massa-Drâa, Brahim Hafidi, s'est félicité de la densité des liens de coopération unissant Souss-Massa-Drâa et les Iles Canaries avec une vingtaine de projets d'un montant de plus de 14 millions d'euros.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Les participants à un congrès international, organisé les 16 et 17 mai à Casablanca, ont appelé à la solidarité et au renforcement de la culture de la paix et de la tolérance pour éradiquer le terrorisme. Ils ont affirmé, à l'occasion de ce congrès organisé à l'initiative de l'Espace moderniste pour le développement et la coexistence (EMDC), en partenariat avec l'Association Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix, que de telles actions sont à même de mettre un terme au phénomène du terrorisme sur le plan international.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- L'avortement devient possible dans trois cas seulement. C'est le résultat des consultations élargies menées par le ministère de la Justice et des Libertés, le ministère des Habous et des Affaires islamiques et le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) et dont les conclusions ont été soumises à la haute connaissance de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, vendredi dernier, lors d'une audience accordée par le Souverain à MM. Ahmed Toufiq, Mustapha Ramid et Driss El Yazami. Il en ressort que l'écrasante majorité penche pour la criminalisation de l'avortement illégal, à l'exception de trois cas de force majeure, à savoir: lorsque la grossesse constitue un danger pour la vie et la santé de la mère, lorsqu'elle résulte d'un viol ou de l'inceste et dans les cas de graves malformations et de maladies incurables que le fœtus pourrait contracter.

*Al Haraka.:

- Le Roi de Bahreïn, SM Hamad Ben Issa Al Khalifa, est arrivé samedi soir au Maroc, pour une visite privée au Royaume. A son arrivée à l'aéroport Rabat-Salé, le Souverain bahreïni a été accueilli par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

*Al Assima Post.:

- Les méthodes d'apprentissage des langues étrangères sous la loupe du Conseil ministériel maghrébin de l'éducation et de l'enseignement supérieur. Le comité technique chargé du rapprochement entre les programmes d'enseignement des langues étrangères dans les pays de l'UMA a mis au point un cadre référentiel maghrébin en la matière qui couvre les trois cycles d'enseignement fondamental. Le comité a tenu récemment une réunion à Rabat en marge de la 12ème session du Conseil ministériel maghrébin de l'éducation, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

*Bayane Al Yaoum.:

- Le secrétaire général du PPS, Mohamed Nabil Benabdellah, a affirmé, samedi lors d'un meeting populaire organisé à Sidi Slimane, que le PPS demeurera porteur de la conception du changement démocratique. Benabdellah a souligné que les élections doivent être organisées aux dates annoncées parce qu'il y va de du respect de la démocratie et de la Constitution.

*Attajdid.:

- Le Wydad sacré champion du Maroc pour la 13ème fois. Le Wydad de Casablanca (WAC) a remporté le titre de la Botola Pro, quatrième édition du championnat sous l'ère professionnelle, suite à sa victoire samedi face au Hassania d'Agadir (3-0).

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara