Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


Leila Assam - Lemag - publié le Lundi 7 Avril à 22:03

Les Etas-Unis accusent l'Algérie d'avoir travesti les déclarations de John Kerry



Algérie : Le secrétaire d'Etat américain John Kerry fut en visite le jeudi dernier en Algérie, l'occasion de s'exprimer à propos de l'élection présidentielle qui aura lieu le 17 avril prochain. Toutefois, ses déclarations ont été mal traduites, selon la diplomatie américaine.



Ainsi, l'ambassade américaine à Alger a publié un communiqué précisant qu'"Il y a eu des rapports erronés sur le discours du Secrétaire d’État Kerry lors de la session plénière du Dialogue Stratégique." rapporte le site Al Arabiya.

En fait, quand  John Kerry a parlé de transparence du scrutin électoral, l'agence de presse officielle algérienne APS a légèrement déformé ses propos.

A propos de l'élection présidentielle du 17 avril, John Kerry se serait ainsi réjoui "de voir le processus de l'élection présidentielle se dérouler dans la transparence", selon l'APS. En réalité, son propos était plus nuancé. Dans le texte mis en ligne par le département d'Etat américain, on peut lire: "we look forward to elections that are transparent and in line with international standards", ce qui change tout le sens du propos de John Kerry; selon LeMatin.dz

"Nous comptons sur des élections qui sont transparentes et conformes aux normes internationales, et les États-Unis travailleront avec le président que choisira le peuple algérien afin de produire l'avenir que l'Algérie et ses voisins méritent." précise le communiqué de l'ambassade des Etats Unis à Alger.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara