Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Appel à renforcer le rôle des jeunes dans le suivi de l’Agenda 2030 à... | via @lemagMaroc https://t.co/CmCOvzqFM2 https://t.co/80Vlht9g1c



Adam Sfali - Lemag - publié le Lundi 12 Août à 11:46

Madrid : Ouverture du procès de 28 dirigeants du Polisario jugés pour crimes contre l’humanité






Madrid : Ouverture du procès de 28 dirigeants du Polisario jugés pour crimes contre l’humanité
Lemag : Aujourd’hui lundi 12 août 2013, ouvre l'Audiencia Nacional, la plus haute cour de justice en Espagne, une audience pour entendre les témoignages des victimes du front Polisario.

28 dirigeant du front séparatiste, armé et financé par le régime algérien, sont formellement accusés de génocide et de crimes contre l’humanité par la justice espagnole, suite à un procès leur intenté par nombres de victimes sahraouis.

Parmi les 28 dirrigeants du Polisario, fugure Brahim Ghali, désigné pa le régime algérien, comme principal successeur de Mohamed Abdelaziz à la tête du front Polisario.

Brahim Ghali est représentant du front à Alger, il y fait figure d’agent de liaison.

Il est prévu que l’Audiencia Nacional donne son verdict dans cette affaire le 16 Août prochain.

Reste à savoir si les 28 accusés Polisariens assisteront à leur procès, où seraient condamnés par contumace et deviendraient des fugitifs recherchés par Interpol.

A rappeler qu’une plainte avait été déposée le 14 décembre 2007, par des victimes du polisario et une ONG sahraouie, contre de hauts responsables algériens et des membres de la sécurité et dirigeants des séparatistes, dont certains portent encore la nationalité espagnole.

               Partager Partager


Commentaires