Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Vendredi 15 Janvier à 11:44

Les architectes du Maroc fêtent leur 1er festival





La 1ère édition du festival de l'architecture, initié par le ministère de l'Urbanisme et de l'Aménagement du Territoire, s'est ouverte, jeudi à Rabat, en présence du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane.

Intervenant à cette occasion, le chef du gouvernement a indiqué que le Maroc, qui a forgé son propre cachet architectural depuis les Phéniciens, a tout à gagner en revisitant son modèle d'urbanisme, voyant là une transition clé pour accompagner les mutations tous azimuts que connaît le pays.

"Nous sommes invités à penser un nouveau modèle architectural global visant, d'une part, à préserver le patrimoine urbanistique national et, de l'autre, à assouvir l'appétence du Maroc pour la modernité, le progrès et le développement", a-t-il dit.

Pour lui, l'un des piliers de ce modèle porte sur le recouvrement de la confiance à l'endroit des architectes. 

"Il faut faire confiance à l'architecte qui constitue le noyau dur de toute approche urbanistique de valeur", a lancé le chef du gouvernement, appelant, dans ce sens, à revoir la conditionnalité de l'autorisation de construire qui constitue, pour citer M. Benkirane, "une contrainte au développement urbain, au regard de la complexité des procédures et de la multiplicité des intervenants".

"L'architecte est lui-même une autorisation de construire, il n'en a point besoin", a martelé le chef du gouvernement.

De son côté, le ministre de l'Urbanisme et de l'Aménagement du territoire, Driss Merroun a souligné que "ce festival se veut un rendez-vous annuel pour examiner notre politique urbaine et à en tirer les bons enseignements en vue de les réintégrer utilement dans le rehaussement de la qualité et le confort de notre patrimoine urbain, tout en garantissant les règles de viabilité et d'efficacité énergétique".

Il s'assigne pour objectifs de revoir notre patrimoine architectural en y introduisant les nouvelles techniques d'urbanisme, désormais incontournables pour conférer davantage d'attractivité, de créativité et de viabilité à nos conceptions urbaines.

"Nos architectes son vivement invités à revenir au patrimoine historique et ancestral national, tout en intégrant la dimension environnementale, érigée désormais en choix national irréversible", a ajouté le ministre.

M. Merroun a également lancé un appel pour la mise en place de sociétés d'architecture au Maroc afin d'accompagner les grands chantiers enclenchés au Maroc et la politique d'ouverture impulsée par le Souverain vers le monde arabe et l'Afrique.

Abondant dans le même sens, le président de l'Ordre national des architectes Abdelouahed Mountassir a mis en avant la nécessité de créer des groupements d'architecture au Maroc viables et à même de concurrencer les opérateurs internationaux, conformément à la politique d'ouverture.

Il a, d'autre part, précisé qu'à travers sa programmation riche et diversifiée, ce festival se propose de marquer un temps d'arrêt pour discuter des préoccupations urbaines et concevoir une perception urbanistique intégrée, arrimée à un savant dosage entre préservation du patrimoine et quête du modernisme.

Initié sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, ce 1er festival entend la commémoration du 30ème anniversaire du discours adressé par Feu SM le Roi Hassan II aux architectes, le 14 janvier 1986 ainsi que le 10ème anniversaire du message adressé par SM le Roi Mohammed VI à ce même corps le 18 janvier 2006.

La séance inaugurale a été marquée par une levée de voile sur le timbre du centenaire de l'Urbanisme au Maroc et la remise de la certification ISO 9001 au Conseil régional des architectes de Rabat.

Le programme de ce 1er festival prévoit des conférences, expositions, soirées culturelles et artistiques, ateliers pour enfants ainsi que des visites guidées à des sites historiques.

Organisée en collaboration avec le Conseil national de l'ordre des architectes sous le thème "Architecture du Maroc : Identité et créativité", cet événement a été inauguré par la célébration de la Journée nationale de l'Architecte, en présence notamment de plusieurs ministres, d'officiels, du wali de la région Rabat-Salé-Kénitra, gouverneur de la préfecture de Rabat, du président du Conseil de la même région et d'experts marocains et étrangers.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara