Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Samedi 27 Septembre à 11:00

Maroc : Revue de la presse quotidienne du 27 septembre 2014



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus samedi 27 septembre.:



*Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

- SM le Roi Mohammed VI a présidé, vendredi au Palais Royal à Casablanca, la cérémonie de lancement du plan de développement de la région du Grand Casablanca (2015-2020). Le nouveau plan tend à consolider le positionnement économique de la région pour en faire un véritable hub financier international, à améliorer le cadre de vie de ses habitants et à préserver son environnement et son identité.

- Le ministère de la Justice appuie les associations œuvrant pour la promotion des droits de l'homme. Dans le cadre de la mise en œuvre du programme du ministère de la Justice et des libertés visant à renforcer les capacités des associations œuvrant dans la promotion des droits de l'homme, Mustapha Ramid a procédé à la signature de plusieurs conventions de partenariat avec les représentants de 37 associations.

*Al Bayane.:

- Université annuelle du PPS ce samedi à Rabat. En proposant "Sécurité et état de droit" comme thème, le parti du livre entend transmettre un message clair: la sécurité est désormais une problématique citoyenne de premier ordre. Pour s'outiller dans ce vaste chantier, le PPS a invité des intervenants ayant accumulé une riche réflexion, doublée d'une connaissance du terrain sur les questions stratégiques inhérentes aux questions de sécurité dans ses dimensions géopolitiques comme dans ses interactions avec le respect des droits humains.

- Projet de régionalisation: le ministère de l'Intérieur sollicite l'avis des partis politiques. Le ministre de l'Intérieur Mohamed Hassad aurait soumis aux secrétaires généraux des partis politiques la nouvelle mouture du projet du nouveau découpage régional, selon des sources concordantes. Ce projet a respecté, en grande partie, les recommandations déjà faites auparavant par la commission consultative sur la régionalisation avancée. Le document préconise la mise en place de 12 régions.

*L'Opinion.:

- Discours de SM le Roi devant la 69ème assemblée générale des Nations unies: Un fort plaidoyer pour l'Afrique. Ce discours se veut un fort plaidoyer pour un continent africain fier de ses spécificités culturelles, ses identités plurielles, son évolution historique et ses ressources humaines et nature, une Afrique qui refuse de subir les clichés qui lui ont été imposés à son corps défendant par une vision colonialiste forcément réductrice quand elle n'est pas condescendante et cynique.

- Réunion du comité exécutif du Parti de l'Istiqlal: Fierté du succès de la grève du 23 septembre. Le comité exécutif du Parti de l'Istiqlal, qui a tenu jeudi dernier sa réunion hebdomadaire ordinaire sous la présidence du secrétaire général, Hamid Chabat, a exprimé sa grande considération aux centrales syndicales qui mènent les luttes sociales face aux politiques gouvernementales improvisées, et qui portent atteinte aux droits et intérêts des travailleurs. La direction du parti a exprimé sa fierté du succès de la grève nationale à laquelle ont appelé l'UGTM et la FDT.

*Libération.:

- Casablanca renouvelle ses services gestion déléguée de propreté. La commune urbaine de Casablanca a procédé au renouvellement des contrats de gestion déléguée des services de propreté pour la période allant de mars dernier jusqu'en février 2021. Ce renouvellement a pour objectif de fixer de nouvelles modalités de collecte de déchets, conformes aux pratiques les plus récentes mises en œuvre dans les grandes villes à l'échelle mondiale, notamment par la norme de protection de l'environnement Euro 5 et le suivi des véhicules en temps réel au moyen de la technologie GPS associée au réseau téléphonique 3G, indique un communiqué de la commune.

*Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

- Des désaccords au sein du CESE retardent l'adoption de son avis consultatif relatif à la retraite. Les membres du Conseil économique, social et environnemental ont revendiqué plus de temps pour étudier en détail l'avis consultatif relatif à la retraite. Cet avis devait être transmis au chef du gouvernement la semaine prochaine.

- Le ministre de l'Equipement, du transport et de la logistique, Aziz Rabbah, transmet au ministre de la Justice les dysfonctionnements afférents au marché des radars en 2006 , selon une source du ministère de la Justice et des Libertés. Un rapport relatif à ce marché avait dévoilé de nombreuses irrégularités affectant ce marché, précise la même source.

*Al Massae.:

- Une réunion entre le groupe istiqlalien de l'unité et de l'égalitarisme et le groupe socialiste est prévue ce samedi au siège central du Parti de l'Istiqlal à Rabat en vue de coordonner leur action pour la session d'octobre. Parmi les points qui vont être abordés lors de cette rencontre figurent les projets des lois électorales et les moyens de coordination au niveau des deux Chambres du parlement, indique une source informée.

- Benhima au Parlement pour répondre aux questions des députés concernant la situation financière de la RAM. La commission des infrastructures, des mines et de l'environnement à la Chambre des représentants a invité le ministre de l'Equipement, du Transport et de la Logistique à tenir une réunion à propos de la situation de Royal Air Maroc, en présence de son directeur général, Driss Benhima.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Le groupe socialiste à la Chambre des représentants a demandé au gouvernement, par le biais du député Saïd Baaziz, d'assumer ses responsabilités et de prendre des décisions audacieuses pour valoriser, améliorer et développer l'industrie des carrières, à commencer par les équipements et infrastructures de base.

- Selon une étude de l'Observatoire national du développement humain (ONDH): Près de 10pc de la population bénéficie d'un régime de retraite et seulement 56,5pc bénéficient d'une couverture d'assurance médicale. Selon un document de l'ONDH, la mise en œuvre d'un nouveau mécanisme d'évaluation de la couverture médicale au Maroc permettra de développer les indicateurs de suivi et d'évaluation de l'impact des outils référentiels sur la population démunie et vulnérable et de faire des comparaisons au niveau international.

*Al Alam.:

- Succès de la grève du 23 septembre: La réforme des régimes de retraite ne peut être que globale. Les premières retombées de l'efficience de l'action coordonnée entre les deux centrales syndicales (UGTM et FDT) reflètent l'échec du gouvernement à faire passer son projet relatif aux caisses des retraites. Ces résultats vont de pair avec les positions affichées au sein de la commission spéciale du Conseil économique, sociale et environnemental qui s'alignent avec une bonne partie des revendications syndicales.

- Lutte contre la corruption: Le gouvernement jette la balle dans le camp du parlement. Des sources informées ont affirmé que la commission de la justice, de la législation et des droits de l'Homme a entamé la discussion du projet de loi 113-12 relatif au nouveau cadre juridique de l'Instance nationale de probité, de prévention et de lutte contre la corruption qui a été mis sur sa table par le gouvernement.

*Al Haraka.:

- Le discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI devant la 69è session de l'Assemblée générale des Nations Unies constitue un autre témoignage éloquent du leadership du Souverain dans le continent africain, a déclaré, jeudi soir à New York, Peter Pham, Directeur de l'Africa Center, qui relève du prestigieux think tank US, Atlantic Council. L'expert US a, dans ce cadre, rappelé que le discours Royal a mis en exergue la trajectoire unique que doit suivre chaque pays africain dans son processus de développement dans le but d'inscrire ce dernier dans une logique durable, conformément à son histoire, aux spécificités de son patrimoine et de ses ressources naturelles.

- Dans le cadre des opérations d'anticipation visant à faire face aux menaces terroristes, la Brigade Nationale de la Police Judiciaire, en étroite collaboration avec la Direction Générale de la Surveillance du Territoire National, et en coopération avec les services de sécurité espagnols, a procédé au démantèlement d'une cellule terroriste, dont les membres s'activaient à Nador et à Mellilia dans l'embrigadement de combattants marocains pour rallier l'organisation "l'Etat islamique" en Syrie et en Irak, indique communiqué du ministère de l'Intérieur.

*El Assima Post.:

- L'année scolaire en cours est la plus mauvaise, selon la Fédération nationale des fonctionnaires de l'enseignement. Dans son communiqué, cette fédération, affiliée à l'UNTM, dénonce "cafouillage", "manque de planification" et "dysfonctionnements sans précédent". Le syndicat accuse les délégués du ministère de tutelle de ne pas respecter le principe du partage des responsabilités en gérant unilatéralement les différentes opérations relatives aux ressources humaines.

*Al Khabar.:

- Le Conseil économique, social et environnemental ajourne sa décision relative à la réforme des retraites. Lors de sa réunion, jeudi, le Conseil a affirmé que la commission qui s'était penchée sur l'examen du dossier n'avait pas été convaincue du projet du gouvernement car, n'étant pas intégré dans une réforme globale, ne pourrait résoudre la question sur le plan stratégique.

- 38 pc des Marocains affirment que leur situation financière est pire qu'auparavant, 43 pc déclarent qu'elle est restée inchangée alors que 12 pc ont reconnu qu'elle s'est améliorée, selon un sondage d'opinion réalisé par "Bayt.com" en coopération avec la société "Yougov Siraj".

*Rissalat Al Oumma.:

- Mohamed Benjelloun, président de l'Association marocaine des distributeurs des bombonnes de gaz, a déclaré au journal que les professionnels s'apprêtent au dialogue et promettent de créer la surprise au cas où leurs revendications ne seraient pas satisfaites. Benjelloun a fait savoir que ces professionnels ont respecté le délai fixé conformément à l'accord qu'ils avaient conclu avec le gouvernement avant la grève qu'ils envisageaient d'observer, accusant l'exécutif de différer la reprise du dialogue pour gagner plus de temps au détriment des professionnels au bord de la faillite.

- Le Premier ministre d'Antigua-et-Barbuda, Gaston Browne, a exprimé, jeudi à New York, le soutien de son pays à l'intégrité territoriale du Royaume. Browne a fait cette déclaration à la presse à l'issue d'un entretien avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, tenu en marge de la 69e Assemblée générale de l'ONU.

*Assahra Al Maghribia.:

- La présence du Maroc au sein de l'Union africaine s'impose. 30 ans après son retrait justifié de l'Organisation de l'Unité africaine ( actuellement Union africaine), le Maroc demeure toujours un grand défenseur des questions et des intérêts de l'Afrique, ont affirmé experts africains dans les relations internationales, qui participaient à une nouvelle édition des rencontres diplomatiques de la MAP, organisée sous le thème "Union Africaine - Maroc: entre divergences et fractures".

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Abdeslam Aboudrar, président de l'Instance centrale de prévention de la corruption, critique la faible indépendance du projet du gouvernement relatif à l'organisation de cette instance. L'Instance a plusieurs observations sur le projet de loi relatif à l'Instance nationale de probité et de lutte contre la corruption, soumis à la délibération au Parlement, affirme Aboudrar, qui a cité l'indépendance, le contrôle financier et les statuts des fonctionnaires de cette Instance.

- Shoji Matsumoto, professeur de droit international comparé et président de l'Institut Sapporo de Solidarité, a affirmé que la pseudo "république sahraouie" est une simple organisation "qui menace la sécurité" dans la région de l'Afrique du Nord et du Sahel, appelant la communauté internationale à "faire preuve de plus de crédibilité".

*Assabah.:

- La police judiciaire a entamé une enquête avec les présidents de communes dont les dossiers avaient été déférés auparavant à la justice par le ministre de la Justice et des libertés.

- Le gouvernement attaché à l'agenda électoral. Lahcen Haddad, ministre du Tourisme et membre du Mouvement populaire, déclare que le gouvernement est fermement attaché à l'agenda électoral dévoilé auparavant par le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane devant les députés, soulignant que l'exécutif s'évertue à mettre en place tous les textes législatifs y afférents au temps opportun.

*Bayane Al Yaoum.:

- SM le Roi Mohammed VI a lancé un appel pour le respect des spécificités de chaque pays, dans son itinéraire national, et de la volonté qui est la sienne d'édifier son propre modèle de développement. "Cela vaut surtout pour les pays en voie de développement qui pâtissent encore des effets de la colonisation", a affirmé le Souverain dans un discours à l'adresse des participants aux travaux de la 69ème session de l'Assemblée générale de l'ONU, dont lecture a été donnée par le chef du Gouvernement, Abdelilah Benkirane.

- La régionalisation avancée et les collectivités territoriales sous la loupe du Forum de la citoyenneté. Les participants à l'un des ateliers de consultation lancés jeudi par le Forum à ce sujet, ont souligné la nécessité de respecter les principes et les dispositions contenues dans la Constitution et les normes stipulées par les conventions internationales dans l'élaboration des deux projets de loi relatifs à la région et aux collectivités territoriales.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara