Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



Taoufik Nigrou - publié le Jeudi 12 Avril à 11:31

Les disparités entre les objectifs des programmes d’insertion et d’intégration des jeunes placés dans les centres de sauvegarde

par rapport à leurs attentes socioprofessionnelles






Les enfants en conflit avec la loi selon ma propre définition ce sont ceux et celles qui ont commit des divers délits comme le vol, le pillage, la mendicité, et tout sorte des délits listés selon le législateur marocain dans l’arsenal juridique relatif a l’enfance plus précisément qui concerne les enfants en conflit avec la loi.

Alors d’après des fréquentations continues des centres de sauvegarde dans certaines villes marocaines dans le but de faire des recherches liées a mes propres études dans le domaine de travail social avec une équipe des étudiants , j’ai constaté en premier lieu l’atmosphère insalubre et malsain où ces enfants vivent et cohabitent ensemble dans une situation indescriptible a force de la gravité et de l’atrocité qui empêche toute créativité et ampute toute capacité intellectuel particulier de certains enfants, voila alors une autre réalité amère qui m’a surpris sur tous les plans ce que dans ces centres il y a une minorité des enfants qui bénéfice des stages en dehors des murs du centre selon leurs filières ceci dit qu’il une politique injuste intérieure exercée a l’encontre du reste Ca veut dire ceux qui n’ont pas la chance d’être choisis pour ces stages.

Une note aussi à n’est pas négligé j’ai aperçu que les filles sont presque absentes dans les centres de sauvegarde donc j’ai lancé des flots des questionnements pour savoir la réalité derrière cette question.
En matière des projets sociaux qui vise cette catégorie parmi les points négatifs forts ce que ces projets-la ne prenne pas en considération l’importance de l’approche participative donc ces jeunes sont que des bénéficiaires inactifs qui reçoivent machinalement et qui consomme mécaniquement sans réaction ce qui explique les divers points de divergences entre les objectifs de ces projets qui sont tracés pour l’insertion et l’intégration de ces jeunes par rapport aux attentes des jeunes donc on assiste a un éloignement vaste et ample entre les objectifs des projets et les attentes de ces enfants.

En outre je voulais aussi citer le problème du manque de financement et une faible contribution des partenaires ce qui rend le budget de ces centres plus en plus stagne, alors dans ce cas la le seul refuge pour ces centres c’est d’économiser on consacrant certains de ce budget pour des travaux les plus importants pour éviter et éluder toute male répartition et distribution de ce budget.

En plus les politiques publiques et les stratégies nationales dans leur globalité n’ont pas était beaucoup efficace a cause d’une multitude des contraintes et des entraves qui empêche la mise en application de ces instruments.

Et sur le plan législatif parmi les points positifs au profit de ces jeunes c’est les procédures de la liberté surveillé qui donne a ces enfants une autre chance a continuer droitement leurs vies donc cette liberté surveillé selon moi comme les railles de train qui sauve les jeunes de la récidivité aux centres de sauvegarde et de commettre des délits précités.

Mais avec l’ensemble des bonnes initiatives faites par l’état et le défi de l’autosuffisance des centres ainsi que la collaboration des militants des droits humains toujours réveillés et le rôle aussi important des partenaires et les acteurs de la société civile et le tissu associatif on peut grâce a une volonté pénétrable et une action réelle de changement faire bouger les choses et chambouler les situations.


               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:37 L’ETOILE D'OR ne sera jamais marocaine!?

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:17 Ousmane Sow : Le sculpteur qui vient des étoiles