Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


MAP - publié le Jeudi 4 Septembre à 11:03

Maroc : Revue de la presse quotidienne du 4 septembre 2014



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus ce jeudi 04 septembre:.



*Le Matin du Sahara et du Maghreb.:
 
- Projet de loi de finances 2015: L'association des exportateurs (ASMEX) monte au front. Elle vient de rendre publiques ses propositions pour la préparation de la loi de finances 2015. Portant en grande partie sur le volet fiscal, ces propositions visent à préserver la trésorerie des opérateurs. La première des revendications de l'Asmex est la restauration du régime d'achat en suspension de la TVA pour l'acquisition des biens d'équipement.
 
- Le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Cherki Drais, expose devant des sénateurs américains les efforts du Royaume dans la lutte contre le terrorisme. Face aux menaces terroristes dans la région sahélo-saharienne, le Royaume a adopté une approche sécuritaire globale qui intègre des aspects préventifs, de coopération et d'engagement dans les efforts de lutte contre le terrorisme, tant à l'échelle internationale que régionale. Cette approche s'est traduite, depuis 2002, par le démantèlement de 124 cellules terroristes, la tenue en échec de 276 groupes malveillants et la saisie d'un important arsenal d'armes, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur.
 
- Le gouvernement sursoit à plus de 5.500 départs à la retraite dans le domaine de l'enseignement. Un projet de décret-loi modifiant l'âge de départ des enseignants à la retraite a été approuvé lundi dernier par les commissions des finances des deux chambres du Parlement. Le recours à cette procédure d'urgence s'explique par l'impératif de garantir le déroulement normal de la saison scolaire et universitaire 2014-2015 en maintenant en poste les fonctionnaires de l'Education nationale dont l'âge de départ à la retraite est prévu au cours de l'actuelle saison. Au total, 5.412 départs à la retraite sont concernés par cette mesure, dont 3.798 à partir du premier janvier. A cela s'ajoute le départ de 130 enseignants chercheurs au cours de cette année.
 
- Fonds Africa 50: Priorité à l'énergie et au transport. Ces secteurs prioritaires jouissent de programmes d'investissements ambitieux au Maroc. Il n'est pas exclu que le programme solaire d'Ouarzazate fasse partie des projets susceptibles d'intéresser le fonds Africa 50, pourvu que l'Agence marocaine de l'énergie solaire (Masen) manifeste son intérêt, a indiqué Yacine Diama Fal, représentant de la BAD au Maroc. 
 
* L'Economiste.:
 
- Africa 50: Une "tontine" des infrastructures. C'est la première fois que le partenariat public-privé se mobilise à une telle envergure pour servir les besoins en infrastructures du continent. L'Africa 50 prend officiellement ses quartiers à Casablanca Finance City (CFC) et précise un peu plus ses missions et son mécanisme de fonctionnement. Cette plateforme d'investissement -portée par la Banque africaine de développement mais totalement autonome dans l'opérationnel- est destinée exclusivement aux projets d'infrastructures nationaux et internationaux. Elle démarrera avec un capital de 3 milliards de dollars. L'objectif, dans les trois prochaines années, est d'atteindre 10 milliards de dollars. Pour ce faire, Africa 50 n'exclut pas des levées de fonds sur les différentes places financières du continent. 
 
- Retraite: Les syndicats s'obstinent. Si les syndicats reconnaissent l'urgence du dossier retraite, ils refusent le traitement préconisé par le gouvernement. La journée d'information organisée par le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a été l'occasion pour les centrales syndicales de réitérer leur opposition et leurs remarques. Les organisations syndicales rejettent une réforme qui n'inclurait que le régime des pensions civiles, veulent de la visibilité sur la réforme globale, un calendrier et le mode opératoire. Elles souhaiteraient aussi que la réforme globale des retraites soit liée à celle de la compensation et de la fiscalité pour financer la couverture des catégories pauvres. 
 
- Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire en route. Le projet de loi organique, élaboré par le ministère de la Justice et des libertés, sera examiné aujourd'hui jeudi par le Conseil de gouvernement. Il donne corps aux articles 107 à 128 de la Constitution. Tout en augmentant le nombre de juges-élus (de 6 à 10), le projet de loi enterre l'actuel Conseil supérieur de la magistrature et accorde aux juges un droit de recours contre les décisions de l'instance. 
 
*Aujourd'hui le Maroc.:
 
- Accord de pêche Maroc-UE: Jour J. L'Europe toute entière aura les yeux rivés aujourd'hui sur le Maroc. Et pour cause, la commission mixte entre responsables marocains et européens se tient ce jeudi. Il s'agit d'une réunion décisive avant l'application de l'accord de pêche. Elle est organisée à un moment où les Européens s'impatientent pour que l'accord de pêche prenne effet. D'ailleurs, la réunion ne devait avoir lieu que le 10 septembre mais les responsables de l'UE ont décidé de l'avancer au 4, c'est-à-dire aujourd'hui.
 
- Et de trois pour la RAM: La compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a remporté le Prix de la meilleure compagnie aérienne opérant en Espagne sur les routes de l'Afrique du Nord, décerné par le magazine des agences de voyages en Espagne "Agenttravel". La RAM, qui décroche ainsi pour troisième année consécutive ce trophée, a devancé dans cette catégorie les compagnies aériennes "Iberia", "Air Europa" et "KLM Royal Dutch Airlines".
 
- Projet de loi de finances 2015: Ce que proposent les exportateurs. Les milieux d'affaires marocains se mobilisent pour le projet de loi de finances 2015. L'Association marocaine des exportateurs (ASMEX) vient de communiquer ses propositions dont la mise en place d'un régime d'achat avec suspension de TVA pour l'acquisition des biens d'équipement. Un régime qui, semble-t-il, était déjà opérationnel avant d'être abandonné.
 
*Libération.:
 
- Le décret du transfert des agences de développement adopté en Conseil de gouvernement ce jeudi. C'est aujourd'hui que le décret modificatif portant sur le transfert des trois agences de développement économique et social des provinces du Nord, du Sud et de l'Oriental doit être adopté lors du premier Conseil de gouvernement de la rentrée. Cette décision est tombée sans prévenir le 25 mai dernier. Le chef du gouvernement a signifié, par écrit, aux patrons des trois agences la décision du transfert de leurs sièges respectifs à Tanger, Laâyoune et Oujda. Le ministre de l'Intérieur est venu prêter main forte à la décision. Mohamed Hassad est en effet l'auteur du décret qui fait déménager les agences et les place sous l'autorité des walis. 
 
- Compétitivité: Le Maroc 72ème mondial sur le classement du WEF. Le Maroc conserve son statut de pays d'Afrique du Nord le plus ouvert au monde des affaires. C'est ce qui ressort du dernier classement des économies les plus compétitives au monde, établi par le Forum économique mondial (World Economic Forum, WEF). Selon ce classement, réalisé auprès de 15.000 chefs d'entreprises dans 144 pays, le Maroc se hisse au 72ème rang dans le classement mondial de la compétitivité et progresse de cinq places comparativement au précédent classement. Publié mercredi 3 septembre à Genève, le rapport global sur la compétitivité 2014-2015 attribue la position du Maroc dans ce classement aux progrès réalisés principalement dans la réduction du déficit budgétaire et l'amélioration de l'enseignement et de ses capacités d'innovation. 
 
- Le Bureau politique de l'USFP, qui a tenu lundi dernier une réunion consacrée à de nombreux points dont la rentrée politique, des questions organisationnelles et institutionnelles ainsi que la préparation des prochaines échéances, considère que, grâce à la nouvelle Constitution, notre pays a fait un grand pas vers la démocratie mais connaît actuellement "une situation de régression aux niveaux politique, législatif et des droits" à cause de "la mainmise du PJD sur le gouvernement" et "la diffusion de positions réactionnaires et de droite hostiles au progrès et à la démocratie". 
 
*L'Opinion.:
 
- Education: Pour les enseignants, la retraite c'est avec les vacances! Après son adoption en Conseil de gouvernement le 30 juillet dernier, le projet de loi modifiant et complétant la loi n 012-71 du 30 décembre 1971 fixant la limite d'âge des fonctionnaires et agents de l'Etat, des municipalités et des établissements publics affiliés au régime des pensions civiles, et la loi n 05-89 fixant la limite d'âge des personnels relevant du Régime collectif d'allocation de retraite (RCAR), vient d'être approuvé par les commissions des finances des deux Chambres du parlement et publié au bulletin officiel N 6287 bis du 2 septembre 2014. Ainsi, 5.412 enseignants du ministère de l'Education nationale et quelque 130 chercheurs et professeurs d'université qui devaient quitter le service et partir en retraite dans les quatre mois à venir, c'est-à-dire jusqu'à la fin de l'année en cours, sont contraints de garder leurs postes jusqu'à la fin de l'année scolaire et universitaire qui vient de débuter.
 
- Mécanisme national de prévention de la torture: Le CNDH, candidat potentiel au rôle de MNP. Le chantier de mise en place au Maroc d'un "Mécanisme national de prévention de la torture", au titre du Protocole facultatif à la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, est ouvert et l'échéance de 2013 qui doit le couronner est là pour rappeler les engagements et les responsabilités dans ce cadre imparties aux parties en charge de son institution. Le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), institution nationale prédisposée à jouer le rôle d'un tel mécanisme, vient, pour sa part, de marquer la voie dans ce chantier avec la publication d'une étude intitulée "Réflexion sur la mise en place au Maroc d'un Mécanisme national de prévention de la torture, au titre du protocole facultatif à la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants".
 
- Le comité exécutif de l'Istiqlal reprend ses réunions. Le Comité a entamé sa première réunion, au titre de la rentrée politique, par l'examen d'un ordre du jour riche et chargé en thèmes de première importance en l'étape actuelle. Les membres présents ont pris connaissance, au début, du rapport politique de Hamid Chabat, SG du PI, dans lequel il a passé en revue les principales questions ayant retenu l'attention de l'opinion publique nationale, dont la situation inquiétante aux plans social, économique et politique, mettant l'accent sur le danger de la poursuite du flou et de l'improvisation pour ce qui est de la gestion gouvernementale et insistant sur la disposition permanente (du parti) à défendre l'ensemble des questions nationales et en premier lieu celle du Sahara marocain. 
 
*Al Bayane.:
 
- Eclatante réussite de la visite du PPS en Palestine, première en son genre d'un parti politique marocain. Le bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS), qui a tenu lundi dernier sa première réunion dans le cadre de la nouvelle rentrée politique, s'est penché sur la réussite éclatante de la visite de travail et de solidarité que vient d'effectuer une délégation du parti du livre, conduite par le SG du parti, Mohamed Nabil Benabdellah, première en son genre d'un parti politique marocain, tant sur le plan de la mise en œuvre de l'important rôle que doit jouer la diplomatie partisane que sur des résultats politiques palpables auxquels cette visite a abouti. 
 
*Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:
 
- Le Maroc a gagné cinq places dans le nouveau classement de la compétitivité du Forum économique mondial (WEF) et se hisse au 72ème rang, confortant ainsi son statut de champion de l'Afrique du nord en la matière. Le ministre de l'Economie et des Finances, Mohamed Boussaid, a indiqué que "les réformes récentes ont renforcé la résilience du Maroc et nous œuvrons pour les consolider davantage".
 
*Bayane Al Yaoum.:
 
- Le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Cherki Drais, a indiqué, lors d'une réunion mardi à Rabat avec une délégation de membres du Congrès américain, que le Maroc a adopté une approche sécuritaire globale en matière de lutte contre le terrorisme qui s'est traduite par le démantèlement de 124 cellules terroristes depuis 2002. Parallèlement, le ministre espagnol de l'Intérieur, Jorge Fernandez Diaz, a salué la coopération du Maroc avec son pays dans la lutte contre le terrorisme jihadiste.
 
- Les prothésistes dentaires se mobilisent et revendiquent la promulgation de la loi relative à l'exercice de leur profession qui souffre d'un vide juridique, étant donné que le dahir du 19 février 1960, portant réglementation de l'exercice des professions de chirurgien-dentiste, ne mentionne que laconiquement le métier de prothésiste dentaire. 
 
*Attajdid.:
 
- Le conseil de gouvernement adopte aujourd'hui jeudi le projet de loi organique relative au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire. Ce projet comprend de nouvelles dispositions qui garantissent l'indépendance du Conseil et lui accordent l'autonomie administrative et financière.
 
- El Khalfi: La nouvelle rentrée politique revêt un caractère exceptionnel. Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement a indiqué que la nouvelle rentrée politique intervient après deux discours royaux "exceptionnels" qui ont soulevé des questions relatives à la répartition équitable de la richesse et la mobilisation des efforts pour intégrer le club "des pays émergents". 
 
*Al Alam.:
 
- Augmentation de l'âge de départ à la retraite: Benkirane passe à l'acte. Le coordinateur général de l'Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), Mohamed Kafi Cherrat, a indiqué que le décret du chef de gouvernement portant à 65 ans l'âge de départ à la retraite vient confirmer son approche unilatéraliste.
 
- La Fédération nationale de l'énergie, des mines et de l'environnement estime que les arguments donnés pour justifier les mutations récentes opérées dans plusieurs secteurs s'inscrivent dans le cadre de calculs politiques. La Fédération souligne que le redéploiement des cadres doit s'effectuer sur la base d'une étude et d'une stratégie qui prend en considération les besoins futurs des services.
 
*Assahrae Al Maghribia.:
 
- Fonds Africa 50: Un mécanisme innovant pour équiper le continent africain en infrastructures. Le directeur général du pôle financier Casa Finance City, Said Ibrahimi, a indiqué que le Fonds Africa 50 constitue un mécanisme innovant en matière de financement qui contribuera à mobiliser les ressources à haute rentabilité et attirer les financements privés pour combler le déficit en infrastructures dont souffre le continent. 
 
- Le Maroc a gagné cinq places dans le nouveau classement de la compétitivité du Forum économique mondial (WEF), une performance qui conforte son statut de champion de l'Afrique du nord en la matière. Selon "le rapport global sur la compétitivité 2014-2015", le Royaume se hisse au 72ème rang, "une position nettement meilleure que lors de la période 2013-2014 dans une région touchée par une profonde instabilité géopolitique".
 
*Al Ittihad Al Ichtiraki.:
 
- La compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a remporté le Prix de la meilleure compagnie aérienne opérant en Espagne sur les routes de l'Afrique du Nord, décerné par le magazine des agences de voyages en Espagne "Agenttravel". La compagnie nationale décroche ainsi, pour la troisième année consécutive, le prix de meilleure compagnie sur les routes de l'Afrique du Nord. Le trophée de la 22ème édition du Prix de la meilleure compagnie sur les routes de l'Afrique du Nord sera remis, le 16 septembre, au directeur régional en Espagne de la RAM, Achraf El Hassani, lors d'une cérémonie qui aura lieu à Madrid en présence de représentants de différentes compagnies aériennes, ainsi que de professionnels du secteur touristique.
 
- Quelque 187.500 passagers et 47.200 véhicules ont transité par le port Tanger Med à destination d'Algésiras, du 23 au 31 août dernier, indique un communiqué de l'autorité portuaire Tanger Med.
 
*Al Haraka.:
 
- Le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Cherki Drais, confirme l'engagement indéfectible du Maroc à lutter contre le terrorisme. Le ministre qui tenait une rencontre avec une délégation de membres du Congrès américain, a souligné qu'au regard des menaces terroristes dans la région sahélo-saharienne, le Maroc a adopté une approche sécuritaire globale qui intègre des aspects préventifs, de coopération et d'engagement dans les efforts de lutte contre le terrorisme, tant à l'échelle internationale que régionale.
 
- Le ministre de la Santé Houcine El Ouardi a tenu, mardi à Rabat, une réunion consacrée à l'installation de la commission provisoire chargée d'organiser les élections des membres des conseils régionaux des pharmaciens d'officine du Nord et du Sud. La commission est composée de pharmaciens et de représentants de l'administration.
 
*Assabah.:
 
- Lachgar lance les préparatifs pour les échéances électorales. La direction de l'Union socialiste des forces populaires (USFP) a annoncé avoir entamé les préparatifs pour les prochaines échéances électorales en intégrant cette question dans tous les programmes des structures partisanes aux niveaux national, régional et provincial. Le parti a indiqué avoir mis en place des plans appropriés dans le but de s'assurer un plus grand rayonnement dans les champs politique, social et culturel.
 
- Le parti de l'Istiqlal (PI) et l'Union socialiste des forces populaires (USFP) s'unissent avant la rentrée parlementaire. Le premier secrétaire du parti de la rose, Driss Lachgar, a indiqué que des contacts sont en cours avec le PI afin que les groupes des deux partis politiques s'associent avant la prochaine rentrée parlementaire qui promet, a-t-il dit, d'être "chaude". Lachgar a mis en garde contre la "gravité" des décisions prises par le gouvernement de manière unilatérale et précipitée.
 
- Les importations des produits alimentaires ont atteint 26 milliards 810 millions DH au cours des sept premiers mois de l'année 2014, soit une hausse de 18,9 pc par rapport à 2013, selon des statistiques de l'Office des changes. Les importations de blé représentent une grand partie avec 9 milliards DH.
 
*Al Assima Post.:
 
- Réforme des retraites: la décision gouvernementale relative au relèvement de l'âge de départ à la retraite à 65 ans est entrée en vigueur mercredi en dépit de la controverse qu'elle a suscitée et de l'opposition des syndicats les plus représentatifs. Publié au Bulletin officiel, ce projet de loi vise, selon le gouvernement, à sortir les caisses de retraite de la situation critique dans laquelle elles se trouvent.
 
- Bassima El Hakkaoui énumère les réalisations du Maroc en matière de promotion des droits de l'enfant à Genève, notamment sur les plans législatif et socio-économique. Dans une allocution lors de l'examen des troisième et quatrième rapports périodiques du Royaume sur l'application de la Convention relative aux droits de l'enfant, la ministre de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social a rappelé les nombreux chantiers de réformes, en premier lieu le code de la famille, le code pénal, le code de la nationalité, le code du travail et le projet de loi sur le travail domestique.
 
- Le Maroc a gagné cinq places dans le nouveau classement mondial de la compétitivité du World Economic Forum (WEF). Cette performance du Maroc reflète la singularité du Royaume au niveau de la région et vient couronner les efforts de toutes les institutions nationales, a affirmé le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, mettant l'accent sur l'étroite collaboration existant entre les institutions législative et exécutive. 
 
*Al Khabar.:
 
- Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a tenu une réunion avec les membres du bureau exécutif du réseau marocain pour la promotion du secteur de l'audiovisuel. Les deux parties ont examiné, entre autres, des questions se rapportant à la révision de la loi sur la communication audiovisuelle et à la situation des radios publiques et privées.
 
- "Forbes Magazine": Le Maroc est devenu un "hub d'affaires et de finance" confirmé sur le continent africain à la faveur de la dynamique vertueuse de réformes lancées sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI. "Le Maroc a bien su mettre à profit sa position géostratégique et ses atouts économiques et infrastructurels pour devenir, au fil des ans, un hub d'affaires et de finance en Afrique et une passerelle vers l'Afrique de l'ouest", souligne le magazine américain de référence. 
 
*Al Massae:
 
- L'Organisation démocratique du travail (ODT) accuse la direction de l'Office national des chemins de fer (ONCF) de chercher à dégager toute responsabilité dans l'accident de Zenata. Selon l'ODT, les accidents de trains survenus dans notre pays au cours des dernières années sont principalement dus à la vétusté des équipements et des infrastructures ferroviaires.
 
- Le ministre de l'Industrie, du commerce, de l'investissement et de l'économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, a affirmé que "le Maroc a seulement deux ans pour trancher sur la question de l'industrialisation" et qu'il ne faut pas rater l'occasion historique qui se présente aujourd'hui pour réaliser l'émergence industrielle. Le ministre, qui tenait une réunion mardi avec plusieurs acteurs économiques, a souligné que d'importantes opportunités s'offrent aux opérateurs marocains pour conquérir de nouveaux marchés prometteurs durant les deux prochaines années, ajoutant qu'il faut saisir cette chance le plus vite possible "avant que les concurrents du Royaume ne reprennent leur souffle".
 
*Al Ahdath Al Maghribia.:
 
- Une délégation du Congrès américain a exprimé, mardi à Rabat, son soutien aux efforts de l'ONU en vue de parvenir à une solution à la question du Sahara. Les 14 membres de la délégation parlementaire américaine ont également salué "les réformes réalisées par le Maroc" ainsi que "les étapes franchies par le Royaume dans l'édification de l'Etat de droit et la consécration du processus démocratique".
 
- Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi a affirmé que la rentrée politique revêt un caractère exceptionnel dans le sillage de deux discours royaux particulièrement importants. L'actuelle rentrée politique sera marquée par le parachèvement, l'étude et l'adoption d'une série de grandes réformes, dont celle de la justice, a précisé le ministre.
 
- Le gouvernement relève l'âge de la retraite à 65 pour plus de 5.542 enseignants afin de couper court à la polémique qui avait pris de l'ampleur en ce début d'année scolaire et risquait de nuire au fonctionnement de nombre d'établissements scolaires. Le Secrétariat général du gouvernement a publié, mardi au Bulletin officiel, l'amendement du décret fixant l'âge de départ de l'âge à la retraite des enseignants, qui sera dorénavant de 65 ans.
 
*Rissalat Al Oumma.: 
 
- Le bras de fer entre le ministre de la Justice et des libertés et les juges autour de l'avant-projet de la loi organique relative au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire refait surface. Ce texte de loi sera examiné aujourd'hui jeudi en Conseil de gouvernement dans l'attente d'être soumis au Conseil des ministres qui l'approuvera ou le soumettra à un nouveau débat. Le Club des magistrats du Maroc a adressé des correspondances aux partis politiques pour qu'ils adhèrent à ses propositions.
 
- Le Réseau marocain des droits de l'Homme tire la sonnette d'alarme au sujet de l'installation des antennes-relais de téléphonie mobile à proximité des habitations. Ce réseau a publié, récemment, un communiqué à l'intention de l'opinion publique dans lequel il exprime sa vive préoccupation quant à la prolifération de ces antennes et leurs répercussions sur la santé du citoyen. Le ministère de la Santé avait publié, le 22 mai 2003, une circulaire soulignant le danger que représente l'aménagement de ces antennes-relais à proximité des habitations. 

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus