Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


APS - publié le Mardi 14 Juin à 09:58

Macky Sall : "le mix énergétique permettra à terme une baisse du prix de l’électricité"





Le mix énergétique, auquel le Sénégal a recours, devrait permettre à terme une baisse du prix du kilowatt/heure d’électricité (kWH) « à un niveau supportable pour les industries et les populations », a soutenu, lundi, à Dakar, le chef de l’Etat, Macky Sall.
« Ce nouveau mix énergétique garantira la sécurité et une meilleure disponibilité dans l’approvisionnement énergétique. Il permettra une baisse du kilowatt/heure à un niveau supportable par les industries et les populations et renforcera notre compétitive », a-t-il déclaré.
Macky Sall s’exprimait lors de l’inauguration de la centrale électrique de Contour Global d’une capacité de 53 MW, au Cap des Biches.
Selon le président de la République, le mix énergétique, qui caractérise désormais la nouvelle structure de production au Sénégal, « va essentiellement être porté par le secteur privé ».
« Les découvertes de gaz et de pétrole vont apporter une dimension nouvelle dans le mix énergétique, en plus des énergies renouvelables dans notre parc de production. Nous allons donc atteindre l’objectif de diversification des sources d’électricité », a-t-il expliqué.
Selon Macky Sall, l’année 2016 « constitue un tournant important dans notre engagement à trouver une solution définitive au programme d’électricité au Sénégal ».
Il a énuméré les différentes réalisations de la SENELEC, la société nationale d’électricité, dans le domaine de la production d’énergie, en soulignant que « le mix énergétique sera renforcé avec la mise en service de projets de construction et le développement de nouvelles filières ».
« L’Allemagne, par un don, va installer une centrale solaire de 15 MW à Ndiass, ainsi qu’une centrale hydrique dans les îles du Saloum et dans la région de Tambacounda », a annoncé le président Sall.
Il a par ailleurs annoncé le lancement d’un appel d’offres pour une centrale solaire de 150 MW, avec l’accompagnement de partenaires techniques et financiers.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara