Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine: Sous l'impulsion de Paris et... | via @lemagMaroc https://t.co/O1NcjpzCBz


MAP - publié le Mercredi 17 Septembre à 11:09

Maroc : Revue de la presse quotidienne du 17 septembre 2014



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus mardi 16 septembre.:



*Le Matin du Sahara et du Maghreb.:
 
- Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mardi à M'diq, au lancement du programme de restructuration des quartiers et des voies structurantes des villes de Tétouan, M'diq, Fnideq et Martil, destiné à l'amélioration du cadre de vie de la population locale et à l'accompagnement du développement démographique et urbain de ces villes. Ce programme consiste en la généralisation de la desserte viaire de ces villes et de leur couverture par les réseaux d'eau potable et d'assainissement liquide.
 
- Rentrée politique: la majorité parlementaire resserre les rangs. Les groupes parlementaires de la majorité rehaussent le niveau de leur coordination à quelques jours de l'ouverture de la session d'automne. Les députés de quatre formations politiques de la coalition veulent se concerter avec le gouvernement autour de plusieurs dossiers, à commencer par le projet de loi de finances. Une réunion était prévu mardi entre l'argentier du Royaume et les chefs des groupes de la majorité afin de discuter des grandes lignes du budget 2015. Les parlementaires aspirent à ce que leurs avis soient pris en amont avant la soumission du texte au Parlement.
 
*Aujourd'hui le Maroc.:
 
- Rentrée universitaire 2014-2015: l'anglais obligatoire. Le ministre de l'enseignement supérieur Lahcen Daoudi, qui était invité au forum de la MAP mardi, a annoncé que les enseignants ainsi que les étudiants inscrits dans certaines filières scientifiques seront tenus de maitriser l'anglais, devenu la langue d'enseignement et des sciences par excellence. Un mesure qui prendra effet à partir de janvier 2015. Dans ce sens, une circulaire a été adressée cette semaine aux universités concernées. 
 
- Engagée dans la réussite de la Vision 2020, l'ANIT dévoile sa feuille de route. Soutenir et accompagner la Vision 2020 pour le tourisme national. C'est l'objectif de la nouvelle feuille de route de l'Association nationale des investisseurs touristiques (ANIT) dévoilée lundi dernier lors d'une conférence de presse. Pour Leila Haddaoui, la présidente de cette association, cette feuille de route repose sur un ensemble de mesures s'articulant autour de trois axes: la poursuite du partenariat constructif et engagé de l'ANIT avec le secteur public, sa contribution à améliorer l'information et l'expertise auprès de ses membres et enfin une participation au rayonnement du secteur du tourisme.
 
* Al Ahdath Al Maghribia.:
 
- Après le séminaire gouvernemental à Ifrane, le gouvernement promet un meilleur rendement politique. Dans un entretien téléphonique avec le site électronique du parti de la Justice et du développement (PJD), le chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, a affirmé que ce séminaire de "rencontre fructueuse et réussie témoignant de la communion entre les membres du gouvernement ainsi que leur mobilisation en vue d'assurer le succès des chantiers lancés et de la mise en oeuvre des nouvelles orientations royales contenues dans les deux derniers discours prononcés par SM le Roi Mohammed VI.
 
- Rentrée scolaire 2014-2015 : Le ministère de l'Education lance le portail électronique "Insat" visant à recevoir les observation et réclamations concernant le bon déroulement de la rentrée scolaire.
 
*Rissalat Al Oumma.:
 
- La nouvelle gare ferroviaire de Casa-Port, la plus grande au niveau national, ouvrira ses portes demain jeudi. La nouvelle gare est dotée d'un complexe multiservices en vue d'accompagner l'aménagement urbain de la ville, d'un bâtiment de 6 étages et d'un parking souterrain d'une capacité d'environ 400 places.
 
- Enseignement : les syndicats les plus représentatifs de ce secteur ont qualifié de "routinière" leur rencontre avec le ministre de l'Education nationale et de la formation professionnelle, Rachid Belmokhtar, consacrée à l'examen de la décision de ce département d'interdire aux enseignants de poursuivre leurs études universitaires.
 
- Hausse des prix pétroliers à compter du 16 septembre. Les associations de défense des consommateurs considèrent cette mesure comme une campagne gouvernementale féroce engagée contre le consommateur dans une conjoncture difficile coïncidant avec la rentrée scolaire et l'avènement de l'Aïd Al Adha. 
 
*Al Khabar.: 
 
- Produits pétroliers : Les prix de l'essence super, du fuel n 2, du fuel n 2 ONE et du fuel spécial augmenteront à partir du 16 septembre 2014, alors que le prix du gasoil restera inchangé à 9,69 DH/L, a annoncé lundi le ministère chargé des Affaires générales et de la gouvernance.
 
- Céréales : La collecte cumulée des céréales, constituée à presque 98,3 pc par le blé tendre, a atteint 22,1 millions de quintaux (Mqx) à fin mars 2014, a indiqué l'Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL). 
 
- La RAM affrète un vol spécial pour le transport des aides humanitaires internationales vers le Liberia. Ce vol, le premier du genre, vient renforcer les vols réguliers, qui ont acheminé depuis le début de septembre quelque 30 tonnes d'aides humanitaires à destination du Liberia, du Sierra Leone et de la Guinée-Conakry, pays les plus touchés par le virus Ebola.
 
*Al Assima Post.:
 
- Le premier secrétaire de l'Union socialiste des forces populaires (USFP), Driss Lachgar, a réfuté l'existence au sein du parti d'un courant surnommé "Ouled Châab". "Il n'y a pas véritables accusations nécessitant une réponse", a estimé Lachgar en réaction à un communiqué de ce courant qui avait préconisé de procéder à un audit financier de ce parti et appelé à la tenue de la session ordinaire de son comité administratif.
 
- Le Maroc est en phase de découvrir des gisements importants de pétrole au cours des deux prochaines années, a déclaré à la presse le ministre de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement, Abdelkader Amara. Il a ajouté que le Maroc, qui importe 95 pc de ses besoins énergétiques, va entamer le forage de 29 puits de pétrole en 2015 et un plus grand nombre de puits en 2016. 
 
*Attajdid.:
 
- Enseignement : Le Maroc s'est engagé dans la restructuration de l'Université pour en faire un acteur essentiel dans la transmission du savoir et la réalisation du progrès et du développement durable du pays, a indiqué le ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres. L'Université marocaine, a-t-il ajouté, connaît "un saut qualitatif" tant au niveau de la gestion que celui des études et du nombre d'étudiants inscrits ou de professeurs universitaires.
 
- Enseignement traditionnel : 639 étudiants ont obtenu des diplômes d'"Al Alamiya" entre 2000 et 2013, selon des statistiques du ministère des Habous et des affaires islamiques. Ce diplôme qui se prépare trois ans après l'obtention du baccalauréat est équivalent aux autres diplômes universitaires.
 
- La fusion entre les universités Mohammed V - Agdal et Souissi de Rabat en un seul établissement dénommé "L'Université Mohammed V-Rabat" est effective depuis début septembre. 
 
*Al Bayane.:
 
- Séminaire gouvernemental à Ifrane : Accélérer le processus de réformes en cours, emploi, préparatifs des prochaines élections et loi de Finances 2015 en question. Dans une déclaration à l'issue de cette rencontre, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi a indiqué que cette réunion gouvernementale élargie a constitué une étape essentielle pour l'accélération du processus de réformes en cours et la valorisation des résultats de l'action gouvernementale. Il a ajouté que ce séminaire s'est penché aussi sur le projet de loi de Finances 2015, les problématiques relatives à la justice sociale, et à la promotion de l'investissement pour la création de l'emploi.
 
- Prix à la pompe à la mi-septembre : Les tarifs de l'essence et du gasoil ne connaîtront pas, à la mi-septembre, de grands changements, la tendance allant vers la stabilité suivant l'évolution des cours du pétrole sur le marché mondial.
 
- Rentrée sociale sous tension : La réforme du régime des retraites, de la Caisse de compensation ainsi que de multiples projets de lois relatifs aux syndicats et au droit de grève au menu. Ces dossiers constituent un véritable test pour le gouvernement actuel qui s'attend à une rentrée sous haute tension étant donné les fortes positions exprimées par les organisations syndicales dont certaines ont même agité la menace de la grève générale en réaction aux réformes que le gouvernement entend entreprendre. 
 
* L'Economiste.:
 
- Tourisme/Vision 2020 : L'investissement privé en quête de confiance. A la veille des 11èmes Assises du tourisme, tout le secteur semble se réveiller d'une longue torpeur. Les investisseurs privés s'impatientent sur l'accélération de la mise en œuvre de plusieurs mesures prioritaires de la Vision 2020, notamment celles destinées au soutien du capital-risque dans le secteur.
 
- Le Parlement s'active pour adopter le projet de loi organique des Finances. La Commission des finances, de l'infrastructure et du développement régional à la Chambre des conseillers a démarré mardi la discussion des amendements de ce texte adopté par la Chambre des représentants, en juillet dernier.
 
*Al Ittihad Al Ichtiraki.:
 
- Le gouvernement approuve des nouvelles augmentations dans les prix des carburants. Une source au sein de l'Association des distributeurs des carburants a précisé que les dernières hausses des prix impactent aussi bien les distributeurs que les consommateurs. Un responsable au sein de l'Association du transport routier a indiqué, pour sa part, que la dernière augmentation a porté un nouveau coup au secteur du transport, soulignant que c'est le citoyen qui paiera le prix.
 
- Le bureau politique de l'USFP a exprimé, lors de sa dernière réunion hebdomadaire, son soutien aux luttes des centrales syndicales et a appelé les citoyens à participer massivement à la grève du 23 septembre. 
 
*Al Alam.:
 
- Le chef du gouvernement s'appuie sur un dahir abrogé pour l'adoption de 14 décret relatifs à des opérations administratives visant la délimitation de plus de 84.551 hectares en vue de les annexer au domaine forestier. Il s'agit du dahir du 3 janvier 1916, amendé par le dahir du 17 avril 1959.
 
- L'Alliance des enseignants universitaires istiqlaliens dénonce l'acharnement contre l'enseignement universitaire et le processus de son transfèrement vers le secteur privé. Un communiqué de l'Alliance pointe du doigt les démarches entreprises dernièrement par le ministère de tutelle et qui ne feront qu'aggraver la crise que connait ce secteur ce qui aura pour conséquence d'hypothéquer les espérances des Marocains des années durant. 
 
*Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:
 
- L'approbation de la loi relative aux banques islamiques repoussée à nouveau par l'opposition. Le président du groupe PAM à la Chambre des conseillers, Hakim Benchemass, a demandé le report de l'adoption de ce projet de loi afin de prendre connaissance de l'avis du Conseil économique, social et environnemental y afférent. Driss Radi, président du groupe de l'Union constitutionnelle, a été du même côté de la barricade. 
 
*Al Massae.:
 
- Hamid Chabat à l'Oriental pour remettre de l'ordre dans le foyer istiqlalien. Le secrétaire général du parti de la balance entame aujourd'hui une visite à Oujda et à d'autres villes de la région de l'Oriental. Chabat compte profiter de ce déplacement pour rencontrer les militants du parti dans la région, colmater les brèches et restructurer les instances régionales du parti au vu des prochaines échéances électorales. 
 
- Renversement dans la carte des exportations marocaines. Les exportations de l'industrie automobile et du secteur de l'électronique enregistrent les plus importantes augmentations. Les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs pour janvier-août 2014 publiés par l'Office des changes indiquent que les exportations de l'industrie automobile ont grimpé de 32,6% à fin août 2014 en glissement annuel. Les exportations du secteur de l'électronique ont enregistré, quant à elles, une progression de 26,3%. 
 
*Al Haraka.:
 
- Le Maroc a su construire sa propre expérience dans la région et gérer l'étape du Printemps arabe avec une "intelligence constructive", a affirmé le président du comité exécutif du centre Nord Sud du Conseil de l'Europe, Jean-Marie Heydt. Le changement opéré au Maroc a revêtu un sens particulier, celui de "pouvoir faire montre de fermeté tout en écoutant le peuple", a dit Heydt dans une déclaration à la presse en marge du Forum de Lisbonne (15-16 septembre), ajoutant que le Centre Nord Sud préconise ce genre de processus pacifique. 
 
- La mobilisation autour de l'école devrait être "permanente" et assurée par tous les acteurs concernés, a souligné, lundi à Nador, le ministre délégué auprès du ministre de l'Education nationale et de la formation professionnelle, Abdeladim El Guerrouj. La rentrée scolaire s'est déroulée cette année de manière "positive et spéciale", a indiqué le ministre dans une déclaration à la presse en marge de sa visite au lycée de la Zone industrielle de Selouane (Nador).
 
*L'Opinion.:
 
- Epidémie du virus Ebola: Elévation du niveau de vigilance au Maroc. Dans le sillage de la mobilisation internationale, le Maroc a annoncé lundi une "élévation" du niveau de vigilance face à la propagation de l'épidémie de virus Ebola en Afrique de l'Ouest. Pour rappel, le Royaume est le seul à avoir maintenu des liaisons aériennes régulières avec les principaux pays touchés.
 
- Réunion du comité exécutif du Parti de l'Istiqlal: Soutien total à la grève nationale du 23 septembre contre les décisions gouvernementales arbitraires. Le comité exécutif du Parti de l'Istiqlal, qui a tenu sa réunion hebdomadaire ordinaire lundi dernier au siège central du parti, a conclu à la nécessité de soutenir la grève projetée conjointement par l'UGTM et la FDT le 23 septembre dans la fonction publique et les collectivités locales. La direction du parti a ainsi engagé l'ensemble des militantes et militants de ce dernier à ménager toutes les conditions d'une mobilisation totale afin d'assurer le succès de cette grève et appelé les masses de fonctionnaires à adhérer à cette initiative.
 
*Libération.:
 
- Ras-le-bol général: Benkirane n'en finit pas d'exaspérer tout le monde. Depuis que le gouvernement Benkirane est aux commandes, les choses vont de mal en pis. Un dialogue social en panne, un niveau de vie qui ne cesse de se dégrader, des libertés bafouées, un Exécutif qui n'en fait qu'à sa tête et qui, au lieu de s'attaquer aux véritables problèmes du pays, diabolise ses différents partenaires et fait cavalier seul. Les différentes forces vives du pays ne cessent de tirer la sonnette d'alarme. Dans ce cadre, l'Observatoire marocain des libertés publiques vient de publier un communiqué demandant à ce que fin soit mise aux régressions ayant touché la liberté d'association, de réunion et d'expression.
 
- Le Maroc appelle à des stratégies efficaces de lutte contre la torture. Le Maroc a plaidé, lundi devant le Conseil des droits de l'Homme à Genève, pour des stratégies plus efficaces de lutte contre la torture à même de promouvoir une approche collective fondée sur l'assistance mutuelle. Aucun Etat n'est seul dans la lutte contre la torture. Nul ne peut prétendre que nous n'avons pas des devoirs quand il s'agit de mettre en œuvre la Convention contre la torture (CAT) , a déclaré le délégué interministériel aux droits de l'Homme, Mahjoub El Hiba. Il s'exprimait lors d'une séance de débat sur la promotion et la protection des droits civils, politiques, économiques et socioculturels, au nom d'un groupe de pays (Chili, Danemark, Indonésie et Maroc).
 
*Bayane Al Yaoum.:
 
- Charafat Afailal met en garde contre une régression du stock et de la qualité des eaux souterraines. Intervenant lundi lors de la cérémonie d'ouverture du 41e Congrès de l'Association internationale des hydrogéologues, Afailal a fait savoir que les eaux souterraines au Maroc sont confrontées à une surexploitation, qui dépasse leur capacité de renouvellement ainsi qu'à une dégradation de leur qualité en raison des fréquentes périodes de sécheresse. Face à cette situation, explique Afilal, la politique de l'eau adoptée par le Maroc au cours des dernières années, accorde un intérêt particulier à la gestion durable et à la préservation de ces ressources stratégiques.
 
- Le taux de couverture des importations par les exportations s'élève à 50% alors qu'il était en dessous pendant plusieurs années. Cette évolution est imputable à l'allégement du déficit commercial de 3,1% au terme de huit premiers mois de cette année, explique l'Office des changes qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs à fin août.
 
*Assahra Al Maghribia.:
 
- Les gouverneurs des banques centrales et des institutions financières arabes ont salué, récemment à Alger, le progrès que connait le Maroc dans le domaine de l'inclusion financière. Les participants à la 38ème session ordinaire du conseil des gouverneurs à laquelle le Maroc a été représenté par le Wali de Bank Al Maghrib, Abdellatif Jouahri, ont qualifié l'expérience marocaine dans ce domaine "d'avant-gardiste" au niveau arabe. - Une éventuelle augmentation des prix des médicaments obsède les professionnels. Des spécialistes des affaires de la santé, notamment des associations des malades et des fabricants de médicaments, se disent "préoccupés" par une éventuelle hausse des prix des médicaments au Maroc au cas où le projet de loi de finances pour 2015 stipulerait une augmentation de la TVA. Un possible relèvement de la TVA pour rétablir les équilibres macroéconomiques alimente les conversations ces derniers jours.
 
*Assabah.:
 
- Casablanca: Démantèlement d'une bande qui spolie des biens immobiliers des MRE. L'enquête révèle la falsification de cartes d'identité et des documents délivrés par des agences de la conservation foncière. Ce réseau a été neutralisé suite à une plainte portée aux services de sécurité par une marocaine établie en France, qui a déclaré qu'on a construit un immeuble sur un lot de terrain en sa possession.
 
- Les exportations agricoles renforcent leur présence sur le marché russe: une vingtaine d'entreprises participent au salon international de l'agroalimentaire "World Food Moscow" a ouvert ses portes, lundi à Moscou.
 
*Al Mounaataf.:
 
- Le ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi, a déclaré que le chômage des diplomés va persister tant que la croissance économique ne s'établirait pas entre 7 et 8%. Daoudi a fait cette déclaration mardi au Forum de la MAP.
 
- Elevage ovin: les professionnels prévoient une hausse des prix entre 5 et 10 %. Pour le président de l'Association nationale des éleveurs ovins et caprins, plus de 5 millions de têtes seraient disponibles sur le marché cette année.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara