Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Suivez-nous

   

           

Loulichki sur CNN : 'L’ONU a conclu à l’inapplicabilité du référendum au Sahara'


Lemag - publié le Mercredi 6 Mars 2013 à 15:41


New York : La question du référendum au Sahara marocain a été « tranchée par les Nations Unies après le constat de son inapplicabilité », a affirmé mardi l’ambassadeur du Maroc à l’ONU, M. Mohamed Loulichki.


L'inapplicabilité du referundum au Sahara «est un constat des Nations Unies», a souligné Mohamed Loulichki qui était l’invité de la journaliste Christiane Amanpour sur la chaîne d'information CNN International.

«Nous avions accepté le référendum et nous avions coopéré avec les Nations Unies pour sa mise en oeuvre entre 1991 et 2000», a-t-il rappelé.

En 2000, «l’impossibilité de réunir un corps électoral a conduit l’ONU à conclure que le référendum était non applicable» au Sahara, a poursuivi l’ambassadeur dans cette interview à CNN.

Il a, dans ce sens, énuméré les différentes raisons, à savoir, les blocages par les autres parties et leur détermination à exclure tous ceux qui ne leur étaient pas acquis et la non viabilité de ce mécanisme pour une consultation si vitale pour l’avenir des populations concernées.

De même, a-t-il poursuivi, la «non adéquation du référendum avec l’approche gagnant-gagnant, la seule réaliste et la mieux indiquée», et le caractère minoritaire de l’usage du référendum dans la pratique de l’ONU.

«Le Royaume a toujours agi en conformité avec les conclusions des Nations Unies et s’est attaché à accompagner les efforts de l’ONU et à y contribuer sérieusement pour parvenir à une solution mutuellement acceptable et réaliste», a-t-il dit.

«Nous allons négocier, et au final nous irons présenter et défendre devant les populations les résultats de ces négociations pour leur approbation ... Nous avons d’énormes défis à relever, pas seulement le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et les pays du Sahel, mais également l’Europe et les Etats-Unis», a-t-il précisé, en évoquant la menace terroriste.

Le diplomate marocain a indiqué que «le terrorisme est en train de gagner du terrain dans cette partie de l’Afrique qui est dans le voisinage du Maroc et nous voulons prendre toutes les mesures nécessaires et parmi elles, l’accélération des négociations en vue de mettre fin au calvaire de ces populations parce que nous voulons qu’elles reviennent» à la Mère patrie.

Et de s’interroger : «Pensez-vous que nous ne sommes pas sensibles à la situation humanitaire de ces populations?», avant d’ajouter que «ce sont nos frères et soeurs et nous voulons qu’ils reviennent pour contribuer à construire le nouveau Maroc démocratique où tous les droits humains seront garantis».

Répondant à la remarque de Christiane Amanpour que la MINURSO est la seule opération de maintien de la paix ne disposant pas d’une composante droits de l’Homme, l’ambassadeur a précisé que sur les «15 missions de maintien de la paix, six ne disposent pas de ce mécanisme», ajoutant que l’ONU admet que le «Maroc dispose de mécanismes des droits de l’Homme fiables et crédibles».

Mohammed Loulichki a rappelé, à cette occasion, le travail effectué par L’Instance Equité et Reconciliation (IER ) en termes de développement d’une culture des droits de l’Homme et en termes de compensations individuelles et collectives des victimes des violations passées de ces droits.

Loulichki sur CNN : 'L’ONU a conclu à l’inapplicabilité du référendum au Sahara'





Commentaires

1.Posté par -H2O NLYNCH le 06/03/2013 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut tout le monde :+) Enfin de retour sur le mag :+).

Voila,je trouve la prestation de Mr.Louchliki tres mediocre .Tout d'abord il fallait corriger le titre .La derniere colonie est bien Sebta et Melilia ,il fallait pointer cela .
Aussi je deteste le fait qu'il begaye comme ca ,c'est quoi cette facon de communiquer et son anglais laisse beaucoup a desirer .Ce n'est que mon honnete opinion.
.Il aurait pu aussi expliquer l'historique et comment leur organisation a ete cree et financee ( TRES IMPORTANT ) au lieu de passer la majorite du temps a baigner sur la surface..Il fallait aussi dire qu'il y avait eu en effet des violations des droits de l'hommes auparavant mais que ca concernait des Marocain(e)s de toute classes, ou appartenances ethniques pas seulement eux..Il fallait aussi elucider les graves abus dans les camps de Tindouf , toutes les sous chefs et familles Sahraouies qui sont revenus au Maroc .
Bref, je suis tres decue par sa prestation et j'aurais prefere que cette interview n'ayent jamais eu lieu.

Nisrine

2.Posté par -H2O NLYNCH le 08/03/2013 08:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et le comble dans tout ca c'est qu'il n'a meme pas vu le documentaire avant de se laisser interviewer .
Quant a cette hypocrite d'Amanpour qui joue a la gauchiste lorsqu'il s'agit de tout sauf Israel ,qu'elle se la ferme .
Moi j'aime et les Israeliens et les Palestiniens mais la cette dame devient ridicule.
Bottom line, la prochaine fois on devrait mieux faire de placer plus de sahraouis de differents coins du Maroc dans des postes cles y compris d'ambassadeurs ( ca ne veut pas dire qu'il n'y en ait pas ) et la vous verrez que les violons s'accorderont mieux et qu'on nous foutera plus la paix.

Nisrine


3.Posté par Kafka le 08/03/2013 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il fallait également qui parle des prisonniers marocains qui ont été torturés par l'algérie et le polizbel , des citoyens sahraouis qui ont subi le même sort , sans oublier le film tourné par les australiens sur l'exclavagisme à tindouf , détournement de l'aide alimentaire ,violes de femmes sahraouis par les dirigeants du polizbel , terrorisme , trafiques en tout genre , etc... Mais que voulez-vous , on a l'impression que tous ces diplômates improvisent , sans rien préparer , ils arrivent dans un studio de télévision , mal à l'aise , suintant l'angoisse comme s'ils allaient êtres éxécutés !


Découvrez nos autres articles !
< >

Actus | Culture | Divertissement | Economie | Enseignement | Focus | Interviews | Lemag | Livres | Multimédia | Opinions | Religion | Société | Vu sur le Net




Abonnez-vous à la Newsletter


Dans le forum Lemag.ma


Ne manquez pas nos prochains articles. Rejoignez-nous sur
Newsletter
Mobile