Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Appel à renforcer le rôle des jeunes dans le suivi de l’Agenda 2030 à... | via @lemagMaroc https://t.co/CmCOvzqFM2 https://t.co/80Vlht9g1c



Kamal Znidar - publié le Mercredi 23 Octobre à 20:45

Les maghrébins et l'amour des disputes






Les maghrébins et l'amour des disputes
Que le maghrébin soit l'homme le plus parfait au monde, la maghrébine va continuer à cracher sur son identité. Que la maghrébine soit la meilleure des femmes au monde, le maghrébin va toujours lui trouver une imperfection quelque part qui va justifier son attaque à sa personnalité et lui permettre de pratiquer son hobby préféré, la médisance et l'aboiement. Pareil pour le reste qu'ils soient arabes, africains noirs, européens de souche, juifs, chrétiens, chiites, néo-convertis à l'Islam, vierges, non-vierges, puceaux, non-puceaux, etc.

Les clichés et les stéréotypes sont les sujets les plus présents dans les discussions de la génération actuelle. Abordés régulièrement pour ne pas dire quotidiennement, un non-musulman qui ignore l'Islam, va croire que les sujets qui tournent autour des clichés et les stéréotypes sont une pratique qui fait partie des piliers de l'Islam et que pour être un bon musulman, il faut être un musulman qui crache sur les maghrébins, les maghrébines, les arabes, les africains noirs, les européens de souche, les juifs, les chrétiens, les chiites, les néo-convertis à l'Islam, les vierges, les non-vierges, les puceaux, les non-puceaux, etc.

Cracher sur les autres est un fléau largement répandu chez les membres de notre communauté. Hier, des personnes parmi nous s'attaquaient aux autres par leurs épées. Aujourd'hui, en absence des épées, leurs héritiers s'attaquent aux autres par leurs langues. S'attaquer aux autres est devenu un besoin vital pour des personnes faisant partie de notre monde… et la guerre des langues est le seul moyen qui reste à ces personnes qui ne savent pas vivre sans s'attaquer aux autres.

Médire et nuire à l'identité et l'honneur des autres sont les hobbies préférés par une grande partie de notre monde. Ils sont des activités populaires qui s'épanouissent dans les sociétés où règnent l'ignorance et la misère, et particulièrement aux époques dans lesquelles la foi tend à s'affaiblir. Ce sport des langues est une maladie spirituelle endémique néfaste à l'épanouissement moral de notre société. Il est un virus qui fait des ravages au sein de notre communauté en donnant naissance à des animadversions et des conflits permanents qui perturbent la cohésion sociale et transforment des maghrébins censés être frères à des ennemis qui se disputent et se déclarent la guerre.

Aujourd'hui, les maghrébins se demandent pourquoi les autres leur déclarent la guerre et exploitent leurs médias pour s'attaquer à leur identité maghrébine en leur traitant et en leur accusant d'être sources de l'obscurantisme, le barbarisme, et le terrorisme. Ils trouvent injuste cette guerre médiatique que les autres ont déclaré à leur communauté. Mais en observant leur monde, les maghrébins vont trouver que ces autres qu'ils trouvent injustes se comportent de la même manière que les maghrébins et qu'ils ne font subir aux maghrébins que ce que ces maghrébins font subir à d'autres.


Tagué : Kamal Znidar

               Partager Partager