Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Mardi 16 Juin à 09:51

Maroc : Revue de presse quotidienne du 16 juin 2015



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés mardi 16 juin 2015.:



*Le Matin.:

- Un protocole d'accord pour la mise en œuvre du programme pays Maroc-OCDE a été signé, lundi à Paris, par le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, et le secrétaire général de l'Organisation, Angel Gurria. Ce programme vise à promouvoir l'adhésion aux instruments de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ainsi qu'à mettre en œuvre effectivement les normes et les meilleures pratiques de l'Organisation, et à faire progresser les réformes du Maroc dans différents domaines des politiques publiques. Le programme pays inclut 17 examens des politiques publiques, l'adhésion à 9 instruments juridiques de l'OCDE et une participation renforcée à 9 comités de l'Organisation. Il est construit autour de trois thèmes principaux : croissance et compétitivité économique, inclusion sociale et gouvernance publique.

- Les pensionnaires du sanctuaire de Bouya Omar vont retrouver leur dignité. Le gouvernement a décidé d'agir en lançant l'Initiative "Al Karama" en santé mentale à laquelle le ministre de la Santé El Houssaine Louardi a donné lundi le coup d'envoi officiel. Une véritable bouée de sauvetage pour les 822 patients qui sont gardés depuis des années dans des conditions inhumaines à l'intérieur de ce mausolée tristement célèbre. 300 d'entre eux ont déjà été transférés aux services psychiatriques des hôpitaux proches de leurs domiciles familiaux.

* L'Opinion:

- Candidature Marocaine à la Coupe du Monde 1998: le Maroc dément de façon catégorique les accusations diffamatoires portées à l'encontre de responsables du Comité de candidature Marocain à la Coupe du Monde 1998 et qui font état d'une prétendue tentative de corruption pour l'obtention de l'organisation de cette compétition sportive, a indiqué dimanche un communiqué du Comité National Olympique Marocain et de la Fédération Royale Marocaine de Football, ajoutant que ces allégations, relayées par une certaine presse, vont jusqu'à souiller la mémoire de dirigeants sportifs aujourd'hui décédés, qui à l'époque avaient milité pour la candidature du Maroc, ajoute la même source, soulignant qu'elles visent à ternir l'image d'un pays qui a de tout temps placé le respect des valeurs d'intégrité et d'équité, au rang de ses principes fondateurs.

- La 26ème session du Forum Crans Montana: le secrétaire général de la Rabita Mohammadia des Oulémas, Ahmed Abbadi, a appelé à adapter le discours religieux au contexte actuel et renforcer les capacités des leaders religieux en vue de lutter contre toutes les formes d'extrémisme. M. Abbadi a souligné lors d'une réunion à Bruxelles de leaders religieux de plusieurs pays, en marge de la 26ème session du Forum Crans Montana, que "partant du constat que la matrice a aujourd'hui fondamentalement changé, nous avons besoin d'adapter notre discours et de renforcer les capacités des leaders religieux à comprendre le contexte actuel pour diffuser la connaissance parmi les fidèles et contrer tous les extrémismes".

*Aujourd'hui le Maroc:

- Peugeot s'installe cette semaine au Maroc: ce qui n'était que rumeur jusqu'à présent devient réalité. Des sources proches du dossier confient au journal qu'une cérémonie grandiose sera organisée ce vendredi à Kenitra. Elle consistera en la présentation du projet d'usine du constructeur français de Peugeot et de Citroën. Chez PSA, le détail du projet sera dévoilé cette semaine et pour la première fois lors d'un comité paritaire stratégique et le choix de la ville de Kenitra n'est pas anodin puisque le site sera établi dans la zone franche de cette même ville.

- Le PJD veut séduire les ruraux: le monde rural sera un véritable défi pour le PJD au cours des prochaines élections. Depuis sa création en 1997, le Parti de la justice et du développement n'a jamais pu percer dans les campagnes marocaines. Pourtant, le parti parvient à réaliser de bons scores dans les villes grâce à un corps électoral composé essentiellement de citadins.

*Libération.:

- Echanges fructueux entre les parlementaires marocains et leurs homologues européens. La Commission parlementaire mixte (CPM) Union européenne-Maroc a tenu sa 7ème réunion, mercredi 10 juin à Strasbourg, avec une participation remarquée de l'Union socialiste des forces populaires (USFP), en la personne de Habib El Malki, président de la Commission administrative de l'USFP. Lors de cette réunion, coprésidée par Pier Antonio Panzeri et Abderrahim Atmoun, les parlementaires marocains et européens se sont félicités du choix du Maroc comme pays prioritaire du nouveau programme de soutien global de la démocratie et ont, en plus du passage en revue habituel des relations bilatérales, débattu de manière plus spécifique de nombreux thèmes prioritaires. Les travaux de cette réunion ont également été marqués par la présentation des comptes rendus et propositions des députés marocains et européens.

- Nouveaux détournements des aides humanitaires destinées aux camps de Tindouf. Après le scandale provoqué par les détournements à grande échelle de l'aide humanitaire internationale révélé par l'enquête de l'Office de lutte anti-fraude de l'Union européenne publié en début d'année et qui, dans son rapport accablant, pointait du doigt des responsables algériens et leurs protégés du Polisario, voilà qu'une nouvelle révélation de détournements non moins importants attise la colère des habitants des camps. Il s'agit, cette fois, de détournements de fonds destinés à l'approvisionnement en eau potable des camps. En effet, des informations faisant état de l'existence de fonds réservés par les donateurs internationaux à des projets d'alimentation des camps en eau potable, ont été divulguées. Selon ces informations, d'importants montants auraient été débloqués par les donateurs humanitaires pour la réalisation d'un programme dans ce sens.

*Al Bayane.:

- El Houssaine Louardi, ministre de la Santé, a donné, lundi 15 juin, le coup d'envoi de l'initiative "Karama" en santé mentale. Le ministre a fait le déplacement hier au mausolée Bouya Omar à kelaât Sraghna pour superviser les premiers transferts des pensionnaires souffrant de maladies mentales vers des centres hospitaliers spécialisés.

- Rencontre du PPS avec les habitants d'Ain Atik: Karim Taj appelle à la mobilisation contre les spéculateurs lors des prochaines élections. Il faut couper court aux spéculateurs et chasseurs de primes en votant pour les candidats sérieux qui ont administré la preuve de la volonté réelle de servir les intérêts des habitants et non pas leurs propres affaires, a affirmé, dimanche, Karim Taj, membre du bureau politique du PPS, lors d'une rencontre de communication avec les habitants de la commune d'Ain Atik dans la préfecture de Skhirat-Témara.

*Bayane Al Yaoum.:

- Le ministre de la Santé, El Houssaine Louardi, a présidé officiellement lundi le lancement de l'opération "Al Karama" en santé mentale. L'opération lancée, jeudi, au profit des malades mentaux pensionnaires du mausolée de Bouya Omar, vise à rétablir la confiance chez les familles des personnes atteintes de maladies psychiques et mentales. Le nombre de malades vus en consultation jeudi, dans le cadre de cette opération, est de 71 personnes, dont 69 hommes et 2 femmes. 70 ont été transférés pour hospitalisation alors qu'un malade a bénéficié de la réinsertion en famille sur demande de cette dernière, a précisé le ministère de la Santé dans un communiqué.

- Le secrétaire général du Conseil supérieur des Ouléma, Mohamed Issef, a indiqué, samedi à Meknès, que le Conseil prévoit de passer à un nouveau rythme de production. Issef a tenu ces propos lors de la clôture de la 20ème session ordinaire de printemps du Conseil Supérieur des Ouléma.

*Assabah.:

- AMO pour les fonctionnaires: la crise menace le régime d'écroulement. Quoique les prix des médicaments aient connu deux baisses successives, celles-ci n'ont pas eu d'impact sur la situation financière du régime d'assurance maladie obligatoire (AMO). Le conseil d'administration de la CNOPS, prévu mardi, révèlera les déséquilibres qui menacent la pérennité de l'AMO des fonctionnaires. Les dépenses s'emballent et le panier de soins s'élargit mais les cotisations restent figées. Elles sont plafonnées à 400 dirhams.

- La nouvelle direction de la société "Autoroutes du Maroc" cherche à concéder le péage autoroute à deux sociétés françaises, indiquent des sources informées. Les négociations entre l'administration de "Autoroute du Maroc" et des représentants des deux sociétés françaises sont en cours, selon les mêmes sources.

*Assahra Al Maghribia.:

- L'Algérie cherche à institutionnaliser sa confrontation avec le Maroc à travers l'instrumentalisation de l'Union Africaine (UA) pour mener une guerre acharnée contre la marocanité du Sahara, a indiqué, lundi, l'universitaire Tajeddine El Husseini. L'Algérie s'emploie à impliquer certains pays dans une guerre contre la marocanité du Sahara à un moment où le "Polisario" accumule les camouflets et les revers et peine à accéder à une reconnaissance au niveau international, a-t-il souligné en réaction aux propos tenus dimanche à Johannesburg par le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal, lors de la 25ème session ordinaire du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA.

- Nouvelle session du dialogue social: les syndicats pessimistes et divisés. La raison ?. Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane n'a retenu que deux points à l'ordre du jour, en l'occurrence la réforme du système des retraites et les conclusions des séances précédentes du dialogue. En revanche, les centrales syndicales veulent discuter de plusieurs revendications, au premier chef l'augmentation des salaires. Les avis des syndicats sur cette session étaient mitigés: certains y voient une occasion pour arracher des points alors que d'autres la considèrent comme une tentative du gouvernement pour gagner plus de temps.

*Al Mounaataf.:

- L'Algérie a tout intérêt à s'inscrire de bonne foi dans le processus des Nations Unies visant un règlement politique, durable, réaliste et mutuellement acceptable à la question du Sahara, a déclaré l'expert américain des questions législatives, Jordan Paul. Réagissant aux tentatives vaines du régime algérien d'impliquer l'Union africaine dans la question du Sahara et au discours du premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, dimanche devant la 25è session de l'UA à Johannesburg, Jordan a indiqué que "les Nations Unies ont, à maintes reprises, appelé les parties à négocier en vue d'une solution réaliste à cette question", faisant observer que le Maroc "a fait montre de pondération et de toute sa disponibilité à négocier une solution basée sur le plan d'autonomie au Sahara, sous souveraineté marocaine".

*Rissalat Al Oumma.:

- Le Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, Nacer Bourita, a affirmé, lundi à Rabat, que la crise humanitaire qui touche les migrants clandestins dans le bassin méditerranéen et dans d'autres régions en Afrique appelle à l'engagement d'une réflexion collective sur les moyens à même de faire face aux dysfonctionnements actuels, notamment ceux en relation avec la protection internationale. Cette affirmation a été énoncée dans une allocution lue en son nom, lors de la réunion thématique du Dialogue euro-africain sur "l'asile et la protection internationale" (Processus de Rabat).

* Al Ahdath Al Maghribia:

- Début du Compte à rebours pour approuver les projets de lois organiques se rapportant à la Chambre des conseillers, aux partis politiques et à l'élection des membres des conseils des collectivités territoriales. Il s'agit du projet de loi organique n 32.15 modifiant et complétant la loi organique n 28.11 relative à la Chambre des conseillers, du projet de loi organique n 33.15 modifiant et complétant la loi organique n 29.11 relative aux partis politiques et du projet de loi organique n 34.15 modifiant et complétant la loi organique n 59.11 relative à l'élection des membres des conseillers des collectivités territoriales, qui seront examinés et votés mardi.

- Rencontre prévue mercredi entre Benkirane et les centrales syndicales: la réforme du régime des retraites et l'augmentation des salaires risquent de saper le dialogue social. Au moment où le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane tient à faire passer la réforme du régime des retraites avant septembre prochain, les syndicats, eux, placent l'augmentation des salaires à la tête de leurs revendications.

*Attajdid:

- Le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, souligne que "le débat autour de l'avant-projet de loi relatif au Code pénal a jeté la lumière sur des lacunes qui seront comblées". Intervenant à l'ouverture du colloque international organisé par le Conseil national des droits de l'Homme à la Chambre des représentants, le ministre a fait savoir que cet avant-projet n'a pas prévu la confiscation des fonds ayant un lien avec l'enrichissement illicite. Il s'agit d'une erreur qui sera rectifiée, affirme le ministre.

- Le Maroc connait une amélioration sur les plans de l'industrie et de l'exportation et sa croissance enregistre une reprise, indique un nouveau rapport de la Banque mondiale. Selon la même source, le taux de croissance au Maroc devrait atteindre 4,5 pc, 4 pc et 4,6 pc respectivement en 2015, 2016 et 2017.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, a indiqué, lundi à Rabat à l'occasion d'une conférence internationale sur les projets du Code pénal et de la procédure pénale, que son département a reçu près de 1000 amendements concernant la mouture du projet du code pénal, soulignant que le ministère reste ouvert à tous les amendements afin d'élaborer un projet reflétant non seulement l'orientation du gouvernement mais aussi celle de la société.

- Le Salon de l'auto d'occasion attire 10.000 visiteurs en une journée, malgré une offre restreinte. La première édition de ce Salon, tenue du 6 au 14 juin courant, s'est clôturée avant hier dimanche. La commissaire général du Salon, Youssef Benmoussa, a indiqué, dans une déclaration au journal, que cette première édition a connu "un franc succès" tant au niveau du nombre de visiteurs qu'au niveau des voitures vendues, précisant que les voitures d'occasion s'accaparent 70 pc des ventes de voitures au Maroc.

*Al Massae.:

- Les procédures de révocation incitent le ministre de l'Intérieur, Mohamed Hassad, à modifier la loi relative aux partis politiques. Une source informée a révélé que le ministère de l'Intérieur s'apprête à introduire des amendements au projet de loi organique modifiant et complétant la loi organique relative aux partis politiques, concernant la procédure de révocation des membres des partis afin de l'adapter avec les lois organiques relatives aux élections, adoptées récemment et qui concernent les collectivités territoriales, les régions et les préfectures et provinces.

- Une convention de coopération entre le Conseil économique, social et environnemental (CESE) et le Conseil économique, social et culturel du Mali a été signée vendredi à Rabat. Paraphée par le président du CESE, Nizar Baraka, et son homologue malien, Boulkassoum Haidara, cette convention a pour objectif de renforcer la coopération entre les deux parties en matière des systèmes d'informations, pour pouvoir partager leurs expériences et expertises.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- L'histoire et la réalité sur le terrain nourrissent la justesse du plan d'autonomie au Sahara, sous souveraineté marocaine, qui jouit d'une reconnaissance des grandes capitales mondiales, autant de faits qui "tordent le cou à l'imposture algérienne vis-à-vis de l'intégrité territoriale irréfragable du Maroc", a déclaré dimanche à la presse Peter Pham, Directeur de l'Africa Center, relevant de l'influent Atlantic Council.

- Le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de surveillance du territoire national, a procédé, lundi à Fès, à l'arrestation d'un individu, impliqué dans des affaires de fraude qui représentent un grand danger pour la santé des citoyens, indique un communiqué du ministère de l'Intérieur.

*Al Alam.:

- Récolte record des céréales automnales dans la région de Taza-Al Hoceima-Taounate avec une hausse de 32 pc par rapport à la récolte de l'an dernier. Les recherches prévisionnelles menées par la direction régionale de l'Agriculture indiquent que la récolte des céréales pour la saison agricole 2014-2015 est estimée à 9,9 millions de quintaux.

- Interventions des membres du groupe istiqlalien à la Chambre des conseillers: "L'éradication de la pauvreté et de la précarité nécessite des solutions réelles au lieu de la fuite en avant. Le secteur du transport nécessite une solution radicale loin du langage de procrastination. Les zones marginalisées ont besoin de solutions réelles et radicales".

*Al Haraka.:

- Le Maroc dément de façon catégorique les accusations diffamatoires portées à l'encontre de responsables du Comité de candidature Marocain à la Coupe du Monde 1998 et qui font état d'une prétendue tentative de corruption pour l'obtention de l'organisation de cette compétition sportive, indique dimanche un communiqué du Comité National Olympique Marocain et de la Fédération Royale Marocaine de Football. Ces allégations, relayées par une certaine presse, vont jusqu'à souiller la mémoire de dirigeants sportifs aujourd'hui décédés, qui à l'époque avaient milité pour la candidature du Maroc, ajoute la même source, soulignant qu'elles visent à ternir l'image d'un pays qui a de tout temps placé le respect des valeurs d'intégrité et d'équité, au rang de ses principes fondateurs.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara