Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY



Karim El Maghribi - publié le Samedi 7 Avril à 20:35

Maroc : Les ministres PJD droit au MUR




Un peu moins de 100 jours après qu’il a vu le jour, début janvier dernier, le gouvernement Benkirane -ou Ibn Kirane- ne cesse d’afficher une certaine cacophonie qui mine grave sa cohésion.



Maroc : Les ministres PJD droit au MUR
 Mais ce sont les ministres PJD et certains députés de ce parti qui sortent du lot avec leurs déclarations publiques à dresser les poils de plus d’une barbe.

 Quand le Ministre de la communication et Monsieur COM du gouvernement, Mostafa El Khalfi, déclare qu’il interdira la publicité de la loterie sur les chaînes et radios publiques même si cela devait lui coûter son poste (à un moment ou trois Américains empochent le pactole de 450 millions de dollars), son collègue de la Justice Mostafa Ramid  déclare, jeudi dernier, 29 mars,  à l’occasion de sa visite d’une école coranique à Marrakech, que « les touristes  viennent à Marrakech, le plus grand site touristique du Maroc,  pour commettre des péchés et désobéir à Dieu, dans ses  bars et clubs  ». A ce rythme le PJD ira droit au MUR, et fissa.



               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».