Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



MAP - publié le Samedi 21 Mars à 12:10

Les adversaires de l'intégrité territoriale du Royaume essuient un cuisant échec lors d'une rencontre à Melbourne






Melbourne (Australie) - Les adversaires de l'intégrité territoriale du Royaume ont essuyé une nouvelle défaite lors d'une rencontre organisée, jeudi et vendredi à Melbourne, à laquelle ont pris part notamment les membres de l'association "Moroccan Sydney Association" qui ont démonté les thèses des séparatistes.
 
Selon un communiqué de l'association, "ce qu'espérait un groupuscule de sympathisants du polisario lors de cette conférence être une réussite pour la propagande des séparatistes à la veille de la prochaine échéance onusienne a tourné à la dérision" lorsque des participants ont pris la parole pour dévoiler la supercherie polisarienne soutenue par le régime algérien en exposant les avancées démocratiques que connait le Royaume et le climat de liberté et l'élan de développement que connaissent les provinces du sud.

Lahcen Mahraoui, membre du CORCAS et porte-parole de l'ATSME, l'Association des tribus sahraouies marocaines en Europe, qui a pris part à cette rencontre, précise dans ce communiqué que malgré des méthodes d'intimidation des séparatistes présents pour confisquer la parole aux Marocains unionistes et leur interdire d'exposer leurs points de vue, la force des arguments présentés et les documents distribués par les Marocains venus de Sidney, de Melbourne ainsi que ceux originaires des provinces du sud, ont pu convaincre l'assistance de la justesse de la cause nationale et du caractère fallacieux de la thèse séparatiste.

L'assistance a pu constater que les habitants des provinces sahariennes mènent une vie normale, participent activement au développement socio-économique et culturel de façon démocratique et dans le plein respect des droits de l'Homme dans les différentes villes du Sahara marocain.

L'assistance a également pris la mesure du caractère sérieux, crédible et réaliste de la proposition marocaine de large autonomie dans les provinces du sud qui permettra aux populations du Sahara marocain de gérer leurs affaires locales et de contribuer pleinement à l'essor économique et social de leur région.

Le conflit du Sahara dit "occidental" est un conflit imposé au Maroc par l'Algérie qui finance et héberge sur son territoire à Tindouf le mouvement séparatiste du Polisario.

Le Polisario soutenu par le pouvoir algérien revendique la création d'un Etat factice au Maghreb. Cette situation bloque tous les efforts de la communauté internationale pour une intégration économique et sécuritaire régionale.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».