Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
institut sud-africain : La suspension de la fantomatique rasd devra... | via @lemagMaroc https://t.co/h7hPyCDHWV https://t.co/mSFkKzob4I


eMarrakech .info - publié le Lundi 20 Juin à 20:22

Les touristes algériens préfèrent le Maroc




eMarrakech: En raison du réchauffement des relations entre les deux pays voisins, le Maroc et l'Algérie, les algériens pensent vivement au royaume comme grande destination pour les vacances d'été.


Les touristes algériens préfèrent le Maroc
En effet, le Maroc, avec la Turquie, est une destination préférée des touristes algériens. Les tarifs de la Turquie sont assez bons, mais plus chers que ceux du Maroc, pour les touristes algériens. Cette destination est, normalement, la première destination des algériens. Les tarifs commencent à 90 000 dinars par semaine, hôtel, transport, visa compris.

«Le Maroc est légèrement moins cher que la Turquie, avec des séjours qui commencent à 65 000 dinars par semaine dans un hôtel 4 étoiles», déclare Belhadj Mustapha Nadir, PDG du groupe Numidia Travel services, à la presse algérienne.

Cependant, la fermeture des frontières terrestres entre le Maroc et l'Algérie, empêche les touristes algériens de se rendre au royaume en voitures.

Par ailleurs, l'autre destination préférée des algériens qu'est la Tunisie semble encore dans le doute pour les touristes. Deux millions de touristes algériens s'y rendaient chaque année, mais cette année pourrait bien faire l'exception en raison du statut encore instable de la Tunisie; selon la presse.


               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara