Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY


MAP - publié le Jeudi 1 Décembre à 10:24

Les enregistrements publiés sur un site des réseaux sociaux montrant des détenus exhibant des sommes d'argent et des téléphones portables dans leur cellule ont été téléchargés du compte personnel d’un détenu





Rabat - Les investigations menées au sujet de la diffusion, sur un site des réseaux sociaux, de photos et d'enregistrements montrant des détenus exhibant des sommes d’argent et des téléphones portables à l’intérieur de leur cellule dans un établissement pénitentiaire, ont révélé que ces enregistrements ont été téléchargés du compte personnel de l’un des détenus, qui les avait pris lors de ses détentions précédentes, a indiqué, mercredi, la Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion.

Dans un communiqué, la délégation générale précise que contrairement aux informations relayées par certains sites électroniques selon lesquels ces enregistrements auraient été pris dans l’un des établissements pénitentiaires autre que la prison locale de Aïn Sbaâ, les investigations menées à ce sujet ont montré que lesdits enregistrements appartiennent à un détenu dont l’identité a été déterminée suite à l’enquête.

"Eu égard au danger que représente la diffusion de ce genre d'actes prohibés contenus dans ces enregistrements pour la sécurité de l’établissement et de ses pensionnaires, l’administration de l’établissement pénitentiaire a pris les mesures disciplinaires nécessaires à l’encontre de ce détenu, alors que la Délégation générale, par mesure préventive, a procédé à son transfèrement vers un autre établissement", ajoute la même source. 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Tribune | Sahara