Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj



Darrehmane Boudriss - publié le Jeudi 21 Novembre à 09:41

Les frontières Algérienne de l'An 1800 à l'An 2000






Les experts internationaux, commencent à revoir les cartes géographiques du monde de l'An 1800, jusqu'à l'An 2000 et commencent à se poser la question sur les raisons qui ont poussé la France à étendre jusqu'aux extrêmes les frontières du pays de l'Algérie de l'An 1800, c'est à dire les frontières de l'Algérie avant l'occupation française, de telle sorte que l'Algérie en l'An 2000 à pu annexer de vastes territoires appartenant au paravent, au  royaume chérifien que la France n'a pu conquérir qu'un siècle après la conquête de l'Algérie. Cela pourrait-il être conçu comme une vengeance coloniale de la France?

Ceux qui veulent tordre l'Histoire de l'Afrique du Nord, ils ne se soucient pas des données de la géographie, certes la géographie est mouvante, mais elle ne l'est pas de façon à avantager l'Algérie et désavantager le Maroc. les carte géographiques du monde des ans, 1800, 1900 et 2000 publiées par le site européen Euratlas, spécialisé dans la publication et la documentation des cartes géographiques internationales démontrent que les frontières du Royaumes du Maroc s'étendent au delà des frontières actuelles. le territoire marocain de l'époque comprenait toute la partie ouest du territoire Algérien actuel; alors comment se fait-il que les frontières ont bougé de telle sorte que le territoire de l'Algérie est devenu quatre fois le territoire de la France et six fois le territoire du Maroc, je vous laisse observer les frontières du Maroc en l'An 1800, l'An 1900 et l'An 2000.

l'An 1800:
http://www.euratlas.net/history/europe/1800/fr_index.html
l'An 1900:
http://www.euratlas.net/history/europe/1900/fr_index.html
l'An 2000
http://www.euratlas.net/history/europe/2000/fr_index.html



               Partager Partager


Commentaires