Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


Lemag - Agence - publié le Vendredi 28 Mars à 12:48

Maroc : L'Etat invité à adopter le statut de la CPI



Rabat - La question de l'adoption par le Maroc du statut de la Cour pénale internationale (CPI) a été posé à nouveaux, par des activistes des droits de l'Homme qui ont plaidé, jeudi à Rabat, pour l'amorce d'un "débat serein" sur le sujet.



Lors d'une rencontre, organisée par le Centre d'études en droits humains et démocratie" avec le soutien de la Délégation interministérielle aux droits de l'Homme sous le signe "Plaidoyer pour l'adoption par le Maroc du statut de la Cour pénale internationale", des parlementaires, des académiciens, des acteurs associatifs et des militants des droits de l'Homme ont plaidé pour le lancement d'un débat serein entre toutes les parties compétentes et activistes des questions des droits de l'homme, avec pour objectif l'adoption par le Maroc du statut de la Cour pénale internationale (CPI), rapporte la MAP.

La Cour pénale internationale est une juridiction permanente chargée de juger les personnes accusées de génocide, de crimes contre l'humanité, de crimes d'agression et de crimes de guerre.

En vertu de son statut, adopté le 17 juillet 1998 à Rome, la CPI est conçue pour compléter les systèmes judiciaires nationaux.

Elle inculpé plusieurs chefs d'Etat, notamment en Afrique, comme c'est le cas du président soudanais Omar Al Bachir, qui reste sous la menace d'arrestation s'il quittait son pays. 

               Partager Partager


Commentaires

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara