Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY



Farid Mnebhi - publié le Samedi 20 Juin à 09:57

Les grands capitaines de l'industrie internationale optent pour le Maroc






Après Tanger, avec Renault-Nissan en 2012, c'est désormais au tour de Kénitra d'avoir le privilège de voir Peugeot-Citroën l'autre fer de lance de l'industrie automobile française s'installer.

En effet, Le Roi Mohammed VI et le Président Directeur Général de PSA Peugeot-Citroën, Monsieur Carlos Tavares, ont conclu, le 19 juin 2015, un accord pour la construction d'une usine à Kénitra, capitale du Gharb.

Le site industriel prévu pour cette importante opération industrielle nécessitera un investissement de près de 600 millions d'Euros et devrait produire environ 90 000 véhicules dès 2019, une capacité de production qui sera sans nul doute augmenté à terme. Les véhicules produits ne seront pas destinés au marché européen.
Le venue de PSA Peugeot-Citroën à Kénitra confirme la stabilité politique, sociale, sécuritaire ainsi que le climat de confiance qui prévaut dans le Royaume chérifien, mais aussi sa bonne santé économique, d'autant plus que le Maroc est devenu une base industrielle de premier plan pour l'aéronautique et l'automobile grâce à sa main d'oeuvre hautement qualifiée, à ses conditions fiscales avantageuses et aux coûts salariaux qui satisfont l'ensemble des partenaires.

Un projet stratégique qui génèrera quelque 4.500 emplois directs et 20.000 indirects avec un développement d’une filière de R&D, et l'emploi à terme de 1.500 ingénieurs et techniciens supérieurs.

Peugeot au Maroc, c'est aussi une nouvelle étape importante dans sa stratégie d'accélération industrielle, dans le cadre d'un projet gagnant-gagnant entre le Maroc et la France, qui permettra à PSA de cibler des marchés porteurs, hors continent européen, et de développer des produits qui leur seront adaptés.

Il est essentiel de souligner que PSA Peugeot-Citroën ne disposait d'aucun site de production sur le continent africain ; le Maroc lui ouvre aujourd'hui une porte pour écouler sa production en Afrique et au Moyen-Orient et ce, à des coûts compétitifs ; un marché qui représente plus de 8 millions de véhicules d'ici 2025. La décision de Peugeot de venir s'installer au Maroc place le pays dans une position de hub industriel pour le continent africain.


               Partager Partager