Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
DMN : Fortes pluies parfois orageuses de dimanche après-midi à lundi à... | via @lemagMaroc https://t.co/fMulX9kRJr https://t.co/WIPUGiCK7G


MAP - publié le Lundi 17 Août à 08:41

Maroc : Revue de presse quotidienne du 17 aout 2015



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés lundi 17 aout 2015.:



*Le Matin.:

- En exécution des hautes instructions royales contenues dans le discours royal à l'occasion du 16e anniversaire de la Fête du Trône, le ministère des Affaires étrangères et de la coopération lancera à partir d'aujourd'hui, lundi 17 août, un numéro vert international (00 80 000 002 015) mis en place à l'intention des membres de la communauté marocaine résidant à l'étranger pour recevoir leurs réclamations concernant les services offerts par les différentes missions consulaires à l'étranger. Ce numéro concernera, dans un premier temps, la France, la Belgique, l'Allemagne, la Hollande, l'Espagne, l'Angleterre et l'Italie. Le ministère procédera également à la mise en place d'une cellule chargée du suivi, du traitement des réclamations et de la prise des mesures nécessaires.

- En attendant la nomination de ses nouveaux membres, le Conseil de la concurrence continue à remplir ses anciennes missions. Dans ce cadre, le Conseil a reçu plus de 60 demandes de saisines et avis depuis 2013 et 15 saisines en 2015. Durant cette période, le conseil a pu traiter 45 demandes. Rappelons que les nouvelles attributions du Conseil dépassent notamment le cadre des saisines. Il jouira désormais d'une indépendance accrue et bénéficiera d'une compétence générale en matière de lutte contre les pratiques anticoncurrentielles et de régulation concurrentielle des marchés.

*L'Opinion.:

- Le quotidien américain à grand tirage le "New York Post" a mis en avant, vendredi, le modèle "très réussi" du Maroc en matière de lutte contre l'extrémisme religieux qui tire sa pertinence d'une approche "inclusive" basée sur la promotion d'un Islam modéré. La publication a indiqué que le Maroc a mis en place un programme de formation des Imams et morchidates pour contrer les "messages" extrémistes des groupes comme l'"Etat islamique" et promouvoir les valeurs du rite Malékite et de la doctrine Achaarite, qui puisent dans les vertus de la modération et du juste milieu.

- La Jeune Chambre internationale de Rabat en partenariat avec le conseil régional, a tenu une rencontre samedi à Rabat. Il s'agissait d'une occasion de renforcer les capacités des entrepreneurs de la région dans l'objectif d'enrichir le débat sur la valorisation de l'intelligence collective entrepreneuriale. S'exprimant à l'ouverture de la 3ème édition de cette rencontre, le président de cette région a souligné que l'application du concept d'intelligence collective entrepreneuriale à l'entreprise suppose que l'amélioration du rendement de l'entreprise soit fortement tributaire du réseau des relations entre participants, clients et concurrents, et de l'efficacité de ses membres, non seulement en matière de capacités d'apprentissage, mais aussi en ce qui concerne la disposition à partager informations, idées, pratiques et expériences.

*Libération.:

- Le Premier secrétaire de l'USFP Driss Lachgar a souligné, lors d'une émission-débat sur MFM, que la prestation du gouvernement et son approche de gérer bon nombre de dossiers et de questions à caractère social et économique demeurent en deçà des attentes. Lachgar a fait savoir que son parti est déterminé à faire face à toutes les décisions antisociales qui affectent profondément de larges franges de la société. Il a par ailleurs estimé que le timing des prochaines élections est inapproprié puisqu'il intervient en période estivale et que certaines contraintes risquent d'en altérer le don déroulement.

- L'encours des crédits immobiliers a progressé, en glissement annuel, de 2,2 pc contre 2,6 pc, avec une accélération de 4,8 pc à 6,1 pc des crédits à l'habitat et une accentuation du repli de ceux accordés aux promoteurs immobiliers de 3,2 pc à 8,5 pc, indique Bank Al Maghrib. L'indice des prix des actifs a enregistré une légère hausse de 0,1 pc au premier trimestre de 2015, après une baisse de 1,4 pc un trimestre auparavant, souligne la même source.

*Al Bayane.:

- Le Bureau politique du PPS a indiqué que l'opération du dépôt de candidatures pour les élections communales et régionales, prévue le 4 septembre prochain, se déroule dans un climat normal dans l'ensemble, relevant toutefois certaines difficultés administratives objectives qui entravent la sérénité de l'opération, surtout celles relatives à l'obtention par les candidats des différents documents requis. Il a de ce fait appelé les milieux concernés à consentir un effort supplémentaire pour résoudre la question. Ce Bureau a aussi appelé les parties concernées par ces élections à assumer leurs pleines responsabilités pour que toutes les phases de cette étape démocratique se déroulent dans un climat sain et transparent.

- Le délai pour la présentation de nouvelles demandes d'inscription par les personnes non encore inscrites sur les listes électorales générales, tel que défini par la loi, expire mercredi 19 août à minuit, a annoncé samedi le ministère de l'Intérieur. Au terme des réunions des commissions administratives, les listes des nouveaux inscrits seront affichées au sein des bureaux des autorités administratives locales, des services de la commune ou de la circonscription, mardi 25 août 2015, pour permettre aux intéressés d'en prendre connaissance sur place, a ajouté la même source.

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Le ministère de l'Economie et des finances a élaboré un projet de loi relatif à la bourse des valeurs, aux sociétés de bourse et aux conseillers en investissement financier. Ce projet vise, d'une part, à moderniser le cadre législatif régissant la bourse et, d'autre part, à mettre en place de nouveaux marchés favorisant l'émergence de nouveaux relais de croissance. Il vient s'inscrire dans la dynamique visant à sortir le marché financier de son inertie afin qu'il remplisse son rôle de tremplin à l'économie nationale.

- Les exportations marocaines vers le continent africain se sont établies à fin 2014, à 17,28 milliards de dirhams au moment où la valeur de la marchandise importée de cette zone géographique dépasse les 20,25 milliards de dirhams. Les échanges avec les pays du Maghreb arrivent en tête. Selon le bulletin trimestriel de Bank Al Maghrib, le Maroc a importé de ces pays, en 2014, un total de 13,08 milliards de dirhams. Toutefois à fin 2014, les exportations n'ont totalisé qu'une valeur de 4,53 milliards de dirhams.

*L'Economiste.:

- Dans un contexte d'incertitude sur un retour à la normale de la Samir, le Groupement des pétroliers du Maroc planche déjà sur l'option d'un marché sans raffineur. A quelques mois de la libéralisation des prix à la pompe, le scénario de la faillite de la Samir est désormais une hypothèse plausible. L'entrée en jeu de la douane, qui réclame 13 milliards de DH au raffineur accentue ses difficultés. Le fisc aurait relancé la compagnie sur des impôts en souffrance. Pour les professionnels, la recapitalisation annoncée, si elle se concrétise, ne servira qu'à apurer les dettes de la compagnie.

- L'activité industrielle affiche une amélioration soutenue avec à la clé une hausse du taux d'utilisation des capacités de production de 3 points de pourcentage à 73 pc. Les industries mécaniques, métallurgiques, électriques et électroniques maintiennent leur dynamisme en lien avec le secteur automobile. Excepté l'activité du raffinage, le secteur énergétique maintient sa tendance à la hausse. La production nette d'électricité s'est accrue de 6,6 pc à fin juin au lieu de 5,9 pc une année auparavant.

*Al Haraka.:

- Un bateau de pêche avec à bord 13 marins-pêcheurs est porté disparu au large de Dakhla sur l'Océan Atlantique, probablement à la suite d'une tempête. Selon un communiqué conjoint des ministères de l'Intérieur et de l'Agriculture et de la pêche maritime, un marin a pu être sauvé et a regagné cette ville. Les recherches se poursuivent par la marine royale, la gendarmerie royale et la délégation de la pêche maritime, qui ont mobilisé tous les moyens pour retrouver les marins disparus, ont indiqué les mêmes sources.

*Attajdid.:

- Le syndicat national des agriculteurs et des professionnels forestiers ont mis en garde contre le risque de voir des engrais utilisés dans le secteur agricole marocain provoquer des cancers durant les années à venir. Le syndicat a affirmé dans un communiqué que certains types d'engrais utilisés dans l'agriculture comportent des substances cancérigènes qui risquent de tuer l'homme et la terre.

*Assabah.:

- Les ministères de l'Intérieur et des finances, en coordination avec l'administration générale des impôts, se penchent sur la mise en place d'un nouveau cadre pour recouvrer les impôts locaux. Ce cadre va se concentrer sur trois services communaux fondamentaux: Service du contrôle fiscal, Service du recouvrement et Service du contentieux. Le nouveau projet prend pour fondement les conclusions d'une étude réalisée sur ce sujet, qui a couvert neuf villes marocaines et a fait la part belle aux difficultés à caractère réglementaire.

*Akhbar Al Yaoum.

- Driss El Azami El Idrissi, ministre délégué chargé du budget et candidat du PJD, a choisi la ville de Fès, le fief de Hamid Chabat, pour énumérer les réalisations accomplies par le gouvernement et riposter à ses opposants, en affirmant que la majorité gouvernement a placé l'intérêt général au-dessus de l'intérêt particulier. Lors d'une rencontre d'information, tenue vendredi, El Azami El Idrissi a souligné que le gouvernement est bien résolu à poursuivre les réformes.

*Rissalat Al Oumma.:

- Dernier projet de loi de finances pour le gouvernement Benkirane: endettement, déficit structurel et bilan maigre. Dans sa note d'orientation relative à l'élaboration du projet de loi de finances pour 2016, le gouvernement a encore une fois mis l'accent sur certaines questions qui s'imposent chaque année, telles que la réforme du système judiciaire, la réforme fiscale et des régimes de retraite, la mise en œuvre de la régionalisation avancée, le soutien de la solidarité sociale, la dynamisation du marché de l'emploi et l'apurement des arriérés au profit des entreprises.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Le secrétaire général de l'USFP Driss Lachgar affirme qu'il ne va pas se porter candidat aux élections communales prochaines. Il a indiqué que son parti va organiser mardi une conférence de presse pour présenter son programme électoral et révéler le nombre de ses candidats. Lachgar a par ailleurs affirmé que certains partis politiques n'achètent pas seulement les voix mais également les candidats.

*Al Alam.:

- Prise de bec entre les adouls et les notaires. Chaque partie accuse l'autre de vouloir s'accaparer seule les transactions immobilières. Le communiqué rendu public à l'issue de la rencontre nationale des notaires, tenue récemment à Casablanca, a suscité la réaction de 4.000 adouls, d'autant qu'il a appelé à revoir les amendements proposés pour certains articles du plan de la justice annoncé par l'Ordre national des adouls. Les notaires ont jugé que ces amendements sont susceptibles d'embrouiller les citoyens et créer une confusion entre la profession d'adoul et celle de notaire. Dans ce contexte, Mohamed Sassioui, président de l'Ordre national des adouls, a estimé que le contenu de ce communiqué a une seule signification: empiéter sur les droits des autres et s'introduire indûment dans ce qui est du ressort d'autrui.

*Al Mounaataf.:

- Abdeslam Adib, économiste, a indiqué que la note d'orientation pour l'élaboration du projet de loi de finances pour 2016 va "démolir ce qui reste de la compensation". Il s'agit d'un protocole routinier qui cèdera en fin de compte aux objectifs de la politique générale du gouvernement, a-t-il dit, soulignant que ce projet ne sortira pas du cadre général des budgets précédents.

*Assahra Al Maghribia.:

- En exécution des hautes instructions royales, le ministère des Affaires étrangères et de la coopération lancera à partir du lundi 17 août un numéro vert international (00 80000002015) mis en place à l'intention des membres de la communauté marocaine résidant à l'étranger pour recevoir leurs réclamations concernant les services consulaires offerts par les différentes missions consulaires à l'étranger.

*Bayane Al Yaoum.:

- Abdeslam Seddiki, membre du bureau politique du PPS, affirme que les acquis nationaux que le Maroc a réalisés sur les plans démocratique, économique, social, institutionnel et culturel sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI ont fait du Maroc une grande puissance politique au niveau régional et international. Lors d'une rencontre d'information à Fquih Bensaleh, Seddiki a indiqué que cette étape exige de rajeunir les secteurs et associer les jeunes à la vie politique.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Des entrepreneurs des Marocains du monde se sont réunis samedi dernier à Rabat pour examiner les handicaps et les difficultés auxquels ils font face quand ils veulent investir au Maroc. La plupart des intervenants ont souligné la nécessité de dépasser les obstacles érigés par l'administration devant les investissements des Marocains établis hors du territoire du Royaume, appelant les parties concernées à accélérer la mise en œuvre du guichet unique et améliorer la communication avec l'administration.

*Al Massae.:

- L'Association marocaine de la protection des biens publics a exprimé sa préoccupation de voir certains partis politiques accréditer des candidats éclaboussés par la corruption et la dilapidation des fonds publics. Dans un communiqué, cette association a précisé que contrairement à la loi, ces candidats, qui ont été inculpés de corruption, de faux, de détournement et de dissipation des deniers publics, ont obtenu des accréditations en tant que candidats têtes de listes aussi bien par l'opposition que par la majorité.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus