Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - Lemag - publié le Vendredi 14 Février à 21:02

Maroc : L'Etat se charge du remplacement des barques de pêche sinistrées en janvier



Rabat - L'Etat s'est engagé à prendre en charge l'opération de remplacement des barques et matériels de pêche, sinistrés lors des houles qui se sont abattues sur la côte atlantique du Maroc en janvier 2014, pour un montant total de 6 millions de dirhams.



Aziz Akhannouch, Mohamed Boussaïd et Mohamed Hassad
Aziz Akhannouch, Mohamed Boussaïd et Mohamed Hassad
Cette aide a fait l'objet d'une convention signée, vendredi à Rabat, par les ministres de l'Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, de l'Economie et des finances, Mohamed Boussaïd, de l'Intérieur, Mohamed Hassad, ainsi que par les représentants des quatre chambres des pêches maritimes.

En vertu de cette convention, l'Etat s'engage à prendre en charge le coût d'acquisition des barques et matériels sinistrés, ainsi que les droits de licence de pêche et frais d'immatriculation desdites barques.

"Cette convention s'inscrit dans le cadre des Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI visant à indemniser cette catégorie de pêcheurs, suite aux intempéries qu'a connues notre pays au cours du mois de janvier dernier", a dit M. Boussaïd qui s'exprimait lors de la cérémonie de signature de cette convention.

Elle reflète, également, l'engagement du gouvernement pris dans le cadre de la stratégie Halieutis qui a pour objectif d'assurer un développement durable de tous les segments de pêche, tout en accordant une attention particulière à la pêche artisanale, à travers l'amélioration des conditions socio-économiques des pêcheurs, a-t-il ajouté.

"La convention vise à mettre en place un programme d'investissement pour renouveler le parc de près de 800 pêcheurs touchés par les houles qui ont frappé les côtes atlantiques marocaines et occasionné d'importants dégâts", a déclaré M. Akhannouch à la MAP.

L'enveloppe financière de l'aide serait prélevée sur les ressources du Fonds de développement de la pêche maritime au titre de l'année 2014.

De fortes houles de plus de 7 mètres ont déferlé le mardi 7 janvier 2014 sur plusieurs sites de pêche de la côte Atlantique et ont occasionné la destruction de 230 barques de la pêche artisanale, 60 filets et engins de pêche, ainsi que la disparition de 9 moteurs.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara