Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Quand l’ambassadeur algérien à Bruxelles s’autoproclame porte-parole... | via @lemagMaroc https://t.co/F0hTNSg04E https://t.co/kNECBG2gzr


MAP - publié le Mercredi 2 Septembre à 10:48

Liban : La police évacue de force des dizaines de militants occupant le ministère de l'Environnement



Beyrouth - La police libanaise a évacué de force, mardi, les dizaines de militants de la société civile, exaspérés par la crise du ramassage des ordures ménagères que connaît Beyrouth, qui ont occupé le ministère de l'Environnement à Beyrouth.



Devant le ministère, dans le centre-ville de Beyrouth, des centaines de personnes étaient toujours rassemblées en soirée pour exprimer leur solidarité avec les militants évacués et de violentes échauffourées les opposaient par intermittence aux policiers anti-émeutes.

Les organisateurs de cette campagne avaient lancé un ultimatum qui a expiré à 19H00 locales (16H00 GMT) pour obtenir la démission du ministre de l'Environnement Mohammad Machnouk et trouver une solution durable à la crise des ordures qui dure depuis un mois et demi.

La crise des ordures ménagères, qui s'entassent depuis le début de l'été dans les rues de la capitale, a déjà donné lieu à de vastes manifestations à Beyrouth, dont certaines ont été émaillées de violences. Les manifestants estiment que les amas de détritus nauséabonds sont le reflet des échecs d'un Etat pourri par la corruption.

Samedi dernier, des milliers de manifestants se sont rassemblés dans la ville pour dénoncer le gouvernement d'union nationale du Premier ministre Tammam Salam.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara