Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Afrique: la diplomatie algérienne multiplie les impairs à cause du... | via @lemagMaroc https://t.co/GvkvQIop7S https://t.co/fhLnSnexyU



AFP - publié le Lundi 8 Juin à 18:28

Maroc Export conduit des opérateurs marocains du textile et de l'habillement pour une mission de prospection au Mali






Bamako - Des opérateurs économiques marocains ont entamé, lundi, une visite à Bamako dans le cadre d'une mission organisée par Maroc Export, en vue de prospecter des opportunités de partenariat dans le secteur du textile et de l'habillement administratif et professionnel au Mali.
 
"Cette visite de deux jours s'inscrit dans la continuité des actions initiées par Maroc Export en vue de d'accompagner les entreprises nationales et d'assurer leur développement à l'international, tous secteurs confondus", a expliqué à la MAP, M. Hassan Nacer, de Maroc Export.

Cette mission économique intervient deux jours après celle organisée au Mali par Maroc Export au profit d'entreprises marocaines du secteur de l'industrie pharmaceutique ayant participé à la 16ème édition du Forum international de la Pharmacie, tenue dans la capitale Bamako. 

Fin mai, Maroc Export avait également conduit une centaine d'entreprises opérant dans différents secteurs pour une mission de prospection du marché malien, dans le cadre d'une caravane commerciale africaine initiée en partenariat avec la Banque Populaire.

Ces actions s'inscrivent dans la stratégie de Maroc Export visant à positionner les entreprises marocaines sur des marchés porteurs du continent, précise-t-on.

De même, cet intérêt porté par les entreprises marocaines au marché malien illustre la dynamique que connaissent les relations entre les deux pays, à la faveur des deux visites qu'a effectuées SM le Roi Mohammed VI en septembre 2013 et en février 2014 au Mali.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».