Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Afrique: la diplomatie algérienne multiplie les impairs à cause du... | via @lemagMaroc https://t.co/GvkvQIop7S https://t.co/fhLnSnexyU



Abdelhaq Sedrati - aufaitmaroc.com - publié le Lundi 21 Janvier à 12:54

Les fossiles du marxisme-léninisme




C’est quand même incroyable qu’avec tout ce que le monde a connu comme bouleversements depuis les années 1960 et 70, on trouve encore des gens capables d’utiliser les concepts marxistes-léninistes datant de cette époque là.



Les fossiles du marxisme-léninisme
Annahj addimocrati (La voie démocratique), parti d’extrême gauche, aurait pu changer de ton depuis qu'il a élu en juillet 2012, un nouveau secrétaire général, Mustapha Brahma, issu du syndicat CDT, habituellement plus proche de l’Union socialiste des forces populaires.

Non pourtant! Et la visite de leur site web doit certainement faire sourire plus d'un militant de la gauche des années de plomb, qui ont pris conscience aujourd’hui de toutes les dérives de l’application pure et dure du marxisme-léninisme. On apprend sur ce site, que l’objectif de “la Voie démocratique” est “la construction du socialisme en tant que société qui met fin au capitalisme et à l’exploitation de l’Homme par l’Homme et que cela passe par la lutte pour la libération nationale de l’hégémonie impérialiste”.

La présidente des patrons y est désignée comme “la présidente des poltrons”, et le dernier pacte signé entre la CGEM et le syndicat UMT est, selon eux, un pacte “entre le diable et la bête”. Quant à Moukharik, secrétaire général de l’Union Marocaine du Travail (UMT), c'est “un fauve incapable de rugir”.

Mais attention, nous prévient Annahj Addimocrati, “Meriem Bensalah ne doit pas se frotter les mains, les vrais lions sont toujours dans les parages” peut-on lire sur leur site... On connaissait nos footballeurs, les Lions de l’Atlas, maintenant nous avons aussi les lions de “la voie démocratique”.

On a vraiment envie de les secouer, de leur hurler: “réveillez-vous, tout a changé!”

Au sein du mouvement du 20 février, ils sont quelques dizaines d’adeptes qui continuent de croire que grâce à une page Facebook, ils pourront faire tomber la monarchie... Ou encore créer des comités d’ouvriers et de paysans qui pourront gérer le pays.

Ainsi, après avoir lancé depuis plusieurs semaines un appel à manifester le 13 janvier, ils étaient une poignée hier à vouloir se rassembler à Casablanca, sans succès, et les badauds les regardaient comme des extraterrestres.

Leur mouvement est devenu pratiquement inexistant depuis le retrait d’Al Adl wal Ihssan.

http://www.aufaitmaroc.com/opinion/chroniques/2013/1/13/les-fossiles-du-marxisme-leninisme_203345.html#.UPlpTDfotkx



               Partager Partager