Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



Karim El Maghribi - publié le Jeudi 19 Janvier à 09:40

Lettre ouverte au Chef du Gouvernement Benkirane et aux responsables des Partis Politiques




Vu le modèle de développement humain initié par Sa Majesté le Roi Mohamed VI qui place la femme au cœur de la réduction des inégalités et disparités de toute nature, Vu l’article 19 de la Constitution qui dispose ……… » l’Etat œuvre à la réalisation de la parité entre les hommes et les femmes »……………



Fathia Bennis et Abdelilah Benkirane
Fathia Bennis et Abdelilah Benkirane
Vu la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes telle que publiée sur le Bulletin Officiel en janvier 2001 et qui consacre l’égalité de la femme et de l’homme,

Vu les avancées de l’expérience marocaine, citée en exemple, en matière d’approche genre dans les politiques publiques au centre de laquelle figure la question de l’accès de la femme au pouvoir et à la prise de décision,

Vu la supériorité numérique de la proportion des femmes, actives ou non actives, diplômées (51,1%) par rapport à celle des hommes,

Vu la mobilisation quantitative et qualitative des femmes marocaines pour l’adoption de la Constitution et leur participation aux dernières élections législatives,

Considérant la chute de la participation de la femme marocaine dans la composition du nouveau Gouvernement,

Considérant le préjudice que cette élimination démotivante et démobilisatrice peut causer à la marche du développement que connaît notre pays,

Les signataires :
Expriment leur stupéfaction, leur amertume et leur totale désapprobation suite à l’annonce de la formation gouvernementale qui a déçu tous les espoirs portés par l’adoption de la nouvelle Constitution,

Dénoncent avec vigueur et détermination la quasi absence de la femme dans le gouvernement actuel,

Dénoncent avec la plus grande vigueur la sous représentation de la femme au sein des états-majors de tous les partis politiques nationaux,

Demandent au chef de gouvernement d’identifier dans l’immédiat, les moyens pour corriger cette injustice qui porte atteinte à l’image de notre pays, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur,
Recommandent vivement la prise en considération de l’élément féminin, à compétence égale avec l’homme, dans les prochaines nominations à tous les niveaux et toutes les échelles de l’administration publique, des établissements publics ou toute entreprise dépendant d’une manière ou d’une autre de l’Etat,

Requièrent du Chef du Gouvernement, conformément à l’esprit et aux dispositions de la Constitution et à ses promesses,  la prise des mesures nécessaires à l’instauration des mécanismes institutionnels à même d’assurer une meilleure représentativité de la citoyenne marocaine dans tous les organes élus,

Enfin, les signataires revendiquent de faire des femmes, qui participent de facto au développement socio-économique de notre pays, des acteurs de jure.

Personnes signataires :

Abouanass Samira
Alaoui Abdelmalek
Alaoui Hassan
Alif Nora
Amlal Tarik
Amor Slimi Aicha
Ayouch Amal
Ayouch Siham
Azbane Khalida
Bayahya Nabil
Belkacem Boutayeb
Belliard Rachida
Ben Mansour Assia
Benabdallah Abla
Benabdallah Nadia
Benabdallah Selwa
Benabdellah Rachida
Benamour Yasmina
Benharbet Fatim-Zahra
Benhayoun Sakina
Benjelloun Amine
Benkirane Hayat Najat
Bennis Bennani Yasmina
Berrada Mao
Binebine Mahi
Bouaida Mbarka
Boukdir Abdelaziz
Boulouiz Bahija
Bourqia Rahma
Boussayri Abdelhak
Bouyapha Mustapha
Chafaqui Khalid
Chehbi Youssef
Cherkaoui Ghizlane
Cherradi Samia
Chraibi Jawad
Dabchy Hassan
Didi Bennani Smires Wassila
Dinia Sherin
Disseau Majda
El Alj Reda
El Bitouri Aicha
El Jassifi Hanane
El Kellali Rachid
El Oufir Rabia
El Youssoufi Helene
Eloualidi Chraibi Zineb
Fadi Hanane
Fadlallah Mina
Farchado Fouzia
Farchado Wassima
Fassi Fihri Latifa
Freidji Nabila
Ghali Bouabid
Ghandi Leila
Guessous Ghita
Haiti Hakima
Hajji Karim
Hamri Idrissi FZ
Iben Mansour Ghita
Ibrahimi Said
Jaidi Farida
Janati Selwa
Jebbari Fatiha
Kably Mouna
Karkri Saloua
Kerrad Ida
Kinana Leila
Ksikess Driss
Lahrichi Nezha
Lazrak Malika
Mamou Rajae
Mih Baraa
Moussaoui Driss
Naamane Guessous Soumaya
Nciri Myriam
Ouazzani Farida
Oulddagharia Hicham
Ouriaghli Fatima
Ouzanane Hassan
Rochdi Najat
Sakhri Aicha
Sakkal Mehdi
Sefraoui Rajae
Seghrouchni Meryem
Senhaji Naima
Setti Anissa
Setti Mohamed
Sijelmassi Khadija
Sitail Samira
Slaoui Amina
Slaoui Khadija
Slaoui Malika
Slaoui Omar
Soubat Rachid
Stitou Daoudi Aicha
Taarji Hinde
Talhemt Rabia
Temsamani Rajaa
Yamani Nezha
Zerriffi Mouna

Associations signataires :


AFEM,    Badraoui Souraya,    Présidente
Centre Al Manar,    Lazrak Annie,    Présidente
Cœur de Femmes,    Raja Traki,    Présidente
Collectif Démocratie et Modernité,    Lahbib Kamal,    Président
CVA,    Iben Mansour Nadia,    Présidente
ESPOD,    Chraibi Sabah,    Présidente
Fondation Zakoura pour l'Education,    Noureddine Ayouch,    Président
Groupes EGICO-SUP,    Tarik Fouzia,    Présidente Fondatrice,
Joussour Forum des Femmes Marocaines,    Benachir Rhizlane,    Présidente
L'Heure Joyeuse,    Cherif Leila,    Présidente
Lions Club Casa,    Nouzha Skalli,    Présidente
OMDH,    Bouayach Amina,    Présidente
Réseau Espace de Citoyenneté TANGER,    Tajeddine Houria,    Présidente
Terre et Humanisme au Maroc,    Fettouma Djirani Benabdenbi,    Co-Présidente
Union de l'Action Féminine,    Jbabdi Latifa,    Présidente
Women's Tribune,     Bennis Fathia,    Présidente



               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:37 L’ETOILE D'OR ne sera jamais marocaine!?

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:17 Ousmane Sow : Le sculpteur qui vient des étoiles