Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Bulletin de l'actualité économique de l'Europe Orientale: Turquie:... | via @lemagMaroc https://t.co/x0V5MJ29KH https://t.co/z3QmnHayLI



Nabil Benhamou - publié le Samedi 3 Mai à 11:50

Lire ou ne pas lire?!




Lire ou ne pas lire, telle, semble, est la question aujourd’hui, elle dépend fortement de la citation de William Shakespeare ; « Etre ou ne pas être »…



la lecture

Personne ne veut être mort, Seuls les vivants se posent la question. La vie vaut elle d’être vécue ?!

C’est ainsi pour la lecture, celui qui « lit » posséderait un Esprit, au sens de la substance incorporelle et intellectuelle, l’aptitude à comprendre, saisir, juger et savoir être, en parallèle avec l’existence bien sûr de la partie morale de l’homme et qui est le cœur…il aurait des mœurs et des principes …

Or, celui qui n’a pas ou n’a plus d'intérêt pour le livre et la lecture en général, passerait sa vie à courir après l’esprit qu’il n’aurait point, ou arriverait juste à avoir un esprit faux, esprit qui ne sait pas démêler l'erreur d'avec la vérité…

Aujourd'hui la lecture n'est souvent inculquée qu'à l'école, et les programmes scolaire ne donnent guère forcément envie de lire, cette activité scolaire n’est point suffisante. La baisse de la lecture est désormais un phénomène générationnel, entre les gens qui font des études et les autres, les types de lecture se rapprochent... au profit d'une baisse. On lit moins aujourd'hui qu'hier, les élites comme les autres.

Il vous parait que c’est tellement difficile et ennuyeux de lire ?!! Surement si vous n’y êtes pas habitué, toutefois ce qui est difficile ce n’est pas de déchiffrer des mots qui font du sens quand ils s’enchaînent dans des phrases, les phrases s'enchaînant dans des paragraphes, les paragraphes s'enchaînant dans des pages. Ce qui est difficile, c'est de lire, dans l'ordre, quelque chose qui fait des centaines de pages, avec des systèmes narratifs parfois très descriptifs, comme dans la littérature ou la philosophie… la lecture est telle qu’un muscle, qu’on devrait toujours mobiliser.

Parlant des livres, qui sont désormais envahis par d’autres supports, avec les nouvelles technologies, et sont devenus comme un monument de l’antiquité et comme des médailles rouillés qui ne peuvent être de commerce, et qu’il faut toujours en avoir dans sa bibliothèque.


Tagué : Nabil Benhamou

               Partager Partager


Commentaires