Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Samedi 30 Avril à 10:02

Maroc : Revue de presse hebdomadaire du 30 avril 2016



Rabat - Voici les principaux titres développés par la presse hebdomadaire:



*L’Observateur du Maroc et d’Afrique.: 

- Avec un état d’avancement global de 78 pc, la ligne à grande vitesse (LGV) sera mise en service vers mi-2018, selon le directeur général de l’ONCF. Les premiers trains ont déjà été réceptionnés et montés dans l’atelier de maintenance des trains à grande vitesse de Tanger, inauguré en septembre dernier. Les premiers essais du matériel roulant à 300 KM/h devraient débuter en février 2017, indique Mohamed Rabie Khlie.

- Suite au mémorandum d’entente sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme, signé entre le Maroc et la Belgique, Koem Geens, ministre belge de la Justice, a affirmé que "le cœur de la collaboration se situe dans l’ampleur et la rapidité des échanges de données. C’est un point crucial dans la lutte contre le terrorisme et le crime organisé". "Les accords bilatéraux avec le Maroc ou entre le Maroc et d’autres pays européens sont importants", a-t-il dit dans un entretien accordé au journal.

*Challenge.:

- Constamment dans l’action et véritable architecte d’une mutation institutionnelle dans le secteur agricole, le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, ne peut que préserver et consolider les acquis du Plan Maroc vert, notamment en augmentant la résilience de l’agriculture marocaine pour la rendre moins dépendante de la variable climatique. Les efforts déployés dans le domaine de l’irrigation basée sur les techniques économes, les projets solidaires, la valorisation des productions, l’amélioration de la productivité et le soutien aux filières sont autant d’acquis que de voies pour l’avenir de ce secteur vital du pays.

- Tariq Sijilmassi, président du Groupe crédit agricole du Maroc (CAM), a affirmé que pour lutter contre les changements climatiques, CAM a entrepris de financer à la fois les mesures d’atténuation et les mesures d’adaptation, deux moyens pour une lutte efficace. CAM "finance des projets qui s’inscrivent dans le développement agricole durable comme des projets d’agriculture biologique, des projets de pompage solaire ou de performance énergétique", a-t-il expliqué dans un entretien accordé au journal.

*La Dépêche du Maroc.:

- Secteur automobile : une filière en pleine expansion. Le Maroc compte 170 sites de construction automobile. Cette industrie a enregistré en 2015 un chiffre d’affaires de 48,5 milliards de dirhams, marquant une augmentation de plus de 23 pc par rapport à l’année précédente. Toutefois, les moyens de développement de la filière passent forcément à travers l’aspect qualité qui reste "fondamental". Selon les professionnels de l’Association marocaine de l’industrie et le commerce automobile (Amica), la prospérité de cette industrie repose sur l’optimisation de la compétitivité et la structure des coûts. Ceci est réalisable notamment grâce au développement de la sous-traitance dont les besoins sont estimés à plus de 5 milliards de dirhams, relèvent-ils.

- La proportion des ménages équipés en téléphonie fixe régresse. Cette proportion est passée de 24,1 pc en 2014 à 22,3 en 2015, explique l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT). En revanche, l’équipement en Smartphones affiche une importante augmentation en passant de 38,2 pc en 2014 à 54,7 pc en 2015, selon la même source.

*Maroc Hebdo.:

- Des hommes d’affaires marocains viennent d’entamer une visite à New Delhi dans le cadre d’une mission économique visant à explorer les opportunités de partenariat dans plusieurs domaines entre le Maroc et l’Inde. Cette visite vise à renouer des contacts avec des opérateurs économiques et des académiciens en Inde pour examiner les moyens de renforcer la coopération dans plusieurs domaines d’intérêt commun.

- Marrakech a accueilli, du mercredi 27 au samedi 30 avril 2016, le plus grand show pour l’aviation civile et militaire. Outre les représentations officielles et le meeting aérien, la manifestation était l’occasion pour les autorités de mettre l’accent sur le développement croissant de l’industrie aéronautique dans le Royaume. Environ 150 exposants étaient présents sur le site et 24 pays étaient représentés.

*La Nouvelle Tribune.:

- La bourse de Casablanca, en partenariat avec le London Stock Exchange Group, a organisé la semaine passée à la City de Londres une importante manifestation sous forme d'une conférence-symposium destinée aux investisseurs, banques d'affaires et autres fonds. Ce road show a mis en présence quatorze des plus importants émetteurs de la Bourse casablancaise en face d'une quarantaine d'institutions financières les plus prestigieuses pour décliner les différents atouts du Royaume en tant que hub et portillon pour l'Afrique.

- Le Royaume est très riche en produits du terroir. Des produits qui reviennent en force ces dernières années, grâce notamment à la multiplication des coopératives. Sa diversité culturelle et sa biodiversité font du Maroc un pays riche en produits du terroir, dont plusieurs sont produits toute l'année. C'est pour cette raison que ces derniers ont eu une place de choix dans le Plan Maroc vert lancé en avril 2008.

*La Vie Eco.:

- Une rude bataille est en cours dans le secteur bancaire. Tous les établissements de la place ont revu à la baisse les taux des crédits. Une décision qui prolonge la tendance observée depuis le troisième trimestre 2014 et qui bénéficie à la fois aux particuliers et aux entreprises. La réduction va de 0,5 à 1 point de pourcentage. Certaines banques l'accordent à des profils particuliers, tandis que d'autres en font bénéficier toute la clientèle.

- Le ministère de l'Habitat livre déjà un aperçu de ses réalisations des cinq dernières années. Nabil Benabdellah s'était donné pour objectif de diviser le déficit en logements par 2 pour le faire passer de 840.000 unités en 2012 à 400.000 en 2016. Le gap ayant déjà été ramené à 516.000 unités à fin 2015, grâce à une production de 324.000 unités (incluant les logements et les équipements), le pari sera bien tenu, a promis le ministre lors d'une intervention à la Chambre française de commerce et d'industrie au Maroc.

*La Dépêche du Maroc.:

- Secteur automobile : une filière en pleine expansion. Le Maroc compte 170 sites de construction automobile. Cette industrie a enregistré en 2015 un chiffre d’affaires de 48,5 milliards de dirhams, marquant une augmentation de plus de 23 pc par rapport à l’année précédente. Toutefois, les moyens de développement de la filière passent forcément à travers l’aspect qualité qui reste "fondamental". Selon les professionnels de l’Association marocaine de l’industrie et le commerce automobile (Amica), la prospérité de cette industrie repose sur l’optimisation de la compétitivité et la structure des coûts. Ceci est réalisable notamment grâce au développement de la sous-traitance dont les besoins sont estimés à plus de 5 milliards de dirhams, relèvent-ils.

- La proportion des ménages équipés en téléphonie fixe régresse. Cette proportion est passée de 24,1 pc en 2014 à 22,3 en 2015, explique l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT). En revanche, l’équipement en Smartphones affiche une importante augmentation en passant de 38,2 pc en 2014 à 54,7 pc en 2015, selon la même source.

*Maroc Hebdo.:

- Des hommes d’affaires marocains viennent d’entamer une visite à New Delhi dans le cadre d’une mission économique visant à explorer les opportunités de partenariat dans plusieurs domaines entre le Maroc et l’Inde. Cette visite vise à renouer des contacts avec des opérateurs économiques et des académiciens en Inde pour examiner les moyens de renforcer la coopération dans plusieurs domaines d’intérêt commun.



- Marrakech a accueilli, du mercredi 27 au samedi 30 avril 2016, le plus grand show pour l’aviation civile et militaire. Outre les représentations officielles et le meeting aérien, la manifestation était l’occasion pour les autorités de mettre l’accent sur le développement croissant de l’industrie aéronautique dans le Royaume. Environ 150 exposants étaient présents sur le site et 24 pays étaient représentés.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara