Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Lundi 16 Mars à 15:24

Maroc : Revue de presse quotidienne du 16 mars 2015



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens paraissant lundi 16 mars 2015:



*Le Matin.:

- La ville de Dakhla, carrefour des initiatives de coopération Sud-Sud. Les travaux du forum de Crans Montana ont pris fin samedi à Dakhla. Un total de 112 Etats du monde étaient représentés à haut niveau à la session 2015 qui s'est tenue du 12 au 14 mars. Il s'agit de 36 pays d'Afrique, 30 pays d'Asie, 31 pays européens et 15 pays d'Amérique, en plus de 20 organisations régionales et internationales. Au total, ce sont 800 participants, dont près de 600 venus de l'étranger.

- Les associations tenues de communiquer leurs situations et états financiers et comptables détaillés. La Cour des comptes a annoncé avoir appelé toutes les associations, y compris celles reconnues d'utilité publique, qui bénéficient d'aides et de soutiens ou de fonds collectés par appel à la générosité publique, à lui communiquer leurs situations relatives aux exercices allant de 2009 à 2014, dans la perspective de l'élaboration d'un diagnostic du financement des associations au Maroc, selon un communiqué de cette institution supérieure de contrôle des finances publiques du Royaume.

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Elections: La majorité se rebiffe. En réaction au retrait des députés de l'opposition des travaux de la commission de l'Intérieur, le PJD, le RNI, le MP et le PPS appellent à garantir la bonne marche du Parlement. Les partis de la majorité ont assuré qu'ils vont "accompagner l'opération de préparation des prochaines échéances électorales avec un esprit d'ouverture et dans un cadre de concertation et d'écoute des différentes opinions". Toutefois, ces partis ont de nouveau affirmé que "la supervision des élections serait totalement assurée par l'autorité gouvernementale conformément au contenu du communiqué du Cabinet royal publié en octobre 2014".

- Trois ans du Ramed: A quel prix? Trois ans après la généralisation du régime d'assistance médicale Ramed, le bilan est globalement positif, selon le ministère de la Santé. A fin février 2015, le nombre de bénéficiaires de ce régime a atteint 8,4 millions de personnes, soit 99 pc de la population cible estimée à 8,5 millions. "Nous devrions atteindre un taux de réalisation de 100 pc au plus tard vers la fin de cette année", a précisé le ministre de la Santé, El Houssaine Louardi, à l'occasion du symposium international organisé vendredi dernier à Rabat. Parmi ces bénéficiaires recensés, 84 pc font partie de la catégorie des pauvres tandis que 16 pc sont considérés comme vulnérables.

*L'Economiste.:

- Wessal Casablanca-Port: Coup d'envoi royal. Le Souverain vient de donner, vendredi 13 mars, le coup d'envoi d'importants projets dans la zone portuaire de la capitale économique. Ce vaste chantier de réhabilitation urbaine porte sur le lancement d'un méga-pôle urbain dans le quartier de la gare de Casa-Port. Il s'agit là de projets gigantesques, censés reconfigurer une bonne partie du centre-ville, qui mobilisent 4 milliards de DH. Concrètement, les projets consistent en la construction d'un nouveau chantier naval, l'aménagement d'un port de pêche et le développement d'un terminal de croisières. A terme, le port devra recevoir 160 barques de pêche artisanale, 120 chalutiers de pêche hauturière et 70 bateaux de sardines. 

- Expérience inédite à Sidi Ifni: De l'eau extraite du brouillard ! Le stress hydrique que connaît la région du Souss impacte négativement les populations rurales. En effet, le manque d'eau freine le développement économique et rend le quotidien des habitants difficile. Or, une alternative existe: la collecte d'eau de brouillard. Et c'est sur ce projet, unique en Afrique du Nord, que l'association Dar Si Hmad pour le développement, l'éducation et la culture a travaillé. Après 6 ans de recherche scientifique, cette ONG a implanté ce système dans cinq villages, deux écoles et une medersa de la commune rurale de Tnin Amellou, Caida Mesti, relevant de la province de Sidi Ifni. Le principe de captage de brouillard est une technique qui utilise un filet spécialement tendu entre deux pôles et qui attrape les gouttelettes d'eau présentes dans le brouillard. Grâce au vent qui le pousse, le brouillard traverse ainsi le filet, se condense, et tombe dans un contenant placé en dessous de l'unité. Goutte après goutte, la quantité d'eau devient conséquente.

*Al Bayane.:

- Communiqué de l'Instance de la présidence de la coalition de la majorité: Des résultats tangibles et honorables dans divers domaines en vue de la concrétisation de la justice sociale. L'Instance de la présidence de la coalition de la majorité, réunie le vendredi 13 mars, a oeuvré, à travers le gouvernement, à l'élaboration de réformes essentielles, a réussi à concrétiser nombre de dispositions de la Constitution et a obtenu des résultats tangibles et honorables dans divers domaines, politique, économique, social et culturel, dans le cadre d'une amélioration claire et nette de l'état des finances publiques et des efforts visant la concrétisation de la justice sociale, souligne un communiqué de l'Instance réunie vendredi dernier à Rabat. En ce qui concerne le processus électoral, la majorité réaffirme qu'elle accompagnera ce processus, comme elle l'a toujours fait, avec un esprit d'ouverture et dans un cadre de concertation et d'écoute de l'ensemble des avis, sachant que la supervision des prochaines échéances électorales sera totalement assurée par l'autorité gouvernementale conformément au contenu du communiqué du Cabinet royal publié en octobre 2014.

- Nabil Benabdellah à Tamesna: Les villes nouvelles ont pour fonction de soutenir l'équilibre du réseau urbain. Le programme des villes nouvelles représente une politique publique qui vise l'appui de l'équilibre du réseau urbain dans les grandes villes marocaines, la satisfaction des besoins en logements et l'offre de services publics de qualité dans un espace de vie intégrant toutes les catégories sociales, a affirmé le ministre de l'Habitat et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah. Les villes nouvelles jouent un rôle important dans l'élaboration de l'approche nationale de la politique de la ville basée sur une analyse précise des besoins et sur la définition des priorités, selon une vision cohérente et multidimensionnelle garantissant la convergence des efforts et l'efficacité des interventions, a-t-il expliqué, lors de l'inauguration de la troisième édition du festival de Tamesna, organisé vendredi par le groupe Al-Omrane en collaboration avec le ministère de l'Habitat et de la politique de la ville.

*L'Opinion.:

- Réforme du Crédit Populaire du Maroc: Un texte en examen pour vote au Parlement. La Commission des finances et du développement économique de la Chambre des représentants devrait examiner et voter, ce mardi, le projet de loi 77-14 modifiant et complétant la loi n 12.96 portant réforme du Crédit Populaire du Maroc. Le texte devrait permettre à la Banque Centrale Populaire (BCP) de prendre le contrôle de plus de 50 pc du capital des Banques populaires régionales (BPR). Cette mesure, qui fait suite au désengagement progressif de l'Etat du capital de la BCP, vise à consacrer définitivement le caractère coopératif et mutualiste du Crédit Populaire du Maroc en conférant la majorité du capital de la Banque Centrale Populaire aux BPR et ce, à l'instar des grands groupes mutualistes internationaux. 

- Environnement: A Sidi Ifni, on moissonne le brouillard. "Moissonner le brouillard ou la collecte de l'eau de brouillard" est l'intitulé d'un projet pilote qui sera inauguré prochainement dans la commune rurale de Tnine Amellou (province de Sidi Ifni) à l'occasion de la Journée internationale de l'eau (21 mars), apprend-on auprès des concepteurs de cette initiative "unique au Maroc et en Afrique du Nord". "C'est un projet de récolte de brouillard, une technique très ancienne qui a fait ses preuves en Amérique latine et particulièrement au Chili et que nous avons essayé de dupliquer dans la région de Sidi Ifni connue pour son climat semi-aride exacerbé par la parcimonie des précipitations", a expliqué, vendredi à Agadir, Aissa Derhem, président de l'association Dar Si Hmad, porteuse de ce projet.

*Libération.:

- Le Forum Crans Montana conforte la destination Dakhla. En inaugurant les travaux de la session du Forum Crans Montana (FCM), le président fondateur de cette institution, le Suisse Jean Paul Carteron, a déclaré: "La ville de Dakhla est désormais sur la carte internationale des affaires", expliquant que le choix de Dakhla s'explique par le fait que la rencontre entre ciel, désert et océan constitue un espace d'inspiration pour inventer, créer ou se relaxer. Et d'ajouter: "La politique de restauration de la dignité et d'une économie fiable sous l'égide de SM le Roi fait que la ville de Dakhla jouit de stabilité et de paix qui nous ont amenés à la choisir, à l'extrême Sud du Sahara marocain pour la tenue de cette session".

- Les trois opérateurs télécoms en lice pour la 4G. Les trois opérateurs télécoms marocains viennent d'entamer leur dernière ligne droite pour la 4ème génération (4G) de téléphonie mobile. En effet, selon l'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), il a été procédé, le 12 mars courant, à l'ouverture des dossiers de candidature en réponse à l'appel à concurrence lancé le 17 novembre 2014, pour l'attribution de licences utilisant des technologies mobiles de 4ème génération en vue de l'établissement et l'exploitation de réseaux publics de télécommunication au Maroc.

*Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

- Des experts estiment que plusieurs économies, dont l'économie nationale, ne vont pas tirer profit de la hausse du dollar et de la baisse de l'euro. Hicham El Moussaoui, professeur d'économie à l'université Sultan Moulay Slimane à Béni Mellal, a expliqué dans ce sens que l'évaluation du dirham se fait sur la base d'une combinaison qui est constituée à 80 pc de l'euro et à 20 pc du dollar. Toute variation du cours de ces deux devises influe automatiquement sur le dirham et, par ricochet, sur l'économie nationale, a-t-il précisé. Pour la première fois depuis 12 ans, l'euro est passé, au cours de la semaine dernière, en dessous de la barre de 1,08 dollar.

- Congrès constitutif de la jeunesse du Parti authenticité et modernité (PAM): Election du conseil national (300 membres) et report de deux semaines de l'élection du bureau national. Mehdi Bensaid, jeune député du PAM, a indiqué que ce report est dû à l'indisponibilité de plusieurs jeunes du parti qui sont en train de préparer leurs examens. Une source informée a mis en avant, par contre, le désaccord entre les jeunes du parti sur les questions de l'adhésion au bureau national et de l'élection du secrétaire général de l'organisation de la jeunesse.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Les travaux du Forum Crans Montana ont pris fin, samedi à Dakhla, avec la cérémonie de remise des prix de la Fondation du Forum et des médailles d'or de cette instance, accordés à des personnalités internationales de différents horizons qui se sont illustrées par leur action pour la promotion de la paix, la liberté et la démocratie dans le monde. Le Forum, organisé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI sur le thème "L'Afrique et la coopération Sud-Sud", a réuni plus de 800 personnalités dont des chefs d'Etat et de gouvernement, des ministres et des présidents de parlements, venus de 36 pays africains, 30 pays asiatiques, 31 pays européens et 15 pays d'Amérique latine, en plus d'une vingtaine d'organisations régionales et internationales.

- L'agence de presse officielle de l'Algérie (APS) a, encore une fois, transgressé allègrement toutes les règles déontologiques en attribuant au chef de la diplomatie espagnole, José Manuel Garcia-Mallargo, des propos imaginaires sur "l'illégalité" de la tenue à Dakhla du Forum Crans Montana. En effet, les prétendues citations du responsable espagnol, reprises entre guillemets, sont des passages amputés d'un précédent communiqué de l'Union africaine. L'Algérie laisse ainsi transparaître la hargne qu'elle ressent du fait du choix du Royaume pour abriter cette grande manifestation internationale qui constitue, en soi, une reconnaissance de la dynamique de développement engagée dans les provinces du sud.

*Al Alam.:

- Des idées et des alternatives sociales et économiques ont été mises en avant depuis Dakhla par les experts et les décideurs ayant pris part au Forum Crans Montana. Le Forum a rencontré un vif succès et Dakhla a été, deux jours durant, l'emblème de la rencontre et de l'entente entre les pays du monde.

- Entretien exclusif au journal: La première femme à se présenter aux présidentielles au Panama exprime son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc. Paulina Del Carmen Herrera, première femme candidate aux élections présidentielles de 2009 au Panama, a appelé les pays de la région à faire preuve d'impartialité et à ne pas favoriser l'apparition d'un troisième protagoniste qui ne peut qu'accentuer le différend (autour du Sahara).

*Al Massae.:

- Quelques heures après les déclarations de dirigeants de l'Association marocaine des droits de l'Homme, sommée de présenter ses rapports financiers à la Cour des comptes, cette dernière a publié vendredi un communiqué dans lequel elle affirme avoir appelé toutes les associations bénéficiant d'aides et de soutiens ou de fonds collectés par appel à la générosité publique, pour lui communiquer leurs situations et états financiers et comptables détaillés afférents aux exercices allant de 2009 à 2014. L'objectif étant de préparer un rapport exhaustif sur le financement des associations au Maroc.

- La collecte cumulée des céréales, constituée à 98,1 pc de blé tendre, a atteint 13,9 millions de quintaux (Mqx) à fin décembre 2014, a annoncé l'Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses. Les stocks des céréales, détenus par les opérateurs déclarés à l'Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL) et ceux au niveau des silos portuaires, ont atteint 21,1 Mqx à fin décembre, dont 15,8 Mqx de blé tendre, note l'Office, expliquant que les commerçants négociants et les coopératives ont réalisé 83 pc de la collecte de blé tendre.

*Al Haraka.:

- Une trentaine de jeunes marocains actifs dans divers domaines d'activités dans les provinces du Sud du Royaume ont été nommés "Nouveaux leaders du futur" par le Forum de Crans Montana (FCM), dont les travaux ont pris fin samedi à Dakhla. Ces jeunes marocains, qui font partie d'un groupe d'une quarantaine de jeunes africains nommés lors de cette édition 2015 par le forum, seront accompagnés par le forum pour une durée de trois ans en vue de les aider à consolider leurs réseaux et relations.

- Plus de 2.000 haraki(e)s ont participé samedi au congrès provincial du parti à Azilal. Ils ont, à cette occasion, réitéré leur attachement à un projet authentique né dans la terre marocaine. Le secrétaire général du parti, Mohand Laenser, a affirmé, de son côté, que le Mouvement populaire tire sa force de ses structures et de ses organisations parallèles, dont l'organisation de la jeunesse et celle des femmes ittihadies.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a affirmé, dans un entretien à "Med Radio", que ceux qui s'opposent à lui "ont échoué sur le plan politique et n'entreprennent que de misérables manoeuvres qui ne déboucheront sur aucun résultat".

- La majorité et l'opposition s'accusent réciproquement d'être à l'origine du blocage de la législation et de monopoliser les lois électorales. Le président du groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS), Rachid Roukbane, estime que l'opposition "veut imposer la dictature en engageant de manière compromettante les institutions constitutionnelles". De son côté, le porte-parole officiel du parti de l'Istiqlal, Adil Benhamza, a souligné que le gouvernement et sa majorité préparent de manière unilatérale les élections et veulent réduire les débats au parlement à des discussions superficielles qui sont finalement tranchées à la faveur de la majorité numérique.

*Al Assima Post.:

- Le Maroc aspire à organiser la Coupe du Monde 2026 et Joseph Blatter appuie la candidature marocaine. Selon des sources proches du président de la Fédération internationale de football association (FIFA), Joseph Blatter, ce dernier soutiendra la candidature du Maroc pour organiser cette manifestation sportive. D'autres sources ont indiqué que le président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa, s'est entretenu à ce propos avec Joseph Blatter, vendredi dernier au siège de la FIFA en Suisse.

- Le ministre délégué chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, a présidé, vendredi dernier, la 4ème Réunion mondiale des ONGs plaidant pour la sécurité routière et les victimes d'accidents de la route. Le ministre a affirmé que cette rencontre est une opportunité pour exposer l'expérience du Maroc à travers la stratégie intégrée de sécurité routière ayant permis, entre 2012 et 2014, de préserver 700 vies humaines en réduisant de 17 pc le nombre des morts dans des accidents de la route.

*Rissalat Al Oumma.:

- Après le ministère de l'Intérieur et le Secrétariat général du gouvernement, c'est au tour de la Cour des comptes de se pencher sur les finances des associations. Dans un communiqué publié sur son site électronique, la Cour des comptes a indiqué avoir saisi toutes les associations, y compris celles reconnues d'utilité publique dont le nombre s'élève à 214, qui bénéficient d'aides et de soutiens ou de fonds collectés par appel à la générosité publique, en vue de lui communiquer les situations et les états financiers et comptables détaillés afférents aux exercices allant de 2009 à 2014, dans la perspective de l'élaboration d'un diagnostic relatif au financement des associations au Maroc. Cette mesure, dictée par les dispositions constitutionnelles, notamment celles relatives aux associations, fait suite à la circulaire du Chef du gouvernement publiée en date du 5 mars 2014, relative au contrôle de l'emploi des fonds publics, précise un communiqué de la Cour. 

- Le gouvernement tient aujourd'hui des réunions marathon avec les centrales syndicales afin de garantir la paix sociale. Le secrétaire général-adjoint de la Confédération démocratique du travail (CDT), Abdelkader Zair, a affirmé que les syndicats demeurent attachés à leurs revendications dont l'amélioration des salaires pour accompagner la hausse des prix. Pour sa part, Said Safsafi, secrétaire général de l'Union syndicale des fonctionnaires, affiliée à l'Union marocaine du travail (UMT), a déclaré que les centrales syndicales comptent beaucoup sur leurs négociations avec le gouvernement qui doit apporter des réponses concrètes aux questions intéressant la classe ouvrière dans les secteurs public, semi-public et privé.

*Attajdid.:

- Troisième festival de Tamesna: Le ministre de l'Habitat et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah, a indiqué que des Hautes instructions royales ont été données afin de remédier aux dysfonctionnements enregistrés dans la ville de Tamesna. "Nous aspirons à donner un nouvel élan à la ville de Tamesna et à en faire un modèle à suivre", a déclaré le ministre qui s'exprimait lors de la troisième édition du festival de Tamesna, organisé par le groupe Al-Omrane en collaboration avec le ministère de l'Habitat et de la politique de la ville.

- Le secteur du tourisme est en mesure d'assurer le développement économique et social du Maroc, a affirmé, samedi à Dakhla, le ministre du Tourisme Lahcen Haddad. Le tourisme peut constituer un vecteur de développement des régions rurales et montagneuses, de désenclavement, d'augmentation des revenus des populations locales et d'amélioration de leurs conditions socio-économiques, a-t-il souligné.

*Bayane Al Yaoum.:

- La majorité affirme qu'elle va accompagner le processus électoral dans un cadre de concertation. L'Instance de présidence de la coalition de la majorité a appelé, dans un communiqué rendu public au terme d'une réunion, vendredi à Rabat, à examiner la situation sur la scène politique en général, à veiller à rehausser le niveau de l'action politique et à garantir la bonne marche des institutions, en particulier le Parlement.

- Le ministre de l'Habitat et de la politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdellah, a indiqué que le plan de soutien au développement de la ville nouvelle Tamesna, dont l'exécution en cours a nécessité un montant global estimé à 583 millions de dirhams, vise à promouvoir cette ville selon une vision cohérente et équilibrée, à y faciliter l'accès et à établir des liaisons routières avec les villes environnantes. Benabdellah s'exprimait lors de la 3ème édition du festival de Tamesna, organisé par le groupe Al-Omrane en collaboration avec le ministère de l'Habitat et de la politique de la ville. 

*Assahra Al Maghribia.:

- L'ambassadeur de la Croatie au Maroc, Zvonimir Frka Petesic, a salué les efforts consentis par le Maroc et les réformes engagées aux niveaux juridique et institutionnel dans l'objectif de promouvoir la société civile. Zvonimir Frka a par ailleurs souligné que l'action de la Commission nationale chargée du dialogue sur la société civile a inspiré plusieurs pays. L'ambassadeur croate s'exprimait lors d'une rencontre internationale sur "les expérience juridiques et institutionnelles de la démocratie participative (cas de la Croatie et de la Grande Bretagne)".

- Le président de la Chambre des représentants a mis fin au processus d'examen des textes de lois au cours de la période entre les deux sessions parlementaires, en raison de la décision du gouvernement de donner aux députés la priorité d'examiner les projets de lois organiques relatifs aux prochaines élections communales.

*Assabah.:

- Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane a indiqué que les grèves sont devenues une occasion pour "musarder dans les cafés". Benkirane, qui s'exprimait à l'ouverture de la 10ème édition de la Conférence Harvard consacrée au Monde arabe, a appelé les grévistes à renoncer à leurs salaires. Répliquant, Abdelkader Zair, secrétaire général adjoint de la CDT, a reproché au gouvernement des hausses récurrentes des produits de consommation courante.

- L'Agence nationale de réglementation des télécommunication (ANRT) a annoncé avoir procédé à l'ouverture des dossiers de candidature déposés par Itissalat Al-Maghrib, Médi Telecom et Wana Corporate, en réponse à l'appel à concurrence lancé pour l'attribution de licences utilisant des technologies mobiles de 4ème génération . L'ANRT a annoncé qu'elle va bientôt rendre public un rapport concernant ces offres.

*Al Mounaataf.:

- Le Haut-commissariat de l'Onu aux droits de l'Homme a, dans un rapport, rendu hommage au Maroc pour la réforme de la justice militaire qui en fait un pays leader en la matière à l'échelle régionale. Selon ce rapport présenté devant la 28e session du Conseil des droits de l'Homme (CDH), la décision du Royaume de mettre fin à toute poursuite des civils devant les tribunaux militaires représente l'une des avancées significatives dans le pays au cours des dernières années.

- Le président fondateur du Forum Crans Montana, Jean Paul Carteron, a affirmé samedi à Dakhla que la forte participation à la session du Forum organisée dans cette ville témoigne que le Maroc "est un pays apprécié et respecté". La participation de 800 personnalités représentant 112 pays "démontre que le Maroc est un pays respecté et apprécié à travers le monde", a-t-il déclaré à la presse à l'issue de ce Forum.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara