Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


MAP - publié le Jeudi 6 Octobre à 15:56

Les Marocains fondent de grands espoirs sur les législatives du 07 octobre (IMRI)





Les Marocains fondent de grands espoirs sur les élections législatives du 07 octobre pour l'émergence d'une élite en mesure de promouvoir le développement économique et social du pays, résoudre les problèmes des citoyens et propulser le Maroc au devant des scènes régionale et internationale, ont affirmé des intervenants lors d’une conférence-débat organisée, mercredi soir à Casablanca, par l’Institut marocain des Relations Internationales (IMRI), sous le thème ''Les élections législatives du 07 octobre 2016 : quelles perspectives ?''

Le président de l’IMRI, Jawad Kerdoudi, s’est dit confiant que quels que soient les résultats du scrutin de vendredi, le Maroc et les Marocains en sortiront vainqueurs.

Ce constat trouve son origine dans le consensus et la mobilisation constante du peuple marocain autour de l’institution royale pour la poursuite du développement du pays, a indiqué M. Kerdoudi.

De son côté, Abdelhafid Oualalou, vice-président de l’IMRI, a fait valoir que les citoyens fondent de grands espoirs sur cette échéance électorale, en tant qu'étape propice pour l'émergence d’une élite en mesure de contribuer à la consolidation du processus de développement local et à la satisfaction des attentes et des aspirations des citoyens sur tous les plans, social et économique notamment.

Les Marocains accordent une grande importante à ce scrutin, qui constitue à leurs yeux une étape cruciale pour relever les défis qui s’imposent dans différents domaines, a-t-il dit, émettant le vœux que les futurs élus et le gouvernement puissent répondre aux aspirations du peuple marocain en accordant la priorité aux principales questions, particulièrement la santé, le logement, la couverture médicale, le monde rural, la femme et les jeunes.

Et d’ajouter que le plus grand défi de ces élections réside dans la poursuite des réformes engagées par le Royaume, notamment dans les secteurs de la santé, de l’emploi et de l’habitat.

Les participants à cette rencontre, initiée par l’IMRI, se sont également arrêtés sur les programmes électoraux des partis en lice pour les législatives du 07 octobre ainsi que sur les aspirations des citoyens marocains.

Crée en 2003 sous forme d’association à but non lucratif, l’IMRI a pour vocation l’étude et l’analyse des relations internationales. De par ses activités, l’objectif principal de l’institut est de contribuer au développement politique, économique et social du Maroc.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus