Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


MAP - publié le Mercredi 10 Juin à 11:18

Maroc : Revue de presse quotidienne du 10 juin 2015



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés mercredi 10 juin 2015.:



*Al Bayane.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, ont présidé, lundi au palais présidentiel à Libreville, la cérémonie de présentation de la coopération maroco-gabonaise en matière de développement humain, notamment le partage d'expériences entre l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) et la Stratégie d'investissement humain du Gabon (SIHG).

- Communiqué du Bureau politique du PPS: le parti du livre renouvelle ses condoléances et sa sympathie aux familles des enfants morts noyés. Par ailleurs, il réitère son appel à un débat national apaisé et serein. Le Bureau a également appelé à la nécessité d'accélérer la cadence du programme des importants chantiers de réforme, qui doivent apporter des réponses concrètes aux demandes économiques, sociales et culturelles et d'aller de l'avant dans la mise en œuvre du contenu de la Constitution de manière à assurer le succès de cette étape fondatrice et cruciale que traverse actuellement le pays.

*Le Matin.:

- Réunie mardi sous la présidence du chef de gouvernement, la Commission interministérielle des investissements a approuvé quelque 15 projets de conventions et avenants aux conventions d'investissements, pour une enveloppe budgétaire globale de 24,77 milliards de DH. Ces projets devraient générer 3.985 emplois directs. Le plus gros des investissements approuvés par la commission est dans le secteur de l'énergie.

- La capitale économique du Royaume figure parmi les villes qui affichent les meilleurs scores selon l'ensemble des critères du classement établi par le cabinet PwC. Casablanca est ainsi numéro 1 pour la concentration de sièges des 500 plus grandes entreprises d'Afrique et pour la diversité de son PIB, numéro 3 dans les services financiers, 4ème pour le PIB par habitant et cinquième pour ce qui est des IDE. Le rapport du cabinet international PWC classe les villes les plus attractives en Afrique sur la base de quatre grands indicateurs: l'économie, les infrastructures, le capital humain et la démographie/la société.

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Les Marocains sont très connectés. 94,1 pc des individus sont équipés en téléphone mobile, et 13 pc d'entre eux sont multi-équipés, selon les résultats de la 11ème édition de l'enquête nationale annuelle sur les technologies de l'information et de la communication (TIC) auprès des ménages et des individus réalisée par l'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) au titre de l'année 2014. Pour ce qui est de l'équipement en téléphone fixe, l'ANRT révèle une baisse avec un peu plus de 24 pc. Selon cette enquête, le Maroc comptait en 2014 près de 17,3 millions d'internautes, soit 1 million de plus qu'en 2013. - La région du Souss-Massa-Draa attirera le plus grand volume d'investissements durant les quelques mois à venir. Sur les 24,77 milliards de dirhams approuvés par la commission d'investissement mardi, 87 pc iront à la région d'Agadir, soit près de 21,66 milliards de dirhams. Le volume élevé d'investissement dans le Souss-Massa-Draa est surtout boosté par deux projets d'énergie renouvelable, un secteur nécessitant un financement très important.

*L'Economiste.:

- Vingt-cinq milliards de dirhams d'investissement validés. L'investissement se maintient. Au total, un paquet de 15 projets de convention pour un montant de 24,77 milliards de dirhams vient d'être validé par la Commission interministérielle réunie hier mardi 9 juin, à Rabat. Des projets qui créeront 3.985 emplois directs dans différents secteurs d'activités. Ils devraient être rapidement lancés puisque la signature est imminente. Moulay Hafid Elalamy, ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Economie numérique, parle de "prochains jours" puisque tous les départements ministériels concernés ayant été associés à la préparation des conventions. Le montant d'investissement le plus important sera mobilisé dans les énergies renouvelables : 16, 52 milliards de dirhams et 120 emplois.

- Maritime: Le coût de l'imprudence. 130 conteneurs chargés de diverses marchandises sont bloqués au port d'Algésiras depuis le 13 mai dernier. Faute d'assurance maritime, les propriétaires doivent s'acquitter de 12 pc de la valeur de la marchandise, au titre d'une avarie commune déclarée par le porte-conteneurs. C'est le prix de l'imprudence, même si assurer sa marchandise est facultatif. Le Comité des assureurs maritimes du Maroc s'est saisi du dossier et négocie une transaction avec l'armateur. 

*L'Opinion.:

- Des épreuves fuitées par des réseaux sociaux après à peine une demi-heure. Mardi, 8h30, les premières fuites des épreuves du BAC commencent à tomber sur la page Facebook, désormais célèbre par son nom "Tassribat". Des épreuves de l'examen national (deuxième année du baccalauréat) ont, en effet, été publiées quelques minutes seulement après le début des passations. Un record pour les administrateurs de cette page qui titille encore plus un ministère de l'Education et de la Formation qui a fait de la lutte contre la triche son cheval de bataille.

- Drame de Oued Cherrate: Mobilisation d'équipements et moyens supplémentaires pour retrouver les 5 enfants disparus. Les services de la protection civile ont mobilisé des équipements et moyens supplémentaires dans les opérations de recherche pour retrouver les cinq enfants portés disparus sur une plage proche de Oued Cherrate, où six enfants avaient trouvé la mort par noyade, la veille, apprend-on lundi auprès des autorités locales de la préfecture de Skhirat-Témara. Les services de la Protection civile relevant de la Direction Régionale de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer ont, ainsi, mobilisé aux fins de cette opération cinq zodiacs, des maîtres-nageurs et des jet ski, une ambulance, outre 50 éléments de ses services. De leur côté, les services de la Gendarmerie royale ont également mobilisé un effectif important et deux hélicoptères, en plus des membres des Forces auxiliaires. 

*Libération.:

- Abdelhamid Fatihi (FDT): "Le dialogue social avec le gouvernement doit porter sur l'ensemble des points du cahier revendicatif qui ne peuvent être divisés ni segmentés". Abdelilah Benkirane serait-il revenu à de meilleurs sentiments ? Aurait-il enfin compris qu'il ne peut bloquer indéfiniment le dialogue social ? Aurait-il, par ailleurs, fait la part des choses et distingué les centrales syndicales authentiquement représentatives des autres ? Rien n'est moins sûr. En tout cas, il vient d'adresser une invitation à qui de droit pour la reprise dudit dialogue. Il n'en reste pas moins qu'il y a d'ores et déjà pour la réunion qu'il prévoit pour le mercredi 17 juin anguille sous roche. L'ordre du jour qu'il a lui-même arrêté comprend deux points. 

- Le gouvernement autonome des Canaries ouvre une enquête sur les crimes du Polisario. Le dossier des crimes commis par le Polisario occupe, de nouveau, la une des médias suite à une demande d'enquête introduite par l'Association des portés disparus au Polisario (APDP) auprès du gouvernement autonome des Canaries. Dans ce cadre, le président de ladite association, Dahi Aguaï, a remis au président dudit gouvernement, Paolino Rivéro, un dossier détaillé sur les cas de torture, de kidnappings et de disparitions perpétrés par les tortionnaires du Polisario dans les camps de Tindouf.

*Assahra Al Maghribia.:

- Le ministre de l'Industrie, du commerce, de l'investissement et de l'économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, a affirmé que le Maroc commence à recueillir le fruit des réformes accomplies ces dernières années. Dans les 15 projets approuvés mardi par la commission interministérielle des investissements, le taux de projets communs entre des investisseurs marocains et étrangers a atteint 67 pc, avec une enveloppe de16, 52 milliards de dirhams. - Ilyas El Omari, vice-secrétaire général du PAM, a indiqué que son parti veut diriger un plus grand nombre de communes locales, estimant que cet objectif exige de fixer des conditions que doit avoir le candidat aux élections. El Omari, qui était l'invité du forum de la MAP, a affirmé qu'en tant que président de la commission nationale des élections au sein du parti, il doit sélectionner plus de 27.000 candidats aux élections communales, parmi les 31.000 candidats représentant les différentes circonscriptions électorales. 

*Bayane Al Yaoum.:

- Le Bureau politique du PPS renouvelle ses condoléances et sa sympathie aux familles des enfants morts noyés. Il a également appelé à la nécessité d'accélérer la cadence du programme des importants chantiers de réforme et d'aller de l'avant dans la mise en œuvre du contenu de la Constitution. - 507.413 candidats passeront les épreuves du baccalauréat cette année, parmi eux 217.750 candidates. La session ordinaire se déroulera du 09 au 11 juin dans l'ensemble des lycées du Maroc.

*Al Mounaataf.:

- Ilyas El Omari, vice-secrétaire général du PAM, a indiqué mardi au forum de la MAP que le peuple marocain a accumulé plusieurs acquis qui lui permettent de passer à une nouvelle génération de droits. El Omari a appelé à ouvrir des débats publics sur ces droits afin que toutes les catégories du peuple marocain puissent contribuer aux réformes.

- Le chef du gouvernement revient mercredi à la Chambre des conseillers pour répondre aux questions sur la politique générale. Les accords de libre-échange, le monde rural et l'agriculture sont les sujets sur lesquels sera interrogé Abdelilah Benkirane lors de cette séance mensuelle.

*Rissalat Al Oumma.:

- La Commission spéciale d'accréditation des observateurs des élections, dirigée et coordonnée par le Conseil national des droits de l'Homme, a tenu lundi sa première réunion au siège du Conseil. La commission s'est réunie dans le cadre de la préparation de l'opération de l'observation des différentes échéances électorales prévues en 2015.

- Le secrétaire général de l'Union constitutionnelle réitère la détermination du parti à adopter une approche d'information active avec les militants et les citoyens afin d'atteindre les objectifs du développement global dans les régions et les provinces du Royaume. Ces propos ont été tenus lors d'une réunion d'information dans la province de Khouribga, samedi dernier.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, ont présidé au palais présidentiel à Libreville, la cérémonie de présentation de la coopération maroco-gabonaise en matière de développement humain, notamment le partage d'expériences entre l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) et la Stratégie d'Investissement Humain du Gabon (SIHG). Le ministre gabonais de la Santé et de la prévoyance sociale, Jean-Pierre Oyiba, a indiqué que la SIHG aura pour sa réussite, bien besoin de l'expertise marocaine de l'INDH, à travers notamment le partenariat institué par l'accord-cadre de coopération en matière de développement et d'investissement humain.

- Le Maroc a reçu, dimanche à Rome, la distinction de l'Organisation des Nations unies pour l'Alimentation et l'agriculture (FAO) pour la réalisation du premier Objectif du Millénaire pour le Développement consistant à réduire l'extrême pauvreté et la faim.

*Assabah.:

- Le gouvernement étudie à travers le ministère de l'Economie et des finances les scénarios possibles pour déléguer le service de la gestion des aéroports au secteur privé afin d'assurer plus d'efficacité au secteur, selon des sources du journal. Il ne s'agit pas de privatiser l'Office national des aéroports à la manière traditionnelle, mais de déléguer la gestion de l'Institution dans le cadre des contrats de partenariat entre les secteurs public et privé.

- L'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) a indiqué qu'elle vise à atteindre un chiffre d'affaires de 34 milliards de dirhams à l'horizon 2018. L'ANRT prévoit d'atteindre 50 millions d'abonnés en téléphonie mobile, 2 millions d'abonnés en téléphonie fixe et 22 millions en internet. L'Agence a affirmé que le nombre d'abonnés en téléphonie fixe et mobile a atteint 47 millions à fin 2014.

*Al Massae.:

- Le Secrétariat général du gouvernement publie les dispositions du projet de loi relative à la lutte contre la traite humaine. Le projet de loi a durci les peines qui peuvent aller jusqu'à 30 ans de prison et 2 millions de dirhams d'amende en cas de traite de mineurs n'ayant pas atteint 18 ans.

- Accidents de la circulation: 1003 morts et 31 mille blessé en quatre mois. De nouvelles statistiques révèlent une augmentation du nombre des morts à cause des accidents au cours de cette année. Un total de 6185 accidents de la circulation ont été enregistrés en mois d'avril dernier, soit une hausse de 13,84 pc, dont 240 accidents mortels (hausse de 6,67 pc) et 5945 accident non mortels (hausse de 14,15 pc). Ces statistiques ont été dévoilées lors d'une rencontre avec la presse pour présenter les mesures d'urgence en matière de sécurité routière et le plan de communication du Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) pour la période d'été 2015.

*Akhbar Al Yaoum.:

- La délivrance du permis de conduire pourrait prendre 6 mois pour vérifier l'aptitude des candidats. Le ministre délégué chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, a indiqué, hier lors d'une conférence de presse organisée à Rabat, que les divers tests effectués avant la délivrance du permis de conduire feront l'objet d'une vérification minutieuse, même si cela devrait prendre six mois.

- Alors qu'elle a obtenu des résultats moyens au secteur public, l'Union marocaine de travail (UMT) a remporté haut la main les élections professionnelles dans le secteur privé, confirmant à nouveau qu'elle est la première "force syndicale" au Maroc. L'UMT a été classée première dans des secteurs vitaux tels que les établissement publics et semi-publics, les banques, les sociétés multinationales, ce qui lui vaut une forte présence dans la Chambre des conseillers. 

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Benkirane anticipe les résultats des élections professionnelles et appelle les syndicats au dialogue. Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a invité les centrales syndicales pour tenir un nouveau round du dialogue social mercredi prochain. Cette invitation intervient directement après les élections des commissions paritaires dans le secteur public et les représentants des salariés dans le secteur privé, ce qui veut dire que Benkirane a invité les centrales syndicales les plus représentatives, selon les résultats des élections professionnelles de 2009, y compris le syndicat affilié à son parti, qui ne fait plus partie de ces centrales conformément aux résultats des dernières élections.

- Des associations professionnelles affiliées à la coordination nationale des professionnels de la comptabilité du Maroc ont organisé, hier mardi devant le siège du parlement, un sit-in de protestation pour défendre les droits acquis dans le cadre du projet de loi 127-12, et ce après que le gouvernement Benkirane ait adopté la loi régissant la profession du comptable qui menace de fermeture plus de 4000 bureaux de comptabilité.

*Al Alam.:

- SM le Roi Mohammed VI et le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, ont présidé, lundi au palais présidentiel à Libreville, la cérémonie de présentation de la coopération maroco-gabonaise en matière de développement humain, notamment le partage d'expériences entre l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) et la Stratégie d'Investissement Humain du Gabon (SIHG). Ces deux politiques intégrées, qui visent la réduction de la pauvreté et la lutte contre les facteurs aggravants de la précarité, traduisent la ferme volonté des Chefs d'Etat des deux pays, SM le Roi Mohammed VI et le président Ali Bongo Ondimba d'œuvrer pour le bien-être de leurs citoyens et le développement durable de leurs pays respectifs.

- L'ambassadeur du Maroc à l'ONU, Omar Hilale, a lancé, lundi au siège des Nations Unies à New York, un appel à la communauté internationale pour aider à "combler le déficit" en matière de financement des élections en République centrafricaine dans une "conjoncture régionale très critique". Ce déficit doit être comblé le "plus rapidement possible" et "ne doit pas handicaper ni prendre en otage" ces élections législatives et présidentielle prévues à la fin de l'année, car il y va de "l'avenir, de la sécurité et de la stabilité de ce pays", a dit M. Hilale qui s'exprimait en sa qualité de président de la Configuration RCA relevant de la commission de la consolidation de la paix de l'ONU.

*Attajdid.:

- La France approuve une proposition marocaine visant la création d'un groupe de travail chargé de transférer les droits sociaux des retraités marocains souhaitant s'installer pendant une longue durée au Maroc. C'est ce qui ressort de la déclaration finale sanctionnant les travaux de la 12ème réunion de haut niveau, tenus à Paris sous la présidence du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane et de son homologue français Manuel Valls, rendue public dans la page officielle du gouvernement français.

- Nabil Benabdallah expose les difficultés entravant la croissance du secteur de fabrication des matériaux de construction. Le ministre de l'Habitat et de la politique de la ville a indiqué que le secteur de fabrication des matériaux de construction fait face à plusieurs difficultés entravant sa croissance tel que "le recul de la consommation", "la concurrence déloyale du secteur informel", "le coût élevé de la facture énergétique pour la production", "la baisse du chiffre d'affaires" et "l'absence de contrôle". Benabdallah qui s'exprimait lors d'un atelier organisé hier, a souligné que son département a lancé plusieurs projets au niveau juridique et au niveau de l'encadrement technique. 

*Al Haraka.:

- SM le Roi Mohammed VI et le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, ont présidé, lundi au palais présidentiel à Libreville, la cérémonie de présentation de la coopération maroco-gabonaise en matière de développement humain, notamment le partage d'expériences entre l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) et la Stratégie d'Investissement Humain du Gabon (SIHG). 

- Les services de la protection civile ont mobilisé des équipements et moyens supplémentaires dans les opérations de recherches pour retrouver les cinq enfants portés disparus sur une plage proche de Oued Cherrate, où six enfants avaient trouvé la mort par noyade, la veille, apprend-on lundi auprès des autorités locales de la préfecture de Skhirat-Témara. Les services de la Protection civile relevant de la Direction Régionale de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer ont, ainsi, mobilisé aux fins de cette opération cinq zodiacs, des maîtres-nageurs et des jet ski, une ambulance, outre 50 éléments de ses services

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus