Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


MAP - publié le Jeudi 5 Mai à 09:59

Maroc : Physionomie de la presse quotidienne du 5 mai 2016



Rabat - Nombre de sujets retiennent l'attention de la presse nationale de ce jeudi, notamment la question du Sahara, le message Royal adressé aux participants à la première édition du Congrès africain sur l’entretien, la sauvegarde du patrimoine routier et l’innovation technique et le rapport 2014 relatif à l'action de la Cour des comptes.



La presse rapporte que la première édition du Congrès africain sur l’entretien, la sauvegarde du patrimoine routier et l’innovation technique, placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, s’est ouverte, mercredi à Marrakech, avec un message Royal adressé aux participants, dont lecture a été donnée par M. Abdellatif Menouni, Conseiller de Sa Majesté le Roi.

Dans ce message, le Souverain a fait savoir que les rythmes de croissance enregistrés ces dernières années dans notre continent accentuent la nécessité d’améliorer la qualité des prestations du réseau routier, afin d’accompagner les besoins de mobilité de plus d’un milliard d’habitants en Afrique, dont la population devrait doubler d’ici 2050, notent les publications, en soulignant que le Souverain a relevé la nécessité de ''réfléchir à la mise en place de moyens modernes pour assurer le suivi et l’entretien du réseau routier et de ses ouvrages, et disposer des données précises nécessaires à la prise de décisions appropriées en temps utile".

S'agissant de la question nationale, les journaux soulignent que le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Chokri, a souligné mardi que son pays, qui s’intéresse et suit depuis longtemps la question du Sahara, demeure "attaché à un traitement de ce dossier dans le cadre de la légalité internationale et conformément aux résolutions du Conseil de sécurité et au processus qui sied au Maroc en la matière".

Le ministre, qui s'exprimant lors d’une rencontre avec une délégation de professionnels de médias marocains actuellement en visite en Egypte, a rappelé la récente position de son pays devant le Conseil de sécurité et son soutien au Maroc dans le contexte des tensions provoquées par les déclarations du Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon, au cours de sa récente visite dans la région, mettant en avant le respect et la grande considération dont jouit le Maroc auprès du peuple et de la direction égyptiens, notent les publications.

Par la même occasion, ajoute-t-on de même source, le chef de la diplomatie égyptienne a émis le souhait "de parvenir à une issue permettant de dépasser ces tensions et que le Maroc continue à gérer cette affaire selon la démarche qui lui sied dans le cadre des résolutions précédentes du Conseil de Sécurité’’, ajoutant que "ce sont-là les paramètres qui définissent la position" de son pays dans ce dossier.

Sur un autre sujet, la presse nationale réserve une large place au rapport sur les actions de la Cour des comptes au titre de 2014, présenté par le premier président de la Cour, Driss Jettou, mercredi lors d'une séance commune des Chambres des représentants et des conseillers.

Dans ce rapport, M. Jettou souligne que la dette publique, y compris celle bénéficiant d’une garantie de l’Etat, a connu une hausse notable passant de 743 milliards de dirhams en 2014, à 807 milliards en 2015, soit une augmentation de 64 milliards de dirhams, ce qui représente 81,3 pc du PIB.

Il a à cet égard incité le gouvernement à redoubler d’efforts pour maîtriser cette hausse, ajoutent les quotidiens, précisant que M. Jettou a relevé que malgré la stagnation de la part des dettes du Trésor en ce qui concerne le produit intérieur brut PIB au niveau de 63,4 pc à fin 2015, la part de cette dette a poursuivi sa tendance ascendante au cours des deux dernières années, passant de 584,2 milliards de dirhams à fin 2014 à 626,6 milliards de dirhams à fin de l'année 2015, soit une hausse de 42,4 milliards de dirhams de la dette du Trésor émise sur le marché intérieur.

Par ailleurs, les publications s'arrêtent sur les propos du ministre palestinien des Affaires étrangères, Riyad Malki, qui a affirmé mardi à Dakar que le Comité Al-Qods, relevant de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) et présidé par SM le Roi Mohammed VI, est la "seule partie" qui honore ses engagements financiers envers Al-Qods et les Maqdessis. 

Le chef de la diplomatie palestinienne, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse tenue en marge de la Conférence internationale qu’abrite la capitale sénégalaise sur Al-Qods Al-Charif, à l’initiative du Comité des Nations unies pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, a indiqué que "bien des parties nous ont promis des aides et du soutien, mais seul le Comité Al-Qods, à travers l’Agence Bayt Mal Al Qods Asharif, honore ses engagements pour le soutien financier de la ville sainte".

Les quotidiens reviennent en outre sur le projet de restructuration des marchands ambulants qui a été élaboré par le gouvernement et qui vise, selon le ministre délégué à l’Intérieur, Cherki Drais, à améliorer les conditions de vie de cette catégorie et à préserver sa dignité conformément aux hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI.

D'après le ministre, qui répondait à une question posée par le groupe de l’Union constitutionnelle à la Chambre des représentants, la commission ministérielle, composée des représentants des ministères de l’Intérieur et de l’Industrie et du Commerce, a mis en place, en coordination avec l’ensemble des intervenants, un programme selon une approche globale au niveau de l’ensemble des préfectures et provinces du Royaume, garantissant à cette catégorie sociale les ressources financières, l’amélioration de ses conditions de vie et la préservation de sa dignité, souligne la presse.

Et de relever que M. Drais a fait savoir à cette occasion que les autorités locales ont procédé au recensement des marchands ambulants selon la catégorie et l’activité exercée et entamé, sur la base d'une approche entrepreneuriale avec les acteurs et les professionnels, la mise en œuvre d’un programme pour l’organisation de cette catégorie sociale de façon à garantir sa dignité, à préserver l’esthétique des villes et à libérer le domaine public de l’exploitation anarchique.

Dans l'actualité sportive, la presse continue de s'intéresser à la démission du président du Raja de Casablanca de son poste de vice-président de la FRMF. Elle braque également ses projecteurs sur les résultats du concours "Pro-Am" comptant pour la 22e édition de la Coupe Lalla Meryem de golf, la qualification de l'Atletico Madrid à la finale de la Champions league, la remise à Athènes de la flamme des Jeux olympiques à une délégation brésilienne et la tenue du 5 au 7 courant à Marrakech d'un meeting international d'athlétisme qualificatif pour les Jeux paralympiques de Rio.

Pour ce qui est de l’actualité internationale, elle est dominée par la recrudescence des combats et des bombardements à Alep et l'annonce de la reprise des pourparlers de paix au Yémen, entre autres.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus