Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy



Kamal Znidar - publié le Lundi 23 Décembre à 19:29

Les dessins politiques et la falsification des Hadiths






Muhammad (sws) est un homme qui a regroupé les valeurs morales les plus éminentes et les sentiments humains les plus sincères et les plus nobles. Il était un homme honnête, fidèle, généreux, courageux, patient, pudique, clément, modéré en toute chose, et très naturel dans ses actes, ses habitudes et ses paroles. Il tenait ses engagements et ses pactes, respectait les croyances sacrées des autres, et il était ferme avec ceux qui violaient la Loi et nuisaient à l'ordre social. Sa polygamie s'est fondée sur des motifs respectables et des finalités nobles purement sociales. Le véritable objectif de sa lutte politico-religieuse était l'établissement de la paix sur terre et l'apport du bonheur sous ses deux formes, spirituel et matériel, à l'humanité. Quant à son Djihad armé, il avait pour but, libérer les peuples de l'injustice et l'oppression, et rendre aux classes dominées leur honneur et leur dignité.

Muhammad (sws) était un homme qui a consacré sa vie pour faire prévaloir le Message d'Allah (Coran), prêcher Sa religion (Islam), et donner naissance à un monde juste où il n'y aura ni exploitants ni exploités, ni oppresseurs ni oppressés, ni dominants ni dominés, et dans lequel l'esclavage sera aboli et le citoyen n'obéira pas à des individus particuliers, mais à des personnes qui représentent l'autorité légale fondée sur des lois (Coran) et des règlements (Choura) que le pouvoir est seulement chargé de mettre en œuvre et qui s'appliquent à tous les citoyens, qu'ils soient musulmans ou non, de la même façon.

Muhammad (sws) est le premier enseignant qu'a connu la nation arabo-musulmane. Le véritable objectif de son enseignement était de faire apprendre aux musulmans l'amour, l'entraide, la charité, le respect de l'autre quels que soient son sexe, sa race, sa nationalité, ses croyances, sa classe sociale et son statut professionnel, et à vivre paisiblement entre-eux et avec le reste de l'humanité. Il apprenait à ses disciples des connaissances psychologiques et des règles de morale qui vont leur permettre de connaître les causes qui donnent naissance aux bonnes œuvres et aux mauvais actes, comment faire le bien et éviter le mal, afin de hisser l'esprit, progresser le niveau spirituel de l'âme individuelle, et faire des musulmans des bons citoyens qui préservent la société des différentes intoxications et apportent le bonheur et le progrès à l'humanité toute entière.

Dieu, le Tout Puissant, dit dans Son Saint Livre : {21. En effet, vous avez dans le Messager de Dieu un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Dieu et au Jour dernier et invoque Dieu fréquemment} Sourate 33 : Les coalisés (Al-Ahzab).

Muhammad (sws) était plus qu'un simple être humain. Il était un modèle du Coran qui marchait sur terre. Il était le Messager et le Porte-parole d'Allah qui n'avait aucune part dans l'ordre divin. Sa mission se limitait à la transmission du Message (Coran) et son exposition (Sunna) aux gens.

La Sunna prophétique est une source explicative et illustrative de la source législative (Coran). Elle est un modèle que la communauté musulmane doit suivre et veiller à imiter parfaitement. Certaines actions et certains commandements sont mentionnés sommairement au Livre Saint, et le Prophète (sws) les a exposé à travers sa Sunna. La prière, à titre d'exemple, est une pratique qui est ordonnée théoriquement au Coran et Muhammad (sws) a enseigné son accomplissement par la pratique et qui continue d'être enseigné et hérité d'un père à son fils, d'un imam à ses élèves, et d'une génération à l'autre par la pratique et qu'on n'a pas nécessairement besoin des recueils de Hadiths ou d'autres sources écrites pour l'apprendre.

Dieu, le Très Haut, dit dans Son Noble Livre : {44. ... Et vers toi, Nous avons fait descendre le Coran, pour que tu exposes clairement aux gens ce qu'on a fait descendre pour eux et afin qu'ils réfléchissent} Sourate 16 : Les abeilles (An-Nahl).

Le Coran et la Sunna sont les deux faces de la même monnaie : Islam. Le premier est l'aspect théorique de la religion islamique, et la seconde est son aspect pratique. Si Dieu n'a pas préservé la Sunna, on n'aurait jamais pu pratiquer des piliers mentionnés sommairement au Coran, et s'Il n'a pas préservé le Coran, on n'aurait jamais pu faire la distinction entre la « Sunna prophétique » et la « Sunna satanique » inventée et authentifiée par les falsificateurs et les inventeurs d'une grande partie de Hadiths.

Le Messager d'Allah (sws) dit dans un de ses nobles hadiths prophétiques : « Le nombre de Hadiths va augmenter après ma mort. Quiconque vous rapporte un hadith qui me soit attribué, examinez-le à la lumière du Livre d'Allah. Acceptez-en ce qui s'y conforme, et rejetez-en ce qui s'y oppose ». Dans un autre hadith prophétique, il dit : « Ce que vous a été rapporté sur moi et n'est pas en conformité avec le Coran ne peut m'être attribué ».

Après la mort de Muhammad (sws) et la fin du règne des califes bien-guidés (rda), des milliers de Hadiths falsifiés sont apparus au monde pour inverser les symboles de l'Islam et faire plaisir aux passions malsaines et aux tendances perverses des gouverneurs et des imams injustes qui ont régné le monde de l'Islam surtout à l'époque omeyyade et abbasside. Animés par des bas intérêts et des vilains dessins politiques, ces falsificateurs et ces innovateurs ont dénaturé la pensée islamique en imputant au Prophète de l'Islam (sws) des paroles et des actes qui transgressent le Coran qui est la source des lois islamiques et la fontaine de la Sunna prophétique.

Les Hadiths, dans leur forme actuelle, sont des paroles dont la grande partie a été inventée par les chefs religieux des nations sectaires (sunnites & chiites) qui l'ont attribué mensongèrement au meilleur homme qu'a connu l'histoire humaine (sws). Ils sont des corpus qui ne différencient pas beaucoup de la Bible et le Talmud :
- Les trois sont des livres qui mixent un peu de la Vérité (révélation divine) avec beaucoup de mensonges (inspirations sataniques) ;
- Les trois sont des sources douteuses qui ont été prises comme sources de la Vérité absolue ;
- Les trois sont des sources inventées par des Hommes et qui ont été présentées au monde comme venant du Seigneur [faisant partie de la Révélation] afin de réussir le renversement des symboles de la religion divine, l'éteignement de sa Lumière, et légitimer le pouvoir des chefs religieux des nations sectaires et leurs politiques injustes, leurs saletés et leurs horreurs idéologiques, leur conquête du monde et leurs crimes contre l'humanité ;
- Les trois sont des sources religieuses qui ont donné naissance à des injustices et des drames sur terre et ont conduit leurs adeptes vers la division, les guerres internes, le retard culturel, et les crises sur tous les plans (économiques, politiques et sociaux).

Pour manipuler les esprits et offrir un cadre légitime à leurs passions malsaines et leurs tendances perverses, les chefs religieux des nations sectaires étaient dans le besoin d'une force idéologique qui légalisera leur perversité et leur injustice… ils ont trouvé ce moyen dans la falsification des Hadiths et les fausses interprétations des textes coraniques. A titre d'exemple :
- Pour s'emparer du pouvoir, des sunnites ont inventé des Hadiths qui offrent aux mâles Quraychites le monopole de la gouvernance de la nation de l'Islam et des chiites ont inventé d'autres Hadiths qui offrent ce monopole aux descendants de la famille du Prophète (sws) ;
- Pour favoriser la gente masculine et dominer la gente féminine, des machistes ont forgé des Hadiths qui sacralisent la gente masculine, dévalorisent la femme, et légitiment son humiliation, son massacre, et sa privation d'une grande partie de ses droits ;
- Pour légaliser la pédophilie, des pervers ont donné naissance à des Hadiths qui nuisent à l'image du Prophète de l'Islam (sws) et autorisent le mariage des enfants ;
- Pour coloniser le monde et justifier l'esclavage, des impérialistes ont forgé des Hadiths qui légitiment l'assassinat des non-musulmans, la colonisation de leurs terres, le brigandage de leurs biens, l'exploitation sexuelle de leurs femmes, et l'esclavage de leurs enfants ;
- Etc.

Les musulmans, qui ont dénoncé cette falsification des Hadiths et se sont révoltés contre l'injustice des chefs religieux des nations sectaires, ont eu comme sort l'assassinat légitimé aussi par des Hadiths qui déclarent « apostats passibles de la peine de mort » ceux qui se rebellent contre le pouvoir, et leurs œuvres ont été brulées voire dénaturées. Les musulmans, qui ignorent les préceptes de leur religion, ont suivi aveuglement les hypocrites dans leurs passions malsaines et leurs tendances perverses. Les générations qui suivent et qui ignorent ce qui s'est passé surtout à l'époque des Omeyyades et des Abbassides, se sont trouvées face d'un ensemble de déviances et d'anarchies et les ont pris pour des normes islamiques.

Aujourd'hui, la norme est socialement perçue comme une déviance, et la déviance est socialement perçue comme une norme… C'est la société de l'Islam qui est devenue un monde à l'envers et qui s'est transformée d'une société juste à un monde injuste qui s'autorise toutes les horreurs et les saletés idéologiques (machisme, esclavagisme, colonialisme, totalitarisme, terrorisme, expansionnisme, barbarisme, exploitation sexuelle des fillettes qui n'ont pas atteint l'âge de dix ans, etc.).

La falsification des Hadiths a rendu difficile la compréhension de l'Islam et a donné naissance à des injustices sur terre (islamisation des non-musulmans par la force, assassinat des apostats, etc.) et des divergences doctrinales et législatives qui ont égaré les musulmans, divisé la nation de l'Islam, et déclenché des guerres sempiternelles entre des musulmans censés être « frères ». Elle a abimé la noblesse de la pensée islamique et sali l'image du meilleur homme qu'a connu l'histoire humaine (sws).

La grande partie des Hadiths nous donne l'impression aujourd'hui que l'Islam est une pensée qui légitime toutes sortes d'injustice et de crimes contre l'humanité : machisme, esclavagisme, colonialisme, terrorisme, totalitarisme, expansionnisme, barbarisme, etc. Elle nous donne l'impression que Muhammad (sws) était un homme qui s'autorisait toutes sortes de barbarie et de bestialité : assassinat des non-musulmans, colonisation de leurs terres, brigandage de leurs biens, exploitation sexuelle de leurs femmes, esclavage de leurs enfants, massacre de la gente féminine et sa privation d'une grande partie de ses droits, exploitation sexuelle des fillettes qui n'ont pas atteint l'âge de dix ans, etc.

Les calamités, les divisions, et les guerres internes que connaissait le monde de l'Islam depuis des siècles sont essentiellement dues à cette falsification des Hadiths. Sans cette falsification, ce profond fossé qui sépare les musulmans et ces divergences doctrinales et législatives qui les divisent et compliquent la compréhension de l'Islam n'auraient pas existé.

Aujourd'hui, pour épurer l'Islam des horreurs et des saletés idéologiques qui dénaturent la pensée islamique et représentent une mauvaise image du Prophète de l'Islam (sws), une réformation de la pensée islamique et une révision des Hadiths à la lumière du Coran s'obligent. Aujourd'hui, pour comprendre l'Islam et unir les musulmans sur la même Parole, il faut faire table rase de tout ce qui est dit et pensé par les spécialistes de cette religion.

Nous devons écarter toutes les illusions et les vérités faisant partie de notre conception de l'Islam et qui ont comme source, l'être humain. Ecarter les Hadiths prophétiques jugés « authentiques » est indispensable pour retrouver la source de la Vérité et toutes les lois islamiques, le Coran. Par l'intermédiaire de ce Livre, on va faire la distinction entre « ce qui est islamique » et « ce qui est innovation ». A travers les textes coraniques, on va juger les œuvres des savants et leurs authentifications des Hadiths. En se basant sur le Coran, on va faire la distinction entre « les savants qui visent la glorification de l'Islam » et « les savants qui visent la destruction de cette religion ».

Dieu, le Tout Puissant, dit dans Son Saint Livre : {81. Et dis : "La Vérité est venue et l'Erreur a disparu, car l'Erreur est destinée à disparaître"} Sourate 17 : Le voyage nocturne (Al-Isra). Dans un autre passage coranique, Il dit : {32. … Au delà de la Vérité qu'y a-t-il donc sinon l'égarement ?} Sourate 10 : Jonas (Yunus).



               Partager Partager


Commentaires