Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Maroc – Afrique : Emergence d’une diplomatie des contrats: Paris:... | via @lemagMaroc https://t.co/oN902uV2Ce https://t.co/lX1HTSCAPM



MAP - publié le Vendredi 12 Août à 11:46

Lever de rideau à Guelmim sur la première édition du festival de l’oasis et de la campagne




Guelmim - Le rideau a été levé, jeudi à Guelmim, sur la première édition du festival de l'oasis et de la campagne, organisé du 11 au 13 août, à l’initiative de l’Association Aït-Messaoud.



Cette manifestation culturelle s’est ouverte par une exposition qui relate le mode de vie de la tribu Aït-Messaoud à l’Oasis de Tighmert, en exposant des manuscrits et des documents historiques appartenant à cette tribu qui relève du temps des Almoravides, ainsi que des articles anthropologiques montrant la vie quotidienne de la population de la région.

Ces rares articles relatif à la cuisine, l’éclairage, les rituels et traditions de mariage, l’hospitalité, l’habillement, et les moyens de communication traduisent la stabilité spatiale de cette tribu qui a joué plusieurs rôles historiques, sociaux et anthropologiques depuis l’ère des Almoravides, vu sa position géographique entre l’oasis de Tighmert d’une part, et la campagne de Tissa d’autre part, outre son attachement à l’eau et la recherche de zones de pâturage.

"L’organisation de cette manifestation vise à mettre en exergue la diversité civilisationnelle et historique de la tribu Aït-Messaoud et la population de Tighmert, ainsi qu’encourager le produit touristique local", a souligné El Mokhtar Lotfi, membre de l’Association organisatrice.

Et d’ajouter que le festival représente un espace de croisement culturel mettant en valeur la richesse du patrimoine local (à la fois Amazigh et Hassani), et une rencontre rassemblant les différentes tribus Sahraouies.

A la même occasion, il a été procédé au coup d’envoi de galeries pour produits locaux (miel, Cactus, couscous, maroquinerie), ainsi que l’organisation des courses de la résistance.

Au programme du premier jour du festival organisé sous le signe "tribu Aït-Messaoud : authenticité du passé et enjeux du futur" figure également d’autres activités, à l’instar des spectacles d’équitation traditionnelle ''Tbourida’’, des courses de chameaux, un forum sur la valorisation des produits des palmiers et des Cactus, ainsi qu’une soirée de poésie dans l’art ancestral Hassani.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».