Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



Jean-François Goulon - publié le Lundi 24 Juillet à 13:32

Lettre ouverte au président de la république francaise




Monsieur le Président de la République, Vous avez su résister aux Etats-Unis dans leur croisade contre l'Irak, mais alheureusement, l'actuel locataire de la Maison-Blanche à prouvé qu'en réunissant une coalition disparate de bras cassés autour de l'axe anglo-américain, il pouvait n'en faire qu'à sa tête. Bien sûr, cen'est pas une raison pour s'aplatir comme un petit vrai faucon devant l'aigle néocon étasunien.



Il n'y a guère que le murmure de la France qui s'élève un peu de ce concerto silencieux, écrit par " Usraël " et interprété par la communauté internationale. Dépositaire de l'honneur français retrouvé le 18 juin 1940, il vous échoit aujourd'hui la difficile tâche de vous opposer au carnage qui se déroule sous nos yeux au Proche-Orient.

Mais ce sera peut-être à votre successeur qu'incombera celle de défendre le seul plan de paix honorable : création d'un Etat palestinien dans les frontières de la Ligne Verte, indépendance totale du Liban derrière la Ligne Bleue, restitution du plateau du Golan à la Syrie, conférer un caractère international à Jérusalem (pourquoi pas sous la direction d'un
quartette - un représentant du Christianisme, de l'Islam, du Judaïsme et de l'UE ?), ésarmer toutes les milices en renforçant les services de sécurité nationaux, reprendre les négociations du TNP en obligeant Israël à signer ce traité et à accepter les inspections, régler la question kurde, rendre sa souveraineté à l'Irak, etc.

La tâche est immense et c'est à vous que s'en remet une bonne partie de la planète pour faire arrêter cette folie meurtrière et remettre le processus de paix sur les rails. Les libanais, bien sûr, se tournent vers la France, qui ne peut se permettre de perdre l'un de ses derniers foyers d'influence dans le monde. Israël, aussi, par la voix des Israéliens qui ont compris avant les autres que le rêve de Eretz Yisrael est bel et bien terminé - ce que semble avoir compris Tzipi Livni et une grande partie de l'intelligentsia française (à l'exception, peut-être, d'un ou deux philosophes, de quelques hommes ou femmes politiques et des extrémistes habituels ). Aux Etats-Unis, à l'exception des nouveaux Croisés, de leurs troupes évangélistes et des Likoudniks, nombreux sont les Américains qui répètent à l'envi " La France avait raison " en évoquant la guerre d'Irak. Même en Angleterre ! C'est voir !

Il n'y a plus une minute à perdre ! Israël semble avoir perdu la tête (entendu sur les bancs de l'Assemblée Nationale) en utilisant des armes de destruction plus ou moins massive - bombes à fragmentation, au phosphore, à charge creuse, etc. La population libanaise qui tentait de se redresser de la guerre précédente (le PIB du Liban de janvier à mai 2006 a augmenté de 45% par rapport à la même période de l'année précédente, 70% des affaires
étant liées au tourisme) a déjà presque tout perdu. Ehoud Olmert qui avait déclaré il y a peu renvoyer le Liban 20 ou 50 ans en arrière a déjà gagné son pari. Aujourd'hui ce sont les infrastructures sociales qui y sont détruites, parce que c'est le Hezbollah qui les a mises en place et qui les gère.

Le Hezbollah, connu pour ses actions violentes contre l'armée israélienne n'est pas coutumier de s'en prendre aux populations civiles. Dans un monde où le libéralisme ravageur et débridé tente d'éliminer l'Etat providence, l'Islam se substitue bien souvent aux institutions défaillantes.

C'est son autre visage. Celui de la charité, inscrite dans le Coran. La République Française n'a eu de cesse depuis sa constitution de faire avancer la laïcité dans le monde. Aujourd'hui, elle se heurte, non seulement, à une société arabe de plus en plus islamisée, entre une Perse qui tente d'étendre son influence chiite et l'Arabie Saoudite son influence wahhabite, mais à une progression spectaculaire de la loi islamique comme fondement sociétal en Afrique et en Asie.

Monsieur le Président de la République,

Vous devez agir vite pour mettre fin aux combats et engager un processus de paix juste dans tout le Moyen-Orient. Je suis sûr que vous trouverez un grand nombre d'alliés, tant dans le monde arabe qu'en Europe ou en Amérique latine, pourvu que la JUSTICE soit au centre de vos propositions.

Ne décevez pas tous ceux dans le monde libre qui attendent tellement de la France !



               Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:37 L’ETOILE D'OR ne sera jamais marocaine!?

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:17 Ousmane Sow : Le sculpteur qui vient des étoiles