Lemag.ma : Le quotidien maghrébin
     

Suivez-nous
App Store | © icondock.com
Twitter | © icondock.com
Facebook | © icondock.com
Newsletter | © icondock.com
YouTube | © icondock.com
Mobile | © icondock.com
Podcast | © icondock.com
Rss | © icondock.com





Libération d'un marin algérien otage des pirates somaliens


AFP - publié le Mercredi 12 Octobre 2011 à 15:18


Alger - Un des 17 marins algériens capturés le 1er janvier par des pirates somaliens dans l'océan Indien a été libéré mardi pour des "considérations humanitaires", a annoncé mercredi le porte-parole du ministère algérien des Affaires étrangères Amar Belani.


Libération d'un marin algérien otage des pirates somaliens
Dans une déclaration écrite, transmise à l'agence APS, Belani cite une "source sûre" en précisant également que l'Algérien a été libéré en même temps qu'un autre marin de "nationalité étrangère".

Le directeur général d'International Bulk Carriers (IBC), armateur du bateau arraisonné "MV Blida", Nacereddine Mansouri, a précisé à l'AFP par téléphone l'identité du marin algérien: Azzedine Toudji, 52 ans. Il a indiqué que le second marin était de nationalité ukrainienne sans pouvoir l'identifier.

"Nous confirmons que leurs vies ne sont pas en danger". "Le contact n'a jamais été rompu et les négociations sont très difficiles" mais "avancent", a-t-il ajouté. Le ressortissant algérien "a été transporté vers une institution hospitalière" de la région, mais son état de santé "n'inspire pas d'inquiétude particulière".

"Les autorités algériennes restent pleinement mobilisées pour obtenir la libération de tous nos compatriotes dans les meilleurs délais possibles", a précisé la même source.

Les familles des otages alogériens organisent régulièrement des sit-in pour demander à l'Etat d'intervenir pour libérer les leurs. L'Algerie refuse le paiement de rançons et a demandé, devant l'Assemblée générale des Nations unies, la criminalisation de cette politique.

27 membres d'équipage algériens et ukrainiens étaient à bord du MV Blida quand il a été arraisonné il y a dix mois environ. Les pirates somaliens détiennent 47 bateaux et 479 otages, selon le dernier décompte de l'ONG Ecoterra.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires sont modérés a posteriori. Sinon vous devez vous identifier pour poster un commentaire sur lemag.ma. Vous pouvez vous connecter avec votre compte Lemag, ou grâce à votre compte Facebook, Twitter ou votre openid. Merci de respecter les règles définies ici : les conditions générales d’utilisation des commentaires

Vous aimerez aussi :
< >

Jeudi 24 Avril 2014 - 09:57 Le Maroc prend part au NET Mondial au Brésil

Actus | Société | Economie et Entreprise | Sport | Focus | Cultures | Libraire | Médias et Tech | Analyses | Chroniques | Interviews | Lemag | Le Courrier




Abonnez-vous à la Newsletter


Nous Suivre

#Lemag..ma