Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


Xinhua - publié le Vendredi 1 Janvier à 00:00

Les célébrations du Nouvel An à travers le monde troublées par des menaces terroristes et des incidents





Des menaces terroristes et d'autres troubles sont survenus en divers endroits jeudi à travers la planète, illustrant les défis auxquels le monde est confronté, à l'heure des célébrations du Nouvel An 2016.

Ces menaces terroristes font florès en Europe occidentale depuis les attentats terroristes du 13 novembre à Paris. Bruxelles, au coeur de l'Europe, a ainsi annulé ses feux d'artifice traditionnels pour le Réveillon de la Saint-Sylvestre.

La décision a été prise après l'arrestation le week-end dernier à Bruxelles et dans la région de Liège de deux personnes soupçonnées d'avoir voulu préparer des attaques terroristes dans la capitale belge lors des célébrations du Nouvel An.

Tout s'est finalement bien passé dans la cité europénne plusieurs heures avant le passage à 2016, même si l'ambiance s'était quelque peu détériorée après qu'une alerte élevée en fin d'année a fait fermer les écoles et que le public a été appelé à se tenir à l'écart des grands rassemblements.

Trois des six personnes arrêtées par la police belge lors des dernières opérations contre les cellules terroristes présumées étaient toujours détenues à fin d'enquête.

Certaines d'entre elles sont membres des "Kamikaze Riders", un groupe de motards basé à Bruxelles et qui, selon des médias locaux, comprendrait des partisans de l'Etat islamique (EI).
En Allemagne, la police a annoncé vendredi matin avoir reçu des informations concrètes indiquant clairement que des attentats pourraient être planifiés à Munich en Bavière (sud).

"Il existe un risque d'attentat dans la région de Munich. Veuillez éviter la foule ainsi que la gare centrale et la gare de Pasing", a averti la police, qui a précisé que les deux gares avaient été évacuées. Les forces de l'ordre ont également conseillé au public de se tenir à l'écart des grands rassemblements. Ces informations auraient été fournies par la France, selon la chaîne allemande ARD.

A Dubaï aux Emirats arabes unis, un incendie s'est déclaré jeudi dans un hôtel de luxe alors que des gens se rassemblaient dans les environs pour assister au spectacle de feux d'artifice du Nouvel An. Le sinistre a éclaté vers 21h30 heure locale (17h30 GMT) à l'hôtel Address Downtown, proche de la tour Burj Khalifa, le gratte-ciel le plus élevé du monde.

Quelque 14 personnes ont été légèrement blessées lors de l'évacuation du bâtiment, a indiqué le commandant en chef de la police de Dubaï, selon qui l'incendie a été contrôlé et les célébrations du Nouvel An pourraient se dérouler comme prévu.

Aux Etats-Unis, les récentes affaires de fusillades de Noirs ont provoqué de nouvelles manifestations en cette veille de Nouvel An. Ils étaient ainsi plus de 150 à manifester leur colère devant l'hôtel de ville de Chicago. Ils ont protesté en se couchant au sol, bloquant la circulation des piétons, et se sont ensuite rendus au 5e étage du bâtiment pour exiger la démission du maire, Rahm Emmanuel.

Les manifestations sont incessantes à Chicago après la diffusion en novembre d'une vidéo montrant la police abattre Laquan McDonald il y a plus d'un an. Ajoutant à la colère déjà forte, des officiers de police de la ville ont abattu un étudiant en ingénierie de 19 ans, tuant par accident une voisine de 55 ans peu après Noël.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara